Sujets chauds du moment

Test du Rover FFR 701: Que vaut cet e-bike pliable avec suspension intégrale à 1700€?

Rover FFR 701 NextPit Review 13
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Avec le Rover FFR 701, Elektro Mobile Deutschland a lancé un vélo électrique pliable à suspension intégrale. Le vélo a des amortisseurs sur la fourche avant ainsi que dans le cadre, une taille de rangement compacte pour le transport gratuit en bus et en train et un puissant moteur de 250 W dans la roue arrière. Dans ce test complet du Rover FFR 701, on vous révèle ce que vaut cet e-bike au quotidien.

Rover FFR 701

Plus

  • Confort de conduite élevé grâce à la suspension
  • Design original et cool
  • Moteur électrique performant
  • Mécanisme de pliage cool

Moins

  • Cadence de pédalage très élevée sans changement de vitesse
  • Poids élevé (21,7 kg)
  • Autonomie assez courte (30 km) lors du test
Rover FFR 701
    Rover FFR 701: Toutes les offres

    Mon avis sur le Rover FFR 701 en bref

    Le Rover FFR 701 est conceptuellement un vélo électrique vraiment intéressant, qui convainc au quotidien, surtout par son grand confort de conduite sur des surfaces inégales. Le fabricant a toutefois renoncé à la possibilité de changer de vitesse afin d'économiser du poids. Bien que le vélo électrique pèse tout de même plus de 20 kg, la fréquence de pédalage est ainsi très élevée à haute vitesse.

    En dehors des parcours tout-terrain escarpés ou après avoir démarré au feu rouge, le Rover FFR 701 est souvent conduit en mode tout-électrique avec des mouvements de pédale lents pour activer le moteur.

    Ce qui n'est pas gênant pour faire du vélo a un impact négatif sur l'autonomie, qui passe de 50 km à 30 km à peine. Mais pour ceux qui rechargent régulièrement leur vélo électrique et qui recherchent un vélo électrique pliable avec une très bonne suspension, le Rover FFR 701, au prix de 1699 euros, ne sera pas une mauvaise affaire!

    Design et finition

    Alors que Rover a tendance à utiliser des carrosseries sobres pour ses voitures, le design du FFR 701 est plus sophistiqué. Ce vélo électrique pliable à suspension intégrale attire tous les regards. Il n'est disponible que dans une seule variante de couleur blanche et orange. Son poids de 21,7 kg est trop élevé pour un vélo conçu pour être portable.


    Les points forts du Rover FFR 701

    • Un vélo qui attire le regard avec un design audacieux
    • Suspension superbe et efficace
    • Mécanisme de pliage cool et simple

    Les points faibles du Rover FFR 701

    • Poids élevé
    • Selle un peu inconfortable à la longue
    • Poignées de l'appareil de test pas très fermes

    Au sens strict du terme, le Rover FFR 701 est un vélo pliable E-Fixie-Fully, mais avec cette désignation dans le titre, j'aurais peut-être découragé le dernier intéressé par les vélos électriques. Le concept de ce vélo n'en est pas moins passionnant, car il permet une conduite confortable pour les navetteurs qui aiment prendre des raccourcis sur des chemins forestiers ou des pavés.

    Rover FFR 701 Enregistrement total
    Le FFR 701 est un vélo électrique qui attire l'attention avec sa peinture bicolore / © NextPit

    Sur les surfaces irrégulières, le vélo électrique fait effectivement bonne figure lors du test. Par rapport aux vélos électriques pliables sans suspension de notre sélection des vélos électriques pliables, j'ai ressenti beaucoup moins de vibrations.

    Sur les chemins forestiers, la fourche avant à suspension permet de "sauter" facilement les pierres ou les racines. Bien que la suspension du cadre soit beaucoup plus rigide, elle absorbe également les chocs, ce qui rend la conduite plus agréable. L'amortisseur dans le cadre confère également au Rover FFR 701 un look plutôt original.

    Au lieu de le cacher, Rover souligne son aspect audacieux par une finition blanche et orange, ce qui fait que l'on ne manquera pas de parler de ce vélo dans les grandes villes. Le FFR 701 se distingue de la masse des vélos gris, ce qui lui vaut un bon point, quels que soient les goûts.

    Ce qui m'a toutefois déçu lors du test, c'est le poids très élevé de 21,7 kg. En effet, un vélo pliable est particulièrement adapté aux navetteurs qui souhaitent transporter leur vélo soit dans le bus ou le train, soit dans le coffre de leur voiture.

    Certes, le Rover-Bike est facile à saisir grâce à la barre transversale située directement au milieu du cadre, mais son poids élevé est gênant par exemple dans les escaliers de la gare ou lors de la recharge dans l'appartement. Avec près de 22 kg, le Rover Bike est l'un des modèles les plus lourds de notre comparatif de vélos électriques pliables.

    C'est d'autant plus dommage que le mécanisme de pliage du vélo Rover est convaincant. Il suffit de desserrer une vis sous le cadre, de rabattre la selle et le guidon, de plier le cadre à 180° et le vélo rentre dans le coffre de la voiture. Malgré le mécanisme de pliage, le cadre est suffisamment rigide pour que j'ose faire du tout-terrain dans la forêt sans crainte (mais avec un casque).

    Rover FFR 701 pliée
    Une fois plié, vous pourrez emporter le vélo Rover dans le bus ou le train. / © NextPit

    Un certain danger est toutefois venu des poignées beaucoup pas assez fermes. Elles sont simplement fixées par le fabricant sur le guidon et n'offrent pas assez d'adhérence pour rester en place. De ce fait, mes mains ont glissé lentement vers le bas dès la première course. Je suis sûr que cet effet s'accentuera à la longue et que vous devrez remplacer les poignées.

    Cela devrait être mieux pour un vélo à 1600 euros, d'autant plus qu'il devient rapidement un risque pour la sécurité en cas de situation dangereuse. Lors d'un entretien avec Elektro Mobile Deutschland, ils nous ont assuré qu'ils allaient remédier à cet inconvénient à l'avenir.

    Deux autres choses m'ont frappé concernant le design et la finition: La selle utilisée est dotée d'un trou au milieu pour minimiser la pression sur la zone du périnée. C'est tout à fait confortable au début de la course.

    Mais la selle de vélo, pourtant assez dure, m'a semblé inconfortable après une quinzaine de kilomètres. J'ai alors eu tendance à me lever brièvement en roulant pour trouver une position plus confortable.

    Rover FFR 701 selle
    La selle est dotée d'un trou central qui permet de soulager le périnée. / © NextPit

    La deuxième chose que j'ai remarquée est l'absence de feu arrière à piles dans la boîte, bien que le vélo soit annoncé avec un "équipement complet conforme au code de la route".

    Après avoir posé la question, une interlocutrice d'Elektro Mobile Allemagne nous a dit qu'un feu arrière faisait partie de la boîte, mais comme les modèles de test pour la presse sont contrôlés avant l'expédition, le feu arrière a été oublié lors du processus de contrôle.

    Puissance et plaisir de conduite

    Le FFR 701 de Rover est équipé d'un moteur Xiongda de 250 W qui émet un léger ronronnement lorsqu'il est utilisé. Sa puissance peut être contrôlée via l'ordinateur de bord sur cinq niveaux d'assistance, mais vous ne limiterez que la vitesse maximale. Vous devez renoncer à un capteur de couple sur ce vélo électrique. Le plaisir de conduire est néanmoins garanti grâce à la suspension intégrale et à la puissance suffisante.


    Les points forts du Rover FFR 701

    • Le moteur est suffisamment puissant pour les montées et les feux de circulation
    • La suspension est également utile pour le plaisir de conduire.
    • Les cinq niveaux d'assistance sur l'ordinateur de bord

    Les points faibles du Rover FFR 701

    • Pas de changement de vitesse, rapport difficile
    • Pas de capteur de couple
    • Les niveaux d'assistance ne font varier que la vitesse maximale

    Nous avons déjà vu le moteur Xiongda de 250 W dans le test du Jeep FR 6020, mais dans le modèle Rover, il semble encore un peu plus vif, ce qui est peut-être dû au rapport de transmission du vélo.

    En effet, comme nous l'avons déjà mentionné, celui-ci est fortement conçu pour la conduite en montée ou le démarrage. Aux feux de signalisation, vous distancerez généralement tous les autres vélos et trottinettes électriques.

    Au fil du temps, vous apprendrez à savoir quand réduire la fréquence de pédalage pour déclencher le capteur RPM qui active le moteur électrique dans le pédalier.

    Rover FFR 701 Moteur
    Le moteur de 250 W est situé dans le pneu arrière. / © NextPit

    On passe donc, à partir de 15 km/h environ, du pédalage avec résistance à une sorte de ralenti, car il est presque impossible d'atteindre la cadence nécessaire. Si vous n'y voyez pas clair, je vous conseille de regarder la vidéo au début de ce test.

    On aurait aimé avoir un changement de vitesse pour aider un peu le moteur. Le fait que le fabricant y renonce pour des raisons de poids n'est pas vraiment un argument convaincant, vu le poids déjà élevé de 21,6 kg.

    Au niveau d'assistance 5, le moteur Xiongda vous maintient courageusement à une vitesse de 25 km/h. Si vous souhaitez réduire la vitesse, vous pouvez le faire en utilisant des signaux de freinage légers qui arrêtent le moteur lorsque vous cessez de pédaler ou en rétrogradant les niveaux d'assistance.

    Au bout d'un certain temps, vous prendrez le coup de main et vous resterez en douceur derrière les usagers de la route plus lents jusqu'à ce que vous trouviez une occasion de les dépasser.

    Dans certaines situations, j'aurais toutefois souhaité pouvoir atteindre brièvement des vitesses supérieures à 25 km/h, comme c'est le cas avec le Sushi Maki Plus (test), également conçu comme un e-fixie. Ce modèle est cependant nettement plus encombrant et ne dispose pas de mécanisme de pliage.

    Rover FFR 701 Pedale
    La fréquence de pédalage est très élevée lorsque l'on roule à des vitesses élevées avec le FFR 701 / © NextPit

    Pour finir sur une note positive: l'empattement court, les pneus de 16 pouces relativement petits et la suspension intégrale font de ce vélo Rover un vélo de ville vraiment maniable. Après une courte période d'adaptation, on contourne les barrières de circulation ou les virages serrés avec beaucoup d'assurance et on tourne volontiers sur les raccourcis, quel que soit le terrain.

    Autonomie et fonctionnalités

    Le Rover FFR 701 est équipé d'une batterie puissante de 374,4 Wh que vous pouvez retirer du cadre pour la recharger. Pour éviter qu'elle ne soit volée en route, vous devez la déverrouiller à l'aide d'une clé. Selon le fabricant, la capacité de la batterie devrait assurer une autonomie de 50 km. Lors du test, l'autonomie n'a pas été à la hauteur des attentes.


    Les points forts du Rover FFR 701

    • Batterie rechargeable même en dehors du vélo
    • Port USB-A sur l'ordinateur de bord

    Les points faibles du Rover FFR 701

    • Autonomie au quotidien plus proche de 30 km que de 50 km
    • Pas de connexion à l'application

    Le fait que les fabricants donnent la possibilité de recharger les batteries des vélos électriques en dehors du cadre est un critère important pour de nombreux lecteurs de NextPit. 

    Je l'ai lu dans les commentaires de notre test du VanMoof S5. Il est d'autant plus agréable de constater que la batterie du FFR 701 peut être retirée très facilement. Une fois pliée, utilisez les deux clés fournies pour desserrer un boulon et retirer la batterie du cadre.

    Grâce au bloc d'alimentation fourni, vous pourrez ensuite brancher la batterie dans votre appartement sans avoir à porter le vélo.

    Cadre Rover FFR 701
    La batterie se trouve dans le cadre, mais peut être facilement retirée. / © NextPit

    Une fois rechargée, la batterie de 374,4 W devrait vous permettre de parcourir jusqu'à 50 km. Cependant, pendant la période de test, la batterie a dû être débranchée après 30 km. Cela est certainement dû au fait que j'ai utilisé le vélo la plupart du temps avec le niveau d'assistance le plus élevé.

    Mais le rapport de transmission, qui laisse le moteur électrique du vélo se débrouiller seul à partir de 15 km/h, a également un impact négatif sur l'autonomie. Pour le test, j'ai effectué tous les trajets avec mon poids de 68 kg dans la ville de Berlin, qui est en grande partie plate.

    Le Rover FFR 701 ne propose pas de fonctions connectées telles que la localisation GPS ou l'affichage de l'autonomie restante sur le smartphone. Cependant, si vous équipez le vélo d'un support pour smartphone, vous pourrez recharger votre smartphone via un port USB-A sur l'ordinateur de bord.

    Ordinateur de bord Rover FFR 701
    Sur l'ordinateur de bord, des barres indiquent l'autonomie. / © NextPit

    Conclusion

    L'idée d'équiper un vélo électrique pliable d'une suspension intégrale a directement suscité l'enthousiasme à la rédaction de NextPit. Et en effet, le Rover FFR 701 obtient de très bons résultats en termes de plaisir et de confort de conduite sur des surfaces irrégulières.

    Comparés aux vélos électriques pliables sans suspension, les trajets sur les pavés ou les chemins forestiers sont nettement plus agréables.

    Amortisseur Rover FFR 701
    Les amortisseurs de l'essieu avant et du cadre sont la grande particularité du Rover FFR 701 / © NextPit.

    Cependant, une caractéristique revient comme un leitmotiv dans ce test: l'absence de changement de vitesse et le braquet qui est nettement trop axé sur le démarrage.

    En effet, à partir d'une vitesse d'environ 15 km/h, la fréquence de pédalage est trop élevée pour être maintenue. Comme on roule généralement plutôt à 25 km/h avec les vélos électriques, on ne bouge les pédales que jusqu'à ce que le moteur soit activé.

    Si c'est important pour vous, je vous recommande d'opter pour le Jeep FFR 7050, presque identique. Ce vélo est également conçu comme un vélo électrique pliable à suspension intégrale. Il dispose d'une transmission à 5 vitesses de Shimano. Le vélo électrique est par ailleurs distribué par Electro Mobile Allemagne, mais il est encore un peu plus cher, avec son prix de 2099 euros (en mai 2023).

    Le fait que le moteur du Rover FFR 701 fonctionne seul a par ailleurs un impact négatif sur l'autonomie, qui était d'environ 30 km pendant la période de test. Avec un poids de 21,7 kg, le vélo pliable est nettement plus lourd que ce qu'indique le fabricant.

    Si vous aimez emporter votre vélo dans votre appartement ou si vous devez monter les escaliers de la gare pour faire la navette, vous souhaiterez peut-être un vélo pliable plus léger.

    Pour un prix d'environ 1699 euros, le Rover FFR 701 se révèle donc être un vélo électrique pliable à suspension intégrale très intéressant, pas totalement exempt de défauts et très abordable.

    nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
    Aller au commentaire (0)
    Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
    Articles recommandés
    Derniers Articles
    Notification push Article suivant
    Pas de commentaire
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition