NextPit

Test du OneOdio Monitor 80: Un très bon casque filaire et pas cher pour audiophiles débutants

NextPit OneOdio Monitor 80 Antoine
© NextPit

Le OneOdio Monitor 80 est un casque audio filaire pensé pour les professionnels de l'audio et les audiophiles débutants ou à petit budget. Dans ce test complet, je vous donne mon avis sur ce casque ouvert et filaire à moins de 100 euros.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Note

Plus

  • Son prix
  • Signature audio neutre
  • Très confortable à porter
  • Design robuste

Moins

  • Le design en plastique noir un peu austère
  • Usage assez niche

Le OneOdio Monitor en bref

Le OneOdio Monitor 80 est un casque audio vendu moins de 100 euros certifié Hi-Res, filaire et non Bluetooth, supra-auriculaire (qui n'englobe pas vos oreilles), sans réduction de bruit active (ANC) ni microphones et surtout avec une impédance de 250 ohms.

[Ndlr: Ce test a été réalisé en partenariat avec OneOdio. Le fabricant n'a eu aucun contrôle ni aucune influence sur la note finale et le contenu éditorial de ce test].

J'insiste beaucoup sur cette impédance de 250 ohms parce qu'elle va conditionner l'usage que vous pourrez potentiellement faire de ce casque. Mais en gros, le OneOdio Monitor 80 est, comme le nom Monitor l'indique, un casque réservé à un usage plutôt sérieux, voire pro.

Le casque est disponible sur Amazon pour 99,99 euros mais aussi directement depuis la boutique officielle de OneOdio qui vous permet d'obtenir 20% de réduction avec le code promo "Obtenir20%", faisant passer son prix à 78,36 euros.

Si vous êtes musicien, que vous faites du mixage ou que vous êtes audiophile et que vous écoutez votre musique sur une chaîne Hifi ou avec un DAC sur votre smartphone, voire carrément un baladeur audiophile (DAP), le OneOdio Monitor 80 est une bonne entrée en matière avec son prix de 100 euros. 

C'est un casque fait pour "surveiller" ou "monitorer" le son à la base, pour s'assurer que rien ne cloche quand on est monteur. Il met donc l'accent sur la qualité du son et surtout sa fidélité.

Mais ce n'est pas un casque nomade. Il est vraiment conçu pour écouter de la musique dans son salon, en intérieur et au calme, mais pas vraiment adapté à vos trajets dans les transports ou dans la rue. 

 

 

Design: Un look austère, minimaliste mais très confortable

Le OneOdio est un casque supra-auriculaire dont les oreillettes viennent se poser sur le cartilage de vos oreilles mais sans les englober. Il est principalement fait de plastique, mais son design, bien qu'un peu austère, est très confortable et aéré. 


J'ai aimé: 

  • Le confort de port même pendant les longues écoutes
  • Le design solide malgré la composition en plastique
  • Les câbles jack très très longs
  • Léger et pliable

Je n'ai pas aimé: 

  • La finition en plastique pas la plus premium
  • L'étui de rangement rigide volumineux
  • Les câbles jack très très longs

OneOdio Monitor 80 vu du dessus avec focus sur l oreillette droite
Le look en plastique noir et minimaliste du OneOdio Monitor 80 est un peu austère / © NextPit

Le OneOdio Monitor 80 est un casque très sobre tout de noir vêtu. Le casque est essentiellement composé de plastique hormis son arceau avec ses tiges en métal, recouvert de cuir rembourré et ses oreillettes recouvertes d'un tissu entre moumoute et moquette assez doux au toucher. 

Le casque est très léger même si le fabricant ne précise pas son poids. Posé, replié, sur ma balance de cuisine, le casque pèse pile 300 g. Le casque est supra-auriculaire ou supra-aural (c'est la même chose). Ses oreillettes n'englobent donc pas vos oreilles, mais reposent sur le cartilage. Mais je n'ai ressenti aucune gêne, même sur de longues sessions d'écoute. L'arceau ne vous serre pas trop la tête. 

OneOdio Monitor 80 vue du dessus avec oreillettes tournees vers le haut
Le format supra-aural du OneOdio Monitor 80 est parfait pour un usage domestique, mais pas nomade / © NextPit

Et surtout, le casque vous laisse respirer. Les oreillettes étant en tissu et ouvertes, le casque laisse un peu passer l'air et absorbe l'éventuelle transpiration, ce qui n'est pas le cas des casques avec des oreillettes en cuir.

Ces mêmes oreillettes peuvent faire une rotation de 45° sur leur axe dans les deux sens et se replier vers l'intérieur pour rendre le OneOdio Monitor 80 plus transportable. Les crans de réglage de l'arceau ont par ailleurs l'air solide. L'étui de rangement rigide a l'air robuste, mais je le trouve un peu trop encombrant.

OneOdio Monitor 80 cable jack
Le OneOdio Monitor 80 est livré avec 2 câbles: 1 jack 3,5 mm et 1 jack 3,5 mm vers 6,35 mm / © NextPit

Encombrant comme ses deux câbles jack fournis. Le premier en 3,5 mm mesure 3 m de long et le second, en jack 3,5 mm vers 6,35 mm, fait 3,5 m. 

OneOdio Monitor 80 etui de rangement
L'étui de rangement du OneOdio Monitor 80 est assez premium bien qu'un peu trop volumineux à mon goût / © NextPit

Impédance de 250 ohms: Que peut-on faire avec le OneOdio Monitor 80?

Bon, comparé à un expert comme PP Garcia (dont je ne peux que vous recommander la chaîne Youtube), je suis un vrai Cro-Magnon de l'audio. Mais pour faire simple, l'impédance est le degré auquel le casque va s'opposer au passage du courant. Elle s'exprime en ohms ou Ω et plus l'impédance du casque est élevée, plus il faudra de courant électrique pour le faire fonctionner correctement. 

En général, l'impédance des casques audio varie entre 16 et 600 ohms. Pour écouter de la musique sur un smartphone, une tablette ou un PC, on est en général sûr des casques de 16 à 80 ohms. Avec un casque à 250 ohms comme le OneOdio Monitor 80, il faut une source plus puissante ou alors passer par un ampli ou un DAC avec fonction ampli intégrée. 

OneOdio Monitor 80 cable
Il vaut mieux passer par un ampli pour profiter pleinement du OneOdio Monitor 80 / © NextPit

Pourquoi vous saoule-je avec cette foutue impédance? Eh bien parce que si votre source, alias votre smartphone ou PC, ne délivre pas un courant suffisamment puissant, le casque risque de proposer un volume très faible, voire pas du tout fonctionner. 

Rassurez-vous, le OneOdio Monitor 80 a très bien fonctionné sur mon Honor Magicbook Pro ou le Realme 9 5G. Mais il est certain que sans amplificateur, je n'ai pas bénéficié de la meilleure qualité audio que le casque est capable de produire. Le fabricant lui même recommande d'utiliser un ampli.

Dans tous les cas, le OneOdio a une très bonne sensibilité de 100 dB. Cela signifie que pour un signal audio d'une puissance d'1 mW (milliwatt) et une fréquence de 1 kHz (kilohertz), le casque pourra reproduire jusqu'à 100 dB (décibels). 100 dB, c'est le niveau de volume d'un marteau piqueur. Donc plus votre casque est sensible, moins vous avez besoin d'augmenter le volume pour monter le son. 

Qualité audio: Un son chaud et précis

Le OneOdio Monitor 80 étant pensé pour le montage son, sa signature audio est très plate. Il couvre également une plage fréquentielle assez large de 10 à 40.000 Hz. Donc sur l'ensemble de ces fréquences, le casque ne va en flatter certaines plus que d'autres. Pour moi, c'est une bonne chose, mais il faut en tenir compte si vous préférez les profils plus marqués (sur les basses ou les mediums, par exemple). 


J'ai aimé: 

  • Plage fréquentielle assez large
  • Signature audio très neutre
  • Son chaud et précis (dans les bonnes conditions)

Je n'ai pas aimé: 

  • Difficile à apprécier en usage nomade, dû au format supra-auriculaire

OneOdio Monitor 80 arceau avec inscription oneodio
Tout, tout, tout, vous entendrez tout avec le OneOdio Monitor 80 sur vos oreilles / © NextPit

Le OneOdio Monitor 80 est un casque parfait pour les chauves-souris parmi vous qui veulent tout, absolument TOUT, entendre dans un morceau. Vous n'aimez pas que les basses noient les médiums (voix, instruments)? Ou les aigus trop prononcés vous crispent les oreilles? Vous tombez bien. 

On est donc très loin de la signature audio très basseuse à laquelle nous ont habitué les casques audio grand public de Bose ou de Sony, entre autres. Ce qui est bien aussi avec le OneOdio Monitor 80, c'est qu'il est très précis avec ses drivers de 40 mm. On entend bien tous les détails du message musical, même si je pense que j'aurais pu encore mieux le constater si j'avais eu un amplificateur à ma disposition ou si je n'avais pas vendu mon DAP Sony NW-A55 récemment. 

OneOdio Monitor 80 pose a plat, vu de cote avec les oreillettes legerement inclinees
Le OneOdio Monitor 80 n'a pas de réduction de bruit, passive ni active (ANC), il vaut donc mieux être au calme pour profiter du son / © NextPit

Forcément, qui dit casque ouvert dit son qui saigne. Autrement dit, les gens autour de vous peuvent entendre ce que vous écoutez et surtout, vous pouvez les entendre eux. Mais comme je l'ai expliqué, le OneOdio Monitor 80 est un casque domestique et pas nomade. Personnellement, j'aime beaucoup me faire quelques playlists avec, généralement le soir quand je rentre chez moi. Il ne vous agresse pas les oreilles. 

Les basses sont punchy, les mediums présents bien qu'un peu moins dans les bas-mediums et les aigus quant à eux un peu trop adoucis. Bref, c'est un son bien chaud comme je les aime.

L'alternative: Le OneOdio Monitor 60

Le OneOdio Monitor 80 a un petit frère, le OneOdio Monitor 60. Leur public cible est exactement le même. Et leurs fiches techniques sont assez comparables. 

Mais là où le Monitor 60 se distingue du Monitor 80, c'est au niveau du prix (73,99€ contre 99,99€), du design et surtout de l'impédance. Le OneOdio Monitor 60 est un casque circum-aural, dont les oreillettes englobent vos oreilles. Vous bénéficiez donc d'une meilleure isolation phonique passive. 

OneOdio Monitor 60 pose a plat
Regardez-moi ces coussinets du OneOdio Monitor 60, on a envie de s'y plonger / © NextPit

Personnellement, je l'ai trouvé très confortable avec ses coussinets en cuir très moelleux. La plage fréquentielle couverte est un peu plus restreinte, comprise entre 20 et 40.000 Hz. Mais on a droit à des drivers plus grands de 50 mm. 

Mais, ce qui est vraiment intéressant, c'est que l'impédance du casque est de 38 ohm. Cela veut dire que vous pouvez l'utiliser à 100% de ses capacités sur un éventail d'appareils bien plus large qu'avec le Monitor 80. On peut parfaitement envisager de l'utiliser avec un smartphone sans avoir à se procurer d'amplificateur. 

OneOdio Monitor 80 et OneOdio Monitor 60 cote a cote poses verticalement sur leur oreillette droite
Le OneOdio Monitor 60 est plus facilement utilisable avec des appareils grand public que le OneOdio Monitor 80 / © NextPit

Logiquement, le son est aussi légèrement différent puisqu'on a les oreilles coupées du monde extérieur. Mais on retrouve malgré tout une signature bien neutre qui ne flatte qu'un tant soit peu les basses. Je dirais que c'est le modèle le moins Pro des deux, qui se prête plus facilement à une utilisation casuelle et surtout nomade.

Fiche technique

  Fiche technique
Produit
Illustration OneOdio Monitor 60
Design Supra-aural | poids 300 g
Audio Haut-parleurs 40 mm | certifié Hi-Res | impédance 250 ohms | sensibilité 100 dB
Plage fréquentielle

10-40.000 Hz

ANC Non
Bluetooth

Non, filaire uniquement | jack 3,5 mm | jack 3,5 vers jack 6,35 mm

Prix 99,99€

Conclusion

Le OneOdio Monitor 80 est un très bon choix en termes de rapport qualité/prix si vous voulez vous lancer un peu dans l'audiophilie sans vouloir pleinement investir dans un équipement hors de prix dès le départ. Mais je ne vous le conseille pas pour un usage casuel, pour écouter des mp3 ou Spotify dans le métro.

Pour 100 euros, vous avez un casque pour faire du montage son, pour vos podcasts, vos sessions de musique ou vos soirées posées chez vous, sur un fauteuil en cuir en train de siroter un verre de Brandy en écoutant du Hans Zimmer. 

Le fabricant m'a aussi fait savoir qu'une version améliorée du Monitor 80 sortira à la mi-juillet pour optimiser les perfomances au niveau des bas mediums et des aigus.

OneOdio Monitor 80 replie et range dans son etui
Le OneOdio Monitor 80 cible un public assez niche, mais ce qu'il propose, il le fait bien au moins / © NextPit

Mais c'est un usage très niche, il faut l'avouer. Si vous cherchez un casque nomade ou que la réduction de bruit, active comme passive, est importante à vos yeux, ce n'est pas le modèle qu'il vous faut. 

C'est un casque conçu pour écouter, ni plus ni moins. Mais ça, le OneOdio Monitor 80 le fait très bien. Et si vous voulez le même niveau de qualité, mais que vous n'avez vraiment pas envie d'investir dans un ampli, alors le Monitor 60 est une bonne alternative.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition