Test du VanMoof S3 : la hype est réelle

Test du VanMoof S3 : la hype est réelle

VanMoof a lancé son dernier e-bike le mois dernier, le S3 électrique. Ce modèle présente le même design hollandais que le S2, mais avec un nouveau système de vitesses, de nouvelles fonctions pour l'application et un prix plus bas ! Je roule sur le VanMoof S3 depuis une semaine, et je peux vous dire que ce vélo demeure toujours le City cruiser le plus élégant du marché.

Combien coûte le VanMoof S3 ?

Le modèle S3 que j'ai testé coûte 1 998 € en Europe, 1 750 £ au Royaume-Uni et 1 998 $ aux États-Unis. Le S2, à titre de comparaison, avait un prix de lancement recommandé de 3 198 £ au Royaume-Uni. Alors comment VanMoof a-t-il réussi à réduire ce prix de plus de mil euros tout en modernisant en même temps ses nouveaux modèles ?

La société néerlandaise a essentiellement racheté sa chaîne d'approvisionnement en supprimant les intermédiaires, et a répercuté ces économies sur le consommateur. Toutes les pièces des vélos sont désormais produites par l'entreprise, y compris les vis. Je ne dirais pas que VanMoof a réduit le prix à ce que l'on pourrait appeler une bonne affaire. Le prix reste élevé au regard de la situation actuelle, mais le S3 a un prix que je qualifierais de  "supérieur mais équitable".

Qu'est-ce que le VanMoof S3 e-bike a de génial ?

J'étais très enthousiaste avant la sortie de ce modèle à l'idée du nouveau système automatique à quatre vitesses. Lorsque j'ai examiné le S2 l'été dernier, j'avais souhaité une troisième vitesse plus élevée afin de pouvoir rouler de manière prolongée en ligne droite. J'ai donc été ravi de découvrir que le S3 était équipée de quatre vitesses. Ces dernières peuvent être changées automatiquement et électroniquement. Le système fonctionne bien, mais seulement une fois que vous avez modifié les réglages de l'application (voir mes réglages optimaux ci-dessous) et réappris à faire du vélo. Je dis bien "réapprendre" parce que le système de vitesses du S3 fonctionne à l'envers, la résistance devenant plus légère à mesure que vous montez les vitesses.

vanmoof app settings
Vous pouvez ajuster le moment de changement de vitesse en haut et en bas dans l'application. / © NextPit

En vitesse maximale, il n'y a pratiquement plus aucune résistance dans les pédales. Les tourner est simplement un signal au moteur électronique pour lui dire "continuez, mon garçon, nous sommes toujours en mouvement". C'est étrange au début puis on s'habitue petit à petit à la sensation. Grâce au nouveau système de transmission, la S3 nécessite encore moins d'efforts que la S2 pour se faufiler dans les rues de la ville à 25 km/h, et c'est déjà ça ! Honnêtement, vous pourriez vous rendre au travail avec ce vélo et arriver frais comme un pinson à la porte d'entrée de votre bureau. 

Le moteur est de 250W en Europe et monte jusqu'à 350W aux Etats-Unis. La suralimentation est de 59 Nm et il y a encore quatre niveaux d'assistance dans l'application. 

vanmoof app settings
Le moteur est dans la roue avant. / © NextPit

Pour la batterie, il s'agit de 504W de LG. Elle est amovible pour le service, mais pas pour la recharge. À pleine puissance et avec une utilisation normale de la fonction de suralimentation, l'autonomie atteint environ 60 km. Si vous roulez de manière plus économique et que vous ajustez les réglages en conséquence, VanMoof indique que son vélo peut atteindre 150 km avant que vous ne deviez recharger la batterie. Une recharge complète prend environ quatre heures. J'ai parcouru plus de 100 km pendant la semaine où j'ai testé le VanMoof S3 et je ne l'ai rechargé qu'une seule fois.

Le bouton de boost était l'un des points forts du S2 et cette fonction est devenue encore meilleure sur le S3. VanMoof a revu le Turbo Boost pour qu'il fournisse plus de puissance dès lors que vous appuyez sur le bouton. Appuyez et maintenez le petit bouton sur la poignée droite afin de mettre le moteur en mode pleine puissance jusqu'à ce que vous relâchiez la pression. C'est parfait pour prendre de la distance aux feux de circulation, monter les collines et les pentes ou simplement pour donner un petit coup de jus au vélo lorsque les vitesses et le moteur ne réagissent pas suffisamment à la route. Cette fonction est incroyablement addictive.

vanmoof app rides
Le suivi des déplacements a été ajouté à l'application VanMoof. / © NextPit

L'application VanMoof pour smartphones comporte une nouvelle section de suivi des trajets. Cela semblait une inclusion logique étant donné que l'appareil était déjà équipé d'un câble de localisation pour la sécurité. L'interface est agréable et le suivi a bien fonctionné pendant mes tests. Vous avez aussi accès à ces fonctionnalités sur votre S2 après une mise à jour de l'application.

Les freins hydrauliques intégrés au cadre sont nouveaux. C'est le premier vélo sur le marché avec un ensemble guidon et frein entièrement intégré. Malgré leur aspect minimaliste, les freins fournissent une très grande puissance de freinage.

vanmoof app settings
Les freins se glissent maintenant sans problème dans le cadre de la bicyclette électronique. / © NextPit

Qu'est-ce qui n'est pas si génial avec le vélo électrique VanMoof S3 ?

Malgré les nombreux points positifs du nouveau système de vitesses, tout n'est pas parfait. Les vitesses élevées à faible résistance ainsi que le fait que le VanMoof S3 est limité à 25 km/h, font qu'il est extrêmement difficile de rouler plus vite, même en mobilisant sa propre énergie. Une fois que vous avez atteint la limite de vitesse, vous pourrez faire tourner les pédales aussi vite possible mais vous n'irez pas plus vite. La seule façon de contourner cette limite est de réduire la puissance de l'application et pédaler par vous-mêmes. 

Les modèles S2 et S3 souffrent tous deux de l'absence de cette limitation de vitesse dans les lignes droites. Mais il s'agit d'une décision du constructeur qui montre l'engagement absolu de VanMoof envers ses clients. Le propriétaire d'un VanMoof ne pédale pas comme un fou et  ne transpire pas.  Il roule à 25 km/h, fume une cigarette et regarde la ville passer depuis sa selle. 

vanmoof app settings
Croyez-moi, ce n'est pas aussi facile que Stefan le fait croire ! / © NextPit

Un autre problème que j'ai eu avec le S3 tient au fait de l'engagement de la marque vis à vis du design et du style dont je viens de parler. Le S3 n'a pas de batterie amovible, donc pour la recharger il faut brancher le chargeur sur secteur. Ce n'est pas un problème si important si vous avez une prise dans votre garage, mais le problème est que le S3 est plutôt destiné aux citadins. Charger le S3 à la maison signifiait, pour moi, le porter sur deux étages et le laisser dans le couloir de mon appartement de taille modeste - loin d'être idéal. Le compromis est que vous n'avez pas à faire si vous avez une batterie amovible. 

L'écran matriciel composé de 166 LED est toujours une fonctionnalité intéressante. J'aime lire la vitesse facilement juste entre les genoux lorsque je roule, mais cette fonction est franchement illisible en plein soleil. Il n'en reste pas moins qu'elle a l'air cool la nuit !

vanmoof app settings
L'écran matriciel est cool, mais difficile à lire à la lumière du jour. / © NextPit

Il ne semble pas y avoir eu beaucoup d'améliorations notables en termes de sécurité entre le S2 et le S3. Vous disposez toujours du GSM et du Bluetooth pour localiser votre e-bike et VanMoof emploie toujours des chasseurs de vélos pour retrouver vos roues si elles sont renversées. Cependant, VanMoof a publié quelques statistiques intéressantes pour le lancement du S3. Selon le fabricant, 12 vélos VanMoof sont volés en moyenne chaque mois et 70 % d'entre eux sont retrouvés dans les 14 jours (les 30 % restants sont remplacés). VanMoof affirme que ses chasseurs de vélos ont traqué des voleurs du Maroc à l'Ukraine. Au total, 1 570 vélos VanMoof ont été rendus à leurs propriétaires au moment où nous écrivons ces lignes.

Devriez-vous acheter l'e-bike VanMoof S3 ?

Je ne vais pas rester assis ici et prétendre que 1 998 euros est désormais une aubaine pour un vélo. Le VanMoof est toujours un objet de luxe. C'est un objet de mode autant qu'une solution de mobilité urbaine. Mais au bout du compte si je devais acheter un nouveau vélo électrique et j'avais cet argent, j'achèterai ce modèle sans aucun doute. 

vanmoof app settings
Tout comme sur le S2, des lumières électroniques sont intégrées dans le châssis. / © NextPit

La solution de recharge n'est pas idéale. Mais je pense que monter son vélo à son appartement est quelque chose que beaucoup de citadins font déjà de toute façon. Puis il y a la peur de se le faire voler. Malgré le tracker, qui oserait laisser son vélo de 2000 euros dans la rue ou même dans la cour arrière de l'immeuble pendant la nuit ? Des gens plus courageux que moi sont doute. 

VanMoof a amélioré plusieurs aspects de son e-bike urbain et a fait baisser le prix. Rien que pour ça, le S3 est un grand pas en avant pour la marque et une grande victoire pour l'entreprise. En résumé, le S3 est probablement le vélo électrique le plus cool et le plus amusant que j'ai jamais essayé.

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Comment l'autonomie de ce vélo est-elle calculée ? Sur du plat, sur piste, avec un cycliste de 50 kilogrammes ? Dans ma région, le seul endroit assez plat, c'est l'aller qui mène à ma maison .....