NextPit

Test du Samsung Galaxy S22 Ultra: Une preuve de concept

Mis à jour : Ajout du test complet
NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Review
© NextPit

Le Samsung Galaxy S22 Ultra est un smartphone important parce qu'il annonce un gros changement dans la stratégie produit Samsung. Mais cela en fait aussi un smartphone de transition, intermédiaire, qui reste sur de solides acquis, mais innove très peu. Dans ce test complet, je vous donne mon avis définitif sur le Galaxy S22 Ultra de Samsung.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Note

Plus

  • L'écran QHD+ en 120 Hz excellent
  • Le design épuré et carré très élégant
  • L'intégration du S Pen plus cohérente
  • Toujours le champion de la polyvalence en photo
  • La politique de mise à jour inégalée sur Android

Moins

  • Les performances de l'Exynos 2200 décevantes
  • L'autonomie trop faiblarde
  • La recharge rapide pas assez rapide et le chargeur (50€) non fourni
  • Le prix
  • La configuration de base 8/128 Go trop limitée
  • Pas de prise jack 3,5 mm ni de microSD

Le Samsung Galaxy S22 Ultra en bref

Le Samsung Galaxy S22 Ultra est un smartphone important pour Samsung et pour les consommateurs. Il marque à la fois un tournant et un parachèvement pour la gamme Galaxy S, tantôt annonciateur d'un renouveau pour Samsung et l'illustration d'un produit arrivé à maturité.

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra
Le Galaxy S22 Ultra et son S Pen intégré. / © NextPit

Bref, j'aime beaucoup le Samsung Galaxy S22 Ultra, autant qu'on peut aimer un smartphone au prix de 1259 euros qu'on n'a pas eu à acheter de sa poche, évidemment. Je pourrais me contenter de faire comme les testeurs d'iPhone et de dire que le Galaxy S22 Ultra est le meilleur smartphone jamais fabriqué par Samsung cette année.

Mais, je ne suis pas sûr que ce soit le cas, et, même si le Galaxy S22 Ultra m'a réconcilié avec feu la gamme Note, j'estime qu'il reste une génération intermédiaire censée servir de preuve de concept. En gros, Samsung testouille quelques trucs sans trop prendre de risques, en essayant de voir si on y sera réceptifs ou non.

Design: Quelques notes de Galaxy Note

Le Samsung Galaxy S22 Ultra reprend le langage de design de la gamme Galaxy Note avec des coins droits et un écran incurvé. Il fait également l'impasse sur l'îlot du module photo dont les objectifs sont intégrés directement dans la coque au dos.


J'ai aimé: 

  • Le look monolithique
  • Le revêtement mat au dos
  • Gorilla Glass Victus+ à l'avant comme à l'arrière
  • Certifié IP68 
  • Enfin un rangement pour le S Pen 

Je n'ai pas aimé:

  • boutons de volume et d'alimentation placés trop haut
  • manque d'ergonomie à u ne main
  • pas de port microSD ni de jack 3,5 mm

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Review Test
On ne dirait pas avec mes grosses paluches, mais le Samsung Galaxy S22 Ultra est énorme. / © NextPit

Si Din Djarin le Mandalorien devait avoir un smartphone, il ressemblerait peut-être au Samsung Galaxy S22 Ultra. Le design en un seul bloc, sans module photo en relief et le côté angulaire m'évoquent un lingot de Beskar, je sais, c'est étrange. En tout cas, le design du Samsung Galaxy S22 Ultra est tout à fait réussi selon moi, même si on sent que Samsung a recyclé un ancien design d'un Galaxy Note avorté.

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Camera
Le design au dos du Galaxy S22 Ultra est vraiment épuré sans îlot pour le module photo. / © NextPit

Les coins droits du smartphone et le revêtement mat au dos permettent une bonne préhension. On a enfin un emplacement pour le S Pen, ce qui aurait déjà dû être le cas l'an dernier sur le Galaxy S21 Ultra, soyons honnêtes. Son placement dans le coin inférieur gauche n'est pas le plus ergonomique pour les droitiers mais c'est 100 fois mieux que de devoir se le trimbaler séparément ou dans une coque spéciale. Et le petit clic pour le ranger ou le sortir est assez sympa en termes de ressenti.

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra S Pen Inside
Le petit "clic" du S Pen quand on le range et le sort du Galaxy S22 Ultra est assez plaisant. / © NextPit

Je trouve que les boutons d'alimentation et de volume sont placés un peu haut. D'ailleurs, si vous n'aimez pas les grands smartphones, le Galaxy S22 Ultra est votre kryptonite (163,3 x 77,9 x 8,9 mm et 228 g). Pas de port microSD pour étendre le stockage, en revanche, ni de prise jack 3,5 mm. 

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra USB
Pas de microSD ni de jack 3,5 mm, mais au moins le Galaxy S22 Ultra tient de bout tout seul quand on le pose sur la tranche. C'est déjà ça, non? Non? / © NextPit

Écran: WQHD+, 120 Hz et 1000+ nits, que demander de plus?

Le Samsung Galaxy S22 Ultra embarque un écran Amoled LTPO 2.0 de 6,8 pouces avec une définition WQHD+ et un taux de rafraîchissement de 1 à 120 Hz. Comme toujours, Samsung garde ses meilleures dalles pour ses propres smartphones.


J'ai aimé: 

  • colorimétrie très riche en mode vif
  • taux de rafraîchissement 120n Hz
  • luminosité max >1000 nits

Je n'ai pas aimé:

  • bords incurvés qui ne plaisent pas à tout le monde

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Test Display
L'écran du Samsung Galaxy S22 Ultra est presque irréprochable. / © NextPit

Bonne nouvelle, l'écran du Samsung Galaxy S22 Ultra est irréprochable à l'œil nu. Mauvaise nouvelle, il va falloir me croire sur parole parce qu'on est encore en train de retravailler notre protocole de test des écrans, avec une sonde et tout le tutti et les logiciels comme il faut, mais ce ne sera pas pour cette fois.

J'ai aussi pu constater que des testeurs et utilisateurs ont subi des bugs d'affichage, surtout avec du contenu en plein écran. Je n'ai personnellement noté aucun problème de ce genre, mais sachez qu'ils existent ou, du mois, qu'ils ont existé à la sortie du smartphone.

Mais le combo taille/définition/taux de rafraîchissement est idéal pour moi et mes usages. Je n'ai pas vraiment ressenti d'impact notable du taux de rafraichissement adaptatif pouvant descendre jusqu'à 1 Hz grâce à la technologie LTPO 2.0. Le taux d'échantillonnage peut être poussé à 240 Hz ce qui est assez moyen pour un flagship Android en 2022.

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Fron Camera
Le traditionnel poinçon en haut de l'écran du Galaxy S22 Ultra. / © NextPit

J'ai trouvé la colorimétrie très riche et surtout bien calibrée en QHD+ ainsi que la luminosité tout bonnement impressionnante. Je n'ai aucune mesure à vous apporter mais je suis assez certain qu'on est facilement à plus de 1000 nits. L'écran du Galaxy S22 Ultra reste, sans surprise aucune, lisible en toutes circonstances. 

Par contre, l'écran propose des bords incurvés qui ne plairont pas à tout le monde et qui peuvent gêner la préhension. Personnellement, ça n'a jamais été mon cas et je trouve ce choix même bénéfique pour l'utilisation du S Pen. Particulièrement pour la prise de notes, puisque la pointe ne se heurte pas au cadre du smartphone quand on griffonne.

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Side
L'écran incurvé reste indissociable des smartphones haut de gamme, malgré le désamour de bon nombre d'utilisateurs.  / © NextPit

Interface: OneUI 4.1 toujours aussi complète et le S Pen toujours aussi niche

Le Samsung Galaxy S22 Ultra tourne sous OneUI 4.1, la dernière surcouche logicielle de Samsung, basée sur Android 12. Le fabricant a d'ailleurs prolongé sa politique de mise à jour une nouvelle fois. 


J'ai aimé: 

  • OneUI 4.1 riche en fonctionnalités
  • 4 versions d'Android et 5 ans de MAJ de sécurité
  • Les notes manuscrites avec le S Pen étonnamment intuitives

Je n'ai pas aimé:

  • le S Pen assez anecdotique en dehors de certains cas précis

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra S Pen Note
Le S Pen n'est pas indispensable à l'expérience utilisateur du Galaxy S22 Ultra, mais est-ce une mauvaise chose? Je ne pense pas. / © NextPit

Pour un avis plus complet sur l'interface de Samsung, je vous conseille d'aller lire mon test de OneUI 4. L'interface reprend l'essentiel des nouveautés d'Android 12 comme le Privacy Dashboard ou le Dynamic Theme.

Visuellement, je regrette que OneUi ne soit pas aussi personnalisable que d'autres surcouches Android. Mais pour le reste, l'interface est très bien, très complète et avec des fonctionnalités très sympas comme la sidebar, le mode fenêtré et écran partagé intuitifs ou les raccourcis depuis l'écran de verrouillage en tapotant sur l'horloge. 

samsung galaxy s22 ultra review oneui
Voici OneUI 4.1 à la sauce Material You sur le Samsung Galaxy S22 Ultra. / © NextPit

Par rapport aux autres smartphones Samsung, l'interface du Galaxy S22 Ultra intègre aussi les fonctions liées au S Pen. La différence n'est vraiment pas majeure. Chaque fois que vous sortez le stylet, une liste de raccourcis possibles et d'applications compatibles s'ouvre. Lors que vous le sortez avec l'écran verrouillé, c'est l'application Samsung Notes qui se lance.

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Test S Pen
Les AR Doodle ou les Live messages ne m'ont jamais servi durant mon test du Galaxy S22 Ultra. / © NextPit

J'ai trouvé le S Pen assez pratique dans certains cas bien précis, en particulier pour la prise de notes manuscrites. Mais autrement, vous pouvez totalement vous passer du stylet. Je n'ai jamais utilisé les Air actions, les gestes à effectuer face au smartphone, par exemple. Bref, c'est un pur bonus pour l'expérience utilisateur si vous l'utilisez dans certaines situations niches, mais il ne vous dérangera aucunement le reste du temps si vous en oubliez l'existence.

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Test
Les notes manuscrites sur le Samsung Galaxy S22 Ultra sont très intuitives. / © NextPit

Enfin, un mot sur la politique de mise à jour de Samsung qui a encore une fois été étendue. Ainsi, le Galaxy S22 Ultra recevra 4 mises à jour de version d'Android ainsi que de 5 ans de mises à jour de sécurité.Si vous achetez le S22 Ultra en 2022, vous recevrez des mises à jour de sécurité jusqu'en 2027 et vous pourrez même encore essayer Android 16. On touche du bout des doigts ce que propose Apple sur ses iPhone et c'est tout simplement inégalé sur le marché Android.

Performances: L'Exynos 2200 à la ramasse

Le Samsung Galaxy S22 Ultra embarque le SoC Exynos 2200 gravé en 4 nm en Europe avec son nouveau GPU Xclipse 920 développé par AMD sous architecture RDNA 2. 


J'ai aimé: 

  • pas de surchauffe (grâce au bridage thermique)
  • performances assez stables

Je n'ai pas aimé: 

  • performances nettement en deçà du Snapdragon 8 Gen 1
  • bridage thermique trop agressif
  • le GPU à la ramasse

Le Samsung Galaxy S22 Ultra version Exynos est un produit inférieur au Samsung Galaxy S22 Ultra avec Snapdragon. Sur certains benchmark, le Galaxy S22 Ultra s'en sort même moins bien que des flagships Android dotés du Snapdragon 888 de l'an dernier. C'est tout bonnement décevant.

  Samsung Galaxy S22 Ultra Oppo Find X5 Pro
3DMark Wild Life 5682 à 34 FPS 9300 à 55,7 FPS
3DMark Wild Life Stress Test
  • Meilleure boucle: 5741
  • Pire boucle: 3351
  • Meilleure boucle: 9192
  • Pire boucle: 6069
Geekbench 5
  • Simple: 1155
  • Multi: 3356
  • Simple: 846
  • Multi: 3324

Alors oui, en usage concret, on peut faire tourner la plupart des jeux et la navigation dans l'interface est fluide blablabla... Mais franchement, c'est le minimum syndical pour un smartphone vendu MILLE DEUX CENT EUROS!!

Si je débourse un Smic pour un téléphone, je veux pouvoir lancer CoD Mobile ou Genshin Impact avec les graphismes en Ultra et que ces jeux tournent à 60 FPS de façon fluide sans surchauffe. C'est la moindre des choses, la base de la base que Samsung devrait proposer. Il serait temps d'arrêter de séquencer le marché et de s'entêter à vendre un produit inférieur aux utilisateurs européens.

Audio: Un son stéréo Dolby Atmos

Le Samsung Galaxy S22 Ultra est doté de deux haut-parleurs stéréo que je trouve moins puissants que ceux du ROG Phone 5 que j'utilise d'habitude. Le signature sonore ne m'a pas non plus particulièrement marqué.

Les basses ne sont pas hyper présentes mais les mediums (les voix, principalement) sont très clairement retransmis. Pas de grésillements à noter, même lorsqu'on pousse le volume à fond. La scène stéréophonique est d'ailleurs assez large, avec une bonne spatialisation. Bref, c'est une partition tout à fait correcte et il n'y a pas grand-chose de plus à dire dessus. 

 

Photo: Toujours le champion de la polyvalence

Le Samsung Galaxy S22 Ultra embarque un quadruple module photo au dos porté par un objectif principal de 108 MP, un ultra grand-angle de 12 MP et deux téléobjectifs dédiés aux zoom x3 et x10 de 10 MP chacun. La caméra selfie offre quant à elle une résolution de 40 MP. Et sans surprise, l'expérience photo du Galaxy S22 Ultra est excellente.


J'ai aimé: 

  • Les photos inratables de jour avec l'objectif principal
  • Le zoom x10 toujours aussi efficace pour un max de polyvalence
  • La colorimétrie cohérente entre les 4 objectifs
  • Le mode nuit s'améliore
  • Les photos Portrait qui claquent

Je n'ai pas aimé:

  • L'ultra grand-angle vraiment à la ramasse en basse lumière
  • Le zoom x100 inutile 

NextPit Samsung Galaxy S22 Ultra Camera Review
Le quadruple module photo du Samsung Galaxy S22 Ultra a très peu changé. / © NextPit

Le module photo du Galaxy S22 Ultra est essentiellement le même que celui du Galaxy S21 Ultra l'an dernier, à quelques petits détails près. Les téléobjectifs, par exemple, ont une résolution de 10 MP identique tout comme les ouvertures respectives de f/2,4 pour le x3 et f/4,9 pour le x10. Mais sur le Galaxy S22 Ultra, les capteurs de ces téléobjectifs sont physiquement plus petits, passant de 1/3,24 pouces à 1/3,52 pouces pour une taille de pixel de 1,12 µm contre 1,22 µm. Sur le papier, c'est un downgrade mais, bizarrement, ce n'est pas ce que j'ai ressenti à l'usage. 

Les photos du Samsung Galaxy S22 Ultra de jour

De jour, il est presque impossible de râter une photo avec l'objectif principal. Niveau de détails, piqué, plage dynamique, tout est bien géré et les clichés sont sublimes. Certes, on pourrait dire qu'ils sont aussi sublimés par l'IA de Samsung mais je trouve que le traitement, notamment au niveau de la colorimétrie, reste suffisamment naturel ou en tout cas, qu'il n'est pas trop surnaturel. L'autofocus est super réactif et la stabilisation optique efficace. On peut aussi noter une bonne cohérence colorimétrique et en termes d'exposition entre l'objectif grand-angle et l'ultra grand-angle.

Les photos du Samsung Galaxy S22 Ultra en zoom

Le duo de téléobjectifs x3 et x10 est toujours aussi sympa à utiliser. Le niveau de détails en x10 est étonnamment bon, en particulier pour afficher des textures qu'on ne devinait pas avec l'objectif principal par exemple. Le x10 s'en sort aussi très bien de nuit, c'est vraiment agréable d'avoir autant de polyvalence dans les prises de vues en presque toutes circonstances.Le zoom x100 est peu exploitable, ça n'a pas changé, mais j'ai été surpris par la qualité du x30. 

Les photos du Samsung Galaxy S22 Ultra en portrait et selfie

Le mode portrait est l'un des points forts de Samsung et le Galaxy S22 Ultra ne déroge pas à la règle. J'ai trouvé le détourage toujours propre tant qu'on se cantonne au grossissement x1 et j'ai été impressionné par la qualité de mes faux selfies (pris avec la caméra au dos). Même de nuit, les photos portrait rendent vraiment bien. Quant à la caméra selfie, elle m'a un peu laissé de marbre mais le mode nuit fonctionne assez bien dessus. 

Les photos du Samsung Galaxy S22 Ultra de nuit

La photographie en basse lumière n'est pas la spécialité de Samsung. Sur le Galaxy S22 Ultra, je trouve toujours le mode nuit contre intuitif. Vous avez un mode automatique qui s'active lorsque les conditions de lumière l'exigent et un mode manuel, caché dans le volet "Plus" de l'application photo. 

Pour mon test, j'ai désactivé le mode nuit automatique puis l'ai activé manuellement uniquement. Et pour le coup, je trouve Samsung toujours aussi bancal en basse lumière, mais le mode nuit dédié fait quant à lui très bien son travail. Il nettoie efficacement le bruit, en particulier au niveau du ciel nocturne. Il contient également assez bien les effets de flare qui émanent de lampadaires par exemple. Bref, la scène est mieux éclairée et l'image plus propre, rien à redire si ce n'est la balance des blancs qui est un peu trop chaude à mon goût et tire donc un peu trop sur les tons jaunes.

Les vidéos du Samsung Galaxy S22 Ultra

Côté vidéo, le Samsung Galaxy S22 Ultra est capable d'enregistrer en 4K à 60 FPS au dos comme en selfie. Avec le module photo arrière, on peut même pousser jusqu'en 8K à 30 FPS. Samsung propose aussi un mode de stabilisation amélioré. Je vous laisse découvrir quelques clips très courts pour vous faire une idée de la qualité vidéo du Galaxy S22 Ultra. 

Mais je l'ai pas mal utilisé durant le MWC 2022 et j'ai été très satisfait de la qualité. Mes collègues Ben et Camila ont aussi trouvé le rendu qualitatif lorsque je leur montrais mes rush.

4K à 60 FPS

4K à 60 FPS avec la stabilisation

8K à 30 FPS

Selfie en 4K à 60 FPS

Autonomie: Hello darkness my old friend...

Le Samsung Galaxy S22 Ultra embarque une batterie de 5000 mAh.Cette dernière accepte la recharge filaire en 45 watts qui reste anachronique en 2022, d'autant qu'elle ne permet pas de compenser une autonomie assez faiblarde. 


J'ai aimé: 

  • La recharge de 45 watts un peu plus rapide que les traditionnels 25 watts
  • La recharge sans-fil
  • Le gestionnaire de batterie complet

Je n'ai pas aimé:

  • L'autonomie trop faiblarde, à peine une journée en QHD+ et 120 Hz
  • Chargeur 45W non inclus et vendu 50 euros

Ne tournons pas autour du pot, l'autonomie m'a semblé trop faible, comme souvent sur les smartphones Samsung. On pourra peut-être me reprocher de régler l'écran en permanence en QHD+ et en 120 Hz adaptatifs (avec la luminosité automatique). Mais si je paye plein pot mon smartphone, je veux l'utiliser au maximum de ses capacités quand ça me chante.

Avec le benchmark PC Mark, le Galaxy S22 Ultra a mis un peu plus de 8h40 pour passer sous la barre des 20% d'autonomie restante. En usage concret, sur une journée-type et avec les réglages de l'écran mentionnés plus haut, je n'a quasi jamais atteint les 12 heures. Pendant le MWC de Barcelone, j'étais assez content d'avoir ma batterie externe sur moi. 

samsung galaxy s22 ultra review battery
Moins de 9 heures sur le benchmark, moins de 12 heures en usage concret, dans les deux cas, ce n'est pas assez. / © NextPit

Notez que le Samsung Galaxy S22 Ultra propose le meilleur utilitaire de batterie sur Android avec de nombreuses fonctions pour préserver votre autonomie. Vous savez ce que je pense de ce genre de concessions techniques à ce prix-là mais je suis certain qu'on peut gratter quelques minutes d'autonomie supplémentaire ainsi. J'ai aussi noté une légère amélioration à mesure que la fonction de batterie intelligente apprenait mes usages, mais rien de transcendant non plus. 

Mais le vrai problème, c'est que cette autonomie un peu faiblarde n'est pas compensée par une recharge rapide vraiment rapide. Les 45 watts, c'est mieux que les 25 watts dont Samsung se contentait jusqu'alors. Mais ce n'est pas assez. Que ce soit un choix du fabricant pour limiter l'impact de la recharge rapide sur la batterie, soit. Mais il faudra m'expliquer pourquoi Samsung n'essaie pas de repousser les limites du problème comme le font Oppo ou Xiaomi, par exemple.

Fiche technique

  Modèle flagship
Produit
Visuel Samsung Galaxy S22 Plus
Dimensions & Poids

77,9 x 163,3 x 8,9 mm / 229 g

Écran Amoled 2X / 6,8 pouces / QHD+ / taux rafraîchissement 120 Hz / taux échantillonnage tactile 240 Hz
Mémoire 8/128 Go / 12/256 Go / 12/512 Go / 12/1 To / non-extensible
SoC & GPU Exynos 2200 / 4 nm / Xclipse 920
OS OneUI 4.1 / Android 12
Module Photo
  • principal grand-angle: 108 MP / ouverture f/1.8 / FOV 85° / Dual Pixel AF
  • ultra grand-angle: 12 MP / ouverture f/2.2 / FOV 120°
  • téléobjectif 1: 10 MP / ouverture f/2.4 / zoom optique x3
  • téléobjectif 2: 10 MP / ouverture f/4.9 / zoom optique x10
  • selfie: 40 MP / ouverture f/2.2 / FOV 80°
Batterie 5000 mAh / charge filaire 45 watts / sans-fil 15 watts / sans-fil inversée
Indice IP IP68
Connectivité 5G / LTE / Wifi 6E / Wifi 6 / Bluetooth 5.2 / NFC
Prix 1259€

Conclusion

Au début de ce test, j'expliquais que le Galaxy S22 Ultra est à la fois le début de quelque-chose de nouveau et l'aboutissement d'un concept pour Samsung. 

Il entame un renouveau de la gamme Galaxy S qui, selon moi, va voir le modèle Ultra se distinguer de plus en plus des autres modèles, quitte à devenir sa propre gamme dans la gamme, à la manière de l'Phone Pro. Samsung va pouvoir pousser davantage d'innovations et d'exclusivités sur ce produit, ce qui légitimise en quelque sorte son statut de flagship ultra premium.

Mais le Galaxy S22 Ultra est aussi le signe d'une gamme de produit arrivée à maturité, et qui commence à sentir le renfermé. Très peu de choses ont changé en termes de fiche technique, et même OneUI 4 n'est qu'une très timide itération plutôt qu'une innovation. Le Galaxy S22 Ultra est une génération intermédiaire de flagship, une manière pour Samsung de tater le terrain, de voir si le S Pen vous fait vraiment kiffer, de voir si vous en avez vraiment ras le bol de l'Exynos ou si la recharge rapide inférieure à 60 watts, c'est vraiment un deal breaker. 

En gros, c'est comme ça que je résumerais mon impression globale sur ce smartphone. Samsung a perfectionné ce qu'il sait faire de mieux: qualité de l'écran, design et polyvalence en photo. Il y a ajouté le S Pen de façon plus cohérente pour parfaire la fusion entre un Galaxy S et Note entamée trop timidement l'an dernier. Et sur le reste, le fabricant n'a pas osé ou tout simplement pas voulu prendre le moindre risque. 

On dirait vraiment que Samsung attend que le concept d'un Galaxy S/Note prenne vraiment avant de trop s'investir dans cette "nouvelle" catégorie de produits. Mais bon, faire payer une bêta 1259 euros, qui plus est dans une configuration de départ bien trop limitée de 8/128 Go, ne me paraît pas être la meilleure des stratégies. 

Le Galaxy S22 Ultra est un très bon flagship, mais je devais y mettre mon argent, j'attendrais le S23 Ultra de l'année prochaine.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Phaeton depuis 4 mois Lien du commentaire

    S'agissant de la différence entre le Snapdragon 8Gen1 et l'Exynos 2200, honnêtement, quels acheteurs pourraient être plus influencés par l'un que par l'autre ?
    D'ailleurs y'a t-il vraiment une différence notoire entre les 2 CPU ?
    Ça reviendrait à savoir obstinément qui, de la poule ou de l'oeuf, est arrivé le premier ?
    Cette guéguerrre des CPU m'amuse autant qu'elle m'agace, finalement.


  • Luna
    • Mod
    depuis 4 mois Lien du commentaire

    Un écran grandiose et une unique expérience au stylet, c'est la rareté qui justifie son prix et il est exceptionnel.


  • Gwakaroni depuis 4 mois Lien du commentaire

    Un commentaire uniquement pour saluer l'audace du titre. 😁


  • louis hory depuis 4 mois Lien du commentaire

    "Il a bu son verre comme les au-autes."

    Je suis bourguignon, je connais la chanson 😉

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition