USA vs TikTok: Twitter envisage aussi un rachat de l'application chinoise

USA vs TikTok: Twitter envisage aussi un rachat de l'application chinoise

Selon les dernières rumeurs, Twitter est en négociations avec TikTok pour acquérir la filiale de la populaire application de médias sociaux aux États-Unis . Twitter devient ainsi le deuxième prétendant de TikTik aux États-Unis après que Microsoft a confirmé ses plans d'acquisition la semaine dernière.

Donald Trump a donné aux entreprises américaines un délai pour négocier un accord avec la société mère de TikTok, ByteDance, avant d'interdire la courte application vidéo au motif qu'elle partage des données de citoyens américains avec le gouvernement chinois. Microsoft menait alors la charge pour faire l'acquisition. Mais il semble maintenant que Twitter soit également intéressé.

Le Wall Street Journal a rapporté le 8 août que Twitter a eu des entretiens préliminaires avec ByteDance, la société qui détient TikTok. Une information corroborée par Reuters. Le WSJ affirme qu'un accord entre Twitter et TikTok rencontrerait des "difficultés importantes" et des questions ont été soulevées quant à savoir si Jack Dorsey et ses associés ont la capacité financière de s'attaquer à Microsoft.

Les opérations américaines de TikTok ont été évaluées par les analystes à environ 30 milliards de dollars. C'est à peu près la même chose que la capitalisation boursière de Twitter. Cela rendrait un accord peu probable en surface.

Mais des rapports suggèrent que Silver Lake, la société mondiale de capital-investissement qui se concentre sur les investissements à grande échelle dans la technologie et qui investit dans Twitter, serait également intéressée par TikTok.

D'autres ont également suggéré que, puisque Twitter n'opère pas en Chine, il pourrait être perçu plus favorablement à Pékin que Microsoft.

Pour l'instant, Microsoft reste le favori pour remporter l'appel d'offres pour les opérations américaines de TikTok, mais l'entrée de Twitter dans la course est certainement intéressante. Le candidat retenu devra conclure un accord avant le 15 septembre pour éviter de manquer la date limite de Trump. Regardez cet espace.

A lire également sur NextPit France:

Via : TechRadar

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition