TikTok: ByteDance snobe Microsoft en faveur d'Oracle, mais ne veut pas vendre son algorithme

TikTok: ByteDance snobe Microsoft en faveur d'Oracle, mais ne veut pas vendre son algorithme

Selon certaines rumeurs, ByteDance serait prêt à refuser un accord avec Microsoft pour la vente de ses opérations américaines de TikTok en faveur d'un partenariat avec un consortium dirigé par Oracle. L'application chinoise de partage de vidéos a jusqu'au 15 septembre pour vendre ses activités américaines à une entreprise US, suite au décret de Donald Trump le mois dernier.

Microsoft est apparu comme le principal repreneur des opérations américaines de TikTok, ce qui, selon le président, était le seul moyen d'empêcher l'interdiction complète de l'application aux États-Unis. Les premières rumeurs affirmaient que le PDG Satya Nadella avait eu des entretiens avec Trump sur la possibilité d'un accord.

Le Washington Post rapporte désormais qu'Oracle, qui est basé en Californie, a été choisi comme partenaire "technologique" de ByteDance aux États-Unis et qu'il gérera les données des utilisateurs de TikTok en Amérique. Reuters a indiqué qu'il s'agissait davantage d'une restructuration que d'une vente pure et simple. Il n'y a pas d'annonce officielle sur la part des activités américaines de TikTok que ByteDance gardera. Les médias d'État chinois, ont rapporté d'autre part, que ByteDance ne vendrait pas les activités américaines de TikTok à Oracle.

L'accord est maintenant entre les mains du pouvoir en place. Tant Washington que Pékin devront donner le feu vert pour que l'accord soit adopté. Trump veut que les activités de TikTok aux États-Unis soient détenues par une société américaine. Pékin, en revanche, préférerait fermer l'application plutôt que d'être obligé de la vendre à un géant américain de la technologie.

TikTok2 1
TikTok fait partie d'une série d'applications chinoises interdites en Inde. / © AndroidPit

Au cours du mois dernier, plusieurs autres acteurs se sont déclarés intéressés par le rachat des activités américaines de TikTok. Walmart est apparu comme un candidat extérieur après qu'il soit clairement ressorti que le détaillant participait à des négociations avec Microsoft.

L'une des principales questions qui restent sans réponse est celle de savoir si l'algorithme de TikTok serait inclus ou non dans une vente à une société américaine. Les algorithmes utilisés pour décider quel contenu est montré à chaque utilisateur individuel sont le principal atout d'une société de médias sociaux.

Sans eux, les profils et les systèmes de modélisation des prédictions qui alimentent les utilisateurs ciblant les publicités ne seraient pas aussi performants qu'ils le sont. Selon le South China Post, ByteDance refusera tout accord impliquant le transfert de l'algorithme de TikTok en dehors de la Chine, en citant les nouveaux contrôles gouvernementaux sur les exportations comme l'une des raisons.

Toutes les parties prenantes, y compris ByteDance, Oracle et la Maison Blanche, n'ont pas répondu aux demandes de commentaires des médias. Nous devrons garder un œil sur cette affaire et voir comment elle évolue. Restez à l'écoute.

A lire également sur NextPit France:

Via : The Guardian

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition