Ventes de smartphone: Une étude précise l'impact du Covid-19 sur le marché en Europe

Ventes de smartphone: Une étude précise l'impact du Covid-19 sur le marché en Europe

Le marché du smartphone est en crise. Une baisse des ventes au premier trimestre 2020 en partie liée au Covid-19 dont une récente étude nous précise l'impact sur le marché en Europe et en France. 

L'institut Counterpoint Research a publié mercredi 3 juin une nouvelle étude sur les ventes en berne du marché du smartphone au Q1 2020. On savait déjà que le marché du smartphone était en crise, une précédente étude du cabinet Strategy Analytics rapportait en mai dernier que l'industrie a vendu 275 millions d'unités dans le monde, soit une baisse de 17% des ventes par rapport au même trimestre de l'année dernière.

Mais cette nouvelle étude de Counterpoint nous donne des chiffres bien plus précis sur le marché européen et la situation en France. On apprend ainsi que le marché du smartphone en France accuse une croissance négative de -9% contre -13% en Allemagne ou -21% en Italie. C'est relativement peu mais cette baisse reste supérieure à la moyenne européenne de -7%. 

smartphone market crash covid
L'impact du Covid-19 sur le marché du smartphone en Europe, en chiffres / © Counterpoint Research

Le top 3 classique des constructeurs se maintient au niveau européen et Samsung reste en tête devant Apple puis Huawei. En France, en revanche, Huawei a été éjecté du podium par Xiaomi alors que le groupe se porte très bien en Chine. Selon Peter Richardson, qui a co-dirigé l'étude de Counterpoint, "Huawei a connu un sérieux déclin de 43% au premier trimestre 2020 par rapport à l'an dernier à mesure que les sanctions américaines continuent."

"Xiaomi a bénéficié le plus du déclin de Huawei avec une croissance de 145% au Q1 2020 par rapport à la même période en 2019, captant 11% de parts de marché (13% en France, Ndlr)." Xiaomi est le seul constructeur à enregistrer une croissance positive significative au Q1 2020. 

smartphone market crash covid2
Apple se maintient et Xiaomi s'envole en pleine crise et malgré le Covid-19 / © Counterpoint Research

Cette baisse globale de -7% de la croissance du marché au niveau européen peut paraître assez limitée. Mais il s'agit là d'une baisse dite de "year-over-year" ou YoY, en comparant les résultats au Q1 2020 à ceux du Q1 2019. Le premier trimestre est généralement une période calme pour le marché. 

Mais l'épidémie de Covid-19 a sérieusement accentué le phénomène. Si on compare les chiffres du Q1 2020 au Q4 2019, soit la période avant la crise sanitaire et le blocage des chaînes de production ou la fermeture des magasins, la baisse n'est pas de -7% mais de -23%. 

Là où on pouvait encore soupçonner certains constructeurs de brandir le coronavirus comme une excuse magique à des résultats en berne, l'effet direct qu'a eu le Covid-19 sur l'industrie que souligne cette étude ne fait désormais aucun doute. 

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

16 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    Ce genre d'analyse font dire n'importe quoi aux chiffres, c'est de la malhonnêteté intellectuelle car ce qui n'a pu être acheté pendant une crise sanitaire majeur, le sera plus tard bien évidement et pour tous les constructeurs car l'économie dans son ensemble a été mis en pause sanitaire.


    • Oui mais mettre en pause une industrie, c'est pas comme mettre en pause un film. Tu le sais très bien et ce n'est pas plus honnête comme réflexion. Si reprise il y a, tout ne va pas reprendre son cours parce que les pertes accumulées pendant cette "pause" se répercutent sur le reste de l'année.


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Pas pire que pour les compagnies de Taxis , les agences de voyages, les compagnies aériennes et le secteur touristique dans son ensemble, soyons sérieux il y a eu bien pire dans cette crise du Covid 19 , qu'une petite baisse des ventes de smartphones très vite digérée dans quelques mois.


      • Je ne dis pas le contraire, mais je réponds à ton argument, ça ne sert à rien de déplacer le débat. Le fait est qu'il y a une crise, et que l'une des causes en est la situation sanitaire. Cette étude permet de quantifier l'effet que le Covid-19 a eu réellement. Voilà pourquoi c'est intéressant. C'est tout. Je ne comprends pas ce qui te gêne là dedans.

        Oui, il y a plus grave dans le monde. Oui, on va toujours acheter des smartphones. Oui l'industrie va reprendre. Mais je ne dis pas le contraire. Donc pourquoi me sortir ça comme un contre-argument?


      • il y a eu un creux, il y aura des pics. C'est comme à la bourse.
        Car les smartphones ont une durée de vie limitée.


  • Il toujours bon de rappeler que le début de la baisse des ventes s'est produit avant la crise sanitaire, la mémoire n'étant pas une qualité majeure de ceux qui utilisent ce genre d'étude économique.
    Et j'espère que cette étude est plus sérieuse que celle de "The Lancet" 😉 et de tous les médias non conspirationnistes, c'est-à-dire la quasi totalité, qui se sont précipités d'annoncer cette belle histoire à édifier les foules autant qu'à rassurer les actionnaires.
    Et quitte à parler de la réalité, utiliser le mot de récession plutôt que croissance négative ne serait pas un grand mal, c'est du moins mon opinion et elle n'engage que moi 😉

    Bon, pour modérer mon propos je sais bien qu'il vous faut être réactif et utiliser les études "prêt(es) à l'emploi" mais les risques ne sont pas nul d'utiliser ou de reprendre un vocabulaire pas vraiment neutre.


    • Tu joues un jeu dangereux Louis. Je t'ai déjà dit que le débat sur un médicament qui visiblement génère autant de fanboys qu'un iPhone n'a rien à faire sur ce site. Il faut croire que c'est plus fort que toi.


    • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

      @Louis Hory

      Laisse tomber le Smart Homme de Pardayec, tes commentaires sont tellement plus pertinents à défaut d'être " Smart " encore faut il que cela soit une qualité.

      À l'heure des grands changements , nous devons défendre notre droit à la différence et de résister à cette vague de pensée unique et tu es ce genre de personne qui n'a pas oublié son passé et de où on vient.
      Nous enfants de la collaboration et de la résistance nous devons nous réveiller car cette génération Smart a fait l'impasse sur trop de chapitre pour ne pas être dangereuse !!

      Fin du débat, reste avec nous et ne change rien.


      • Mais Antoine dans la mesure de ses possibilités (le fait qu'il se soit engagé à faire appliquer des règles précises) doit pouvoir être respecté... comme je devrais avoir la possibilité de continuer d'échanger avec Pardayec.
        Et Antoine n'est pas dans la "pensée unique" comme Benoît précédemment n'y était pas non plus, je me dois de ne pas en faire de trop même si je brûle de succomber 😉

        Pardayec a des convictions, c'est une qualité que je lui reconnais, mais il n'accepte guère que l'on ait pas les mêmes que lui et là c'est bien plus problématique pour ne pas dire inacceptable.

        Là où je te donne complètement raison, c'est que je n'arriverai à rien avec Pardayec mais au moins je tiens à ce que l'on voit la vérité du personnage.

        Et si je tiens à me distinguer, c'est dans la mesure où je le sens nécessaire, pas systématiquement.
        Quant Pardayec dit des choses intéressantes je n'ai aucun mal à le soutenir (comme hier) mais, de la même manière, quand je ne suis pas d'accord avec lui, je tiens aussi à lui faire savoir (et c'est valable pour tout un chacun) je n'ai pas envie de me censurer tout en essayant de respecter une certaine étiquette.
        On a la chance d'avoir un site où les opinions diverses sont respectées et chacun doit savoir en profiter sans exagération, cette qualité devenant une "denrée" de plus en plus rare par les temps qui courent.


      • Entre la sociologie de Luna même pas digne de Ok! magazine (la génération "smart", un concept super-interessant !!) et la psychologie à la Notre Temps de Louis Hory (comme quoi la "vérité" ne sort pas forcément de la bouche des enfants), Pardayec est gâté aujourd'hui et vous remercie de l'aider à trouver du sens à sa vie. 😏
        Sérieux, vous n'avez rien d'autre à branler ? 🙄


      • 😄😄😄😄

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition