Xiaomi dépasse Apple, Huawei décroche du peloton

Xiaomi dépasse Apple, Huawei décroche du peloton

Une nouvelle semaine touche à sa fin et il est temps de choisir nos top et flop tech de la semaine. Xiaomi cartonne en Europe tandis que Huawei continue de voir rouge.

Mais avant de parler de ces deux géants chinois de la tech, jetons un œil sur les faits notables de ces sept derniers jours dans l'univers tech.

Oppo a renouvelé son milieu de gamme

La semaine a commencé de manière particulièrement stressante pour notre estimé collègue Ben, puisqu'il a dû se familiariser avec les nouveaux smartphones d'Oppo dès le lundi matin. Après nous avoir déjà fait de nombreux cadeaux avec les appareils de la série Find X3 cette année, Oppo a cette fois-ci dévoilé ses nouveaux smartphones milieu de gamme que sont les A54 5G, A74, A75 5G et A94 5G.

Après l'énorme succès commercial de l'Oppo A72, nous étions naturellement impatients de voir les nouveaux smartphones. Malheureusement, il n'y avait rien de spectaculaire cette fois-ci et nous ne pouvons nous empêcher de nous demander à quoi joue Oppo. Lisez l'article dédié ci-dessus et je suis sûr que vous partagerez notre avis et notre confusion. Nous avons déjà reçu l'A74, alors vous pouvez lire la prise en main de Ben si vous avez besoin de plus d'informations sur ce smartphone.

NextPit Oppo A74 back
Le nouveau milieu de gamme d'Oppo est moyennement spectaculaire/ © NextPit

Antoine s'est demandé dans quelle mesure Oppo et OnePlus, tous deux sous l'égide de BBK, pourraient devenir des acteurs importants en Europe l'un à côté de l'autre dans son article.

What's up, WhatsApp?

La semaine prochaine marquera un tournant intéressant pour tous les utilisateurs d'applications de messageries (enfin, en quelque sorte pour la quasi-totalité d'entre nous, n'est-ce pas?), puisque les modifications des CGU de WhatsApp entreront en vigueur le 15 mai. C'est pourquoi nous avons pensé à vous ces jours-ci et avons déjà mis à jour notre aperçu des meilleures alternatives à WhatsApp .

Vous y verrez non seulement les meilleurs alternatives à WhatsApp en 2021 mais également un bref résumé de ce dont il sera question la semaine prochaine.

AirTags et iOS 14.5

Les fans d'Apple n'ont pas étés oubliés cette semaine chez NextPit. La hype autour des AirTags d'Apple se poursuit et nous avons voulu savoir s'ils ont également une réelle valeur ajoutée pour les anciens modèles d'iPhone. Ensuite, nous avons vu comment l'iPhone peut désormais être déverrouillé avec l'Apple Watch. C'est l'une des nouvelles fonctionnalités qui sont arrivées sur l'iPhone avec iOS 14.5.

Qu'y avait-il d'autre cette semaine? Ah oui: nous avons testé le Huawei Band 6 pour vous et nous avons appris grâce à vous que les iPads ne peuvent apparemment pas remplacer les PC portables

Le top tech de la semaine: Xiaomi qui vient de dépasser Apple en Europe

Cette semaine a vu Xiaomi réussir à dépasser le géant Apple pour se hisser à la deuxième place des vendeurs de smartphones en Europe au premier trimestre 2021.

Canalys Q1 2021 Europa
Xiaomi en pleine ascension! / © Canalys

Comme vous pouvez le voir dans le graphique des analystes de Canalys, Xiaomi devance même assez confortablement Apple (19 %) avec 23 % de parts de marché en Europe et seul Samsung (35 %) vend plus d'appareils que lui.

C'est donc une raison suffisante pour nous de choisir Xiaomi comme gagnant de la semaine, d'autant plus que l'entreprise a également frappé fort avec son tout nouveau Xiaomi Mi 11 Ultra, qui assurera encore plus des chiffres de vente convaincants.

Le flop tech de la semaine: Huawei qui continue de perdre du terrain en Europe

A côté des autres entreprises du top 5 qui ont tous connu une croissance de leurs ventes, Huawei continue sa chute et se retrouve désormais à la cinquième place avec une part de marché de seulement 3% en Europe soit une baisse de 81 %!.

Cela frappe Huawei encore plus durement, car en Europe, le géant chinois a toujours été très fort. Au niveau mondial, il ne fait plus partie du top 5 et il est à craindre qu'il sorte aussi bientôt du top 5 en Europe sans que cela soit de sa faute.

Le fait d'être ainsi notre flop de la semaine est une chose à laquelle Huawei peut certainement faire face, mais le fait que les acheteurs européens de smartphones se tournent vers d'autres marques est assurément un gros coup dur pour la marque.

Alors, qu'en pensez-vous? Êtes-vous d'accord avec nos choix pour le gagnant et le perdant de cette semaine? N'hésitez pas à l'écrire dans les commentaires et laissez-nous également votre avis sur le dilemme de Huawei si vous le souhaitez. Merci de rester fidèle à NextPit, prenez soin de vous et bonne semaine d'avance!

Derniers Articles

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Perso avant je n'avais pas spécialement de marque favorite je pouvais passer de samsung , à huawei , ou autres ...jusqu'à découvrir xiaomi . j'ai eu 3-4 génération différentes de xiaomi et j'en ai jamais été déçue.
    Je suis ne suis pas dans le dernier cris actuellement car je ne suis pas aussi " accros " que certain(e)s de iOS ou Android ( Samsung , xiaomi , Nokia ..etc ) non non , j'ai un très bon xiaomi redmi note 9 depuis un an et je ne suis pas déçue du tout !
    La qualité photographique est très agréable , aucun bug du téléphone , le réseaux est bien , le téléphone est assez performant ( moi qui suis une geek dans mon temps libre style pubg mobile , cyber hunter j'ai très peu de jeu car maintenant j'y passe plus trop de temps dessus mais pour le peu que j'y joue c'est fluide et agréable )
    Je pense de Toute façon que chacun à son style de téléphone et Xiaomi se défend très bien sur le marché. Je connais même des personnes ayant été sous IOS qui l'ont quitter pour rejoindre Xiaomi , et qui eux mêmes ont dit que Xiaomi était surprenant ... Enfin bref , c'est juste une question de goût , d'attente et xiaomi l'a bien compris .


  • Et l'ascension de Xiaomi est, j'en ai bien l'impression, loin d'être finie, je le vois bien s'installer durablement sur le trône dans les 3 ans a venir si rien ne vient ralentir son irrésistible ascension. Même la crise du Covid-19 n'a aucun effet, alors, franchement...


    • De la même manière que chacun pensait (et moi aussi) il y a deux ans, voir Huawei s'installer sur la première place du podium au dépens de Samsung, cela semblait tout aussi inéluctable.

      Le monde de la Tech a l'habitude de ce type de retournement imprévisible mais c'est EN MÊME TEMPS la guerre économique, aussi feutrée que totale. Ne l'oublions pas.
      Car oui, aujourd'hui c'est indéniablement imprévisible ! Mais demain...

      Jouer les Madame Irma dans ce monde-là... très peu pour moi.


      • A la différence de Huawei, Xiaomi ne concurrence pas les équipementiers de réseau 5G américain et ne met pas la sécurité (en voilà un beau prétexte :) des USA en danger, ni ne les espionne, et ça, ça fait une grosse différence...
        L'administration américaine a bien tenté de freiner l'expansion de Xiaomi, mais s'est fait retoquer par la justice, je pense que ça leur a servi de leçon...
        En tout cas, en Europe, l'avènement de Xiaomi n'est qu'une question de temps (et ce ne sera pas très long, visiblement, il est déjà numéro 1 en Espagne et Italie), aux USA ce sera plus compliqué c'est certain...
        Néanmoins, Samsung doit commencer à s'inquiéter sérieusement, et leur revirement stratégique (pour conserver leur trône) depuis 2 ans face à la menace chinoise (parce qu'il n'y a plus seulement Xiaomi, mais aussi Oppo et Vivo...et Honor revient dans le " jeu " en plus, ça n'aura pas été très long) en est la preuve éclatante...


    • Je rejoins l'avis de @louis hory, le marché est tellement imprévisible qu'il suffit de pas grand chose pour ralentir une irrésistible ascension. C'est un peu ce qui est arrivé à Huawei, il a suffit d'une élection présidentielle pour inverser la tendance.

      Je sais bien que tu rêves que Xiaomi soit sacré numéro 1 pour de très longues années (pour ne pas dire l'éternité ?), mais c'est impensable. Si Xiaomi en est là aujourd'hui, c'est que la situation actuelle leur à très bien profité. Et cette situation ne durera pas éternellement.


      • Je l'ai pensé si fort que tu l'as entendu 😉

        S'il suffisait de jouer au fanboy pour voir ce que l'on désire arriver systématiquement, cela se saurait...


      • Comment ça il est impensable que Xiaomi devienne pas numéro 1 ? Visiblement tu n'aimes pas trop la marque ( à tort), mais n'empêche et ne te déplaise, c'est quasiment inéluctable, certes Xiaomi a bénéficié de la chute de Huawei, mais pas que, la qualité indéniable (et leur rapport qualité / Prix incroyable) de ses produits a aussi su convaincre les consommateurs depuis 11 ans, que ce soit Xiaomi / Redmi / Mijia (produits connectés pour la maison, mais aussi chaussures {j'en ai 2 paires, solides légères, à la fabrication de fabrication irréprochable et hyper confortables avec une semelle à mémoire de forme en e-TPU, le même matériau cée par le chimiste BASF qui compose les semelles Ultraboost d'Adidas... mais qui m'ont coûté moins de 35 euros chacune sur Aliexpress, des écouteurs True wireless... et aucun produit ne m'a déçu, au contraire même... je crois donc que la liste va s'allonger à l'avenir :)
        D'un côté cela n'est que bénéfique pour nous, car cela pousse la concurrence à se dépasser et à hausser la qualité de leurs produits, le problème étant pour certains (Samsung, Apple...) qu'ils en profitent pour augmenter considérablement les prix...


      • :)

        Ce que j'ai écris :
        "Je sais bien que tu rêves que Xiaomi soit sacré numéro 1 pour de très longues années (pour ne pas dire l'éternité ?), mais c'est impensable."

        Ce que visiblement tu as compris :
        "Je sais bien que tu rêves que Xiaomi soit sacré numéro 1, mais c'est impensable."

        Donc, je réinterprète ma phrase autrement : oui, Xiaomi peut devenir numéro 1 dans pas longtemps, sans que cela me déplaise, bien au contraire. Et non, Xiaomi ne sera peut-être plus numéro 1 dans 5 ou 10 ans. La concurrence va forcément réagir à un moment, d'autres constructeurs (chinois ou non), ou tout autre évènement, peuvent très bien venir bousculer le classement d'ici là.

        C'est incroyable comment le fanboyisme change le comportement et la personnalité de certains. Un simple avis contraire ou une phrase mal perçue et hop, on se fait sauter dessus. Un peu de calme, voyons !


      • Le plus étonnant, au moins dans l'apparence, c'est le mélange réflexion/obsession.
        Cela semble contradictoire à concilier mais cela se produit pourtant...
        L'irrationnel est humain et chacun a sa part. J'ai la mienne sans doute.
        C'est toujours l'irrationnel de l'autre qui paraît inconcevable.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition