Sujets chauds du moment

Test du Sony Xperia 5 IV: Le smartphone parfait?

NextPit Sony Xperia 5 IV Test
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Sony Xperia est le dernier smartphone milieu de gamme du fabricant japonais. On dit milieu de gamme, mais sa fiche technique n'a rien à envier aux flagship intermédiaires du moment. Sony mise toujours sur un format compact et un prix élevé de 1000 euros. On vous dit si ça vaut le coup dans ce test complet du Sony Xperia 5 IV.

Sony Xperia 5 IV

Plus

  • Très bel écran 21:9 OLED avec 120 Hz
  • Design ergonomique, compact et soigné
  • Haut-parleurs stéréo orientés vers l'avant
  • Prise jack
  • Bonne qualité photo
  • Très bonne autonomie
  • Certification IP68
  • Stockage extensible

Moins

  • Des bloatwares sur un smartphone à 1000 balles
  • Politique de mise à jour limitée
  • Pas de reconnaissance faciale
  • Bloc et câble d'alimentation pas fournis
  • Des problèmes de surchauffe
  • Recharge très lente
Sony Xperia 5 IV
    Sony Xperia 5 IV: Toutes les offres

    Mon avis sur le Sony Xperia 5 IV en bref

    Le Sony Xperia 5 IV est disponible en France depuis septembre 2022. Il se décline en une unique configuration de mémoire de 8/128 Go vendue 1049 euros. Mais on le trouve actuellement autour de 820 euros sur Amazon.

    Le Sony Xperia 5 IV est un smartphone "milieu de gamme" dans le catalogue de Sony, puisque le modèle haut de gamme est le Sony Xperia 1 IV (vendu 1300 euros). 

    Sony a amélioré le Xperia 5 IV dans presque tous les domaines. Il a un écran plus lumineux, une plus grande batterie, un meilleur module photo, un processeur plus rapide et inclut même la recharge sans fil. Mais il n'est pas sans concessions. Et à ce prix-là, sont-elles suffisamment pardonnables?

    Sony Xperia 5 IV
    Le Sony Xperia 5 IV est le flagship Sony le plus compact du moment. / © NextPit.

    Design

    Sony présente le Xperia 5 VI comme un smartphone Android "compact".   Alors compact, oui, mais le Sony Xperia 5 IV est un smartphone assez long avec 156 mm de longueur. Reste que la largeur de 67 mm, l'épaisseur de 8,2 mm et le poids de 172 g le rendent particulièrement facile à tenir en main.


    Les points forts du Sony Xperia 5 IV:

    • Très maniable avec un facteur de forme élégant
    • Verre Corning Gorilla Victus
    • LED de notification
    • Très bonne finition
    • Superbe son stéréo
    • Certifié IP65/68
    • Prise jack 3,5 mm

    Les points faibles du Sony Xperia 5 IV:

    • Position du lecteur d'empreintes digitales peu ergonomique
    • Pas de reconnaissance faciale pour le déverrouillage

    Sony Xperia 5 IV
    Le côté gauche du boîtier est complètement dépourvu de boutons / © NextPit

    Le cadre en aluminium, droit mais aux coins arrondis, tient très bien et de manière sûre dans la main. Il ne reste aucune trace de doigts sur la face arrière pouvant être considérée comme gênante, et malgré la face arrière en verre, il n'y a aucun risque de glissement.

    Le flanc gauche est entièrement propre, tandis que du côté droit, c'est la guerre des boutons. Le bouton universel d'alimentation et de mise en veille se trouve presque au milieu et comprend le lecteur d'empreintes digitales légèrement décalé vers le bas. Au-dessus se trouve la touche de volume et tout en bas (en haut à droite en mode transversal) le déclencheur de l'appareil photo à deux crans.

    Sony Xperia 5 IV
    Alors qu'il n'y a aucune touche sur le flanc gauche, la fête bat son plein sur le côté droit. / © NextPit

    Pour les droitiers, le capteur d'empreintes digitales est parfaitement placé sur le côté du bouton d'alimentation. Pour les 10,6% de gauchers - ou les personnes qui, comme moi, préfèrent tenir le smartphone de la main gauche - il en va malheureusement autrement. C'est d'autant plus vrai qu'il n'y a pas de reconnaissance faciale. Il convient de noter ici que le lecteur d'empreintes digitales mentionné ne fonctionne pas très bien sous la pluie.

    Sony Xperia 5 IV
    En haut et en bas se trouve un haut-parleur orienté vers l'avant qui marche très bien. / © NextPit

    Dans les larges bords au-dessus et au-dessous de l'écran, Sony a placé une LED de notification et des haut-parleurs stéréo orientés vers l'avant avec un son Dolby-Atmos plus que satisfaisant. En général, Sony est très bien placé en matière d'audio avec la prise en charge de LDAC, 360 Reality Audio (Upmix), DSEE Ultimate, aptX, FLAC, Opus, Dolby AC-4 et de nombreux autres formats audio. Il y a même une prise jack 3,5 mm.

    Sony Xperia 5 IV
    Sony pense toujours aux audiophiles avec sa prise jack 3,5 mm. / © NextPit

    L'extension de la mémoire jusqu'à 1 To via une carte microSD est également une rareté sur les smartphones phares. En revanche, le fonctionnement en double SIM n'est réalisable qu'avec une Nano- et une eSIM. Le plateau SIM s'ouvre sans outil spécial et les autres fabricants devraient vraiment imiter Sony sur ce point précis.

    Sony Xperia 5 IV
    Le port SIM, que l'on peut également ouvrir sans outil, peut accueillir une nano-SIM et une carte microSD. / © NextPit

    Écran

    Il y a quelques années, Sony s'est distingué par son écran large 21:9. Le Sony Xperia 5 IV conserve également ce format. 


    Les points forts du Sony Xperia 5 IV:

    • Écran 50% plus lumineux que son prédécesseur
    • Superbe qualité d'image

    Les points faibles du Sony Xperia 5 IV:

    • La plage colorimétrique légèrement inférieure à celle de son prédécesseur
    • Seulement 60 ou 120 Hz pour le taux de rafraîchissement, rien au milieu

    Sony Xperia 5 IV
    L'écran Oled du Sony Xperia 5 IV est top sur toute la ligne / © NextPit

    Nous avons affaire ici à un écran Oled de 6,1 pouces avec une résolution de 2520 x 1080 pixels (FHD+) à 449 ppi. Le taux de rafraîchissement est de 120 Hz maximum et ne peut être réduit qu'à 60 Hz. Il n'est pas possible d'adapter intelligemment le taux de rafraîchissement.

    Le taux d'échantillonnage tactile est de 240 Hz. Le fabricant ne communique pas de luminosité maximale, mais d'après nos mesures, elle est d'environ 1000 nits. Sur ce point, Sony a gagné environ 50% par rapport à son prédécesseur.

    L'écran Oled du Sony Xperia 5 IV est nettement plus lumineux et offre un affichage très bon et dynamique. On s'habitue étonnamment vite au format inhabituel 21:9. Et ce format montre ses points forts non seulement au niveau du toucher et de la facilité d'utilisation optimale, mais aussi pour la consommation de SVOD.

    L'offre sera toutefois nettement plus importante au format 16:9. Mais le format "Ultrawide" 21:9 s'est également imposé de plus en plus dans le domaine des moniteurs.

    Sony Xperia 5 IV
    Enfin profiter des films de cinéma 21:9 sur le smartphone sans barres noires. / © NextPit

    Comme Sony n'intègre pas la caméra frontale dans l'écran, la vue reste complètement dégagée. Seul l'espace colorimétrique DCI-P3 étendu présente quelques différences par rapport à son prédécesseur. Même si l'utilisateur ne les perçoit pas, nous ne voulions pas vous priver de la réduction de près de 15% de la couverture.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    L'offre d'horloges pour l'Always-on-Display est assez limitée / © NextPit

    Le Sony Xperia 5 IV dispose également d'un Always-on-Display, dont les réglages et le choix des horloges optionnelles sont tout de même très limités.

    Interface/OS

    Le Sony Xperia 5 IV tournait sur Android 12 à sa sortie mais a depuis reçu la mise à jour Android 13 à ce jour. Sony promet deux mises à jour du système et trois ans de mises à jour de sécurité. Ce n'est clairement pas foufou.


    Les points forts du Sony Xperia 5 IV:

    • Android presque stock
    • Applications Pro pour l'audio, la photo et la vidéo

    Les points faibles du Sony Xperia 5 IV:

    • La politique de mise à jour plutôt moyenne
    • Pas mal de bloatware

    L'interface utilisateur se présente avec un Android presque stock, ce qui me plaît personnellement beaucoup.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    La politique de mise à jour de Sony faiblit un peu ! / © NextPit

    Le smartphone a beau coûter plus de 1000 euros, il contient pas mal de "bloatware". On peut toutefois se demander si Linkedin, Facebook, Netflix, Tidal et TikTok doivent être classés dans cette catégorie, car de nombreuses personnes installeront de toute façon ces applications. Alors que l'on trouve principalement des applications Google sur le smartphone de Sony, il y a aussi des logiciels maison à bord.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Game Enhancer, écran partagé, fenêtre pop-up et un bouton Sence - que demander de plus ? / © NextPit
    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Le Game Enhancer en action dans Real Racing 3 / © NextPit

    Parmi les applications préinstallées, il y a des applications natives comme le "Game Enhancer", qui peut être considérée comme une boîte de rangement pour tous les jeux installés et un menu en jeu utile. Et il y a aussi des fonctions moins visibles comme les fenêtres pop-up et multi-fenêtres, l'écran scindé ou le bouton Side-Sense.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Chez Sony, on en a pour son argent - tout particulièrement les "Pro-Apps" maison. / © NextPit

    Mais je ne veux pas terminer ce chapitre avant d'avoir cité les applications dites "pro". Il s'agit de Music Pro, Photo Pro, Video Pro et Cinema Pro. Il apparaît rapidement que Sony souhaite ici mettre en avant ses compétences clés.

    Cela ne s'applique pas seulement au domaine audio, ce qui a déjà été clairement démontré à côté du haut-parleur stéréo et de la prise jack audio, mais aussi à l'application audio multipiste, y compris les petits effets de studio.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Music Pro / © NextPit
    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Video Pro / © NextPit
    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Photo Pro / © NextPit

    En matière de photographie, l'application Appareil photo représente également un petit défi. Juste pour comprendre - Sony ne propose pas d'alternative pour prendre des photos sur le Xperia 5 IV - Photo Pro est votre outil principal.

    Et là, un menu s'ouvre, qui semble probablement familier aux propriétaires d'un appareil photo Alpha, mais qui peut d'abord dépasser l'utilisateur lambda.

    Performances

    Le Sony Xperia 5 Mark IV est équipé d'un Snapdragon 8 Gen 1. Il s'agit d'un processeur octacore cadencé jusqu'à 3,0 GHz. Les tâches graphiques sont prises en charge par le GPU Adreno 730, qui est soutenu par 8 Go de RAM et seulement 128 Go de stockage.


    Les points forts du Sony Xperia 5 IV:

    • Une puissance suffisante dans toutes les situations
    • Il y a un support microSD

    Les points faibles du Sony Xperia 5 IV:

    • Pas le SoC le plus récent
    • L'appareil chauffe de manière désagréable
    • Une seule configuration de mémoire, c'est peu pour un flagship

    Le processeur phare de Qualcomm n'était déjà plus le SoC le plus rapide au moment de la sortie, son successeur Snapdragon 8+ Gen 1 était déjà disponible. Et je ne dis pas cela parce qu'il est 0,2 GHz plus rapide sur l'un des cœurs Cortex-X2, mais parce que le processeur est généralement mieux réglé.

    C'est important, surtout pour ce qui est du contrôle de température. L'ensemble de la face arrière en verre chauffe de manière très désagréable. Et pas seulement quand on joue à un jeu, ce que je comprendrais à moitié, mais aussi lors de la production de vidéos 4K.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Les données Celsius sont uniquement fournies à des fins de comparaison et ne constituent pas une valeur 100% sûre. / © NextPit

    La configuration de mémoire de 128 Go tombe dans le même piège. Sony ne propose pas de mémoire alternative de 512 ou au moins 256 Go. Pour l'application Photo Pro, on s'en sort tout juste avec l'option carte mémoire. Mais pour les films 4K, le goulot d'étranglement ne permettra probablement pas de suivre. Au quotidien, le smartphone se comporte de manière impeccable en termes de performances.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    Le Sony Xperia 5 IV s'en sort moyennement sur les benchmark graphiques / © NextPit

    Les scores de  benchmark ne montrent pas les résultats attendus que l'on pourrait théoriquement attendre du Snapdragon 8 Gen 1. Cela est principalement dû au fait que le processeur est déjà sévèrement bridé côté logiciel pour ne pas fondre directement à travers le dos en verre.

      Sony Xperia 5 IV Xiaomi 12 Pro Samsung Galaxy S22 Ultra Samsung Galaxy Z Fold 3
    3D Mark Wild Life 6838 9975 5682 5683
    3D Mark Wild Life Stress Test

    Meilleure boucle: 8771

    Pire boucle: 4737

    Meilleure boucle: 10.028

    Pire boucle: 4625

    Meilleure boucle: 5741
    Pire boucle: 3351
    Meilleure boucle: 5579
    Pire boucle: 3435
    Geekbench 5 Simple: 813
    Multi: 3133
    Simple: 1155
    Multi: 3356
    Simple: 1155
    Multi: 3356
    Simple: 1095
    Multi: 3239

    Qualité photo

    Sur le papier, on ne dirait pas que le Sony Xperia 5 IV est un smartphone photo. En effet, les trois objectifs 12 MP ne cassent pas trois pattes à un canard, en théorie.


    Les points forts du Sony Xperia 5 IV:

    • Le bouton déclencheur physique à deux crans
    • Les photos globalement de bonne qualité
    • L'application photo très complète

    Les points faibles du Sony Xperia 5 IV:

    • Pas de mode nuit ni de mode macro
    • Application difficile à appréhender pour les non-photophiles

    Sony Xperia 5 IV
    La caméra frontale (en dehors de l'écran) offre également 12 MP / © NextPit

    Le Sony Xperia IV est équipé au total de quatre caméras de 12 MP , une à l'avant au-dessus de l'écran et trois à l'arrière. Google a déjà prouvé avec succès qu'avec le bon algorithme, il est possible de livrer de très bonnes photos même sans capteurs d'image de 200 MP.

    Sony Xperia 5 IV
    L'application photo de Sony est très complète mais un peu trop pour les néophytes. / © NextPit

    Les petits détails comme la molette de programmation, les photos en rafale (max. 20/sec), le suivi en temps réel et l'eye-tracking - qui fonctionne vraiment bien pour les animaux et les humains - ainsi que le zoom numérique x7,5 (x2,5 optique) assisté par IA caractérisent également le Xperia 5 IV et laissent une impression très Pro.

    Mais si vous n'êtes pas trop photophile ou que vous n'avez jamais touché à l'interface d'un APN, l'application photo de Sony peut être assez difficile à appréhender. Il existe certes un mode dit "Basic" plus facile à prendre en main mais aussi plus automatique, vous laissant moins de marge de manœuvre.

    Sony Xperia 5 IV
    Le triple module photo Zeiss du Sony Xperia 5 IV s'en sort correctement dans toutes les situations. / © NextPit

    Venons-en aux résultats photographiques : C'est presque un crime de tester ce module photo par une telle météo. Pas de soleil depuis des jours, seulement de la pluie ou de la neige, pas de ciel bleu, pas de prairies vertes et pas de fleurs colorées.

    Pourtant, ces conditions semblent être faites pour le Sony Xperia 5 IV. En effet, les photos de jour sont tout à fait satisfaisantes - lorsque les conditions de luminosité sont compromises, le flagship compact s'en sort très bien par rapport à la concurrence. Par rapport à son prédécesseur, les portraits, les zooms au téléobjectif et les photos au grand angle se sont fortement améliorés.

    J'ai été surpris par la différence de couleur des photos, qui est la plus visible dans la comparaison entre l'objectif photo principal (24 mm) et le téléobjectif (60 mm).

    Les photos de nuit ont fait un bond en avant grâce à la puce BIONZ-X (également de la série Alpha). Une main calme ou un trépied optimisent bien sûr encore le résultat, malgré le "Optical SteadyShot" (OIS + EIS) - et FlawlessEye (pour les photos de nuit). Dans le cas de la photo avec les deux cloches, on distingue encore bien les pavés à gauche et le calendrier à droite.

    Personnellement, je n'ai trouvé que l'absence de mode macro vraiment désagréable, car il n'est pas vraiment possible de le compenser de manière probante via l'objectif ultra grand-angle. Il en va autrement de l'absence de mode nuit, mais je me suis déjà exprimé sur la qualité.

    Côté vidéo, le Sony Xperia 5 IV a également fait un bond en avant. Le fait que la "Wide Dynamic Range", une "détection de vent" et la 4K avec un maximum de 120 FPS soient disponibles renforce ma première impression.

    Autonomie

    Le Sony Xperia 5 IV est équipé d'une batterie de 5000 mAh. Et bien que le smartphone soit devenu plus petit que son prédécesseur, la cellule a gagné 500 mAh. Mais la bonne nouvelle ne s'arrête pas là : il y a désormais aussi la recharge sans fil, y compris la recharge inversée!


    Les points forts du Sony Xperia 5 IV:

    • L'autonomie très solide
    • La recharge sans fil enfin disponible
    • La recharge inversée aussi

    Les points faibles du Sony Xperia 5 IV:

    • Pas de câble ou d'adaptateur secteur fourni
    • 100 minutes pour récupérer 100% de batterie

    Sony Xperia 5 IV
    Sony livre le Xperia 5 IV sans adaptateur secteur et sans câble. / © NextPit

    Avec un bloc d'alimentation 30W et un câble non officiels (puisque Sony ne les inclut pas dans la boîte), il m'a fallu 100 minutes pour passer de 0 à 100% d'autonomie, soit 1h40. C'est très long, même pour une grosse batterie de 5000 mAh.

    Sony Xperia 5 IV
    Le câble, ainsi que le bloc d'alimentation pour le port USB Type-C manquent à l'appel Sony. / © NextPit

    En termes d'autonomie, le Sony Xperia 5 IV est excellent. Le benchmark d'autonomie PC Mark Work 3.0, avec l'écran réglé sur une luminosité de 200 nits, a mis 16h17 à décharger le smartphone en deçà des 20% de batterie restante.

    Screenshot des Sony Xperia 5 IV
    On ne peut pas se plaindre de l'autonomie. Il n'y a que le temps de charge qui pose problème / © NextPit.

    Sony Xperia 5 IV – Caractéristiques techniques

      Fiche technique
    Nom de l'appareil
    Illustration
    Sony Xperia 5 IV
    Écran OLED 6,1 pouces, 2520 x 1080 pixels (FHD+),
    120 Hz taux de rafraîchissement, Corning Gorilla Glass Victus, format 21:9
    Dimensions 156 x 67 x 8,2 mm (H x L x P)
    Poids 172 g (batterie incluse)
    SoC Snapdragon 8 Gen 1
    Mémoire 8 Go LPDDR4 RAM
    128 Go UFS 2.2 ROM
    OS Android 12
    Mémoire extensible oui, jusqu'à 1 To
    Objectif 12 MP | f/1.7 | capteur Exmor 1/1.7 pouce | IMX557 | 24 mm | FOV 82° |
    OIS, PDAF et suivi en temps réel
    Objectif ultra grand angle 12 MP | f/2.2 | capteur Exmor 1/2.5 pouce | IMX563 | 16 mm | FOV 124° |
    PDAF
    Téléobjectif 12 MP | f/2.4 | capteur Exmor 1/3.5 pouce | IMX650 | 60 mm | FOV 40° | zoom optique x2,5
    OIS, PDAF
    Selfie 12 MP | f/2.0 | capteur Exmor 1/2.9 pouce | IMX663 | FOV 83°
    Vidéo 4K | 120 fps | OIS, EIS
    Audio haut-parleur stéréo Dolby Atmos
    Prise jack 3,5 mm
    Batterie 5000 mAh
    Recharge filaire 30 watts
    Recharge sans fil (Qi) 15 watts
    Certification IP IP65/68

    Conclusion

    Le Sony Xperia 5 IV fait tout mieux que son prédécesseur, le Sony Xperia 5 III. Il est clair qu'avec les améliorations apportées par rapport à son prédécesseur, il doit y avoir au moins une demi-étoile de plus sur sa note finale. Pourtant, le Xperia 5 IV n'est pas parfait.

    Le Snapdragon 8 Gen 1 chauffe de manière assez désagréable et les processus de recharge pourraient être un peu plus rapides pour un produit phare. Sony devrait également se rapprocher un peu plus de Samsung en ce qui concerne les promesses de mise à jour.

    En revanche, avec son format 21:9, le smartphone est extrêmement ergonomique, avec un écran exceptionnel, une excellente autonomie, la recharge sans fil, le stockage extensible, la certification IP68, une prise jack et un module photo de qualité.

    Ce n'est pas le smartphone le plus facile à appréhender. Et son prix reste assez prohibitif. Mais le Sony Xperia 5 IV est une proposition tout à fait convaincante.

    Sony Xperia 5 IV
    Le Sony Xperia 5 IV est certifié IP68 pour la résistance à l'eau / © NextPit
      Le flagship de Samsung Le flagship d'Apple
    Produit
    Illustration Samsung Galaxy S24 Ultra Product Image Apple iPhone 15 Pro Max Product Image
    Note
    Pas encore testé
    Lire la prise en main du Samsung Galaxy S24 Ultra
    Lire le test de l'Apple iPhone 15 Pro Max
    Prix de vente conseillé
    • 1469€
    • 1469€
    Comparaison des prix
    nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
    Aller au commentaire (0)
    Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
    Articles recommandés
    Derniers Articles
    Notification push Article suivant
    Pas de commentaire
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition