Snapdragon 480: Des smartphones 5G à moins de 200 euros, à quoi bon?

Snapdragon 480: Des smartphones 5G à moins de 200 euros, à quoi bon?

Qualcomm vient de dévoiler ce mardi 5 janvier son Snapdragon 480 5G. Le nouveau SoC destiné aux smartphones d'entrée de gamme est censé rendre la 5G accessible sur des modèles à moins de 200 euros. 

Lors de l'IFA 2020, Qualcomm avait annoncé qu'un premier processeur de sa série 4 (la gamme la plus abordable) intègrerait un modem 5G début 2021. Une annonce précédée par celle du lancement du Snapdragon 690, alors la puce 5G la plus abordable de Qualcomm et qui équipe actuellement le OnePlus N10 5G, qu'on trouve autour de 200 euros par exemple.

Le Snapdragon 480 5G est donc censé poursuivre la démocratisation de la 5G sur des smartphones plus abordables. On a donc un SoC gravé en 8 nm qui intègre un CPU octocœur Kryo 640 (celui introduit avec le Snapdragon 675 de 2018) et un GPU Adreno 619 (que l'on retrouve dans des puces gaming comme le Snapdragon 750G). 

Pour l'instant, aucun constructeur n'a annoncé un smartphone équipé du Snapdragon 480 5G. La logique voudrait que cette puce équipe rapidement des mobiles Xiaomi, Realme ou Motorola afin d'aider la 5G à envahir l'entrée de gamme. 

Un smartphone 5G à moins de 200 euros, à quoi bon? 

Par ailleurs, le Snapdragon 480 est compatible Wi-Fi 6 et le nouveau SoC de Qualcomm supporte un taux de rafraîchissement pouvant aller jusqu'à 120 Hz en Full HD+ et, bien sûr, peut télécharger en 5G jusqu'à 2,5 Gbits/s grâce à son modem X51.

Autre grande première pour une puce Qualcomm d'entrée de gamme, les smartphones équipés d'un Snapdragon 480 peuvent se recharger rapidement à l'aide d'un chargeur certifié Quick Charge 4+. On reste sur une charge via USB-PD (USB Power Delivery) en 27 Watts maximum, mais c'est déjà pas mal. 

Concrètement, c'est très positif de voir les bienfaits de la 5G sur l'expérience utilisateur être de moins en moins réservés aux modèles flagships. Mais reste alors la pertinence, en 2021, de faire de la 5G un argument de vente clé pour un smartphone à moins de 200 voire 150 euros.

Rien que sur le bas milieu de gamme, si on prend le OnePlus N10 5G, ce dernier ne bénéficiera que d'un an de mise à jour majeure. Et bien qu'il soit sorti fin 2020, il tourne sur Android 10 par défaut. Il restera donc bloqué à Android 11 après son unique MAJ majeure. 

Pourquoi alors acheter un smartphone qui sera logiciellement obsolète d'ici un an alors que la 5G ne sera pas accessible au plus grand nombre d'ici 2023 au plus tôt, en Europe en tout cas. Et miser sur un argument de vente à long terme pour des smartphones qui sont de toute façon des modèles d'appoint, ou du moins fréquemment renouvelés? 

À lire également sur NextPit France: 

Source : Qualcomm

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

14 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Jérémy depuis 2 semaines Lien du commentaire

    L'auteur n'a pas vraiment compris le grand intérêt de ce SoC et est hors sujet en parlant des mises à jours limitées chez certains constructeurs (heureusement pas tous !)

    Le Snapdragon 480 est 100% plus rapide que le Snapdragon 460 donc 2 fois plus rapide, ce qui est énorme. Il dépassera même le Snapdragon 675 et ne devrait pas rougir face au Snapdragon 690 pour la partie GPU c'est dire le gain... S'il y avait que ça... Ce SoC est gravé en 8 nm contre 11 nm pour le Snapdragon 460 et 675... Donc gain en consommation = économie d'énergie = autonomie des smartphones en hausse. L'ISP est digne d'un traitement d'images équivalent aux SoC milieu de gamme pour la partie photo/vidéo. Ajoutons à tout cela, le support de l'affichage à 120 hz pour une fluidité exemplaire dans l'interface et le support de la 5G... Pour des appareils entre 150 et 200€...

    Si avec tout ça vous ne voyez toujours pas l'intérêt...


    • En plus d'être très probablement moins cher que le Snapdragon 690 :)
      Merci pour ces infos...


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Avant d'écrire ma lettre de démission, je dirais qu'invoquer les performances maximales théoriques qu'un SoC peut apporter en considérant qu'elles seront celles proposées par défaut sur les smartphones en étant équipés est trompeur.

      Ceci dit, il est vrai que j'aurais pu aller plus loin sur la partie technique donc merci pour tes précisions. Mea maxima culpa!


      • Jérémy depuis une semaine Lien du commentaire

        La fiche technique de ce Snapdragon 480 est très proche du Snapdragon 690 (cœurs + fréquences + GPU) donc sans trop se mouiller, il est possible de dire que les performances seront proches. Ces performances n'ont aucune commune mesure avec son prédécesseur, le Snapdragon 460, qui utilisait seulement des cœurs basses consommation.


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis une semaine Lien du commentaire

        Mais c'est expliqué dans l'article, on a compris tout ça. Et je ne remets pas en question ce que tu dis, j'apporte juste un élément de contradictoire pour équilibrer l'article.

        J'aurais pu copier/coller le communiqué de presse de Qualcomm à ce compte là mais ça ne m'intéresse pas. J'ai décidé de prendre un angle plus critique pour relativiser la standing ovation fait à cette puce. Je ne dis pas que c'est de la merde, ni qu'elle n'apporte rien de nouveau. Mais je ne me contente pas non plus de régurgiter les superlatifs du constructeur.

        L'angle peut te plaire ou non. Mais je t'assure que j'ai parfaitement compris le sujet. Je l'ai simplement traité d'une façon qui ne te convient pas. Ca arrive, ce n'est pas très grave. Et j'espère qu'on se recroisera sous un article qui te parle plus un jour ou l'autre. Sans rancune ;)


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    À l'heure du télé travail et du règne de la Wifi , c'est plutôt caucasse de miser sur la 5G


    • On dit " du Wifi " car c'est UN réseau WIFI :)
      C'est vite oublier que certains français n'auront jamais la fibre à leur domicile (les investissement sont bien trop lourds pour des villages reculés, dans les montagnes..., où n'habitent qu'une poignée d'habitants) et que le réseau 5G leur permettra de bénéficier d'un réseau internet à très haut débit eux aussi. Bon OK c'est pas pour tout de suite, 4 à 5 ans au mieux, mais au moins cela se fera... dès lors que l'inocuité du réseau 5G aura été prouvé et les dernières réticences écolo vaincues :)


  • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Un argument marketing bon pour (essayer de) convaincre de potentiels acheteurs en manque de repère pour un choix judicieux...
    Cela ne devrait guère surprendre !

    Pourtant, il y a peu de temps ces mêmes fabricants de SoC nous expliquait le coût de revient exorbitant de leurs merveilleuses puces 5G.
    Nous prennent-ils une fois de plus pour des crétins ? Je n'ose y penser 😜

    Si on rajoute à ce sujet le retard pris par les infrastructures du fameux réseau et le peu d'intérêt de celui-ci (jusqu'à présent) pour le particulier on atteint des sommets rarement atteint.

    Les contradictions atteintes dans ce monde que cela soit celui de la haute technologie ou de la société dite humaine n'arrêtent plus de se surpasser.
    Étonnez-vous après que les populations puissent douter de tout ce que les différents médias les abreuvent en permanence...


    • Pour le coup on n'a pas beaucoup d'infos sur ce SoC (je les trouve ici assez sommaires, je vais voir ailleurs si j'en trouve de plus complètes), il doit probablement être moins cher que le Snapdragon 690, sûrement que Qualcomm doit brider les coeurs Kryo 640 et le GPU Adreno 619 pour créer une différence et ainsi une gamme complète de SoC 5G, de l'entrée de gamme (Snapdragon 480) au très haut de gamme (Snapdraon 888) pour venir ainsi concurrencer Mediatek qui commence à lui tailler sérieusement des croupières.
      Bon, comme d'habitude, Mediatek sera moins cher et on trouvera bien davantage ses SoC dans les smartphones d'entrée de gamme, très peu chers, notamment des marques " no name " chinoises très peu réputées (souvent à juste titre, même si leur qualité et fiabilité progresse, la différence se fait maintenant surtout sur la qualité de l'écran et la qualité photo, domaines qu'ils maîtrisent très peu voire pas du tout) qu'on trouve à profusion sur Aliexpress, Bangood... (Elephone, Ulephone, Gionee...). Bon, si ça permet à ces fabricants de proposer à l'avenir des smartphones toujours aussi peu chers (de 50 à 150 euros en gros), tant mieux, il y en aura pour tous les budgets et personne ne sera mis de coté. Puisque de toute façon, tôt ou tard, il faudra bien y passer...
      Ce qui coûtait très cher dans les premiers SoC 5G, c'est qu'il fallait ajouter un modem 5G en complément du SoC qui lui, seul, n'était pas compatible, l'intégration du modem 5G au sein de toute la gamme ou presque de SoC va permettre d'augmenter grandement la production, ce qui va faire baisser mécaniquement le coût, ce dont toute la gamme de SoC bénéficiera à l'avenir, tant mieux pour nous :)


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Justement, il aurait été judicieux de préciser si le modem 5G est intégré ou non...si l'info est disponible.
        Apporter sur le marché toute une gamme d'appareils de 5ème génération suppose un environnement favorable à son développement donc une certaine nécessité d'envahir ce marché qu'il m'apparaît encore difficile à démontrer aujourd'hui...

        Faut-il rappeler que le réseau 4G dans les zones de faible densité de population n'est pas encore pleinement exploité au plein potentiel qu'il possède afin d'essayer de comprendre cette précipitation à passer à une 5G difficile à justifier ?


      • Le réseau5 G c'est le présent et le futur, donc pourquoi regarder en arrière ? Certains fabricants usaient de l'artifice de smartphones uniquement 4G pour proposer de nouveaux smartphones moins chers et néanmoins performants, maintenant ils vont pouvoir proposer des smartphones tous 5G et moins chers (pour proposer une gamme complète dans toutes les gammes de prix) tout en perdant le moins possible en performances...
        Tu sais bien qu'on n'est pas tous seuls, d'autres pays sont beaucoup plus avancé dan le déploiement du réseau 5G, pourquoi vouloir tout voir de notre lorgnette et point de vue ?
        Cela soit dit, il est évident que tous les SoC compatibles ont le modèle 5G, c'était déjà le as l'an dernier, pourquoi reviendrait on donc en arrière ? Inutile donc de le préciser...
        Bon, ben si on ne veut pas de smartphones 5G pour le moment, on conserve notre smartphone 4G, et ce n'est pas dérangeant si on a changé il y a peu de temps (ça tombe bien, je ne compte pas changer avant 2023, sauf à le casser et que la garantie ne prenne rien en charge, mais bon je n'ai jamais cassé accidentellement un objet high-tech de ma vie, étant très précautionneux, je ne vois pas pourquoi je vais commencer maintenant) :)


  • C'est vrai que disposer de la 5g alors qu'on n'a qu'une 4g virtuelle qui part en e dès qu'on part sur firefox, ça craint.
    Perso un smartphone avec de bonnes perfs mais mal aimé avec par exemple un décacores mediatek, marque inconnue en France et moins de 200€ ça ne me gêne pas.
    Sauf si on propose un flagshift avec un modem exceptionnel battant tous les records de détection que je puisse disposer de la 4g en plein milieu de la forêt du village, et ça je n'ai jamais vu ça.


    • Merci pour ce moment de fou rire. On a vraiment l'impression que tu ne comprends et maîtrises rien du tout.
      " C'est vrai que disposer de la 5g alors qu'on n'a qu'une 4g virtuelle qui part en e dès qu'on part sur firefox, ça craint. " Comment ça, c'est quoi ce délire ? Tu es sûr de ce que tu avances ? ça me paraît pour le moins alambiqué...
      Si tu veux un smartphone qui capte excellemment bien les ondes et mieux que la concurrence, dirige toi vers un Huawei, lui est un vrai spécialiste des réseaux, avec des années d'avance sur la concurrence en ce domaine précis, les tests de captation du réseau 5G des différents smartphones 5G en attestent, ceux de Huawei sont à ce sujet bien plus performants (tu trouveras des vidéos Youtube de 01.net à ce sujet qui a fait des tests comparatifs).
      Bon après, pour capter un réseau, encore faut il qu'il y ait des antennes qui distribuent le réseau, non loin de préférence, que tu ne captes pas ou très très mal un réseau de téléphonie en plein milieu d'une forêt est assez normal, avec tous les arbres qui font obstacle, surtout si elle est très dense :) Déjà que le réseau 5G n'est pour l 'instant disponible que dans certaines très grandes métropoles (dès lors que la municipalité écolo ne fait pas obstacle, comme c'et chez moi le cas à Tours par exemple :)
      Tout dépends où tu habites, mais si c'est dans un coin reculé, un tout petit village isolé, tu vas pouvoir attendre longtemps, 2030 environ, les opérateurs vont là où c'est rentable pour eux, où les frais sont assez rapidement rentabilisables, et c'est assez normal, ils ne vont pas dépenser des millions d'euros pour amener le réseau à 3 pelés et un tondu... D'où l'intérêt des Réseaux d'Initiative Publique (fiancés par la région, le département et la municipalité... qui prennent les frais en charge et font faire ces travaux quand les FAI rechignent... je peux en parler, c'est le cas dans la petite ville, 6500 habitants de ma mère, la fibre optique arrive via le RIP local, certains quartiers sont déjà connectés, la ville est à 90 % couverte, ça va être le cas dans le centre ville... résultat, les FAI qui ne font pas partie du réseau, SFR et Orange, ont eu peur de perdre leurs abonnés et ont fibré en urgence, ma mère a été fibrée il y a 2 mois alors que le RIP va pouvoir lui proposer ses offres début 2021 à cause du retard dû au COVID-19 :)
      Tu ne peut pas avoir le beurre (la tranquillité d'un petit village de campagne, isolé, à l'écart du bruit et de la pollution des grands villes), et l'argent du beurre (l'internet très haut débit via la fibre optique, le réseau 5G...).
      S'il y a un RIP dans votre région (normalement, c'est le cas, toutes les régions en ont un), faites bouger votre municipalité, ça accélérera les choses...


      • Ben j'aimerais bien retrouver la capacité qu'avait mon alcatel au même endroit il y a des années de piquer le réseau rien qu'en sortant l'antenne alors que la on n'a même moyen de téléphoner, wase dans les choux , heureusement tout de même il y a les satellites pour le gps afin que l'fit puisse arriver à compiler la rando.
        Pour une fois ce jour, pour me faire mentir la 4g fonctionne à la perfection. (lol)
        Pour la fibre, ici c'est le monde à l'envers, elle arrive au plus petit hameau, mais pas dans les 2 villages, vu le poids des fibres optiques ils ont été obligés de remplacer la majorité des poteaux en bois.
        Il y a 4 ans que le nra est installé, que la deuxième fibre venant du répartiteur a été raccordée après des travaux conséquents, et j'ai comme il y a 10 ans 14 go en download et 900 mo en upload et Free trouve ça largement suffisant.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition