Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test du Sony Xperia 10 II: Des améliorations de long (mais pas assez) en large

Test du Sony Xperia 10 II: Des améliorations de long (mais pas assez) en large

Sony renouvelle sa recette de smartphone au format 21:9 dans le milieu de gamme avec le Sony Xperia 10 II ou "mark two". Après deux semaines d'utilisation, le Sony Xperia 10 II marque un pas de géant par rapport à la génération précédente mais qui ne suffit pas pour en faire un bon choix à moins de 400 euros.

Note

Plus

  • Design compact et utilitaire
  • L'autonomie record
  • L'écran Oled et non plus LCD
  • L'interface Android 10 stock

Moins

  • Le module photo limité
  • La puissance décevante
  • La charge rapide trop lente
  • Pas le meilleur choix à ce prix
  • Le format 21:9 reste une gimmick

Sony Xperia 10 II – Date de sortie et prix

Le Sony Xperia 10 II est disponible depuis le 12 juin 2020 au prix de 369 euros dans une seule configuration de 128 Go de stockage et 4 Go de Ram. Il se décline en deux coloris: noir et blanc. Il bénéficie dès maintenant et jusqu'au 30 septembre prochain d'une ODR avec une remise de 50 € chez Fnac/Darty, Cdiscount, Amazon (hors Marketplace).

 

Sony Xperia 10 II: À qui s'adresse ce smartphone?

Avec son prix de 369 euros, le Sony Xperia 10 II se positionne sur le segment très compétitif des smartphones milieu de gamme à moins de 400 euros. Pour ce prix, on retrouve un écran Oled de pile 6 pouces en Full HD+ à 60 Hz, un processeur Snapdragon 665 couplé à 4 Go de Ram. 

Mais aussi un triple module photo en 12 Mpx avec téléobjectif et capteur ultra grand angle, un lecteur d'empreintes sur la tranche, la certification IP 65/68, une batterie de 3600 mAh avec recharge rapide 18 W et une prise jack 3.5 mm, entre autres. 

On n'est donc clairement pas sur un flagship killer mais la fiche technique est loin d'être ridicule et fait beaucoup plus rêver que celle de son prédecesseur, le Sony Xperia 10 sorti l'an dernier. Reste qu'à ce prix là, le Sony Xperia 10 II doit faire face à de gros concurrents: le Realme 6 Pro (350 €), le Google Pixel 3a (399 €) et le Redmi Note 9 Pro (299 €).

Il est évidemment destiné aux fanpeople de Sony qui ne jurent que par la marque. Mais il a également, et sur le papier, tout pour plaire aux amateurs de smartphones compacts, utilitaires et autonomes. Il est de toute façon bien plus abordable que son grand frère, le Sony Xperia 1 II, vendu 1199 euros! 

 

J'ai aimé le Sony Xperia 10 II pour...

... Son design compact et soigné de long en large

Dès le premier contact avec le Sony Xperia 10 II, j'ai tout de suite pensé au Pixel 4 de Google.  Le dos en verre lisse et les bordures avec une finition en noir mat sont vraiment un très beau combo. La face avant conserve un large menton ainsi qu'un front assez notables (ratio taille/écran 77%). Mais au moins l'écran n'est pas percé d'une encoche ni d'un poinçon.

AndroidPIT Sony Xperia 10 II back
Le dos en verre du Sony Xperia 10 II intègre un module photo qui ressort très peu en relief. / © NextPit

Le module photo arrière a le mérite d'être disposé dans un îlot fin et qui dépasse peu en relief. Avec son format 21:9, le smartphone est très long mais aussi très fin. Il est très facile à utiliser à une main et tient parfaitement dans ma paume. Je n'ai jamais eu peur de le faire tomber et j'ai vraiment apprécié sa préhension. Le lecteur d'empreintes sur la tranche est bien place, ni trop haut, ni trop bas et la reconnaissance est réactive.

Il est aussi ultra léger avec un poids de 150 grammes. Ce n'est pas le smartphone le plus clinqant, mais j'ai beaucoup apprécié son look simple, épuré et brut renforcé par les bordures en plastique mat un peu rugueuses.

AndroidPIT Sony Xperia 10 II usb
Le combo dos en verre + bords en plastique mat me rappellent beaucoup le design du Google Pixel 4. / © NextPit

Vous pouvez retrouver toutes les photos design du Sony Xperia 10 II faites par AndroidPIT dans cet album Google Photos.

... Son écran qui passe à l'Oled (mais reste une gimmick)

Le Sony Xperia 10 II propose une dalle Oled de 6 pouces, et non plus LCD comme sur le modèle précédent. Des confrères mieux équipés que moi ont toutefois noté des soucis de calibrage avec des couleurs trop froides par défaut qui tirent vers le bleu. 

Mais le smartphone dispose de nombreux réglages pour trifouiller la balance des blancs et la courbe RGB, de quoi couvrir l'essentiel du spectre DCI-P3 (la plage de couleurs visibles à œil humain. La définition Full HD+ en résolution 2520 x 1080 (457 ppp) est satisfaisante, mais repasser à un 60 Hz pique un peu les yeux en 2020. 

AndroidPIT Sony Xperia 10 II front
L'écran Oled du Sony Xperia 10 II est assez beau, mais le format 21:9 peu pertinent. / © NextPit

Je salue donc le passage à l'Oled, en partie réussi. Mais je n'ai toujours pas changé d'avis sur le format 21:9 de l'écran, qui reste selon moi une simple gimmick, surtout avec une si "petite" diagonale. Que ce soit en jeu ou pendant le visionnage de vidéos, il faut composer avec les bords noirs de l'écran (le menton et le front) ainsi que de grosses bordures sur chaque côté sur Youtube ou Netflix. 

Il faudra souvent simplement étirer l'écran, comme sur les autres écrans 20:9, ce qui est plutôt décevant pour un format qui vante l'immersion. D'autant qu'en jeu, avec mes gros pouces combinés aux gros bords de chaque côté de l'image, il n'y a plus grand chose de visible à l'écran. C'est donc un point positif en demi-teinte pour l'écran du Sony Xperia 10 II. 

... Son autonomie record (mais un chargeur très, très lent)

C'est LE gros point fort du Sony Xperia 10 II, comme souvent sur cette gamme de prix. L'autonomie est tout simplement excellente alors que la batterie de 3600 mAh n'a pourtant rien d'impressionnant sur le papier en 2020. Avec mon benchmark PassMark, le Sony Xperia 10 II a tenu 12 heures (écran allumé en continu) avant de passer sous la barre des 20% d'autonomie restante. 

En usage concret, le smartphone tient très facilement deux journées complètes d'utilisation "normale." Je n'ai même pas eu à utiliser l'économiseur ou mode "Stamina." Sony propose d'ailleurs un mode "Entretien de la batterie" qui s'adapte à votre usage et arrête de recharger le smartphone à fond lorsque vous ne l'utilisez pas du tout, afin de préserver sa durée de vie. 

sony xperia 10 ii battery
L'autonomie du Sony Xperia 10 II est l'une des meilleures du marché, et la recharge l'une des plus lentes. / © NextPit

En revanche, la recharge est très, très, vraiment très lente. Le smartphone accepte la charge rapide en 18 W, mais Sony ne fournit qu'un chargeur 7,5 W. 4 heures et 10 minutes pour passer de 34 à 100% d'autonomie, c'est beaucoup trop. Surtout quand on sait que le Realme 6 Pro est fourni avec un bloc de 30 W.

Design, écran et surtout batterie sont donc les points forts de ce Sony Xperia 10 II, mais il n'y a que sur l'autonomie que le smartphone dépasse vraiment ses concurrents. Attaquons les points faibles.

J'ai moins aimé le Sony Xperia pour...

... Ses performances trop lentes qui gâchent sa bonne interface

Le Sony Xperia 10 II embarque un SoC Snapdragon 665 et 4 Go de Ram. C'est moins beau sur le papier qu'un Realme 6 Pro ou qu'un Redmi Note 9 Pro, équipés du Snapdraon 720G et vendus moins cher. Cette configuration est similaire à celle du Redmi Note 8T, vendu deux fois moins cher. 

En termes de performances, le Sony Xperia est donc à la traine. Je l'ai particulièrement ressenti en jeu sur Call of Duty: Mobile, où j'ai dû sérieusement limiter mes ambitions graphiques avec le GPU Adreno 618. Et ça se ressent également au niveau des usages plus classiques au quotidien. 

sony xperia 10 ii interface 2
L'interface du Sony Xperia 10 II est très proche d'Android 10 stock. / © NextPit

L'interface en mode Android 10 Stock est très légère et sobre. Mais dès qu'on se lance dans du multitâche, le smartphone rame. Le lancement d'applications lourdes peut parfois prendre quelques secondes. Les 4 Go de Ram ne font rien pour arranger les choses. 

Et c'est dommage parce que cette interface est assez sympa. Elle est épurée et très minimaliste visuellement. On a les réglages classiques de mode sombre, de navigation par gestes et autres options de bien-être numérique. Sony a également intégré un volet de raccourci pour lancer vos apps favorites, l'affichage à une main et le multifenêtre natif.

Ce volet, visible par une petite barre verticale à droite de l'écran, sert aussi de bouton "retour" si vous le tirez vers le bas. Un gros plus pour l'utilisation à une main. 

... Son module photo trop limité et l'IA à la ramasse

Le Sony Xperia 10 II embarque un triple module photo au dos avec: 

  • un capteur grand-angle 12 Mpx grand-angle f/2 (26 mm)
  • un téléobjectif de 12 Mpx avec zoom x2 f/2,4 (52 mm) 
  • un capteur ultra grand-angle 8 Mpx f/2,4 (16 mm)

L'application photo de Sony n'est pas la plus ergonomique et les différents modes ne sont pas toujours clairement identifiables du premier coup. De jour, le rendu est correct mais nettement en deçà de ce que propose un Google Pixel 3a pourtant sorti l'an dernier. 

La mise au point est capricieuse et l'exposition très mal gérée. Avant chaque prise, j'ai trouvé l'image beaucoup trop sombre à l'écran. Instinctivement, j'ai donc tapoté l'écran afin d'ajuster automatiquement l'exposition et je me suis systématiquement retrouvé avec une scène surexposée. 

sony xperia 10 ii photo zoom2 correction3
Des clichés en x1, x2 et x10 sans correction de l'exposition (à gauche) et avec (à droite). / © NextPit

J'ai donc laissé faire le smartphone en auto sans rien toucher. Et les clichés sont en effet assez sombres. La plage dynamique est tout simplement trop restreinte. Sony propose même de "corriger l'éclairage" après coup, afin de rendre les clichés artificiellement plus lumineux et donc lisibles. 

En réalité, le correctif apporté a posteriori ne change pas grand chose, si ce n'est qu'il surexpose les clichés s'ils sont déjà plutôt lumineux, déséquilibrant encore plus la plage dynamique, et qu'il sature les couleurs pourtant correctement reproduites dans le cliché d'origine. 

sony xperia 10 ii photo zoom2 correction4
La colorimétrie reste malgré tout assez bien gérée sur le Sony Xperia 10 II. / © NextPit

Je vais passer sur la caméra selfie de 8 Mpx qui est assez anecdotique et tout comme le "téléobjectif" qui propose un zoom optique de x2 tout à fait correct, mais de x2 uniquement. Une fois dépassé ce grossissement, la perte d'informations est notable et le zoom maximal x10 proposé par Sony est juste exploitable, sans plus. 

De nuit, le résultat souffre des mêmes problèmes mais qui sont aggravés par le manque de luminosité. On a beaucoup de bruit numérique, même avec le mode nuit et l'image manque sérieusement de piqué puisque le logiciel lisse la scène à outrance, pour limiter le bruit justement.

On peut d'ailleurs appliquer la correction de l'éclairage aux clichés pris en mode nuit, une superposition de filtres qui ne fait que saturer les couleurs et nuire à la balance des blancs. 

sony xperia 10 ii photo mode nuit
Le mode nuit du Sony Xperia 10 II avec et sans correction de l'exposition, et un selfie pris sans mode nuit. / © NextPit

Bref, Sony a repris pour son Xperia 10 II de 2020 la même recette photo que sur son Xperia 1 de 2019. Sans surprise, le résultat est négatif. Ce n'est clairement pas pas un bon phototphone sur cette gamme de prix. 

Vous pouvez retrouver toutes les photos de test du Sony Xperia 10 II prises par AndroidPIT dans cet album Google Photos

Conclusion: Le Sony Xperia 10 II est-il un bon choix?

Le Sony Xperia 10 II marque un pas de géant par rapport à la génération précédente, mais ce n'est toujours pas suffisant. 

On passe d'un écran LCD sur le Xperia 10 premier du nom à un bel écran Oled mais dont le format 21:9 reste une gimmick selon moi. L'autonomie est tout simplement excellente, parmi les toutes meilleures du marché, mais la recharge est aussi l'une des plus lentes (avec le bloc fourni). 

Côté performances et rendu photo, c'est une grosse déception, même pour un modèle milieu de gamme. Si vous cherchez un photophone à moins de 400 euros, le Sony Xperia 10 II n'est clairement pas un bon choix et je vous conseille un Google Pixel 3a.

En termes de puissance, un Redmi Note 9 Pro fait mieux, sur le papier en tout cas (je ne l'ai pas encore testé), avec son Snapdragon 720G et ses 6 Go de Ram, vendus presque 100 euros de moins que le Xperia 10 II. 

Je ne vous conseille donc pas l'achat du Sony Xperia 10 II, en tout cas pas au prix de 369 euros car on trouve mieux ou au moins aussi bien pour 50 voire 100 euros moins cher chez la concurrence. Sauf si vous êtes un inconditionnel de la marque auquel cas mon test n'aura aucun impact sur votre choix de toute façon. 

À lire également sur AndroidPIT France: 

Derniers Articles

Articles recommandés

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Ali Gator depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Mouais... Il faudrait que Sony fasse table rase du passé et sorte une seule nouvelle gamme de smartphones. Des smartphones qui soient vraiment à la hauteur de ce qui se fait chez la concurrence. Et à un prix raisonnable. Là, on voit bien que Sony tourne en rond avec des Xperia trop chers pour ce qu'ils apportent.


  • J'aime bien les Xperia, mais là faut dire que Sony (Géant de l'électronique ) ne se donne pas les moyens non plus au vu de la concurrence... En plus de supprimer l'itération Plus et Ultra (les compact sur le haut de gamme), pu7ain Sony arrêtait de fumé des circuit imprimé


  • Bon test dont je partage pleinement les conclusions, ce Sony ne me fait clairement pas rêver. Je n'ai pourtant rien contre la marque, je n'ai par exemple jamais entendu de meilleur son en conversation téléphonique qu'avec l'ex-M4 Aqua de ma femme, une vraie chaîne hi-fi dans l'oreille. Et je ne comprends pas pourquoi tous les autres smartphones que j'ai pu essayer ont tous un son nasillard en comparaison, même mon fabulouze and marveulouze Mi Max 3. 😁

    PS : Antoine, j'adore ton sens de l'humour, que ce soit dans tes articles ou dans tes commentaires. 😂👌


  • Le format 21:9 utilisé depuis longtemps en multimédia (vidéo, jeux) est un gimmick ? Ok ! Alors le 20:9 c'est quoi ? Pour quelle utilité ? Quel format adapté ? Quel avantage par rapport au 21:9 ?
    Expliquez moi

    Ou c'est parce que les leader du marché font du 20:9 que vous n'osez pas dire qu'il a peu d'intérêt comparé au 21:9 ?


  • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je viens de recevoir Nearby Share sur mon Xperia 10 Plus, comme j'ai reçue le mode ambiant avant tout le monde, l'interface de Sony est très réactive, activez la sur le votre pour nous présenter enfin ce concurrent d'Air Drop !!

    https://www.androidpit.fr/forum/807518/fast-share-a-l-horizon#3354433

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition