Vivo débarque en Europe, Google embarque dans une énième affaire antitrust aux US

Vivo débarque en Europe, Google embarque dans une énième affaire antitrust aux US

Voilà qu'une nouvelle semaine touche à sa fin dans le monde high tech. Comme toujours, nous avons passé au crible les plus grandes et les meilleures (ainsi que les pires) histoires de ces sept derniers jours pour décider lesquels, selon nous, sont les gagnants et les perdants de la semaine. Il y a eu plusieurs lancements de smartphones cette semaine, ainsi qu'une grosse prise de bec aux États-Unis.

Techtober continue. Après deux semaines bien remplies au cours desquelles nous avons vu des appareils tels que le OnePlus 8T, le Google Pixel 5 et le lancement des iPhone 12 d'Apple, nous avons reçu cette semaine un autre grand fleuron du plus gros fabricant de smartphones (en sursis) au monde.

Je parle du Huawei Mate 40 Pro, bien sûr. Au risque de se répeter, l'histoire va continuer pour le dernier smartphone haut de gamme de Huawei. Comme sur le Mate 30 Pro, la fiche technique est presque irréprochable. Et comme sue le Mate 30 Pro, les services Google sont absents. Mon collègue Antoine le teste actuellement pendant sa semaine de vacances afin de voir à quel point la solution logicielle de Huawei est viable.

Le gagnant de la semaine: Vivo débarque en Europe

Vivo, la sixième marque de smartphones au monde, est encore une marque relativement inconnue pour de nombreux Européens. Tout cela pourrait bien être sur le point de changer.

Cette semaine, le lancement du Vivo X51, une version remaniée du X50 dont nous avons assisté au lancement en Inde au début de l'année, marque l'implantation officielle du fabricant chinois en Europe. Le point fort du nouveau smartphone est son appareil photo gimbal.

Nous avons déjà eu l'occasion de nous familiariser avec ce nouvel appareil. Vous pouvez lire notre test en cliquant sur le lien ci-dessous.

NextPit Vivo X51 screen
Le Vivo X51 est un X50 rebaptisé pour le marché européen. / © NextPit

Vivo arrive sur six nouveaux marchés sur le Vieux Continent: le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, l'Italie, la Pologne et l'Espagne. En plus du X51, les Vivo Y70, Y20s et Y11s vont également arriver chez nous pour offrir des options plus abordables aux consommateurs.

Vivo est bien connu dans l'industrie pour son caractère expérimental et la marque devrait apporter un peu d'enthousiasme sur un marché des smartphones qui s'est un peu essoufflé au cours des dernières années. Pour ma part, je suis très enthousiaste de voir comment Vivo se comporte en Europe. La marque ne va peut-être pas faire disparaître des millions de smartphones, mais le fait d'avoir plus de choix est toujours une bonne chose pour les consommateurs, et il faut espérer que la marque de BBK Electronics Corp. puisse ajouter une petite étincelle au paysage des smartphones en Europe.

Le perdant de la semaine: Google sous les projecteurs pour ses pratiques monopolistiques

Le choix du perdant a été assez simple cette semaine. Mardi 20 octobre au matin, le ministère de la justice des États-Unis a déposé une plainte anticipée accusant Google de violations des règles de concurrence.

Google n'est pas étranger à de telles allégations et a déjà été condamné à des amendes importantes par l'Union européenne pour des violations de la législation antitrust et de la confidentialité des données, mais c'est la première fois que le géant de la tech doit faire face à des poursuites judiciaires de cette ampleur sur son propre territoire.

Nombreux sont ceux qui parlent déjà d'une affaire qui fera jurisprudence, avec des prédictions déjà faites sur le démantèlement et la restructuration du fonctionnement de la Big Tech. Nous n'en sommes pas encore à ce stade et nous devrons attendre de voir comment se déroulera cette affaire, mais il semble que cette affaire pourrait être le début de quelque chose de vraiment énorme.

NextPit google search
L'abus de poisition dominante de Google sur le marché des moteurs de recherche est sous surveillance aux Etats-Unis. / © DenPhotos / Shutterstock.com

Nous suivrons de près l'évolution de cette affaire au cours des deux prochains mois. Mais ne vous attendez pas à une résolution rapide de cette saga. Tout comme les problèmes auxquels Huawei a été confronté dans son propre conflit avec le gouvernement des États-Unis, ce procès risque de durer longtemps et pourrait prendre des années à se régler, surtout s'il est porté devant les tribunaux.

Qui sont selon vous, les gagnants et les perdants en matière de technologie cette semaine ? Donnez votre avis dans les commentaires.

A lire également sur NextPit France:

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Concernant Vivo, c'est en effet une bonne chose de voir débarquer ce fabricant en Europe, mais autant ses produits apportent parfois quelque chose dans le haut de gamme et dans le haut du milieu de gamme, autant ses autres gammes n'apportent rien de folichon. Et si Vivo vise le haut de gamme en France notamment, à mon avis ils vont devoir ramer avant de se faire un nom, le secteur étant déjà bien pourvu en marques connues et reconnues. En tout cas, bonne chance à Vivo, je leur souhaite plein de réussite.


  • Les smartphones Chinois sont bien trop grands.


    • Les télés chinoises sont bien trop grandes. 😁

      Tout ça pour dire qu'il y en a de toutes tailles et pour tous les goûts. Dans le domaine des smartphones, c'est comme pour les télés, les gens apprécient majoritairement les écrans de plus en plus grands. N'oublions pas que les constructeurs ont beau proposer des produits, lorsqu'ils ne se vendent pas, ils persistent rarement longtemps, ils changent au contraire rapidement leur fusil d'épaule et s'adaptent à la demande majoritaire. Je comprends la frustration de ceux qui aimeraient voir l'offre des smartphones compacts plus étoffée, mais la demande est sans doute trop faible actuellement. Mais la mode étant un éternel recommencement, il y a fort à parier que l'on nous présentera un jour à nouveau les smartphones compacts en arguant d'une "révolution" . Restera à voir s'ils se vendront. Qui vivra verra.


      • Je ne suis pas d'accord avec toi concernant les tailles multiples de diagonale. Il y a très peu de choix pour les smartphones type pixel 5. Et comme tu dis, pour les tv chinoises il y a toutes les tailles et toutes bien plus grandes qu'un smartphone. Mon smartphone me sert tous les jours pour consulter différentes info. Par contre j'apprécie largement plus visionner des séries ou films sur une grande tv. D'où l'intérêt pour moi d'avoir un smartphone "relativement" petit pour le consulter facilement. Donc oui pour moi les smartphones chinois sont trop grands. Je n'en ai pas l'utilité et leurs tailles et poids m'encombre plus qu'autre chose.


      • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

        C'est simple à partir de 40 ans , 71% des français ont des problèmes du vue et pour lire de près, le mode des écrans plus petits ce n'est pas possible dans ces conditions


      • Ah oui mais non ! J'ai 40 ans passé, justement je porte une paire de lunette et je maintient avoir besoin d'un petit smartphone. Après si les 71% ne veulent pas porter de lunettes c'est un autre débat (esthétique, pecunier ou autres je peux le comprendre)


      • Je ne peux pas être plus clair que je l'ai été. Si la majorité des acheteurs s'orientent d'eux-mêmes vers des écrans de grande taille sur les smartphones, il paraît évident que les constructeurs ne vont pas se mettre à proposer plein de modèles dotés de petits écrans. Surtout avec les contenus vidéos et gaming qui ont pris un tel essort et qui rendent l'expérience plus intéressante sur de grands écrans. Et puis cette tendance est très loin de ne concerner que les smartphones chinois, les marques des autres pays font de même, même Apple y est venu, malgré les propos de Steve Jobs qui ne croyait pas du tout au succès de ce concept, il y a bien une raison.


      • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

        C'est clair qu'à partir du moment où l'on peut trouver des smarphones à 256Go de Rom, 12 Go de Ram , ce n'est pas pour avoir un écran de taille de Mickey Mouse, mais plutôt de ses oreilles 🐭


      • Oui comme tu le dis on n'a pas des PC ou des consoles de salons avec des go de mémoires et des téras de stockage pour travailler ou jouer sur des écrans rikiki de 6,5 pouces. Ce n'est pas du tout le même plaisir. Je taquine mais je peux comprendre que celui qui n'a pas tout ça, ce retrouve obliger de se limiter à son smartphone.


  • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

    Bienvenue à Vivo, il était très attendu en France, on est ravi de l'accueillir

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition