NextPit

Xiaomi a lancé un smartphone Redmi plus puissant que certains flagships mais moins chers

Xiaomi Redmi K60 Pro design white
© Redmi

Xiaomi a lancé un autre smartphone en Chine équipé du Snapdragon 8 Gen 2 aux côtés des Xiaomi 13 (Pro). Le Redmi K60 Pro pourrait ainsi rivaliser avec certains flagships comme le prochain Galaxy S23 ou même le OnePlus 11, tout en étant nettement moins cher.


  • Xiaomi a lancé le Redmi K60 Pro équipé du Snapdragon 8 Gen 2 en Chine
  • Le Redmi K60 Pro devrait être moins cher que le OnePlus 11 lorsqu'il sera lancé
  • Les prix convertis en euros hors taxe vont de 446 à 621 euros, selon les variantes

Le Snapdragon 8 Gen 2 de Qualcomm n'a été lancé qu'en novembre 2022, mais il équipe déjà une poignée d'appareils Android. Xiaomi ajoute le Redmi K60 Pro à cette liste, qui pourrait finir comme un Poco rebaptisé dans d'autres pays.

La fiche technique gonflée du Redmi K60 Pro

Au-delà du chipset phare, l'appareil dispose d'un écran Oled de 6,67 pouces avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et une luminosité maximale de 1400 nits. Étonnamment, il dispose d'un système de refroidissement à chambre à vapeur comme la plupart des smartphones gaming. Il y a également un lecteur d'empreintes digitales caché sous l'écran.

Xiaomi n'abandonne pas l'objectif macro de 2 MP dans ses derniers modèles Redmi haut de gamme, mais le Redmi K60 Pro est équipé d'un capteur principal de 50 MP fabriqué par Sony. Ce dernier est associé à un objectif ultra-grand angle de 8 MP et à un capteur selfie de 16 MP.

Xiaomi's Redmi K60 Pro display
Le Redmi K60 Pro est doté d'un écran OLED 2K / © Redmi

Le Redmi K60 (Pro) moins cher que le OnePlus 11

Le modèle de base du Redmi K60 Pro de Xiaomi dispose de 8 Go de mémoire vive et de 128 Go de stockage. Les utilisateurs peuvent profiter d'une mémoire plus élevée avec jusqu'à 16 Go de RAM et 512 Go de stockage. De même, tous prennent en charge la charge rapide 120W PD 3.0 qui peut recharger complètement la batterie intégrée de 5000 mAh en un peu moins de 20 minutes.

Xiaomi vend l'appareil à partir de 446 € (hors taxe) en Chine pour la version de base et jusqu'à 621 euros pour la configuration max. À l'inverse, OnePlus n'a pas encore lancé le OnePlus 11, mais il devrait être vendu à partir de 800, voire 900 euros. Il est rejoint par les Redmi K60 et K60E, tous deux dotés de fiches techniques moins poussées et vendus moins chers.

Source : Weibo

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition