NextPit

Test de Creative SXFI: Un home cinema dans un casque sans fil, c'est possible?

creative sxfi 11
© NextPit

Creative veut révolutionner les casques audio avec sa technologie SXFI. Elle promet une écoute au casque semblable à celle d'un vrai système son et la personnalisation du son selon votre anatomie. Pour savoir si ça marche, NextPit a testé pour vous la technologie Creative SXFI.


Ndlr: Cet article a été réalisé dans le cadre d'un partenariat commercial entre NextPit et Creative. Le fabricant n'a eu aucune influence sur le contenu éditorial ni la note finale de ce test.


Sommaire:

Si vous souhaitez voir un tour d'horizon des produits Creative SXFI et du fonctionnement de la technologie SXFI elle-même, nous vous recommandons de regarder notre vidéo sur le sujet. Dans cet article sur Creative SXFI, vous trouverez notamment des explications plus détaillées sur les aspects techniques.

Psychoacoustique: Comment fonctionne la perception spatiale du son?

Avant de parler de la technologie SXFI, il faut d'abord comprendre comment fonctionne l'ouïe, en particulier pour les casques audio. Pour faire simple, un casque se compose de deux haut-parleurs dont un pour l'oreille gauche et l'autre pour l'oreille droite. Les oreilles agissent comme deux microphones qui captent le son et le transportent jusqu'à notre cerveau.

La pratique est nettement plus complexe. Car avec deux simples microphones dans la pièce, une écoute spatiale, par exemple en comparant les temps de propagation, ne serait possible que de manière limitée. Imaginez que vos oreilles reçoivent un signal audio exactement en même temps. Il ne serait pas possible de distinguer si la source sonore se trouve exactement devant, derrière ou au-dessus de vous. L'ensemble des positions possibles serait un plan vertical passant précisément au milieu de votre tête.

Kopfhörer mit Creative-SXFI-Button
Creative SXFI devrait faire disparaître les casques d'écoute, du moins en ce qui concerne l'effet sonore. / © NextPit

Même avec une certaine différence de temps de propagation et une différence de niveau due à l'effet d'isolation de la tête entre les deux signaux audio, l'ensemble de toutes les positions possibles de la source sonore serait un cône creux. Plus la différence serait grande, plus il serait pointue. Mais nous le savons tous, nous pouvons entendre non seulement la direction, mais parfois même la distance d'une source sonore. Comment est-ce possible?

Votre cerveau sait exactement à quoi ressemblent votre tête et vos oreilles, non pas au niveau optique, mais au niveau acoustique. En effet, toutes les ondes sonores qui entrent dans le conduit auditif sont réfractées au niveau du crâne et surtout de l'oreille, et les résonances sont réfléchies. En fonction de la nature de ces interactions, votre cerveau peut en déduire la direction avec précision.

Qu'est-ce que la Head Related Transfer Function?

Tous ces effets décrits, qui se produisent entre la source sonore et le conduit auditif, peuvent être représentés mathématiquement avec ce que l'on appelle la Head Related Transfer Function ou HRTF en abrégé. Presque à chaque fois que vous mettez un casque, cette "fonction de transfert relative à la tête" compense les effets acoustiques manquants afin que le son soit le plus authentique possible. Alors pourquoi les casques sonnent-ils toujours comme des casques?

Ni votre casque ni votre appareil de lecture ne savent à quoi ressemble votre tête, oreilles comprises. C'est pourquoi ils se basent sur une RHTF standard pour la tête moyenne avec des oreilles moyennes. Plus votre anatomie est inhabituelle, moins cette HRTF standard vous conviendra et plus le son sera mauvais. Certains fabricants de casques proposent tout de même dans leurs applications la possibilité d'indiquer votre sexe afin d'offrir au moins une meilleure adaptation.

SXFI-App von Creative
Si vous scannez votre tête avec l'application SXFI, Creative génèrera votre HRTF personnel / © NextPit.

Mais Creative peut le faire de manière beaucoup plus précise. L'astuce de la technologie SXFI consiste en effet à vous permettre de créer une HRTF individuelle pour votre anatomie exacte. Pour ce faire, vous scannez votre tête et vos oreilles, et l'application Creative calcule votre HRTF personnelle à partir des images. Vous pourrez ensuite utiliser cette HRTF avec une série d'appareils Creative et de casques.

Le test des appareils compatibles SXFI

Creative propose actuellement quatre produits prenant en charge la technologie SXFI. NextPit a eu l'occasion de tester le SXFI avec deux barres de son différentes et le casque Creative SXFI Theatre. Les deux DAC USB Sound Blaster X4 et Sound Blaster GC7 prennent également en charge la technologie SXFI, tout comme l'amplificateur de casque pour smartphones Creative XFI AMP. D'autres produits compatibles SXFI devraient arriver prochainement.

Creative SXFI Carrier Soundbar
La barre de son Creative SXFI Carrier a un son Dolby Atmos et prend en charge le SXFI / © NextPit

Pour le premier test, nous avons essayé la Creative SXFI Carrier. La grande barre de son Dolby Atmos est assez puissante, surtout avec son gros caisson de basses. Pour utiliser le SXFI, vous pourrez par exemple connecter un casque Bluetooth standard avec la barre de son. Notre Creative SXFI Theatre de test a été livré avec son propre dongle USB, via lequel la barre de son et le casque établissent leur propre connexion 2,4 GHz, particulièrement exempte de latence.

En comparant directement la barre de son et le casque, on remarque bien sûr qu'il manque du punch. Mais le son est beaucoup plus ouvert avec la technologie SXFI activée que sans. Pour les films, l'impression est vraiment plus large, ce qui est différent de ce qu'on remarque d'habitude avec les casques. C'est bien plus que les divers égaliseurs et processeurs de son qui ajoutent simplement des effets de réverbération au son.

La différence se ressent vraiment lorsque le SXFI est désactivé. Le son est alors beaucoup moins riche.

Creative Sound Blaster Katana V2
Avec ses effets RGB et son format plus compact, la Sound Blaster Katana V2 s'adresse aux gamers / © NextPit.

On a ensuite pu essayer la Sound Blaster Katana V2. Cette barre de son est également dotée d'un subwoofer, mais son format plus petit et son éclairage RGB la destinent clairement aux gamers. En conséquence, elle dispose aussi d'un "SXFI Battle Mode", qui devrait optimiser la localisation des ennemis dans les jeux.

En jeu, la différence entre l'activation ou non du SXFI se ressent de manière tout aussi spectaculaire. Comme pour la SXFI Carrier, c'est surtout lors de la désactivation que la différence est la plus flagrante. On a vraiment l'impression d'avoir tout à coup du sable dans les oreilles, et que le stade de football s'est éteint.

La différence entre le SXFI "normal" et le mode "Battle" est en revanche nettement plus subtile. Le "SXFI Battle Mode" est un peu moins remarquable et permet ainsi, par exemple dans les jeux de tir, de mieux se concentrer sur l'action.

Creative SXFI Theatre
Le casque Creative SXFI Theatre est si confortable que l'on peut l'oublier sur la tête, ce qui correspond à l'expérience sonore voulue. / © NextPit

La technologie de base n'existe d'ailleurs pas seulement chez Creative. Apple s'est aussi lancé dans la course et a présenté cet automne, "l'audio spatial personnalisé". Elle nécessite aussi de scanner votre tête et vos oreilles avec votre iPhone afin de générer une HRTF sur mesure pour les AirPods compatibles.

En fin de compte, cette technologie donne envie d'en savoir plus. En matière de son, nous devrions voir les choses évoluer encore plus. Je suis sûr que nous entendrons plus parler de la HRTF personnalisée et d'audio computationnel dans les mois et années à venir.

Stefan Möllenhoff

Stefan Möllenhoff

J'écris sur la tech depuis 2004 et j'ai une grosse passion pour les smartphones, la photo et les objets connectés. Je suis aussi un cuistot de folie et mes pizzas sont très sérieusement incroyables (grâce à mon Ooni Koda 16). Mais pour compenser toutes ces calories, je fais régulièrement du sport en servant de cobaye pour tous les fitness trackers, ceintures pectorales connectées et smartwatch qui passent. Je me mets aussi de plus en plus au DIY en testant des stations de recharge portables et autres systèmes photovoltaïques connectés.

Voir tous les articles

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition