Sujets chauds du moment

Test de l'Aqara Presence Sensor FP2: Un détecteur de présence aussi futuriste qu'efficace

nextpit aqara fp2 hero
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

L'Aqara Presence Sensor FP2 est un véritable capteur radar pour la maison connectée car contrairement aux détecteurs de mouvement PIR classiques, il utilise des ondes millimétriques pour localiser les personnes dans la pièce. La particularité de ce système est qu'il fonctionne même sans mouvement et avec plusieurs personnes en même temps. Est-ce efficace dans la pratique? La réponse dans ce test complet de l'Aqara Presence Sensor FP2.

Aqara Presence Sensor FP2

Plus

  • Détection de présence au lieu de la détection de mouvement
  • Prise en charge complète de votre écosystème de maison connectée
  • Design élégant et installation facile
  • Suivi du sommeil et détection des chutes

Moins

  • Alimentation permanente nécessaire
  • Pas d'adaptateur secteur fourni
  • Détection de présence perfectible
Aqara Presence Sensor FP2
Aqara Presence Sensor FP2
Aqara Presence Sensor FP2: Toutes les offres

Avis en bref et guide d'achat

L'Aqara Presence Sensor FP2 est beaucoup plus précis qu'un détecteur de mouvement "ordinaire". Il peut détecter des personnes dans un champ de vision de 120° et à une distance allant jusqu'à 8 m, et ce jusqu'à cinq personnes à la fois.

De plus, la détection fonctionne même en l'absence de mouvement, par exemple lorsque l'on traîne sur le canapé. Le Presence Sensor FP2 est donc bien plus utile qu'un simple capteur PIR et constitue un véritable élément de l'avenir de la maison connectée.

Bien sûr, avec un prix de vente conseillé de 82,99 euros, le capteur n'est pas bon marché. Mais grâce à sa longue portée, un seul capteur peut facilement remplacer plusieurs détecteurs de mouvement traditionnels. Et si vous achetez maintenant, vous pourrez obtenir le capteur sur Amazon avec une réduction de 15%. Test de l'Aqara Presence Sensor FP2: Un détecteur de présence aussi futuriste qu'efficace


Ndlr: Ce test a été publié sur nextpit Allemagne et était sponsorisé par Aqara. Il n'est pas sponsorisé sur nextpit France. Ce partenariat entre Aqara et nextpit n'a eu aucune influence sur l'avis du testeur ni la note du test.

Unboxing et configuration

L'Aqara Presence Sensor FP2 se monte aussi rapidement qu'il se connecte au Wifi via l'application. La configuration du capteur peut ensuite être un peu compliquée, mais cela en vaut la peine. Vous disposerez alors d'un puissant capteur de présence qui peut être utilisé dans d'innombrables écosystèmes de maison connectée et y transmettre de nombreuses fonctionnalités.


Les points forts de l'Aqara Presence Sensor FP2:

  • Design élégant et discret
  • Large compatibilité avec la maison connectée
  • Flexibilité de montage

Les points faibles de l'Aqara Presence Sensor FP2:

  • Wifi gourmand en énergie
  • Configuration un peu compliquée

L'Aqara FP2 est élégant et discret. Le fabricant a placé l'électronique dans un boîtier de la largeur d'un pouce et du diamètre d'une canette de Redbull de 250 ml. Ce capteur est suspendu à une double articulation, au bout de laquelle se trouve un pied magnétique.

Grâce au trou pré-percé, vous pourrez également fixer le capteur au mur. Le capteur peut être suspendu à l'envers. Mais à l'endroit ou à l'envers, il est important que le capteur ne soit pas orienté à l'envers, l'inscription Aqara doit donc être parallèle au sol. Grâce à la certification IPX5, le FP2 convient aussi aux pièces humides comme les salles de bain.

L'Aqara FP2 avec son pied déplié
Le pied de l'Aqara FP2 est magnétique et il y a aussi un trou au milieu de la plaque de base pour visser le capteur. La charnière permet de bien orienter le FP2. / © nextpit

L'appairage initial de l'Aqara FP2 est très simple: il suffit de brancher le capteur sur l'adaptateur secteur USB non fourni à l'aide du câble USB fourni et de vous assurer que le mode d'appairage est activé. Une minute et la saisie de votre mot de passe Wifi plus tard, le capteur sera connecté au réseau domestique.

Capture d'écran de l'Aqara FP2
Scanner le code, définir le nom et la pièce: La configuration initiale de l'Aqara FP2 est simple. Une fonctionnalité intéressante: le détecteur de présence intègre également un capteur de lumière pour activer certaines actions uniquement dans l'obscurité, par exemple. / © nextpit

Vous aurez ensuite le choix entre trois scénarios d'utilisation:

  • La détection de présence: combien de personnes se trouvent dans la pièce et où? Pour cela, le capteur doit être placé sur le mur entre 1,4 et 1,8 m de hauteur
  • La détection de chute: une personne est-elle tombée dans la zone surveillée? Pour cela, le capteur doit être installé au plafond
  • Le suivi du sommeil: l'Aqara FP2 suit le sommeil d'une personne dans son lit. Pour cela, le capteur doit être installé sur le mur au-dessus du lit.

La fonction la plus intéressante et la fonctionnalité principale est la détection de présence, sur laquelle on va se concentrer dans ce test. Vient ensuite la partie la plus compliquée de la configuration: le calibrage en fonction de votre pièce.

Pour ce faire, vous devrez vous déplacer de gauche à droite dans la pièce à surveiller afin de montrer au capteur où s'arrête la pièce, cela améliore la précision. Vous verrez votre position en direct dans l'application. Lors du test pratique, c'était un peu difficile au début, mais cela fonctionne tout de même.

Une capture d'écran de l'application Aqara montrant la configuration
L'Aqara FP2 offre plusieurs modes de fonctionnement. La fonction la plus importante est clairement la détection de présence / © nextpit

Ensuite, vous pourrez remplir votre espace vide avec des meubles. Pour cela, allez par exemple à la table de la salle à manger et ajoutez une table à la position indiquée sur la carte ou faites de même avec votre canapé, votre coin salon ou votre lit. Dans l'étape suivante, vous pourrez configurer des zones de détection qui déclenchent des actions spécifiques en cas de présence ou d'absence d'une ou plusieurs personnes.

Vous devrez terminer cette configuration une fois dans l'application Aqara et vous pourrez ensuite utiliser ce paramètre et ces zones dans d'autres écosystèmes de maison connectée, comme Amazon Alexa ou Home Assistant.

Une capture d'écran de l'application Aqara montrant le placement des meubles
Pour terminer la configuration de l'Aqara FP2, positionnez le capteur de présence dans une image virtuelle de votre maison / © nextpit

Ce qui nous amène directement au point suivant: Aqara offre en effet un large prise en charge pour différents écosystèmes de maison connectée. HomeKit, Alexa, Google et IFTTT sont inclus, tous via le Wifi. La prise en charge de Matter est prévue ultérieurement via une mise à jour du firmware.

Pour ceux qui souhaitent bricoler: vous pourrez également intégrer le capteur dans Home Assistant (tutoriel pour débutants) via HomeKit Device Integration. Dans l'application Aqara, il existe également une prise en charge des appareils Sonos.

Performances

Même si l'Aqara Presence Sensor FP2 ne fonctionne pas encore parfaitement, il donne un aperçu intéressant et un peu effrayant de l'avenir. Bien sûr, le capteur radar n'est qu'une des nombreuses pièces du puzzle à long terme mais une maison connectée qui sait à tout moment, au décimètre près, où se trouve chacun de ses utilisateurs, recèle des possibilités gigantesques.


Les points forts de l'Aqara Presence Sensor FP2:

  • Reconnaissance imparfaite mais néanmoins impressionnante
  • Suivi des utilisateurs sans les filmer
  • Développement continu

Les points faibles de l'Aqara Presence Sensor FP2:

  • Fausses détections occasionnelles

L'idée la plus futuriste est inutile si elle ne fonctionne pas dans la pratique. D'où la question la plus importante: à quel point l'Aqara FP2 est-il vraiment efficace? C'est majoritairement assez impressionnant. Qu'elles soient immobiles ou en mouvement, les personnes sont localisées avec précision par le capteur.

Cependant, des images fantômes peuvent apparaître lors de mouvements rapides et des personnes supplémentaires apparaissent alors qu'elles ne sont pas là. Mais ces fantômes disparaissent au bout de quelques secondes. Cela ne devrait pas avoir d'influence sur le fonctionnement de la plupart des routines de votre maison connectée.

Aqara propose depuis peu, par le biais d'une mise à jour, quelques fonctions expérimentales qui devraient encore améliorer la détection, bien entendu avec l'intelligence artificielle. Grâce à la fonction d'apprentissage de l'IA, le capteur doit balayer l'espace vide et améliorer ensuite la détection.

Et la détection de personnes par IA est censée empêcher que les animaux domestiques et les robots aspirateurs ne soient accidentellement reconnus comme des personnes. Au moins notre robot aspirateur qui fonctionne tous les jours tôt le matin a ainsi pu être effectivement éliminé du journal.

Une capture d'écran de l'application Aqara
Avec des mises à jour continues, Aqara améliore progressivement le FP2. Cette année, il est prévu d'y ajouter la prise en charge de Matter / © nextpit

Dans la pratique, on a non seulement vérifié les performances du capteur en temps réel sur l'écran, mais nous les avons également testées dans des routines. Un exemple très simple: dès que personne ne se trouve dans le salon pendant 30 min, l'éclairage doit s'éteindre. Et que dire? Cette routine réalisée à titre d'exemple via Amazon Alexa fonctionne parfaitement.

Une capture d'écran de l'application Aqara
L'association de l'Aqara FP2 avec Alexa, par exemple, est très simple et en quelques clics, la première routine de style "si-alors" s'est mise en place. / © nextpit

Mieux encore, la reconnaissance fonctionne sans avoir besoin d'images. Ainsi, si vous vous promenez nu dans votre appartement, vous n'aurez pas à vous soucier de savoir si des vidéos sont envoyées dans le cloud pour y être analysées.

Et même si le Wifi n'est certainement pas la solution la plus économe en énergie, une analyse visuelle des images de la caméra consommerait bien plus de puissance et d'énergie.

Une capture d'écran de l'application Aqara
Si vous le souhaitez, l'Aqara FP2 peut également vous présenter diverses statistiques de présence ou d'absence / © nextpit

Conclusion

Finalement, le Presence Sensor FP2 est un bon capteur de présence qui utilise des ondes millimétriques pour détecter les personnes et qui, à l'avenir, pourra même les distinguer les unes des autres. Le détecteur de présence d'Aqara ressemble donc à de la science-fiction.

Toutefois, le capteur n'est pas seulement impressionnant, il est également très utile pour la domotique grâce à sa grande prise en charge de différents écosystèmes de maison connectée. Bien sûr, tout ne fonctionne pas encore parfaitement en pour l'instant, mais je suis sûr que nous verrons bientôt cette technologie beaucoup plus souvent et qu'elle rendra bientôt nos maisons connectées beaucoup plus personnelles.

  iPhone Pro Max 2023 iPhone Pro 2023 iPhone Plus 2023 iPhone Standard 2023 iPhone Plus 2022 iPhone Standard 2022 iPhone Standard 2021 iPhone abordable
Produit
Illustration Apple iPhone 15 Pro Max Product Image Apple iPhone 15 Pro Product Image Apple iPhone 15 Plus Product Image Apple iPhone 15 Product Image Apple iPhone 14 Plus Product Image Apple iPhone 14 Product Image Apple iPhone 13 Product Image Apple iPhone SE (2022) Product Image
Note
Lire le test de l'Apple iPhone 15 Pro Max
Lire le test de l'Apple iPhone 15 Pro
Lire le test de l'Apple iPhone 15 Plus
Lire le test de l'Apple iPhone 15
Lire le test de l'Apple iPhone 14 Plus
Lire le test de l'Apple iPhone 14
Lire le test de l'Apple iPhone 13
Lire le test de l'Apple iPhone SE (2022)
Offre*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Stefan Möllenhoff

Stefan Möllenhoff
Head of Content Production

J'écris sur la tech depuis 2004 et j'ai une grosse passion pour les smartphones, la photo et les objets connectés. Je suis aussi un cuistot de folie et mes pizzas sont très sérieusement incroyables (grâce à mon Ooni Koda 16). Mais pour compenser toutes ces calories, je fais régulièrement du sport en servant de cobaye pour tous les fitness trackers, ceintures pectorales connectées et smartwatch qui passent. Je me mets aussi de plus en plus au DIY en testant des stations de recharge portables et autres systèmes photovoltaïques connectés.

Voir tous les articles
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition