Tik Tok et Huawei sauvés de la Trumpmania mais bye bye Youtube Rewind

Tik Tok et Huawei sauvés de la Trumpmania mais bye bye Youtube Rewind

Cette semaine a été très fructueuse dans le monde de la technologie. Non seulement il y a eu plusieurs lancements de produits et de logiciels cette semaine, mais la course à la présidence des États-Unis montre déjà des signes du type d'impact que ce changement aura sur les applications et les services les plus populaires aujourd'hui. Voici nos gagnants et perdants de la semaine qui vient de s'écouler.

Mais, comme d'habitude, je commencerai par quelques mentions honorables. Tout d'abord, Microsoft et Sony ont tous deux commencé à livrer leur nouvelle génération de consoles de jeux cette semaine. Des joueurs enthousiastes du monde entier ont enfin mis la main sur les nouvelles Xbox Serie X et PlayStation 5.

La console de Sony est un monstre cette année, mais c'est celle de Microsoft qui a provoqué une tempête sur les réseaux sociaux après que plusieurs utilisateurs aient posté des vidéos de leur nouvelle Xbox apparemment en feu. Tout cela n'était qu'une ruse, car c'était en fait de la fumée de cigarette électronique. Microsoft a été obligé de se rendre sur Twitter pour exhorter poliment les propriétaires à ne pas souffler de fumée dans leur nouvelle console de jeux à presque 500 euros.

Apple a également fait les gros titres cette semaine avec le lancement de sa nouvelle puce M1 et des premiers Macs qui en sont équipés. Les nouveaux MacBook Air, MacBook Pro et Mac Mini ont l'air intéressants, et si Apple peut tenir ses promesses de performances, ce sera une mauvaise nouvelle pour Intel. 

Les gagnants de la semaine: TikTok et Huawei sauvés de la Trumpmania

Le vendredi 13 novembre était censé être le jour où les États-Unis mettraient fin à TikTok. Un décret signé en août dernier par le président sortant Donald Trump, devait forcer Apple et Google à retirer TikTok de leurs boutiques d'applications respectives.

Un accord entre le propriétaire de TikTik, ByteDance, et l'alliance Oracle-Walmart pour la vente des opérations américaines de TikTok a été conclu à la hâte mais n'a jamais été finalisé. Cependant, cette semaine, une injonction préliminaire empêchant l'interdiction a été émise par le juge de district américain Wendy Beetlestone. Le ministère du commerce y a vu une raison suffisante pour ne pas donner suite au projet d'exclusion de TikTok.

TikTok2 1
Les États-Unis ne sont pas le seul pays à avoir eu des démêlés avec TikTok ces derniers temps. / © NextPit

Cette semaine, la roue a également tournée pour Huawei, lorsque la nouvelle a été annoncée que Qualcomm avait obtenu une licence pour fournir des puces à la société chinoise. Huawei s'est engagée sur une toute nouvelle voie à la suite des sanctions américaines et de la guerre commerciale en cours entre les États-Unis et la Chine.

Et une partie de moi estime que la société a déjà parcouru trop de chemin pour faire marche arrière maintenant, mais avec Joe Biden qui se dirige vers la Maison Blanche, les politiques sur des choses telles que la neutralité du réseau, Huawei et les entreprises technologiques chinoises pourraient être sur le point de changer.

Le perdant de la semaine: Google annule YouTube Rewind 

Cette semaine, Google a officiellement annulé la diffusion en 2020 de YouTube Rewind, le film de l'année qui va bientôt se terminer. C'est un peu comme une vidéo des gagnants de l'année, qui présente les tendances, les histoires, les créateurs et les événements qui ont marqués les 12 derniers mois.

Cependant, personne ne veut revivre l'année 2020. Ce sera la première année où Google ne fera pas de vidéo YouTube Rewind depuis son lancement en 2010. Selon une déclaration, il n'est pas juste de continuer comme si 2020 était une année normale.

Il est cependant peu probable que cette décision suscite un grand mécontentement parmi les fans de YouTube du monde entier. L'édition 2018 de YouTube Rewind, intitulée Everyone Controls Rewind, est la vidéo la plus détestée de la plateforme de streaming vidéo, avec plus de 18 millions de votes négatifs.

Personnellement, j'aime beaucoup ces vidéos de rétrospective et ces émissions de revue annuelle. Ces émissions ne servent pas seulement à rappeler ce qui s'est passé l'année écoulée, mais aussi à montrer à quel point le temps passe vite pour moi ces jours-ci.

Les événements qui se sont produits en janvier ou en février donnent l'impression de s'être produis il y a des années quand on les regarde en décembre. Pour l'édition 2020 de YouTube Rewind, j'imagine que ce sentiment aurait été encore plus fort. 

Quels sont vos gagnants et vos perdants de la semaine qui viennent de finir ? Donnez votre avis dans les commentaires!

À lire également sur NextPit France: 

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition