Samsung atteint les 200 MP, Apple et Google pourraient s'asseoir sur leurs commissions

Samsung atteint les 200 MP, Apple et Google pourraient s'asseoir sur leurs commissions

La semaine écoulée avait tout pour marquer le calme avant la tempête, avec les lancements de produits d'Apple, Google et Samsung attendus dans les jours à venir. Cependant, il s'est quand même passé des choses importantes, qui devraient avoir des conséquences importantes dans les mois et les années à venir.

Dans cette édition du top/flop tech de la semaine, le titre de top tech est décerné aux avancées en matière de résolution des capteurs photos faites par les 3 géants de la tech tandis que celui du flop tech revient aux mauvaises nouvelles pour les stores d'applications d'Apple et Google.

Comme d'habitude, avant de parler de nos choix, jetons un coup d'œil aux faits marquants des sept derniers jours dans le monde de la tech.

Telegram atteint sa version 8.0

Mardi (31 août), Telegram a déployé sa huitième version. Toutefois, les changements ont été un peu plus discrets que ne le laisse penser le numéro de version. La principale nouveauté de l'application de messagerie est la suppression de la limite de participants aux appels vidéo de groupe.

La limite précédente de 30 participants a peut-être été abandonnée, mais certaines personnes se méfient encore de la capacité "illimitée" des serveurs de Telegram à accueillir un tel trafic.

telegram new update forwarded messages
Il est désormais possible de masquer l'auteur du message lorsqu'on le transfère / © NextPit

Telegram a également ajouté une option permettant de supprimer le nom de l'auteur du message original lors de l'utilisation de la fonction de transfert, ce qui élimine un problème délicat pour ceux qui souhaitent rester aussi anonymes que possible sur l'application.

Qualcomm promet un son de qualité CD via le Bluetooth

Vous n'êtes pas satisfait de la qualité sonore de vos écouteurs true wireless? Qualcomm semble avoir écouté les plaintes du public et a annoncé le codec aptX Lossless qui promet la qualité CD sans perte en 16 bits à 44,1 kHz via le Bluetooth.

La bande passante pourra atteindre 1 mbps, mais le codec utilisera des techniques pour adapter le débit en fonction de la qualité de la connexion entre les écouteurs et l'appareil source.

Le géant américain a annoncé que cette technologie sera commercialisée d'ici la fin de l'année 2021. Mais comme le codec devra être présent à la fois sur les écouteurs et le smartphone, vous aurez le temps d'économiser pour mettre à niveau vos appareils et d'attendre les premiers tests.

smartphone for snapdragon insiders snapdragon sound
Le nouveau codec fait partie de l'initiative Snapdragon Sound / © Qualcomm

iPhone 13 aurait une connexion satellite

L'une des rumeurs les plus exotiques de la semaine concerne l'iPhone 13 qui serait dotée d'un système de communication par satellite. Selon le célèbre analyste Ming-Chi Kuo, la fonctionnalité serait assurée par une version personnalisée du modem Snapdragon X60 qui équipera le smartphone.

Ce composant permettrait au smartphone, selon l'analyste, de se connecter au système de satellites proches de la terre "OTB" à condition qu'ils supportent tous deux la même fréquence de transmission.

Cette fonctionnalité semble tout droit venue d'une fanfiction d'Apple et Elon Musk/Starlink, mais elle pourrait avoir des implications majeures lors de catastrophes naturelles, de voyages dans des endroits reculés ou d'une simple panne de courant régionale. Fiction ou réalité, nous le saurons dans quelques jours.

Le top tech de la semaine: Samsung pour avoir annoncé un capteur de 200 MP

Jeudi (2 Septembre), Samsung a dévoilé son nouveau capteur Isocell HP1, confirmant des mois de rumeurs sur l'arrivée d'un capteur photo de 200 MP pour les smartphones. Ce nouveau capteur est presque deux dois plus grand que l'Isocell HMX de 108 MP, lancé par Samsung Semiconductors également.

L'Isocell HP1 est plus grand que les principaux modèles de la série HM avec ses 1/1,22", contre 1/1,33" pour les HM3, HM1 et HMX, ce qui minimise quelque peu l'impact de l'intégration d'autant de mégapixels dans un capteur compact. Chaque pixel du nouveau capteur mesure 0,64 µm, contre 0,8 sur les trois modèles mentionnés.

Samsung Isocell GN5 HP1
À gauche: L'Isocell GN5 (à gauche) de 50 MP avec des pixels de 1 µm; À droite: le capteur HP1 de 200 MP avec des pixels de 0,64 µm / © Samsung

Autre changement par rapport aux générations précédentes, le système de combinaison des pixels, Tetracell pour quatre points ou Nonacell pour neuf, a encore été étendu, le ChameleonCell rassemble la lumière captée par 16 points (hexadecacell n'étant pas vraiment un bon nom commercial) pour générer une image finale de 12,5 MP, dont chacun mesure "2,56 µm".

Malgré la course apparente que se livrent les fabricants de smartphones pour offrir le plus grand nombre de mégapixels dans leurs appareils photo, Samsung Semiconductor semble être le seul fournisseur de capteurs photo à s'intéresser à des capteurs aussi grands, puisque ses principaux rivaux, Sony et OmniVision, poursuivent avec leurs capteurs allant jusqu'à 64 MP pour les smartphones.

Selon le fabricant Sud-Coréen, des échantillons de capteurs sont déjà disponibles pour les fabricants intéressés et devraient arriver sur le marché l'année prochaine. Quel sera le premier smartphone à être équipé du nouveau capteur? N'hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires.

Le flop tech de la semaine: Google et Apple qui pourraient perdre leur commission de 30%

Cette semaine, le titre de flop tech est décerné à Apple et Google. Les deux géants seront les principaux touchés par un projet de loi envoyé par le parlement sud-coréen pour approbation par le président du pays.

Selon le Wall Street Journal, l'un des principaux impacts de l'amendement à la loi sera que les propriétaires de boutiques d'applications ne pourront pas forcer l'utilisation de leurs systèmes de paiement. En d'autres termes, les développeurs d'applications et de jeux pourront utiliser d'autres services de paiement pour traiter les transactions, en contournant potentiellement la commission de 30% prélevée sur le Play Store ou l'App Store.

Si le président Moon Jae-In approuve l'amendement, le plus susceptible d'être affecté sera Google, qui bénéficie jusque là de la domination de Samsung sur le marché sud-coréen où le fabricant de la gamme Galaxy contrôle près des deux tiers du segment des smartphones.

IMG 1187
Apple et Google risquent de perdre gros / © NextPit

Apple quant à lui, fait aussi face à son lot de soucis avec notamment quelques nouvelles négatives à annoncer comme le règlement conclu avec la commission antitrust japonaise. Dans un communiqué de presse, le propriétaire de l'App Store a révélé que les applications "pour lecteurs" pourront inclure des liens permettant de créer et de paramétrer des comptes d'utilisateur.

Bien que l'accord ait été conclu avec l'organe japonais, la décision sera valable à l'échelle mondiale et s'arrêtera aux situations inhabituelles, telles que les applications Netflix et Spotify qui ne peuvent être utilisées que par l'organe japonais. Offrir la possibilité de se connecter obligerait les abonnés potentiels à devoir ouvrir un navigateur pour souscrire à l'application (ce qui ne permettrait pas à Apple de conserver ses 30 % de commissions).

Au grand dam de ceux qui cherchent à jouer à Fortnite sur iPhone, cependant, la décision ne s'appliquera qu'aux applications "pour lecteurs" (selon les propres termes d'Apple), définies par la société comme suit:

Les applications pour lecteurs fournissent du contenu acheté précédemment ou des abonnements à du contenu pour des magazines numériques, des journaux, des livres, de l'audio, de la musique et des vidéos.

Apple a déclaré que ce changement entrerait en vigueur au début de l'année prochaine (2022), à la suite de modifications apportées aux règles et au processus d'évaluation des applications dans l'App Store.

Prises isolément, ces nouvelles mesures n'auront peut-être pas d'impact direct sur notre vie quotidienne, mais il est bon de rappeler que les pratiques commerciales des deux boutiques d'applications sont également la cible d'enquêtes du gouvernement américain et de la Commission européenne.

Alors, êtes-vous d'accord avec nos choix de cette semaine? Quels sont vos top et flop tech de la semaine? Discutons en dans les commentaires!

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

    La condamnation de WhatsApp par l'Irlande cette semaine aurait pu être le flop de cette semaine, à mon idée.

    Après avoir généreusement chérit "fiscalement" aussi longtemps ses "petites" entreprises (qui ne connaissent pas la crise 😉) une petite nation ose relever la tête face aux géants du numérique.
    Le vent tournerait-il ?