Sujets chauds du moment

Test du Dreame A1: Un robot tondeuse unique en son genre avec navigation laser

nextpit dreame a1 review hero2
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Dreame est connu pour ses robots aspirateurs très performants. Mais le fabricant vient de lancer le Dreame A1, un robot tondeuse haut de gamme qui fonctionne sans fil périphérique pour se guider. Le Dreame A1 peut tondre des surfaces de 2000 m² avec des pentes de 45%. Mais c'est vraiment sa navigation LiDAR qui le distingue de la concurrence. Est-ce que ça suffit à justifier son prix de 2000 euros? nextpit vous dit tout dans ce test complet du Dreame A1.

Dreame A1

Plus

  • Pas besoin de fil/câble périphérique
  • Nombreuses possibilités de réglage sur le robot et l'application
  • Bonne performance de tonte
  • Détection automatique de la pluie
  • Pas de matériel supplémentaire dans le jardin à part la station

Moins

  • Sens de la tonte non réglable
  • Ne tient pas compte des limites trop imprécises
Dreame A1
Dreame A1
Dreame A1: Toutes les offres

Prix et disponibilité

Dreame fait beaucoup de choses bien avec son premier robot tondeuse. Le Dreame A1 tond la pelouse à fond et de manière fiable et se dirige de manière impressionnante à travers le jardin. Mieux encore: la navigation fonctionne avec la même technologie que celle utilisée pour les robots aspirateurs: le LiDAR et sans aucun fil de délimitation ou de phare.

Le Dreame A1 est vendu 1999 euros sur la boutique Amazon officielle du fabricant. Mais il est actuellement à -10%, soit 1799 euros. Dreame vend aussi des lames de rechange. Elles sont en rupture de stock sur Amazon et sur la boutique Dreame. Le pack de 12 lames est vendu 19,99 euros.

 

Design

Dreame construit l'A1, un robot de tonte élégant qui peut être déballé et entièrement configuré en quelques minutes. Au lieu d'utiliser un câble périphérique ou des balises disséminées dans le jardin, le robot de tonte utilise le système de navigation LiDAR, bien connu des robots aspirateurs.


Les points forts du Dreame A1:

  • Superbe design
  • Pas besoin de câbles ni de stations RTK
  • Configuration rapide et simple

Les points faibles du Dreame A1:

  • -

Dreame a construit un robot de tonte vraiment beau, le A1. Le modèle a une couleur gris-espace qui rappelle un peu les MacBooks des anciennes générations. Le contenu de la boîte est limité et contient:

  • le robot tondeuse Dreame A1
  • une station de recharge avec brosse mobile
  • le bloc d'alimentation
  • 8 vis et une clé hexagonale
  • 9 lames de rechange

L'installation se déroule à merveille. Vous assemblez la station de base composée de trois parties et placez le robot sur sa station d'accueil. Comme Ecovacs avec le Goat G1-800 (test), la base du Dreame A1 est équipée d'une brosse mobile qui nettoie la lentille de la caméra du robot de tonte avant chaque sortie. La station de charge mesure 77,8 × 49 × 30,9 cm pour un poids de 3,3 kg.

Le robot tondeuse Dreame A1 vu de côté sur une pelouse
Le Dreame A1 ne passe pas inaperçu. La station abrite une brosse mobile qui s'occupe de la lentille du robot / © nextpit

Le Dreame A1 est certifié IPX6. Vous pouvez donc facilement rincer l'extérieur et le dessous avec un tuyau d'arrosage. Sous le capot du robot, vous trouverez une molette et des boutons pour contrôler l'appareil sans application. C'est ici que vous réglez la hauteur de coupe et les plans de tonte et que vous effectuez les réglages de pluie et de gel. Le code PIN à quatre chiffres que vous créez est bien plus important. Si vous soulevez le robot pendant plusieurs secondes, une alarme stridente retentit jusqu'à ce que vous ayez saisi le code PIN correct.

Zoom sur l'écran de contrôle sur le capot du robot tondeuse Dreame A1
Sous le capot, vous trouverez le bouton rotatif et les touches de commande / © nextpit

La configuration du robot de 12 kg est très simple: il suffit d'établir une connexion Wifi et Bluetooth, d'effectuer une mise à jour du firmware et le A1 est prêt à démarrer. Mieux encore: il n'y a pas de câble périphérique ni de GPS. Dreame utilise la même technologie de navigation que celle utilisée par les robots aspirateurs, à savoir la navigation laser LiDAR. Une fois que vous avez ajouté le Dreame A1 dans l'application, le processus de cartographie commence.

Zoom sur la roue arrière gauche du robot tondeuse Dreame A1
Bien que le Dreame A1 ait des roues assez grandes, le robot n'est pas du tout audible lorsqu'il fonctionne. Le robot de tonte se distingue plutôt par son design de qualité / © nextpit

Fonctionnalités et application

Dreame intègre de nombreuses fonctionnalités pratiques dans l'application Dreame Home. L'utilisation de l'application est facile, car la mise en page du logiciel est claire. Seule une fonction nous manque dans la pratique.


Les points forts du Dreame A1:

  • Application claire et riche en fonctionnalités

Les points faibles du Dreame A1:

  • Sens de la circulation non personnalisable
  • Pas de fonction de patrouille

La cartographie se déroule sans problème lors du test. Une fois que le robot a quitté la station d'accueil, un bref processus de calibration est lancé avant que vous n'exécutiez la cartographie à distance- en faisant tourner le robot de tonte autour de la zone à tondre. Nous n'avons rien remarqué de négatif dans le processus de cartographie. Une fois que vous avez fait le tour des bords de votre pelouse, vous devez ramener le robot à la station de recharge. Ensuite, vous choisissez entre une image 2D ou 3D de votre jardin, que vous voyez dans le menu principal de l'application.

Captures d'écran de l'application Dreame Home pour le robot tondeuse Dreame A1
L'application Dreame Home vous guide pas à pas tout au long de la configuration. Aucune question ne reste sans réponse. / © nextpit

Outre le fait que vous envoyez le robot tondre la pelouse dans le menu principal, vous voyez dans l'application où en est le robot dans le processus et combien de pelouse a été tondue. Petit plus sympa: avant que le robot ne démarre, l'application vous donne une information sur la durée de la tonte.

Captures d'écran de l'application Dreame Home pour le robot tondeuse Dreame A1
Dans le menu principal, vous voyez la carte scannée de votre jardin. Ici, vous envoyez le Dreame A1 pour tondre / © nextpit

Sinon, vous avez les paramètres habituels concernant les plans et la détection des obstacles. Vous pouvez également définir si le robot doit retourner à la station en cas de pluie soudaine et reprendre son travail après l'averse. Comme le A1 n'a pas de caméra à bord, il n'y a pas de fonction de patrouille.

Captures d'écran de l'application Dreame Home pour le robot tondeuse Dreame A1
Vous voyez à tout moment la position en direct du Dreame A1. De plus, l'application indique, à côté de la surface tondue, où en est le robot dans son travail. / © nextpit

Dreame a également pensé à une protection contre le vol. Outre le code PIN déjà mentionné, l'application propose une fonction d'alarme. Celle-ci fait en sorte qu'un son d'alarme strident se fasse entendre dès que le robot est soulevé pendant plusieurs secondes. Ce signal ne s'arrête que lorsque vous avez saisi le code PIN correct sur le robot.

Captures d'écran de l'application Dreame Home du robot tondeuse Dreame A1
Dans les autres paramètres, vous trouverez les options pour la hauteur de coupe et la détection d'obstacles. Dans ce même menu, vous pouvez également créer des plans de tonte pour le Dreame A1, afin de ne plus avoir à vous soucier de quoi que ce soit. / © nextpit

Performances

Le Dreame A1 laisse une bonne impression dans la pratique. La pelouse est bien tondue et la détection des obstacles fonctionne parfaitement grâce à la navigation LiDAR. Toutefois, le robot de tonte Dreame est assez généreux avec les bordures de pelouse.


Les points forts du Dreame A1:

  • Superbe aspect de la pelouse
  • Navigation et détection d'obstacles de classe
  • Très silencieux en fonctionnement

Les points faibles du Dreame A1:

  • Ne passe pas tout à fait au bord de la pelouse

Avant que le robot de tonte ne s'attaque à votre jardin, il vous avertit par des bips que les lames sont en cours d'utilisation. Comme sur le Segway Navimow i105 (test), trois lames de type rasoir sont responsables du processus de coupe. Elles sont placées sur un disque rotatif situé sous le robot de tonte.

Le robot tondeuse Dreame A1 vu du dessous avec un zoom sur ses lames
L'outil de coupe du Dreame A1 : dès que vous soulevez le robot de tonte, le fonctionnement des lames s'arrête. / © nextpit

Le A1 tond bien et laisse une pelouse vraiment chic. Pratique: lorsque le robot tondeuse atteint sa limite et qu'il lui reste 15% de batterie, l'appareil retourne à la station d'accueil et termine ensuite le travail interrompu. Si vous n'êtes pas très patient, nous avons de bonnes nouvelles pour vous. Grâce à la fonction de charge rapide, le Dreame A1 est prêt à redémarrer en 65 minutes à peine.

La hauteur de coupe est réglable par paliers de 0,5 cm, de 3 à 7 cm. Dreame promet que l'A1 peut gravir des pentes de 45%. La décision de Dreame de miser sur la navigation LiDAR porte ses fruits. Lors du test, nous n'avons à aucun moment craint que l'A1 ne prenne la poudre d'escampette ou ne s'aventure sur un terrain non autorisé.

Le robot tondeuse Dreame A1 vu de derrière sur une pelouse
Le Dreame A1 ne rencontre aucun problème de navigation ou de détection d'obstacles. Vous n'aurez jamais à intervenir. / © nextpit

Pour rappel, ce robot de tonte fonctionne sans fil de délimitation ni GPS. Tous les obstacles que nous avons placés devant l'objectif du robot de tonte intelligent ont été détectés du premier coup par le robot, qui les a contournés sans les toucher. Pendant toute la période de test, nous n'avons pas réussi à faire échouer le robot de tonte à cet égard.

Dreame indique également que le A1 s'adapte parfaitement aux conditions de faible luminosité et que la navigation n'en souffre pas. C'est très bien, mais nous vous recommandons de ne laisser le robot de tonte rouler que pendant la journée, afin de ne pas mettre en danger la vie des animaux nocturnes, en particulier des hérissons.

Le robot tondeuse Dreame A1 vu de face et posé sur une pelouse
Lors du test, le Dreame A1 a tondu le jardin de manière solide. Vous pouvez régler la hauteur de coupe de 3 à 7 cm. / © nextpit

Dans l'ensemble, le robot de tonte Dreame n'a qu'un seul défaut- à savoir que l'A1 ne va pas jusqu'au dernier centimètre possible des bords de la pelouse, bien que Dreame le promette pour l'A1. Il nous semble que le robot se tient délibérément à une certaine distance de l'extrémité du jardin- et ce, bien que nous ayons vraiment roulé avec le robot le long exact des bords du jardin lors de la cartographie.

Fiche technique

  Fiche technique
Modell
Illustration Dreame A1 Product Image
Surface maximale
  • 2.000 m²
Inclinaison maximale
  • 45% (24°)
Niveau de bruit
  • non indiqué
Connectivité
  • Wifi, Bluetooth, application Dreame Home
Dimensions
  • 64,3 x 43,7 x 26,1 cm
Poids
  • 12 kg

Conclusion

Lors de notre test, nous avons été rapidement impressionnés par la qualité du premier robot de tonte de Dreame. Il est indéniable qu'avec son prix d'achat de 2000 euros, le Dreame A1 n'est pas le choix le plus avantageux du marché.

Mais c'est aussi un modèle qui ne vous désespère à aucun moment. À commencer par l'installation: comme vous n'avez pas besoin d'installer de matériel externe pour le robot de tonte, l'installation ne prend que quelques minutes. Vous n'avez donc pas besoin de creuser ou d'installer des câbles de délimitation.

Le Dreame A1 vu du dessus
Dreame n'aurait pas pu simplifier la configuration et le contrôle du robot de tonte. Dites adieu aux câbles de délimitation et aux balises. / © nextpit

La navigation de l'appareil est tout aussi bonne. Celle-ci fonctionne avec la même technologie laser que celle utilisée par les robots aspirateurs. Au final, le Dreame A1 laisse derrière lui une pelouse impeccable. Il est seulement dommage que le robot ne se rende pas tout à fait au bord du jardin. Sinon, le support de l'application est également convaincant avec de nombreuses fonctions intelligentes pour le robot de tonte. Vous conseille-t-on d'acheter le Dreame A1? Oui, car le Dreame A1 est à nos yeux l'un des meilleurs robots tondeuses du marché.

  Les meilleures tondeuses robots à plus de 1000 euros
Produit
Illustration Ecovacs Goat G1-800 Product Image Ecovacs Goat G1 Product Image Ecoflow Blade Product Image Husqvarna Automower 310E Nera Product Image Worx Landroid Vision M600 Product Image
Note
Lire le test de l'Ecovacs Goat G1-800
Lire le test de l'Ecovacs Goat G1
Pas encore testé
Pas encore testé
Pas encore testé
Offres*
 
 
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (1)
Thomas Kern

Thomas Kern
Rédacteur

Depuis que j'ai tenu un iPhone pour la première fois, je ne l'ai plus jamais quitté. Depuis fin 2020, j'étudie le journalisme et depuis 2023, je fais partie de la famille nextpit. Si je ne suis pas en train de tester ou d'écrire, je suis probablement à la salle de sport ou je désespère de mon club de foot de cœur, le HSV de Hambourg.

Vers le profil de l'auteur
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
1 commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • mimich38 2
    mimich38 depuis 1 mois Lien du commentaire

    J'ai essayé la Dreame A1 pendant une semaine.
    C'est vraiment du très bon matériel.
    MAIS software absolument pas en adéquation avec la fiche publicitaire.
    Impossible de gérer correctement le multi zonage ( c'était il y a un mois)
    Connexion bluetooth et wifi pathétiques
    N'est pas rentré à la station deux fois....dead....
    Donc sûrement très bien dans quelques mois...