NextPit

Xiaomi 12S Ultra Concept: Un vrai objectif Leica pour le tranformer en appareil photo

NextPit Xiaomi 12S Ultra Review
© NextPit

Après avoir été élu meilleur smartphone photo de l'année, le Xiaomi 12S Ultra fait de nouveau parler de lui. Xiaomi a présenté un concept de Xiaomi 12S Ultra équipé d'un deuxième capteur de 1 pouce et un objectif Leica M. Le fabricant veut montrer les possibilités offertes par son partenariat avec Leica.

  • Ce concept de Xiaomi 12S Ultra peut se transformer en appareil photo reflex
  • Le concept de smartphone est équipé d'un deuxième capteur d'image de 1 pouce

Xiaomi 12S Ultra Concept: Un module photo amélioré par un objectif Leica M

Xiaomi 12S Ultra Concept
Xiaomi montre dans ce concept de 12S Ultra, ce qui est possible grâce au partenariat avec Leica / © Xiaomi / Leica.

Avant que vous ne commenciez à chercher où l'acheter, sachez que le Xiaomi 12S Ultra avec objectif Leica M n'est qu'un concept. Xiaomi veut donc juste montrer ce qu'il est capable de faire. Sur le réseau social Sina Weibo, le fabricant chinois a présenté le prototype d'un Xiaomi 12S Ultra modifié ainsi que des photos de test.

Le Xiaomi 12S Ultra est déjà selon vous, le meilleur smartphone photo de 2022. Nos confrères de DXOMARK ne sont pas de cet avis et ont couronné le Mate 50 Pro mais le dernier flagship de Huawei n'a pas participé à notre blind test. En revanche, le Xiaomi 12S Ultra Concept, qui, selon Xiaomi, a été fabriqué en même temps que le modèle de série connu, ne laisse rien au hasard. Il dispose d'un deuxième capteur d'image Sony IMX989 de 1 pouce à la place de son téléobjectif.

Le module photo est protégé par du verre saphir et par un objectif Leica M. Pour les photos de test, Xiaomi y a vissé un Leica Summilux-M de 5000 euros avec une distance focale de 35 mm et une ouverture de f/1.4. Et pour ceux qui se demandent comment l'objectif a pu tenir sur le smartphone, le cadre du Xiaomi 12S Ultra a été spécialement renforcé.

Les premières photos de test sont prometteuses

Xiaomi a également publié les premières photos d'essai sur son compte Weibo, qui sont certainement impressionnantes, comme le montre la galerie d'images suivante. L'avantage de ce type de concept est que les objectifs Leica M sont déjà très compacts à la base. Néanmoins, il faut une bague d'adaptation assez grande, car la distance entre l'objectif Leica et le capteur d'image Sony doit être d'exactement 2,78 cm.

De plus, le capteur 1 pouce du Xiaomi 12S Ultra n'est pas comparable à celui d'un Leica M plein format. Il n'est donc possible d'utiliser qu'une partie de l'objectif Leica M. Néanmoins, la bague de prise de vue pour des objectifs coûteux montre où pourrait aller la photographie sur smartphone.

Que pensez-vous de ce concept de Xiaomi 12S Ultra? Seriez-vous prêts à acheter un tel smartphone?

Source : Xiaomi

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Cet appareil concept semble bien destiné à le rester...
    Quand on évalue sur cette vidéo l'épaisseur de la bague + celle de l'objectif et que l'on rajoute encore le pare-soleil (qui semble monobloc) on multiplie au bas mot l'épaisseur de "l'engin") par un minimum de 5 ou 6. Difficile d'imaginer dans ces conditions une utilisation pratique. Je vous fais grâce du poids et du déséquilibre occasionné par la position excentrée de l'objectif... sans compter l'absence apparente de dispositifs aidant à la préhension de l'appareil (bossage, repose-pouce)

    La prouesse technologique réussie (ou que j'imagine) ne fait pas systématiquement un produit désirable ou efficace.

    Si je veux être plus positif, j'ai remarqué la bague d'ouverture qui en fait un "véritable" objectif photo - variation de f/1,4 à f/16 - chose tout à fait nouvelle en photophonie singée auparavant par Samsung avec ses doubles ouvertures peu convaincantes à mon goût.