Unreal Engine en danger : Epic reçoit le soutien de Microsoft

Unreal Engine en danger : Epic reçoit le soutien de Microsoft

Le litige entre Epic Games et Apple a de nombreuses répercussions, car le développement d'Unreal Engine est également en danger . Le développeur de Fortnite bénéficie à présent du soutien de Microsoft.

Après qu'Epic Games ait enfreint les règles des App Stores d'Apple et de Google il y a quelques semaines en mettant à jour le jeu Fortnite, le titre n'a pas seulement été retiré des apps store. Apple a également donné à Epic un ultimatum jusqu'au 28 août 2020 pour proposer une version de Fortnite conforme aux règles de l'App Store. Si le jeu n'était pas mis à jour, Epic se verrait refuser l'accès aux outils de développement et aux services connexes.

Cela affecterait non seulement Fortnite, mais aussi d'autres parties de l'entreprise, comme le développement du moteur Unreal. Le moteur de jeu est un composant de base de nombreux autres titres et donc un élément de construction important non seulement pour Epic Games, mais aussi pour d'autres sociétés qui utilisent ce moteur dans leurs jeux.

Dans une lettre datée du 23 août adressée au tribunal californien, Epic décrit que plusieurs entreprises considèrent les plans d'Apple comme critiques et ont contacté l'éditeur de jeux. Parmi ces entreprises figure Microsoft, qui s'est adressé au tribunal dans un document séparé.

Procès Fortnite : Microsoft soutient Epic

Dans le document, Kevin Gammill, directeur général de Microsoft's Gaming Developer Experiences, écrit que les actions prévues par Apple contre Epic "porteront préjudice aux créateurs de jeux et aux joueurs". Si Epic ne pouvait plus poursuivre le développement de son moteur Unreal pour iOS et macOS, cela signifierait également un "désavantage substantiel" pour Microsoft. M. Gammill cite le jeu de course Forza Street pour iPhone et iPad comme exemple dans ce contexte.

Pour les développeurs utilisant le moteur Unreal, la perte d'iOS et de macOS entraînerait des conséquences énormes. Ils devraient se demander s'ils doivent continuer à supporter les plates-formes d'Apple ou trouver un moteur alternatif. Dans les deux cas, une dépense énorme.

Ce lundi 24 août 2020 à 15 heures (heure locale) en Californie, une audience était prévue pour demander une injonction. Il s'agit pour Apple de remettre le jeu dans l'App Store pendant que la procédure judiciaire est en cours.

A lire également sur NextPit France :

 

Source : MacRumors

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition