Test du Xiaomi Redmi Note 10: Le milieu de gamme peine à séduire

Test du Xiaomi Redmi Note 10: Le milieu de gamme peine à séduire

Lors de sa présentation, le Redmi Note 10 a été éclipsé par les spécifications de la version Pro, qui a apporté quelques nouveautés intéressantes dans le milieu de gamme. Le modèle de base, quant à lui, se contente de quelques discrètes améliorations par rapport au Redmi Note 9, comme vous pourrez le voir dans ce test complet du smartphone.

Note

Plus

  • Écran Amoled FullHD+
  • Autonomie et temps de recharge
  • Résistance aux éclaboussures d'eau
  • Port infrarouge

Moins

  • Pas de NFC
  • SoC obsolète
  • Appareil photo pas très polyvalent

Mon avis sur le Xiaomi Redmi Note 10 en bref

Le Redmi Note 10 a la responsabilité de remplacer les modèles les plus vendus par Xiaomi ces dernières années, tout en concurrençant d'autres best-sellers, comme la gamme Galaxy A de Samsung.

Alors que le Note 10 Pro apporte comme nouveautés un écran Amoled 120 Hz et un appareil photo de 108 MP, la principale nouveauté du Redmi Note 10 standard est l'écran Amoled, mais de seulement 60 Hz. En outre, Xiaomi a abandonné le SoC MediaTek Helio G85 pour laisser place au Snapdragon 678, plus actuel, mais peut-être pas assez, comme je l'explique ci-dessous.

Une mise à niveau que j'ai apprécié est le chargeur de 33 W fourni, qui a présenté des temps de recharge proches du Realme 8 Pro, qui a une batterie plus petite et un chargeur plus puissant.

NextPit Xiaomi Redmi Note 10 side
Le bouton d'alimentation renferme le lecteur d'empreintes digitales / © NextPit

Un design et un écran convaincants

Le Redmi Note 10 est plus compact que son prédécesseur, le Note 9 et que son grand frère de 2021, le Note 10 Pro. Il n'est donc pas surprenant qu'il offre un écran légèrement plus petit de 6,43 pouces, contre respectivement 6,53 et 6,67.

J'ai aimé:

  • La bonne prise en main et la légèreté;
  • Le design attrayant;
  • La résistance aux éclaboussures grâce à la certification IP53;
  • Le bel écran Amoled.

Je n'ai pas aimé:

  • Le taux de rafraîchissement de 60 Hz.

Xiaomi a réussi à réduire non seulement les dimensions par rapport à son prédécesseur, mais aussi le poids. Ainsi, le smartphone est environ 10% plus léger que le Note 9 (178,8 g contre 199) et moins épais, facilitant l'utilisation du smartphone au quotidien.

Pour l'écran, Xiaomi a abandonné la dalle LCD pour un écran Amoled avec une résolution Full HD+ (1080 x 2400 pixels) et un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Sur ce point, Xiaomi est en retrait par rapport aux 120 Hz proposés par le Note 10 Pro ou même le Poco X3 NFC. Au moins, le Redmi Note 10 offre une bonne reproduction des couleurs et un bon niveau de luminosité.

NextPit Xiaomi Redmi Note 10 display
L'écran est maintenant AMOLED, mais avec 60 Hz / © NextPit

L'écran de 6,43 pouces s'en sort très bien dans l'affichage du contenu, il est compatible avec le format HDR pour une gamme dynamique plus élevée de la luminosité et des couleurs. La consommation de médias est encore facilitée par les haut-parleurs stéréo, mais ils sont orientés vers les côtés de l'appareil (vers le haut et vers le bas en orientation portrait).

Malgré la bonne qualité de fabrication et l'écran AMOLED, le Redmi Note 10 est à la traîne sur ses rivaux directs pour ne pas avoir adhéré à la tendance des taux de rafraîchissement élevés. A défaut d'animations super fluides, vous obtiendrez un smartphone aux dimensions généreuses, qui tient bien en main et taillé pour la consommation de médias et les jeux.

Des performances inférieures à la moyenne

Le Redmi Note 10 est propulsé par le processeur Snapdragon 678, qui constitue sur le papier une amélioration bien que légère, par rapport à son prédécesseur. Malgré cela, Xiaomi ne cache pas qu'il s'agit d'un SoC plus ancien, essentiellement un léger overclock du Snapdragon 675 de 2018.

J'ai aimé:

  • La mise à niveau par rapport au Note 9;
  • Il n'y a pas de surchauffe.

Je n'ai pas aimé:

  • Des performances inférieures à la concurrence.

Alors que certains rivaux directs ont opté pour des SoCs de la gamme Snapdragon 700, plus rapides et plus modernes comme par exemple le Poco X3 de Xiaomi lui-même et son Snapdragon 732G, ou le Snapdragon 750G du Moto G 5G, tous deux gravés en 8 nm. Le Redmi Note 10 est équipé d'un SoC gravé en 11nm qui commence déjà à montrer des signes de vieillesse.

Redmi Note 10: Benchmarks

Moyenne de 5 passages, Redmi Note 10 testé en configuration avec 6 Go de RAM LPDDR4x, 128 Go de stockage et avec MIUI 12.0.5.
Benchmarks Redmi Note 10
(Snapdragon 678)
Galaxy A52 5G
(Snapdragon 750G)
Motorola G30
(Snapdragon 662)
Galaxy A72
(Snapdragon 720G)
3D Mark Wild Life 482 1.090 388 1048
Stress test 3D Mark Wild Life 482 ~ 486 1.090 ~ 1.093 382 ~ 383 1044 ~ 1048
Geekbench 5 (simple / multiple) 526/1.653 620/1.740 300/1.226 548/1.616

Dans l'utilisation des réseaux sociaux, la navigation web ou même la consommation de contenu en streaming, le smartphone s'en sort bien et les performances sont même équivalentes à celles des rivaux, aidées par l'utilisation de standards modernes de RAM et de stockage, respectivement LPDDR4x et UFS 2.2.

En revanche, lorsqu'il s'agit de jeux, l'héritier du Snapdragon 675 avec son GPU Adreno 612 montre ses faiblesses, avec des performances presque deux fois inférieures à celles des smartphones équipés de Snapdragon 720 et plus.

En pratique, le Redmi Note 10 a fait tourner des jeux comme Real Racing 3, Free Fire et Call of Duty Mobile, mais dans le cas de ce dernier, il a été nécessaire de réduire la qualité graphique par défaut pour assurer un taux d'images stable à 60 FPS.

Les performances du Xiaomi Redmi Note 10 dans les tâches quotidiennes ne déçoivent pas par rapport à la concurrence, mais les limites du GPU se voient dans les jeux, dans lesquels des SoC plus modernes offrent des performances supérieures. Au moins, l'appareil n'a pas présenté de problèmes de stabilité ou de surchauffe.

Un appareil photo juste suffisant

Le module photo du Redmi Note 10 a un air de déjà vu par rapport à celui utilisé par le Redmi Note 9, avec quatre caméras aux spécifications similaires à la génération précédente:

  • Capteur principal: 48 MP, ouverture f/1.79, capteur 1/2'' ;
  • Objectif ultra-large: 8 MP, ouverture f/2.2, champ de vision de 118° ;
  • Caméra macro: 2 MP, ouverture f/2.4 ;
  • Capteur de profondeur: 2 MP, ouverture f/2.4 ;
  • Caméra selfie: 13 MP, ouverture f/2.45.
Redmi Note 10 wide
La caméra principale prend des images de 12 MP/ © NextPit

J'ai aimé:

  • Les bonnes photos dans des situations avec un bon éclairage;
  • Le traitement non agressif des selfies.

J'ai moins aimé:

  • Le manque de polyvalence de l'appareil photo;
  • Les faibles performances en basse lumière;
  • Les modes Macro et Tiltshift dans le menu des paramètres.

Le capteur principal du Redmi Note 10 utilise le pixel binning par défaut, rassemblant 4 pixels en 1 pour générer des images de 12 MP. Dans de bonnes conditions de luminosité, le capteur produit de bonnes photos.

Redmi Note 10 Ultrawide Zoom 2x
L'ultra grand angle(à gauche) et le zoom x2 (numérique, à droite) offrent des résultats suffisants pour les réseaux sociaux / © NextPit

L'objectif ultra-large, quant à lui, offre des images avec peu de distorsion sur les bords, mais de légers signes d'aberration chromatique. Quant à la caméra macro, l'application semble traiter l'option comme secondaire, ne la proposant pas dans le menu traditionnel des modes de l'appareil photo. Pour sélectionner l'objectif ainsi que le mode tiltshift , vous devez vous rendre dans le menu des paramètres de l'appli, sous le bouton "≡".

Redmi Note 10 Macro
Le potentiel de la caméra macro est limité par les 2 MP / © NextPit

Concernant les selfies, après que certains modèles précédemment testés aient abusé du lissage de la peau, le Redmi Note 10 a été une bonne surprise, préservant les imperfections de la peau et évitant l'aspect artificiel des photos sur le Moto G30, par exemple.

En outre, le mode portrait a réussi à faire une bonne séparation des plans, en appliquant le flou d'arrière-plan de manière convaincante.

Redmi Note 10 selfie
Les selfies ont un air naturel / © NextPit

En revanche, les photos de nuit montrent des signes de traitement d'image excessif, avec un aspect artificiel et adouci. Les résultats peuvent même sembler suffisants sur l'écran du smartphone, mais si vous regardez les images sur un écran plus grand, vous pourrez constater une nette perte du niveau de détail.

Redmi Note 10 night
Le mode nuit n'est pas fameux / © NextPit

Après avoir testé le superbe appareil photo du Redmi Note 10 Pro, j'avoue que j'attendais plus du modèle de base. Mais l'utilisation d'un capteur principal plus petit et la formule éprouvée ultra grand angle + macro +  capteur de profondeur (avec des résolutions de 48/2/2 MP) laissaient présager que les résultats ne seraient pas à la hauteur de la version Pro.

Une autonomie remarquable

L'un des gros points forts du Redmi Note 10 est certainement son autonomie. En plus de la capacité de 5 000 mAh, le chargeur de 33 W s'est avéré presque aussi rapide que des chargeurs plus puissants sur des appareils dotés d'une batterie plus petite.

Le smartphone avait l'habitude d'arriver à la fin d'une deuxième journée d'utilisation avec une petite charge disponible, même avec une utilisation plus intensive que passer quelques appels, surfer sur les réseaux sociaux, consommer du contenu en streaming et jouer à des jeux.

NextPit Xiaomi Redmi Note 10 usb
Le chargeur est très pratique  / © NextPit

Et la charge avec le chargeur et le câble inclus s'est avérée presque aussi rapide que celle du Realme 8 Pro qui non seulement propose une charge de 50W, mais dispose d'une batterie plus petite.

Le Redmi Note 10 a pris 12% et 45% de charge respectivement en 5 et 20 minutes. Une charge complète, par contre, prend environ 1h10min.

Les temps de charge pendant le test étaient étonnamment proches des chiffres publiés par Xiaomi. La bonne autonomie combiné à la charge rapide vous permettent d'utiliser l'appareil sans souci, même en mode d'alimentation standard.

Fiche technique et autres informations

Je vais énumérer ci-dessous d'autres points qui peuvent vous intéresser:

  • Le Redmi Note 10 ne dispose pas de la technologie NFC et n'est pas compatible avec le paiement sans contact;
  • Le smartphone dispose d'un port infrarouge et comprend une application télécommande qui a fonctionné avec les téléviseurs et les systèmes de son testés;
  • Le modèle testé permettait l'utilisation de deux cartes SIM avec une carte microSD;
  • Après avoir réinitialisé le smartphone mis à jour, le système a indiqué 19,2 Go d'espace occupé;
  • L'emballage du smartphone testé comprenait le chargeur 33 W, un câble de chargement, un outil d'ouverture du plateau SIM et une housse de protection;
  • La version du logiciel pendant le test était 12.0.5.0 (RKGMIXM).
NextPit Xiaomi Redmi Note 10 camera
Malgré l'inscription sur le module photo, l'ensemble est assez décevant / © NextPit

Xiaomi Redmi Note 10

Caractéristiques techniques :
Modèle M2101K7AG
Processeur Qualcomm Snapdragon 678, 11 nm, octa-core (2x 2.2 Ghz + 6x 1.7 Ghz)
GPU Adreno 612
Mémoire
  • 4/64 GB;
  • 4/128 GB;
  • 6/128 GB (modèle testé) ;
  • LPDDR4x/UFS 2.2
Stockage extensible? Oui, microSD
Connectivité Bluetooth 5.0, Wi-Fi 5
Écran 6,43 pouces, AMOLED, FullHD+, 60Hz
Dimensions 74,5 x 160,5 x 8,3 mm
Poids 178,8 grammes
Appareil photo
  • Capteur principal: 48 MP, ouverture f/1.79, capteur 1/2".
  • Ultra grand angle: 8 MP, ouverture f/2.2, angle d'ouverture118°.
  • Macro: 2 MP, ouverture f/2.4
  • Profondeur: 2 MP, ouverture f/2.4
  • Selfie: 13 MP, ouverture f/2.45
  • Enregistrement vidéo 4K à 30 FPS, FullHD à 60 FPS
  • Vidéo FullHD à 30 FPS à l'avant
Batterie 5000 mAh
Technologie de charge Charge filaire 33W (11V, 3A)
Audio Haut-parleurs stéréo / Prise casque 3,5 mm
Certification IP IP 53
Système d'exploitation Android 11, avec MIUI 12
Couleurs Gris onyx, blanc galet, vert lac.
Prix 199 €

Conclusion

Analysé seul, le Xiaomi Redmi Note 10 est un bon smartphone, avec une finition sobre et attractive, un écran AMOLED avec une bonne qualité d'image, en plus d'une excellente autonomie et d'une charge rapide.

Cependant, la performance moyenne du module photo, essentiellement hérité de son prédécesseur et le processeur dépassé, même s'il gère les tâches de la vie quotidienne et même certains jeux, jouent contre le smartphone.

Cependant, en analysant le marché et en se rappelant la maxime d'Anand Lal Shimpi: "Il n'y a pas de mauvais produits, seulement de mauvais prix", on voit que certains rivaux offrent de meilleurs appareils photo et des SoCs plus puissants dans la même gamme de prix, et ce même chez Xiaomi, comme c'est le cas du Poco X3 NFC, qui en Europe, coûte à peine 10 euros de plus.

NextPit Xiaomi Redmi Note 10 front camera
Le Redmi Note 10 a apporté des améliorations discrètes par rapport à la génération précédente / © NextPit
Quelle note donneriez-vous au Xiaomi Redmi Note 10, de 0 à 5?

En testant le Redmi Note 10 après avoir lu le test de Casi sur le Note 10 Pro, j'ai eu l'impression que Xiaomi a gardé toutes ses meilleures specs pour le modèle Pro, rendant ainsi le modèle de base assez banal. A défaut de pas pouvoir se démarquer surtout venant d'une famille de 4 modèles, le Redmi Note 10 a su s'installer dans la continuité des générations précédentes.

Derniers Articles

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition