La prochaine Samsung Galaxy Watch pourrait aider les diabétiques

La prochaine Samsung Galaxy Watch pourrait aider les diabétiques

Dans les futurs modèles de Galaxy Watch, Samsung pourrait ajouter un capteur permettant de mesurer le taux de glycémie. Une fonction très utile pour les personnes diabétiques, car elle pourrait éventuellement éliminer la nécessité d'une aiguille pour prendre du sang.

Selon des rumeurs rapportées par le site tech sud-coréen ET News, ces nouvelles fonctions de santé pourraient être inaugurées sur la future Samsung Galaxy Watch 4 ou la Samsung Galaxy Watch Active 3 au cours du second semestre 2021. Cette feature reposerait sur un capteur optique pour mesurer le taux de glycémie dans le sang. 

Samsung Galaxy Watch: Un capteur optique pour mesurer son taux de glycémie

De nombreux fabricants de montres connectées s'appuient déjà sur des capteurs optiques pour mesurer le taux d'oxygénisation du sang, les fameux capteurs SpO2, pour faciliter au maximum la collecte des données nécessaires. Comme le décrit l'article, la solution de Samsung s'appuierait sur la spectroscopie Raman.

En termes très simplifiés, la lumière émise par un laser peut être utilisée pour détecter le taux de sucre dans le sang sans qu'il soit nécessaire d'utiliser une aiguille pour recueillir un échantillon sanguin, par exemple. On ne connaît pas encore la précision de ces mesures. Cependant, on parle de la technique ayant "la plus grande précision prédictive parmi les technologies non invasives." Ce qui ne veut pas dire grand chose, dans l'absolu.

AndroidPIT Samsung Galaxy Watch Active2 Heartrate Sensor
Les capteurs situés à l'arrière de la Galaxy Watch pourraient également mesurer le taux de glycémie du porteur dans le futur / © NextPit

En plus de la prise de sang, les diabétiques peuvent aujourd'hui utiliser des capteurs qui sont insérés sous la peau et transmettent continuellement leurs lectures à un récepteur à l'extérieur du corps.

D'autres mesures purement optiques des smartwatchs actuelles, telles que le niveau d'oxygène, sont généralement commercialisées par les fabricants comme des caractéristiques de remise en forme ou de bien-être. Cependant, la fonction ECG de l'Apple Watch Series 6 par exemple, a reçu l'autorisation nécessaire de diverses autorités sanitaires du monde entier. Il s'agit d'une fonction médicale donc. 

Le suivi de la glycémie via une smartwatch, une réelle avancée?

Les analystes estiment que la surveillance de la glycémie via les objets connectés pourrait être la prochaine grande percée des wearables en matière d'eSanté.. Il n'est donc pas surprenant que Samsung ne soit pas le seul à travailler sur une telle technologie pour sa smartwatch.

Selon l'article d'ET News, la nouvelle smartwatch de Samsung devrait être dévoilée lors d'un événement Unpacked au cours du second semestre 2021. Lors du récent Unpacked du 14 janvier, Samsung a déjà dévoilé les nouveaux appareils de sa gamme S21 et les écouteurs sans fil Galaxy Buds Pro.


Cet article a été traduit de l'allemand puis adapté éditorialement par Florian Philon. La version originale écrite par Holgr Eilhard a été intialement publiée sur NextPit.de le 25 Janvier 2021.

Via : Android Authority Source : ETNews

Derniers Articles

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna
    • Mod
    depuis 3 mois Lien du commentaire

    Très utile sans aucun doute, mais avec autant de capteurs santé sur sa montre, on va finir par en oublier de regarder l'heure !!


    • Stop à la connerie, on ne consulte pas ces données toutes les 10 secondes mais 2 à 3 fois par jour au mieux. Ce qui intéresse les consommateurs dans les montres connectées, ce sont les données santé et sportives, pas un autre moyen de consulter ses messageries instantanées ou ses réseaux sociaux, ni de jouer aux jeux vidéo ou de remplacer son smartphone.


      • Luna
        • Mod
        depuis 3 mois Lien du commentaire

        Un laboratoire au poignet ce n'est pas une montre connectée et ce n'est surtout pas aussi anodin en terme de confidentialité.
        Si sans aucun doute c'est nécessaire, cela doit surtout être encadré par son médecin et là va se poser la question des bons et des mauvais éléves et que tout cela ne présage rien de bon pour ceux qui ne font pas "assez d'effort" , alors que cela part d'une bonne intention, dépister, alerter, mieux vivre avec une maladie chronique.


      • Ouais ouais je sais ce n'est pas idéal en terme de confidentialité, planque toi t'es pistée par Interpol et le FBI :)
        T'es pas une terroriste, au moins ? :) Bouh, je tremble :)


      • Désolé de te contredire, mais si tu connaissais un tant soit peu le diabète DT1 et les capteurs de glycémie tu saurais que consulter sa glycémie 15 ou 20 fois par jour n'est pas du tout superflu.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition