Alcatel 3L et 1S: On prend les mêmes et on recommence en moins bien

Alcatel 3L et 1S: On prend les mêmes et on recommence en moins bien

Avec l'Alcatel 1S et l'Alcatel 3L, le fabricant appartenant à TCL a lancé l'année dernière deux smartphones d'entrée de gamme plutôt discrets. Comme les deux appareils se sont révélés tout à fait recommandables lors de nos tests, nous nous penchons sur leurs successeurs annoncés lors du CES 2021.

Le fossé tarifaire entre les utilisateurs de smartphones se creuse de plus en plus. Alors que les smartphones pliables et les flagships battent sans cesse de nouveaux records de prix, il existe une base de technophiles toujours plus importante qui recherche des smartphones moins chers tout en étant fonctionnels et performants. 

Dans le cadre du CES 2021, le fabricant Alcatel a simplement raffraîchi son catalogue en conservant la même appellation- Alcatel 3L et Alcatel 1S- pour ses deux modèles à moins de 200 euros. Cependant, le modèle le plus puissant, l'Alcatel 3L, a connu un étrange downgrade.

L'Alcatel 3L pour 159,99 euros

L'Alcatel 3L est également en 2021 le modèle le plus cher et censé être le plus puissant du constructeur. Le smartphone tourne sur le SoC MTK6762D fabriqué par MediaTek, qui fonctionne avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne.

La variante du processeur avec le suffixe "D" était encore utilisée exclusivement dans le modèle le moins cher l'année dernière et a causé des problèmes de performance dans mon test de l'Alcatel 1S. Il est regrettable qu'Alcatel ait éliminé le petit avantage de performance et ait déclassé son modèle censé être le plus performant cette année par rapport à son prédécesseur.

Alcatel 3L PR Images 02
L'Alcatel 3L est légèrement plus grand que son prédécesseur mais aussi moins puissant. / © Alcatel

Grâce à une carte micro SD, la mémoire est extensible de 512 Go. Le smartphone embarque un écran IPS LCD de 6,52 pouces percé d'une encoche plus petite appelée Mini-Notch par rapport au modèle précédent sorti en 2020. La résolution a légèrement augmenté pour atteindre 720 x 1600 pixels, mais cela est dû à l'écran légèrement plus grand. Le modèle 2020 disposait d'un écran de 6,22 pouces.

Il y a des changements par rapport au modèle précédent dans le triple module photo à l'arrière. Ici, Alcatel a choisi d'utiliser une caméra principale de 48 mégapixels avec autofocus à détection de phase. Comme auparavant, l'Alcatel 3L dispose d'un capteur de profondeur qui fait office de capteur grand-angle avec un champ de vision de 90°. Cependant, la résolution passe de 5 à 2 mégapixels, ce qui correspond à la résolution du capteur macro. La nouvelle mini encoche intègre une caméra frontale de 8 mégapixels, qui fonctionne également sans autofocus.

Alcatel 3L n'enregistre aucun changement de la batterie utilisée. Comme auparavant, on utilise une batterie de 4000 mAh et sans port USB-C, on doit se passer d'une fonction de charge rapide. L'Alcatel 3L 2021 arrive en mars en Europe sur le marché et coûte 159,99 euros. Par défaut, le smartphone est livré avec Android 11.

L'Alcatel 1S pour 129,99 euros

Avec un prix de vente conseillé de 129,99 euros, l'Alcatel 1S est également le modèle le moins cher de la gamme Alcatel cette année. Le téléphone est équipé du même SoC MediaTek MTK6762D que l'an dernier, mais il dispose de 3 Go de RAM et de 32 Go de stockage interne. Là encore, une extension de la mémoire jusqu'à 512 Go est disponible en option via une carte micro SD.

Alcatel 1S PR Images 02
L'écart entre l'Alcatel 1S et l'Alcatel 3L s'est encore réduit. / © Alcatel

En termes de taille d'affichage, les deux smartphones ne diffèrent pas. On a donc là aussi droit à une dalle IPS LCD de 6,52 pouces avec une résolution de 720 x 1 600 pixels. La batterie utilisée est également la même. Comme l'Alcatel 3L, l'Alcatel 1S offre une batterie de 4000 mAh.

Cependant, il y a des différences évidentes au niveau du module photo, comme c'était le cas en 2020. L'Alcatel 1S possède une triple caméra avec une résolution maximale de 13 mégapixels. À cela s'ajoutent un capteur de profondeur de 2 mégapixels et un macro-capteur de 2 mégapixels. Le capteur de profondeur, cependant, est un peu moins grand-angle que le 3L, avec un champ de vision de 87,3 degrés.

Comme le 3L, l'Alcatel 1S est également livré avec Android 11 et sera disponible en février 2021 dans les variantes de couleur Elegant Black et Twilight Blue. Comme nous l'avons déjà mentionné, son prix est de 129,99 euros, ce qui est à peu près équivalent à celui de son prédécesseur de 2020.

Que pensez-vous de ces deux smartphones entrée de gamme? Un smartphone à moins de 200 euros mais avec Android 11 par défaut vaut-il les concessions techniques qu'il impose? Faites-le nous savoir dans les commentaires!

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

    Toute concession qui vise à abaisser les specs pour une nouvelle itération d'un appareil à prix comparable devrait aboutir à un échec... 😳
    J'ai l'impression d'enfoncer une porte ouverte en rappelant ce type d'argument, mais bon ?


    • Ne t'inquiète pas, je pense que c'est aussi l'avis de la quasi totalité des consommateurs, parmi lesquels je doute fortement qu'il y ait un grand nombre de fans de la marque. Seuls ceux qui s'en foutent de ta tech et veulent mettre " pas cher " dans leur smartphone, sans se renseigne auparavant sur ce qu'on trouve dans cette gamme de prix, et sans savoir lire une fiche technique et comparer avec ce que propose la concurrence, pourraient se laisser berner par les mauvais conseils d'un vendeur n'ayant que pour unique objectif (fixé par son chef des ventes) de liquider le stock d'invendus qui leur reste sur les bras (je doute sincèrement que ces smartphones puisent se vendre quand on voit ce que Redmi, Vivo, Realme et Honor proposent dans la même gamme de prix).
      Peut être qu'ils partiront quand, en fin de saison, les magasins les braderont pour liquider les stocks qui leur resteront sur les bras :)


      • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

        J'en vois un certain nombre acheté un prix bien plus qu'une fiche technique où un service rendu.
        Les appareils vendus en grandes surfaces dépendent bien autant de la distribution que des qualités réelles ou supposées du matériel.
        Les personnes qui passent du temps pour réaliser un "achat intelligent" ne représentent pas la majorité des consommateurs surtout dans le bas de gamme inférieur à 150€...et ça ne m'inquiète pas, je constate c'est tout 😉


      • Je sais bien :) Ce n'est donc pas étonnant que Wiko ait cartonné durant des années et il n'y a pas encore si longtemps :) J'espère bien que les nombreux clients qui se sont fait ainsi " couillonner " sont désormais plus vigilants (enfin bon, ça ne me rapporte rien, mais bon c'est dans ma nature je suis trop bon et bienveillant sans doute :)
        Je pense quand même que c'est le cas, le carton de Xiaomi dans l'entrée et le milieu de gamme est en pour moi une preuve, car Wiko, Alcatel et autres marques vraiment " très bof " (au mieux) et souvent vraiment mauvaises existent toujours. Si la carton de Xiaomi (enfin plutôt Redmi dans l'entrée de gamme) et de Realme s'amplifie avec le temps, c'est bien au dépend de celles-ci plus que de marques établies comme Samsung qui cartonne lui aussi avec ses gammes Galaxy A et M.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition