NextPit

Xiaomi vs Lituanie: Allez-vous vous débarrasser de votre smartphone chinois?

Mis à jour : Les résultats du sondage
Xiaomi vs Lituanie: Allez-vous vous débarrasser de votre smartphone chinois?

À quelles marques de smartphone faites-vous le plus confiance? Vous méfiez-vous des fabricants chinois? La semaine dernière, on lançait le premier sondage de notre baromètre de confiance. Et force est de constater que votre rapport aux fabricants chinois est étonnamment sain.

L'affaire Xiaomi vs Lituanie n'a pas trop changé votre rapport à la marque

Avant de vous soumettre les questions génériques qui serviront à notre baromètre, on a utilisé l'affaire opposant la Lituanie à la Chine et donc Xiaomi, devenu un tampon diplomatique malgré lui. 

En dépit des révélations de risques de censure et de fuites de données personnelles- que le fabricant a nié en bloc- vous n'avez pas prévu de vous débarrasser de votre smartphone Xiaomi à l'avenir. En moyenne, moins de 10% des sondés ont déclaré leur intention de se débarrasser de leur Xiaomi actuel et de ne plus jamais en acheter. En France, 14% d'entre vous ont cependant répondu vouloir garder leur Xiaomi actuel mais ne pas en racheter à l'avenir. 

xiaomi confiance sondage semaine 38 2021 reponses 1
Vous n'avez pas prévu de vous débarrasser de votre smartphone chinois. / © NextPit

La grande majorité, absolue partout hormis au Brésil, s'est accordée à dire qu'elle garderait son Xiaomi actuel et qu'elle en rachètera un à l'avenir. Une partie non négligeable des répondants (43% au Brésil, 29% aux US&Inde et 24 et 27% en Allemange et en France) a tout simplement déclaré ne pas avoir de smartphone Xiaomi. En tout cas, il est certain que l'alarmisme lituanien la semaine dernière n'a pas entraîné de réaction épidermique, mais difficile dans ces cas-là pour le consommateur de trier le vrai du faux, comme l'a souligné un lecteur français Ali Gator:

Ces dernières années, on a beaucoup entendu parler de soupçons d'espionnage, de vol de technologies, de collaboration avec le gouvernement, etc, de la part d'Huawei, de Xiaomi, et de pratiquement toutes les marques chinoises, le plus souvent sans preuves fondées. En retour, les constructeurs chinois crient au mensonge et ripostent avec des démentis, sans fournir non plus de réelles preuves sur leur bonne foi.

Au milieu de tout ça, le consommateur ne sait pas toujours sur quel pied danser. Est-ce que ces accusations sont vraies et doivent être prises très au sérieux ? Où bien est-ce un moyen de déstabiliser les marques chinoises face à leur insolente ascension ? Ou juste la Chine en général, histoire de dégrader encore plus les tensions diplomatiques ? Où peut-être tout ça à la fois ? Difficile de le savoir

Xiaomi reste une marque de confiance mais très très loin de Samsung

On en vient enfin à notre baromètre. Force est de constater que sur les 4 domaines où NextPit est édité, Xiaomi ne figure dans le top 5 qu'en France et en Allemagne. Un résultat tout à fait logique puisque la marque est nettement moins implantée au Brésil et aux US. Cependant, je suis très surpris que le lectorat indien de notre site COM n'ait pas fait remonter Xiaomi plus haut (bien que les relations diplomatiques entre l'Inde et la Chine soient également très tendues).

Mais tous nos domaines, sans exception, ont en commun de classer Samsung comme marque en laquelle les lecteurs ont le plus confiance, et de loin. Sur notre site COM, le fabricant sud-coréen récolte 64% des voix contre 60% auprès de nos lecteurs brésiliens puis 56% en France. En Allemagne, les votes sont nettement plus serrés et Samsung est certes en tête avec 37% mais suivi de près par... Xiaomi (35%). 

xiaomi confiance sondage semaine 38 2021 reponses 2
Samsung reste la marque de confiance numéro 1. / © NextPit

Alors là, je tombe des nues. La section commentaire de NextPit.de est, selon moi, la plus hostile aux produits et services chinois. Je ne m'attendais vraiment pas à ce que Xiaomi récolte ce score. D'autant que le fabricant chinois est devant Apple (26%). Là, les lecteurs allemands étaient parmi les plus attachés à Apple, aux antipodes du lectorat français par exemple.

Notons tout de même qu'Apple se hisse toujours dans le top 5 des marques de confiance, et que Motorola/Lenovo continue d'exister en Amérique du Nord et du Sud, alors qu'on les a un eu oubliés en Europe.

Il y des des raisons pour lesquelles j'évite les marques principalement chinoises. J'utilise Motorola qui est fabriqué en Chine par Lenovo. Je pense que lorsque ces marques sont plus orientées vers l'étranger, elles sont moins susceptibles d'avoir des logiciels contrôlés par l'État chinois. Ce qu'ils pourraient avoir pour la collecte étrangère est une question distincte. C'est une des raisons pour lesquelles j'aime le root et la ROM.

Vous ne vous méfiez pas tant que ça des fabricants chinois

En France et en Allemagne, la majorité relative des lecteurs déclare ne pas se méfier des fabricants chinois (45 et 50%, respectivement). Sur notre site COM, on obtient un parfait 50/50. Il n'y a que nos lecteurs brésiliens qui se méfient des fabricants de smartphones chinois à hauteur de 53% contre 24% qui ne se méfient pas et et 22% se déclarant indifférents. Là encore, ma majorité est assez relative, finalement. Un lecteur brésilien, Paulo Ricardo, a d'ailleurs souligné:

Il n'y a pas d'échappatoire à la guerre de l'information actuelle. Si les choses empirent, les roms personnalisées constituent une alternative, bien que le matériel puisse être "contaminé". Mais actuellement, ces problèmes sont plus notoires dans les appareils destinés au marché chinois.
Au final, nous serons toujours espionnés, que ce soit par la Chine ou par les États-Unis. 

xiaomi confiance sondage semaine 38 2021 reponses 3
Le taux de défiance est loin d'être majoritaire. / © NextPit

On peut donc dire que le taux de méfiance à l'égard de Xiaomi et consorts et très relatif et en aucun cas majoritaire en Europe. Encore une fois, je trouve ces résultats surprenants, en particulier pour ce qui est de nos lecteurs allemands. Mais l'un d'eux, Costwalker13, a souligné une faille dans notre sondage et un détail finalement très intéressant: 

Dans vos enquêtes, la réponse "Je ne fais confiance à aucun fabricant de smartphones" est absente.

En fait, je suis le seul à trouver très frappant qu'on ait d'abord voulu détruire Huawei et que maintenant que Xaomi a pratiquement pris la place de Huawei, il soit le prochain sur la liste sans qu'aucune preuve solide ne soit fournie?

Quelqu'un croit-il sérieusement que l'on devrait faire davantage confiance aux autres entreprises, en particulier celles des États-Unis?

Pourquoi Google, dont la quasi-intégralité du business model (à l'échelle de l'entreprise toute entière) repose sur la collecte de données personnelles et la vente d'espaces publicitaires en fonction desdites données, serait-il plus fiable? Après tout, le soft-power peut venir d'un bout à l'autre de l'échiquier diplomatique. 


Article original

Comptez-vous vous débarrasser de votre smartphone chinois comme l'a recommandé le ministre-adjoint lituanien de la Défense, Margiris Abukevicius? 

Si vous n'avez pas suivi ce feuilleton, Xiaomi et Huawei ont été épinglés mercredi 22 septembre par un rapport des autorités lituaniennes. Ce rapport accuse certains smartphones 5G des fabricants de représenter un risque pour la cybersécurité, la protection des données et la liberté d'expression de leurs utilisateurs en Europe.

Xiaomi et Huawei ont réagi très rapidement en rejetant en bloc ces accusations tout en rappelant leurs engagements pris en matière de protection des données de leurs utilisateurs ainsi que leur conformité, à la lettre, du RGPD. 

Le rapport lituanien a-t-il changé votre rapport à Xiaomi?

Allez-vous vous débarrasser de votre smartphone Xiaomi? Ou arrêter d'en acheter à l'avenir?

Dans tous les cas, chaque fabricant de smartphones fait l'objet d'un scandale un jour ou l'autre. Et chez NextPit, on aimerait lancer une sorte de baromètre de confiance pour les différentes marques. Rappelez-vous il y a quelques mois, on vous demandait déjà dans un sondage en quelle marque de smartphone vous aviez le plus confiance et si vous vous méfiez des marques chinoises. 

En reprenant cette même structure ci-dessous, l'idée serait de vous interroger régulièrement avec les deux questions ci-dessous, peut-être tous les mois ou tous les trimestres (on verra) pour ensuite comparer les eventuelles fluctuations dans vos réponses. (Dites-le moi d'ailleurs dans les commentaires si vous préférez un format mensuel ou trimestriel, merci).

En quelle(s) marque(s) de smartphone avez-vous confiance?

En quelle(s) marque(s) de smartphone avez-vous confiance?

Vous méfiez-vous des smartphones chinois?

Vous méfiez-vous des smartphones chinois?

Je rappelle qu'on peut aimer Xiaomi sans être un agent dormant de Pékin et qu'on peut s'interroger sur la protection des données et la cyberscurité des produits chinois sans être un sinophobe primaire. Le fanboyisme en tech comme l'idéologie en politique sont tout aussi stériles l'un que l'autre et nuisibles à un débat constructif. Quitte à faire du lobbyisme, ne le faites pas gratuitement et surtout pas dans notre section commentaires! Mais je vous fais confiance pour enrichir la discussion et non pas la détourner. 

Merci d'avance à toutes les personnes qui participeront au sondage. Je vous invite également à expliquer ou argumenter vos choix dans les commentaires. Je vous donne rendez-vous lundi pour discuter des résultats.

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Les commentaires préférés des lecteurs

  • Ali Gator depuis 2 mois

    Ces dernières années, on a beaucoup entendu parler de soupçons d'espionnage, de vol de technologies, de collaboration avec le gouvernement, etc, de la part d'Huawei, de Xiaomi, et de pratiquement toutes les marques chinoises, le plus souvent sans preuves fondées. En retour, les constructeurs chinois crient au mensonge et ripostent avec des démentis, sans fournir non plus de réelles preuves sur leur bonne foi.

    Au milieu de tout ça, le consommateur ne sait pas toujours sur quel pied danser. Est-ce que ces accusations sont vraies et doivent être prises très au sérieux ? Où bien est-ce un moyen de déstabiliser les marques chinoises face à leur insolente ascension ? Ou juste la Chine en général, histoire de dégrader encore plus les tensions diplomatiques ? Où peut-être tout ça à la fois ? Difficile de le savoir.

    Pour ma part, je n'ai pas de méfiance vis-à-vis des smartphones chinois. Mais avec tout ce qu'on peut lire ici et là, je me pose quand même quelques questions.

  • Jerome69Paris depuis 2 mois

    Excellent commentaire qui résume ce que je pense du sujet. 👍

    N'oublions pas que "lorsqu'on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage"...

    Et "calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose"...

    Facile de critiquer les Chinois en les accusant de tous les maux, surtout lorsqu'on ne leur permet pas de répondre ou de se justifier dans les mêmes proportions médiatiques. Que la Chine et certaines de ses entreprises aient des envies de regarder par-dessus notre épaule ici ou là, c'est possible. Mais n'oublions QUI nous pique nos marchés à la première occasion depuis des décennies : les Américains.

    N'oublions pas cette phrase du président Mitterrand à propos de nos "amis" américains :

    « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »

    Pour ma part, j'utilise un smartphone Xiaomi et je crains bien moins de recevoir la visite de la police chinoise que celle de la police française, surtout lorsqu'on voit ce qu'elle est devenue depuis quelques années, une milice au service du gouvernement.

34 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna
    • Mod
    depuis 2 mois Lien du commentaire

    Je constate une fois de plus l'écart dantesque entre la version officielle de nos opinions et la réalité.


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Comment ça? Je comprends ce que tu insinues, que je suis malhonnête et que j'ai manipulé le sondage (je connais la chanson). Mais peut-tu me donner des exemples concrets, comme ça au moins si je me suis planté, je peux rectifier le tir.


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        Ce que je veux dire c'est quand vous dites " Alors là, je tombe des nues. La section commentaire de NextPit.de est, selon moi, la plus hostile aux produits et services chinois. Je ne m'attendais vraiment pas à ce que Xiaomi récolte ce score. "

        Ce selon c'est qui , si ce n'est pas la version officielle qui nous influence mine de rien ?


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        Du coup la version officielle de vos opinions, en quoi elle est différente puisque j'en rends compte avec les chiffres du sondage et que je l'oppose à la mienne (selon MOI, moi Antoine)?

        C'est pour ça que j'écris à la première personne et que je n'emploie pas le "nous" royal. Je parle de mon opinion à moi. Il n'y a pas de version officielle puisque j'ai gardé cette opinion pour moi et que le seul moment où j'en parle, c'est pour la confronter à la réalité.

        Et c'est peut-être aussi la minorité vocale que sont les commentaires, qui ne sont pas du tout représentatifs de la majorité silencieuse ayant voté.


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        Selon c'est votre subconscient qui dicte à votre moi ce qui est bien ou mal et si individuellement on ne le maîtrise pas, les médias par contre savent très bien répéter les messages qui créent les automatismes comme " chinois égal dangereux " etc...
        Sauf qu'à la lecture de ce résultat j'ai plutôt l'impression qu'à trop répéter, les médias ont plutôt crée un automatisme inverse, un lapsus peut être ?


      • louis hory depuis 2 mois Lien du commentaire

        Le meilleur journalisme a (enfin) compris aujourd'hui le danger d'exprimer toujours le même genre d'idées centristes qui ne déplaira qu'aux extrêmes. La réalité se fout des idées conformistes ou anticonformistes.
        Quand on a la chance de pouvoir y échapper, il faut savoir le reconnaître, c'est du moins mon avis.


  • Patrick Gines depuis 2 mois Lien du commentaire

    Ce serait dommage de perdre notre meilleur Fan Boy et publiciste de l' iPhone 😢...
    Il n'y aura plus de débats et de joutes avec Luna 😢...quelle tristesse 😭


    • Ali Gator depuis 2 mois Lien du commentaire

      Personnellement, son départ est une bonne chose. Il est vrai que quelque part on regrette tous ses nombreux arguments "solides, prouvés et irréfutables", mais plus personne ici ne supportait son égocentrisme et son ton méprisant. Le débat est impossible avec lui. Tous ceux qui ont essayé de débattre avec lui se sont cassés les dents, moi y compris. Il n'y aura certes plus de joutes verbales avec qui que ce soit, mais les débats constructifs sont de nouveau de retour. La meilleure chose que l'on peut faire désormais est de ne plus parler de lui.


  • Pirlo01 depuis 2 mois Lien du commentaire

    Oui c'est déjà fait depuis que je suis au courant de la cruauté du gouvernement chinois contre la population Ouïghours , je n'achète plus de smartphones chinois et l'épisode du covid 19 à aggraver mon ressentiment et moi qui était friand des smartphones chinois Xiaomi , Vivo , OnePlus ,

    j'avais toujours un iphone parallèlement mais au lieux d'acheter chinois , je suis passé chez Samsung avec un note 10+ puis chez le japonais Sony avec le Xperia 5 ii et je peux vous dire que j'ai pas perdu au change , loin de là , certes les prix sont élevés mais la qualité est là et cela me suffit , pour moi c'est plus jamais chinois .

    Comme quoi on à mille et une raison de ne plus acheté chinois que ce soit la protection des données ou la cruauté contre la minorité Ouïghours ou bien la naissance du covid 19 à Wuhan où se trouve justement un laboratoire P4 qui traite le covid sur des chauves-souris et que cette épidémie est apparu en pleine affaires Huawei banni de Google , il y a trop de questions qui restent en suspens et moi j'ai bien m'a petite idée que je développerai pas car ce n'est pas l'endroit .


  • benoit depuis 2 mois Lien du commentaire

    La Chine, ou plutôt le régime de Pékin, est le principal acteur de désinformation de la planète, je crois qu'on a tous pu s'en rendre compte assez récemment.
    Pékin c'est minority report...
    Ça n'enlève rien au fait que les chinois produisent d'excellents smartphones, de jolies montres connectées ect et qu'ils sont pour la plupart victimes du régime.
    Ce dernier est autoritaire, il contrôle la presse, l'espace public,avec des méthodes héritées de staline. Il n'y a en chine pas de syndicat, pas d'association, pas de partie politique...
    On peut donc de manière légitime et en toute objectivité s'interroger sur l'utilisation de nos données.
    Je ne dis pas que c'est mieux ailleurs, mais comme on parle de Xiaomi...


    • Luna
      • Mod
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Sauf que dans la réalité Xiaomi est sur Android made in America où Google fait la sécurité.
      Alors soit Google fait semblant de regarder ailleurs, soit cela concerne que les smartphones Xiaomi où les GSM ne sont pas installés comme en Chine par exemple.


  • Ali Gator depuis 2 mois Lien du commentaire

    Ces dernières années, on a beaucoup entendu parler de soupçons d'espionnage, de vol de technologies, de collaboration avec le gouvernement, etc, de la part d'Huawei, de Xiaomi, et de pratiquement toutes les marques chinoises, le plus souvent sans preuves fondées. En retour, les constructeurs chinois crient au mensonge et ripostent avec des démentis, sans fournir non plus de réelles preuves sur leur bonne foi.

    Au milieu de tout ça, le consommateur ne sait pas toujours sur quel pied danser. Est-ce que ces accusations sont vraies et doivent être prises très au sérieux ? Où bien est-ce un moyen de déstabiliser les marques chinoises face à leur insolente ascension ? Ou juste la Chine en général, histoire de dégrader encore plus les tensions diplomatiques ? Où peut-être tout ça à la fois ? Difficile de le savoir.

    Pour ma part, je n'ai pas de méfiance vis-à-vis des smartphones chinois. Mais avec tout ce qu'on peut lire ici et là, je me pose quand même quelques questions.


    • Jerome69Paris depuis 2 mois Lien du commentaire

      Excellent commentaire qui résume ce que je pense du sujet. 👍

      N'oublions pas que "lorsqu'on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage"...

      Et "calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose"...

      Facile de critiquer les Chinois en les accusant de tous les maux, surtout lorsqu'on ne leur permet pas de répondre ou de se justifier dans les mêmes proportions médiatiques. Que la Chine et certaines de ses entreprises aient des envies de regarder par-dessus notre épaule ici ou là, c'est possible. Mais n'oublions QUI nous pique nos marchés à la première occasion depuis des décennies : les Américains.

      N'oublions pas cette phrase du président Mitterrand à propos de nos "amis" américains :

      « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »

      Pour ma part, j'utilise un smartphone Xiaomi et je crains bien moins de recevoir la visite de la police chinoise que celle de la police française, surtout lorsqu'on voit ce qu'elle est devenue depuis quelques années, une milice au service du gouvernement.


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        "Une guerre sans mort et pourtant une guerre à mort."

        Quelle clairvoyance, je ne la connaissais pas !!


      • louis hory depuis 2 mois Lien du commentaire

        Je ne fais pas de différence entre l'impérialisme économique étasunien ou chinois ou autre.
        Cette volonté de domination sans partage ne peut permettre de respecter le besoin de libertés des populations.

        Avec le système économique mondialisé tel qu'on le connaît aujourd'hui, il permet de contraindre au-delà des frontières les consommateurs/citoyens là où ils se trouvent.

        Nos sociétés de plus en plus numérisées facilitent grandement les abus des géants du secteur quel que soit leur pays d'origine.
        Tant qu'une part importante, consciente et agissante des citoyens de tous les pays ne manifesteront pas régulièrement leurs rejets de ces pratiques inadmissibles, il serait vain d'attendre une amélioration réelle dans ce domaine.


      • Jerome69Paris depuis 2 mois Lien du commentaire

        On peut toujours attendre les citoyens "conscients et agissants"... Je manifeste tous les samedis pour la liberté, tous les Français devraient y être également s'ils avaient conscience de ce qui se trame depuis 18 mois. Et si tel était le cas, toutes les contraintes sécuritaires et pseudo-sanitaires que nous subissons auraient disparu depuis longtemps. Or, expérience de Asch oblige, les moutons de panurge bêlent en coeur le sourire au lèvres en se dirigeant vers l'abattoir. Il n'y a strictement RIEN à espérer de la majorité des citoyens, ils sont dans le conformisme social le plus total, leur esprit critique a disparu. L'oligarchie maîtrise très bien l'ingénierie sociale et mène les citoyens là où elle le veut.


      • louis hory depuis 2 mois Lien du commentaire

        Je ne dis pas que cela va arriver. Je trouve cela indispensable, c'est très différent... malheureusement !


    • Luna
      • Mod
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Quand je te rappelle la CNIL a publié un communiqué dans laquelle je site " elle appelle à ne pas utiliser des outils informatiques américains, comme Zoom, Teams ou encore Google Workspace dans l’enseignement supérieur car si ces outils sont très pratiques, il pose surtout un problème dans un domaine aussi sensible que l'enseignement supérieur, quand la loi du Cloud Act permet par exemple au gouvernement des Etats-Unis de récupérer des données stockées par des entreprises américaines sur un sol étranger. Ce qui met en péril la souveraineté européenne en la matière. "

      Ce que je vois une fois de plus c'est que l'on a perdu la souveraineté de nos données, pas à cause des chinois, pas à cause des américains non plus, mais parce que l'on n'a pas eu la volonté de créer nos propres outils pour les défendre et cela doit changer !!


      • Jerome69Paris depuis 2 mois Lien du commentaire

        Lorsqu'on connaît un peu le dessous des cartes, on sait que si la France en est là où elle en est, c'est évidemment en grande partie à cause de l'incompétence de nos dirigeants, mais aussi parce que nombre d'entre eux roulent pour des puissances étrangères financièrement très généreuses. Les Américains en premier et de loin, bien entendu, mais depuis des années des pays du Moyen-Orient. Nos dirigeants ont bradé la France et l'ont ruinée, nous ne tenons plus que par l'endettement, mais cela ne pourra pas durer éternellement, car la France a déjà vendu de nombreux bijoux de famille, il en reste de moins en moins. Bref, la volonté de nos dirigeants n'a jamais été de nous sauver, il ne faut pas être naïf. Tout dans leurs actes le démontre depuis 50 ans.


      • benoit depuis 2 mois Lien du commentaire

        La France va mal depuis qu'elle n'est plus en mesure de piller les richesses de ses anciennes colonies. Il y a un siècle la France était sur le toit du monde mais à quel prix. Qu'avons nous désormais en France de plus que les autres ? des congés payés, l'éducation, la sécu...c'est trop facile de toujours incriminer les gens que nous avons élus. Nous pouvons aussi nous remettre en question, les salariés des pays qui ont une croissance à deux chiffres n'ont pas tous ces avantages.
        Heureusement que des pays riches apportent des capitaux sans ça la situation serait bien pire.

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition