Sujets chauds du moment

Test du Geekom A7: Cet excellent mini-PC donne une raclée au Mac Mini M2 Pro

geekom a7 review nextpit 10
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le nouveau Geekom A7 s'inspire du Mac Mini d'Apple. Bien que les similitudes visuelles soient évidentes dès l'unboxing, l'A7 cache un hardware différent. Au lieu d'un SoC M2, il y a une architecture AMD et pour moins de 899 euros actuellement, vous aurez beaucoup de RAM et de stockage. Mais le Geekom A7 peut-il vraiment rivaliser avec le Mac Mini d'Apple? Les résultats de ce test complet du Geekom A7 risquent de vous laisser perplexe...

Geekom A7

Plus

  • Performances dignes d'un Mac mini
  • Boîtier agréable et compact
  • Très bonne qualité de fabrication
  • Faible consommation d'énergie

Moins

  • HDMI 2.0
  • Pas de deuxième SSD extensible
  • Performances du processeur bridées
Geekom A7
Geekom A7
Geekom A7: Toutes les offres

Avis en bref et guide d'achat

Le Geekom A7 nous a surpris par son design attrayant, son excellente qualité de fabrication et ses performances vraiment exceptionnelles. Avec un prix maximum de 999 euros pour la configuration la plus puissante, il offre un niveau de performance similaire à celui du Mac Mini, qui coûte près de 2699 euros pour la même configuration de stockage et de RAM.

Les seuls inconvénients sont l'absence de connectivité HDMI 2.1 et les options d'extension limitées. Si vous cherchez des alternatives, vous pourrez les trouver dans notre sélection des mini-PC sous Windows 11 choisir en 2024.


Ndlr*: Ce test s'inscrit dans le cadre d'un partenariat entre Geekom et nextpit. Ce partenariat n'a eu aucune influence sur le contenu éditorial et la note de ce test.

Design et finition

Le nouveau Geekom A7 inaugure un tout nouveau design chez la marque. En plus de sa ressemblance avec le Mac Mini d'Apple, il s'agit d'une étape importante. Pour la première fois, Geekom utilise l'aluminium pour le boîtier. Ce matériau et les interstices à peine visibles confèrent au mini-PC un aspect beaucoup plus qualitatif. La variété des ports est également excellente, le seul inconvénient par rapport à d'autres modèles étant l'extensibilité.


Les points forts du Geekom A7:

  • Boîtier en aluminium de très haute qualité
  • Connectique modernes avec entre autres l'USB 4
  • Emetteur infrarouge (pour une utilisation en tant que media center)

Les points faibles du Geekom A7:

  • Pas de port USB-C en façade
  • Connectivité HDMI 2.0 uniquement
  • Pas de verrou Kensington ou d'autres options de sécurité

Jusqu'à présent, Geekom avait toujours enveloppé ses mini PC dans un boîtier en plastique avec un cadre intérieur métallique robuste. Avec l'A7, le fabricant a opté pour un châssis en aluminium fraisé selon des normes très strictes. Avec des dimensions de 11 x 11 x 3,7 cm, le mini PC est également très compact.

Notre modèle d'essai présentait des interstices à peine visibles là où le boîtier se fond dans le plastique. Ces transitions se trouvent sur le dessous et à l'arrière et rappellent fortement le design du Mac Mini d'Apple.

L'arrière du Geekom A7
L'arrière rappelle fortement le dernier Mac Mini d'Apple. / © nextpit

Contrairement au plus petit Mac d'Apple, le dessous du Geekom A7 est dévissable. Geekom a élégamment caché les vis sous des pieds en caoutchouc, que l'on peut desserrer en forçant un peu. Une fois dévissées, on trouve deux modules de RAM DDR5 et un SSD M.2 2280 qui peut être mis à niveau.

Alors que vous pourrez étendre la RAM à 64 Go si nécessaire, le stockage SSD est déjà configuré au maximum avec 2 To sur PCIe Gen 4. Malheureusement, il n'y a pas d'emplacement pour un périphérique de stockage secondaire.

Bien que les possibilités d'extension soient plutôt limitées, le Geekom A7 brille en termes de connectivité. Les ports suivante sont disponibles:

  • Avant
    • 1x USB 3.2 Gen 2 type A avec Power Delivery
    • 1x USB 3.2 Gen 2 type A sans alimentation électrique
    • 1 prise casque de 3,5 mm
    • Bouton d'alimentation
    • 1 x CIR
  • Côté gauche
    • 1 x lecteur de carte SD
  • Côté droit
    • -
  • Arrière
    • 1 x USB 2.0 type A
    • 1 x USB 3.2 Gen 2 type A
    • 1 x USB 3.2 Gen 2 type C
    • 1 x USB 4 type C
    • 1 x RJ45 port Ethernet
    • 2 x HDMI 2.0
    • 1 x prise DC

Le fait qu'il n'y ait pas de port USB-C à l'avant est un inconvénient mineur à mon avis. Cela signifie que vous devrez toujours connecter vos smartphones ou périphériques USB-C par l'arrière. Comme il n'y a que deux ports de ce type, je vous recommande d'utiliser un hub USB-C.

Ce que je ne comprends pas tout à fait à propos de l'A7, c'est l'utilisation de HDMI 2.0 au lieu de HDMI 2.1 car, comme nous le verrons plus tard, il serait certainement assez puissant pour prendre en charge des écrans 8K à 60 Hz ou du contenu 4K à 120 Hz. Par conséquent, vous serez limités à un maximum de 4K à 60 Hz.

La face avant du Geekom A7
Malheureusement, il n'y a pas de ports USB-C à l'avant, ce qui peut être gênant au quotidien. / © nextpit

Une autre caractéristique intéressante est l'installation d'un module CIR. La norme "Consumer Infrared Communications" permet d'utiliser des télécommandes infrarouges. Cela rend l'appareil très pratique lorsqu'il est utilisé comme centre multimédia.

Il est vrai qu'utiliser un mini-PC à 899 euros comme lecteur multimédia serait un peu exagéré. Cependant, le fait que Geekom s'intéresse maintenant à ce standard pourrait être très intéressant pour les futurs mini-PC, plus abordables.

Les vis du Geekom A7
Les vis du mini PC sont cachées sous les pieds en caoutchouc. / © nextpit

Dans l'ensemble, l'A7 offre le design le plus moderne et le plus qualitatif de Geekom. La qualité de construction a atteint de nouveaux sommets avec ses espaces minimaux et son châssis en aluminium mat. Bien que les options de connectivité puissent être améliorées, ce n'est certainement pas un problème.

Interface/OS

Le Geekom A7 tourne sous Windows 11 Pro. Ce mini PC convient donc aussi bien à une utilisation multimédia qu'à des tâches bureautiques ou à des jeux. L'OS installé est une version OEM, ce qui signifie que vous ne pourrez pas transférer la licence à un autre appareil à l'avenir. Cependant, vous pourrez installer Linux ou d'autres systèmes d'exploitation pour une solution dual-boot.


Les points forts du Geekom A7:

  • Windows 11 Pro préinstallé
  • Dual-boot possible

Les points faibles du Geekom A7:

  • La version OEM de Windows ne permet pas le transfert de licence

Toute personne à la recherche d'un mini-PC sera certainement familière avec Windows. Comme d'habitude, Geekom utilise Windows 11 Pro dans ce modèle. Si cela vous intéresse, vous pourrez installer d'autres systèmes d'exploitation dans une configuration à dual-boot. Grâce à l'espace de stockage de 2 To, l'A7 plus que suffisant pour réaliser vos fantasmes de geek.

Si vous venez de MacOS: Windows 11 est un système d'exploitation très complet qui, je pense, est devenu encore plus intuitif récemment. Grâce aux pilotes et aux applications de base préinstallés, vous pourrez commencer à l'utiliser immédiatement après l'installation. Grâce au Microsoft Store, vous n'aurez aucun mal à installer vos applications préférées.

Il est compréhensible que Geekom installe une version OEM de Windows 11. Cependant, cela élimine la possibilité d'utiliser la licence sur un autre appareil. Il n'y a donc aucun moyen de migrer vers un autre ordinateur à l'avenir si vous le souhaitez.

Performances

Le Geekom A7 utilise le processeur Ryzen 9 de dernière génération, basé donc sur l'architecture AMD. Ce dernier est épaulé par 32 Go de RAM DDR5 et 2 To de stockage SSD dans la configuration maximale. Le Wifi 6E est disponible et les résultats des tests sont extrêmement intéressants, en particulier lors de la comparaison avec le Mac Mini d'Apple.


Les points forts du Geekom A7:

  • Résultats des tests impressionnants
  • Nouveau système de refroidissement beaucoup plus silencieux
  • SSD rapide

Les points faibles du Geekom A7:

  • Performances du processeur bridées
  • Pas de slot SSD supplémentaire

Dans mes précédents tests de PC Geekom, les modèles avec une architecture AMD offraient un peu plus de performance que ceux avec celle d'Intel. J'étais donc curieux de voir comment le Geekom A7 se comporterait dans les benchmarks. En effet, le fabricant s'est appuyé sur un processeur haut de gamme relativement récent, baptisé "Ryzen 9 7940HS".

Il a un total de huit cœurs et fonctionne avec un TPD (Thermal Design Power) maximum de 54 W. Comme avec les autres modèles, on se heurete à un mur lorsqu'il est utilisé dans un mini PC, puisque Geekom limite le TDP à seulement 45 W.

L'intérieur du Geekom A7
Une fois dévissé, le Geekom A7 ne peut être mis à niveau que de façon limitée. / © nextpit

Le processeur Ryzen 9 7940HS comprend également une carte graphique à douze cœurs appelée Radeon 780M et un accélérateur AI pour améliorer le multitâche.

Avec 32 Go de RAM, que le CPU et le GPU se partagent, il en résulte une vitesse de travail vraiment rapide pour les tâches de bureau. Les logiciels se lancent sans délai et le hardware parvient même à effectuer du multitâche avec Chrome, Photoshop et Lightroom sans effort.

Si le multitâche et les applications bureautiques ne posent généralement pas de problème avec les processeurs pour PC portables tels que le Ryzen 9 7940HS, les jeux vidéo et les programmes d'édition vidéo ont tendance à poser un défi à ce type de processeur. En effet, les performances graphiques d'une carte graphique intégrée sont généralement limitées par rapport aux GPU dédiés disposant de leur propre mémoire graphique.

Cependant, ces problèmes étaient moins évidents dans ce test. Le Geekom A7 a même été capable de faire tourner Counter Strike 2 en toute fluidité sur un écran 4K avec les paramètres graphiques les plus élevés. Forza Horizon 4 a fonctionné en réglages Ultra en Full HD à 30 fps, et Pacific Drive a également pu être joué en réglages graphiques élevés.

Le niveau de performance élevé a été confirmé une fois de plus lorsque nous avons examiné les résultats des benchmarks du Geekom A7. Dans le tableau suivant, j'ai inclus les résultats de notre MacBook Pro avec M3 Max (test) et M3 Pro avec d'autres modèles Geekom:

Les résultats des benchmarks

Benchmark Geekom A7 MacBook Pro M3 Pro MacBook Pro M3 Max Geekom Mini IT 12 Geekom Mini IT 13 Geekom A5 Geekom AS 6 Geekom Mini IT 11
Geekbench 6 CPU (simple / multiple) 2664 / 13.658 3127 / 14.219 3092 / 19315 n.d. n.d. 1843 / 8539 n.d. n.d.
Geekbench 6 GPU 33.099 42.586 76.507 11.774 20.600 16.783 26.376 17.434
ASD SSD Benchmark 2.0 lecture 3719,94 Mb/s 5019 Mo/s 5600 Mo/s 4403,83 Mo/s 3826,72 Mo/s 3044,12 MB/s 3068,19 MB/s 2799,02 Mo/s
ASD SSD Benchmark 2.0 écriture 2588,51 Mo/s 5327,6 Mo/s 7500 Mo/s 3631,72 Mo/s 3905,83 Mo/s 2673,83 Mo/s 1787,49 MB/s 2238,32 Mo/s
Vitesse de copie Lecteur SD avec SanDisk SD jusqu'à 90 MB/s - - jusqu'à 90 MB/s jusqu'à 90 MB/s jusqu'à 90 MB/s - jusqu'à 90 Mo/s

Si j'ai inclus les deux MacBook, c'est pour faire une comparaison avec le Mac Mini d'Apple. En février 2024, Apple propose son Mac Mini avec les anciens SoCs M2. Comme nous nous sommes concentrés sur les impressions pratiques et quotidiennes dans notre test du Mac Mini M2 Pro, on ne dispose malheureusement pas de valeurs comparatives directes.

Si on regarde les résultats du CPU, il n'y a qu'une légère différence avec le M3 Pro qui équipe l'actuel MacBook Pro 14". Dans le benchmark GPU, l'A7 est clairement inférieur au SoC d'Apple. Cependant, si vous avez besoin d'un coup de pouce, vous pouvez certainement envisager un eGPU.

Le SSD du Geekom A7
Le SSD a obtenu de bons résultats, mais pas exceptionnels, dans les benchmarks. / © nextpit

Remontons un peu plus haut et notons que le Geekom A7 est actuellement environ 650 euros moins cher que le Mac Mini de base avec M2 Pro. Si l'on ajoute à cela 32 Go de RAM et 2 To de stockage, la différence de prix atteint les 1800 euros. Même si vous êtes à la recherche d'une alternative abordable au Mac Mini sous Windows 11, le Geekom A7 est vraiment le meilleur choix à l'heure actuelle.

Cependant, comparé à celui d'Apple et même à ceux des modèles Intel de Geekom, le SSD de l'A7 est plus lent. Je dois toutefois souligner que le Mac Mini ne prend pas en charge le logiciel AS SSD et que Windows ne prend pas en charge le Blackmagic SSD benchmark. La comparaison des résultats n'est donc pas exacte à 100 %.

Dans l'ensemble, les performances du Geekom A7 sont excellentes par rapport à la gamme actuelle de SoCs d'Apple et aux modèles Geekom précédents. Il est particulièrement intéressant de voir que le nouveau système de refroidissement "GEEKOOL 4.0" de Geekom assure un niveau de bruit constant et silencieux.

Bien que le ventilateur fonctionne en permanence, le bruit n'est pas gênant, même dans les environnements calmes. Je n'ai pas non plus remarqué de problèmes de surchauffe. 

Alimentation électrique

Geekom a changé le fabricant du bloc d'alimentation de l'A7. Au lieu de MOSO, le mini-PC utilise un bloc d'alimentation de 120 W de FSP. Ce dernier est nettement plus petit et le fabricant n'est pas étranger au monde des blocs d'alimentation. Une fois de plus, l'alimentation via l'USB-C Power Delivery n'est pas possible, mais le Geekom A7 s'est avéré assez économe en énergie lors du test.


Les points forts du Geekom A7:

  • Faible consommation d'énergie, même en cas de forte utilisation

Les points faibles du Geekom A7:

  • Pas de recharge via le port USB-C.

Avec un tel niveau de performance, la question s'est posée de savoir si l'architecture de PC portable offrait également une faible consommation d'énergie. Si vous lisez régulièrement mes tests de mini PC, vous vous souviendrez peut-être du Geekom Mini Air 12 (test), qui ne consommait qu'entre 6 et 16 W lorsqu'il était utilisé.

La tranche droite du Geekom A7
Malheureusement, ce boîtier n'est pas équipé d'un verrou Kensington pour la sécurité. / © nextpit

La consommation de l'A7 est nettement plus élevée, mais reste relativement faible, avec environ 17 W en fonctionnement normal et environ 70 W en performance maximale. En  comparaison, Apple a annoncé la consommation d'énergie du Mac Mini M2 Pro avec des valeurs comprises entre 7W et 100W. Bien que nous n'ayons pas de valeurs concrètes ici, elles ne sont pas trop différentes. En réalité, cela signifie qu'ils pourraient être à égalité.

L'emplacement pour carte SD du Geekom A7
Geekom a placé le lecteur de carte SD à gauche cette fois-ci. / © nextpit

Ce qui m'a gêné avec l'A7, c'est qu'il ne peut pas être alimenté via l'USB-C Power Delivery. Cela permettrait d'économiser à la fois un câble d'alimentation et une prise de courant.

D'autant plus que l'A7 a été assemblé comme un PC tout-en-un, ce qui le rend très pratique. Cependant, le fait que Geekom ait changé de fabricant pour le bloc d'alimentation et l'ait rendu plus compact, est une évolution très positive.

Conclusion

Geekom a commencé l'année en force avec l'A7 qui a été présenté au CES 2024. Alors que les mini-PC du fabricant étaient jusqu'à présent conçus pour offrir des fonctionnalités spéciales, l'A7 est un produit vraiment beau et bien fini. Il peut même rivaliser avec l'actuel Mac Mini M2 Pro d'Apple en termes de performances et de design avec son châssis en magnésium.

Sa fiche technique impressionnante avec notamment un processeur AMD Ryzen 9 ayant le GPU intégré le plus puissant du marché, la RAM DDR5 et un SSD M2 rapide, a été plus que convaincante dans la pratique. Il n'y a pratiquement pas eu de temps de chargement lorsqu'il a été utilisé pour des tâches bureautiques, et les performances ont même été suffisantes pour jouer à des jeux récents avec des paramètres graphiques faibles.

Le haut du Geeokom A7
Avec l'A7, Geekom a atteint un nouveau niveau de valeur pour ses mini PC. / © nextpit

Grâce à la RAM évolutive et à la possibilité de connecter un GPU externe, les performances seront certainement évolutives. Le fait que l'A7 ne prenne pas en charge le Power Delivery via USB est cependant un peu décevant. Certains boîtiers eGPU le supporteraient certainement, ce qui aurait rendu son utilisation un peu plus pratique.

Les inconvénients du Geekom A7 sont la connectivité HDMI 2.0 au lieu de 2.1 et un bruit de ventilateur perceptible. En même temps, Geekom a un peu bridé les performances pour réduire la chauffe. Un châssis un peu plus grand aurait pu faire du bien au mini PC.

A mon avis, ces inconvénients sont tout à fait acceptables vu le prix de 899 euros du Geekom A7, même dans sa configuration maximale. Avec un avantage de prix de 1800 euros pour la même configuration de stockage et de RAM, le Geekom A7 est plus puissant, plus compact et nettement plus réparable que le Mac Mini M2 Pro. En conséquence, je suis heureux d'accorder une note de 5 étoiles au Geekom A7.

  Les meilleures robots tondeuses à moins de 1000 euros
Produit
Illustration Gardena Sileno City 600 Product Image Husqvarna Automower Aspire R4 Product Image Worx Landroid M500 Product Image Bosch Indego S+ 500 Product Image
Note
Test du Gardena Sileno City 600
Pas encore testé
Pas encore testé
Pas encore testé
Offres*
-
 
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition