NextPit

Instabridge : le wifi gratuit, partout, pour tous

Instabridge : le wifi gratuit, partout, pour tous

Vous êtes constamment en dépassement de vos volumes de données mobiles ? Vous priez pour trouver un réseau SFR WiFi FON ou Free Wifi à chaque déplacement ? Et si je vous disais qu'une application fait tout le travail pour vous : Instabridge trouve non seulement tous les réseaux WiFi gratuits qui vous entourent, mais en plus le fait dans le monde entier ! Alors on dit adieu aux factures à rallonge et aux connexions réduites et bonjour à l'application miraculeuse. 

Le principe de l'application est simple : dès que vous ouvrez Instabridge, vous accédez à une liste de réseaux WiFi ouverts, sur lesquels vous pouvez vous connecter. La plupart des réseaux sont verrouillés, mais le mot de passe s'affiche tout de même dès que vous cliquez sur le réseau.

instabridge city teaser
Instabridge vous permet de trouver des hotspots Wifi gratuits partout dans le monde. © Instabridge

Vous pouvez également voir sur une carte les emplacements exacts des routeurs - utile si vous êtes un peu trop loin pour le capter. 

C'est donc le même principe que le peer-to-peer ici, si on télécharge, on seed. Donc bien entendu, l'application vous encourage à rendre la monnaie de votre pièce et à partager en retour votre réseau WiFi pour les âmes en peine, là-bas, dehors.

L'application vous encourage à rendre la monnaie de votre pièce et à partager en retour votre réseau WiFi 

Une décision tout à fait révocable, si jamais vous avez l'impression d'être vraiment trop au ralenti. Ce qui dans les faits est peu susceptible d'arriver. 

Lors d'une interview, un des co-fondateurs, nous a confié que chaque jour des milliers de nouveaux réseaux sont ajoutés au pot commun, et la couverture s'améliore ainsi jour après jour.

En France, elle est encore assez inconnue, et est donc d'autant plus efficace dans les grandes villes. Et en attendant, n'hésitez pas à faire tourner le mot et à partager cet article ! La révolution est en marche.

Faites le en connaissance de cause

Attention lorsque vous partagez votre réseau cependant : ils pourraient tout de même être utilisés par des personnes malveillantes. Si c'est moins dérangeant pour les réseaux privés de cafés, bars ou restaurants, Hadopi ne pourra en revanche pas vous épargner si un téléchargement illégal a été repéré.

Il faudra peser le pour et le contre, mais je serai d'avis de faire confiance à mon prochain : on partage de plus de choses avec des inconnus, Blablacar, Couchsurfing, Air'bnb et cela se passe plutôt bien. Alors pourquoi ne pas être optimiste ?

Et si vous voulez vraiment vous protéger, interdisez certaines sites Internet, ou ne partagez votre WiFi que pendant de courts laps de temps. Vous pouvez également interdire le peer-to-peer, par exemple.

Conclusion

Instabridge ne s'est pas arrêté à un service de qualité : les développeurs n'ont pas oublié non plus l'aspect expérience utilisateur, son design minimaliste est réussi, et l'ergonomie de l'app est bien pensée et très pratique. 

Si vous avez un petit forfait Internet mobile ou pas de WiFi à la maison, Instabridge et son WiFi gratuit arrive à point nommé. Pour moi, sans aucun doute, la meilleure utilisation d'Instabridge se fera à l'étranger, sans droits d'itinérance !

Êtes-vous convaincus par cette application ? Seriez-vous prêts à partager votre réseau WiFi pour pouvoir bénéficier de celui des autres ?

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

29 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • skyrail 20 sept. 2016 Lien du commentaire

    info: le wifi de new-york ferme ses bornes pour cause d'abus d'images pornos... en attendant de trouver une solution.


  • angela s. 18 sept. 2016 Lien du commentaire

    Intéressant. à condition que les internautes jouent le jeu et ouvrent leur réseau wifi ou partagent leurs codes d'accès.


  • Assilsdi 18 sept. 2016 Lien du commentaire

    j aime cette application


  •   25
    Compte désactivé 18 sept. 2016 Lien du commentaire

    mais qui voudrait de mon wifi ?? même pas 1mega en réception au fin fond de la campagne d'une ville de 30 habitants ... :-/


  • Wakfu 17 sept. 2016 Lien du commentaire

    Oh oui.


  • Amoun 9 mars 2016 Lien du commentaire

    je l'ai vu un peu partout, elle est bien sponsorisé sur les réseaux sociales, et autant que développeur et pen-tester je dirai que c'est une foutaise tout ça. elle ne pourra jamais décrypter les MDP WPA, WPA2, même pour le wep


  • pascal 9 mars 2016 Lien du commentaire

    Nul. 0/10
    1) tu doit te connecter en DATTA et en Wi-Fi en meme temp. Ou est l'intérêt de ce connecter en DATTA pour trouver les connections Wi-Fi.
    Si tu désactive le DATTA tu ne vois plus les connections Wi-Fi.
    2) en plus du DATTA . Du Wi-Fi, tu doit te connecter en GPS aussi pour que l'application puisse te situer et te dire (ha là y a une connexion a 2km). Je te dit pas la consomation de ta batterie. A moins qu'on inventerai a recharger sa batterie en meme temps EN WI-FI.
    3) en anglais. Donc faut. Essayer de spéculer a piger certaine définition de ce que sa veux dire
    4) je l'ai virer et banni. Avec mes 2 gb de internet dans mon forfait je suis assez tranquille. Et on commence tout doucement a proposer 5 gb d'internet dans les abonnement. (en belgique)


    • lepolak 16 avr. 2016 Lien du commentaire

      Vous êtes à la bourre en Belgique lol... 50go en France avec free pour 19€99 en 4G


    • Leroy B. 18 sept. 2016 Lien du commentaire

      Bonjour, je l'ai désinstallé il ne trouvais jamais de Wi-Fi.


  • Jean 9 mars 2016 Lien du commentaire

    En France, nous avons Freewifi secure pour les abonnés free. C'est tout à fait comparable et ça marche très bien. Donc soyons confiants et vive le business alternatif.


    • Chris 11 mars 2016 Lien du commentaire

      Ben Orange fait ça depuis quelques années aussi... une application vous donne les hot-spot publics ou privés ouverts.
      Il faut juste que sa LiveBox soit ouverte aux autres pour pouvoir se connecter ailleurs !


    • angela s. 18 sept. 2016 Lien du commentaire

      Il faut pas trop s'éloigner du point d'accès et éviter de trop bouger.


  • BHM 8 mars 2016 Lien du commentaire

    je ne suis pas convaincu du tout, dsl


  • Gerard M. 8 mars 2016 Lien du commentaire

    Je crois avoir vu d'autres applis de ce type. Ça pourrait être sympa.... mais bonjour la protection des données !!


  • Papounet UT 13 juin 2015 Lien du commentaire

    La plupart des réseaux sont verrouillés, mais le mot de passe s'affiche tout de même dès que vous cliquez sur le réseau.

    Ce ne serait pas illégal ce machin ?
    Un réseau verrouillé n'est pas fait pour se connecter si on ne nous a pas donné le mot de passe.
    Sinon c'est un crackage et c'est illégal.


    • Paul 15 juin 2015 Lien du commentaire

      Si quelqu'un donne le mot de passe une fois c'est comme si tu donnais la clé de ta maison et dans ce cas là ben logiquement la personne à le droit d'y entrer. Le crackage c'est quand tu utilises un logiciel qui va essayer des clés grâce à des dictionnaires de mots de passes pour trouver le bon et sa oui c'est illégal mais pas cet application.


      • angela s. 18 sept. 2016 Lien du commentaire

        Dans le cas présent, l'appli ne crack pas les codes. Elle vous facilite l'accès aux point d'accès dont les codes sont partagés.
        Ce qui est reprochable, c'est le fait qu'une personne qui a eu les codes d'accès privés (le propriétaire lui donne un accès privilégié, perso), les partage avec un tiers.


  • Guerero 12 juin 2015 Lien du commentaire

    de nos jours on peu se faire pirater simplement, facilement, en moins de 2mn, n'importe où... du coup utiliser ce genre d'appli c'est hors de question.


  • Olivier McFerrin 12 juin 2015 Lien du commentaire

    Application téléchargée, wifi partagé, mais comment interdire certains site Internet et le peer-to-peer... depuis cette application ?


    • skyrail 18 sept. 2016 Lien du commentaire

      il faudrait configurer les restrictions au niveau de la box. Je ne sais pas si free peut filtrer les protocoles.

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition