NextPit

Test du Realme 9 Pro+: Un flagship photo à moins de 400 euros?

NextPit Realme 9 Pro Plus Test
© NextPit

Le Realme 9 Pro+ est le nouveau flagship milieu de gamme de Realme qui se positionne en concurrent direct du OnePlus Nord 2. Le Realme 9 Pro+ prétend proposer une expérience photo digne d'un haut de gamme pour un prix de moins de 400 euros. Je vous dis ce qu'il en est dans ce test complet du dernier smartphone de Realme.

Note

Plus

  • Form factor léger et plus compact (pour un Realme)
  • Le capteur photo principal Sony IMX766 efficace
  • De bonnes photos de nuit
  • Des performances stables
  • Autonomie excellente
  • Écran Amoled 90 Hz fluide et lumineux
  • Recharge rapide 60 watts efficace
  • Stockage de 256 Go minimum et pas 128
  • Prise jack 3,5 mm

Moins

  • Mode photo IA trop artificiel
  • Des concessions à faire pour une expérience gaming fluide
  • La politique de mise à jour trop limitée
  • Pas d'indice IP

Mon avis sur le Realme 9 Pro+ en bref

Dans le catalogue Realme de 2022, on peut distinguer trois grandes gammes de smartphones. Le haut de gamme avec les Realme GT, le milieu de gamme avec les Realme numérotés et l'entrée de gamme avec les Realme C. Ainsi, le Realme 9 Pro+ est un flagship, mais milieu de gamme, vendu à partir de 379,99 euros pour la version 6/256 Go et 429,99 euros pour la variante 8/256 Go. 

NextPit Realme 9 Pro Plus Talking
Le coloris Vert Aurore du Realme 9 Pro+ est censé réagit aux rayons UV du soleil. / © NextPit

Disponible à partir du 23 février 2022, le Realme 9 Pro+ se place en concurrent direct des OnePlus Nord 2 et OnePlus Nord CE. Le fabricant vante une expérience photo de haute volée avec l'intégration d'un capteur Sony IMX766 pour l'objectif principal, qu'on ne retrouve pour l'instant que sur une poignée de flagships Android

Après avoir pu le tester, j'ai été agréablement étonné de la qualité du module photo bien qu'on ne puisse pas pleinement qualifier le Realme 9 Pro+ de flagship killer. Mais le rapport qualité/prix fait du bien en pleine saison des modèles haut de gamme et le Realme 9 Pro+ est clairement un smartphone à prendre en compte dans vos intentions d'achat.

Design et écran: Dos en verre qui change de couleur et écran Amoled 90 Hz

Le Realme 9 Pro+ arbore un coloris censé changer à la lumière du soleil et un écran Amoled de 6,4 pouces avec un taux de rafraîchissement variable de 90 Hz. 


J'ai aimé: 

  • design assez fin (7,9 mm) et léger (182 g) pour un Realme
  • prise jack 3,5 mm
  • écran lumineux
  • dos en verre qui confère un côté premium (question de goûts)

Je n'ai pas aimé: 

  • taux d'échantillonnage tactile de 180 Hz seulement
  • le module photo ressort pas mal en relief

NextPit Realme 9 Pro Plus
Le Realme 9 Pro+ dans son coloris Vert Aurore. Les deux autres coloris sont Bleu Aube et Noir Minuit. / © NextPit

Commençons par le design. Realme a opté pour un revêtement qui réagit à la lumière du soleil. Cette technologie, appelée Light Shift repose sur trois couches au dos du smartphone et dont la dernière est en verre photochromique (comme sur certaines lunettes). Si j'ai pu trouver les effets assez sympas sur les images de presse et avec le coloris Bleu Aube, je n'ai absolument pas été bluffé par ma variante Vert Aurore. 

Edit: Realme m'a expliqué que ce revêtement photochromique n'est présent que sur la version Bleu Aube. Ma critique sur le coloris n'est donc pas valable (déso).

Le coloris me rappelle la résine vernie d'une boule de bowling. Et j'ai beau l'avoir placé directement sous le soleil en levant les mains au ciel comme si je faisais un Genki Dama, mais la couleur n'a pas changé. Reste qu'hormis le coloris, j'ai apprécié le design assez fin et léger pour un smartphone Realme. Le fabricant est d'ailleurs très fier d'avoir pu atteindre les 7,99 mm d'épaisseur. Le poids contenu de 182 g permet une bonne préhension du téléphone.

NextPit Realme 9 Pro Plus Side
On ne peut pas dire que le Realme 9 Pro+ est un smartphone compact, mais le fabricant a fait de gros progrès sur l'ergonomie. / © NextPit

Passons à l'écran, le Realme 9 Pro+ embarque une dalle Amoled de 6,4 pouces avec une résolution Full HD+ 1080 x 2400 pixels soit une densité de 401 ppp. La proposition de Realme est somme toute très classique. On retrouve aussi un taux de rafraîchissement adaptatif de 90 Hz et un taux d'échantillonnage de 180 Hz qui sont presque devenus un minimum syndical sur un smartphone en 2022. 

NextPit Realme 9 Pro Plus Display
L'écran du Realme 9 Pro+ était toujours lisible en extérieur. / © NextPit

Je n'ai malheureusement pas pu effectuer les mesures colorimétriques et de luminosité de l'écran du Realme 9 Pro+ mais je m'engage à mettre à jour ce test très prochainement dès que je pourrai aller au bureau et lancer le protocole. En tout cas, à l'usage, j'ai trouvé l'écran du Realme 9 Pro+ assez lumineux alors que le fabricant ne promet "que" 430 nits en typique et 600 nits en pic.

L'écran est également très fluide et je ne pense pas qu'on puisse considérer le taux de rafraîchissement de 90 au lieu de 120 Hz comme un véritable défaut, la différence étant peu perceptible. Côté colorimétrie, difficile de juger à l'œil nu mais avec le mode de couleur Cinématique et la fonction Video color enhancer, j'ai trouvé la dalle du Realme 9 Pro+ convaincante.

NextPit Realme 9 Pro Plus Hand Display
Le Realme 9 Pro+ propose un écran Amoled 90 Hz assez classique mais plutôt bien calibré. / © NextPit

Interface: RealmeUI 3.0 basée sur Android 12

Le Realme 9 Pro+ tourne sur la surcouche RealmeUi 3.0 basée sur Android 12 et bénéficie d'une politique de mise à jour un peu trop classique.


J'ai aimé: 

  • interface ergonomique
  • des fonctions gadget mais intéressantes
  • le multitâche et la personnalisation de ColorOS sont au rendez-vous

Je n'ai pas aimé:

  • des bloatwares (TikTok, PUBG, Joom, Booking, etc)
  • "que" 2 versions Android garanties
  • pas de promesse officielle sur les mises à jour de sécurité, probablement trimestrielles

NextPit Realme 9 Pro Plus Settings
RealmeUI 3.0 ressemble beaucoup à ColorOS et ce n'est pas une mauvaise chose. / © NextPit

C'est la partie sur laquelle je passe toujours plus de temps que je ne devrais mais cette fois-ci promis, je vais faire vite. Si vous connaissez ColorOS d'Oppo, vous connaissez RealmeUI. La surcouche de Realme en version 3.0 basée sur Android 12 est très complète. 

J'ai retrouvé les fonctionnalités multitâche de ColorOS avec les fenêtres flottantes ou "flexible windows" ou les nouvelles options de personnalisation calquées sur le design Material You d'Android 12. Bref, les apports du nouvel OS de Google (Privacy Dashboard, etc) ont bien été implémentées par Realme.

realme 9 pro pluus review ui
RealmeUI 3 est une surcouche Android assez épurée. / © NextPit

Le Realme 9 Pro+ propose par ailleurs deux fonctionnalités un peu gadget, mais que j'ai trouvé intéressantes. La première est une fonction de mesure de votre fréquence cardiaque avec le lecteur d'empreintes digitales. Cette fonction est encore expérimentale (dans le menu Realme Lab) mais elle permet de vous donner approximativement votre nombre de battements de cœur par minute (bpm) avec un suivi de vos différentes mesures. La seconde fonction gadget est un système de retour haptique synchronisé sur le son d'une musique ou d'une vidéo lancée sur le Realme 9 Pro+.

realme 9 pro plus review heart monitor feature
Le Realme 9 Pro+ est aussi un smartwatch killer (je plaisante). / © NextPit

Enfin, Realme promet au moins 2 versions Android pour son Realme 9 Pro+, il sera donc mis à jour jusqu'à Android 14. Lorsque j'ai demandé au responsable produit ce qu'il en est des patches de sécurité, il s'est contenté de me dire que ce serait probablement des MAJ trimestrielles, sur la base de ce qui se fait sur Android One, soit pendant 3 ans.

Rien de très fou quand on voit ce que fait Samsung et surtout quand on sait que de tels engagements auraient peut-être plus de sens sur un milieu de gamme qu'un flagship. Mon collègue Ben en parle dans un billet d'humeur sur les politiques de mise à jour Android que je vous conseille de lire.

Performances

Le Realme 9 Pro+ embarque le SoC Dimensity 920 de MediaTek, compatible 5G et couplé à un GPU Mali-G68. 


J'ai aimé: 

  • des performances stables
  • pas de surchauffe ni de thermal throttling

Je n'ai pas aimé:

  • il faut limiter ses ambitions graphiques en jeu

NextPit Realme 9 Pro Plus Review
Le Realme 9 Pro+ est doté du SoC Dimensity 920 5G de MediaTek. / © NextPit

Le SoC Dimensity 920 de MediaTek est une itération incrémentale du Dimensity 900 lancée en août 2021 et qui est clairement un SoC milieu de gamme. On n'a malheureusement pas encore pu tester d'autres smartphones équipés de ce processeur. Je dirais que son équivalent chez Qualcomm pourrait être le Snapdragon 778G qui équipe le Realme GT Master Edition ou le Samsung Galaxy A52s, par exemple et qu'on n'a pas non plus testés. 

Du coup, à défaut, j'ai pris l'exemple le plus parlant possible vu les circonstances et opté de comparer le Realme 9 Pro+ au OnePlus Nord 2, doté du SoC Dimensity 1200 de MediaTek. Une comparaison donc injuste mais que je relativise de toute façon dans mon test. 

  Realme 9 Pro+ OnePlus Nord 2
Geekbench 5 808/2327 811/2690
3D Mark Wild Life 2285 4175
3DMark Wild Life Stress Test (meilleure/ pire boucle) 2311/2300 4181/2515
3DMark Wild Life Extreme Stress Test (meilleure/pire boucle) 641/635 1284/854

En termes de scores de benchmark, on peut logiquement noter un nette différence à la faveur du SoC plus haut de gamme du OnePlus Nord 2. Mais ce qui nous intéresse surtout, ce sont les scores du benchmark Wild Life Stress Test et Extreme Stress Test de 3DMark. On peut noter que l'écart entre la meilleure et la pire boucle de test est très mince. Cela traduit une stabilité des performances d'un bout à l'autre du test et donc un bridage thermique qui reste assez maîtrisé et contenu.

realme 9 pro plus review performance
Le contrôle de température du Realme 9 Pro+ semble être efficace. / © NextPit

On peut vérifier ce constat via les courbes qui illustrent le framerate (le taux de fps) durant chaque benchmark, l'un simulant un usage gaming et l'autre un usage intensif en multitâche, tous deux durant 20 minutes. Pour chaque test, la température ne dépasse pas les 30°C et le framerate se maintient à un niveau, certes faible, mais stable. 

En usage concret, il va falloir faire des choix pour le gaming entre les graphismes et la fluidité. Par défaut, Call of Duty Mobile se lance avec les graphismes réglés sur le cran "moyen" et le framerate sur "élevé" (cran 4 sur 5). Mais dès que j'augmente la qualité graphique, le framerate se règle automatiquement sur "faible". Idem sur le jeu Lost Light, qui est cependant moins bien optimisé que Call of Duty. Ce sera à vous de choisir entre la qualité des graphismes ou le taux de fps pour trouver le bon équilibre.

Audio: Double hauts-parleurs stéréo et prise jack 3,5 mm

Le Realme 9 Pro+ est doté de deux hauts-parleurs stéréo et d'une prise jack 3,5 mm.

Je n'ai pas trouvé le son Dolby Atmos particulièrement riche et les basses manquaient de présence, comme c'est souvent le cas sur bon nombre d'autres smartphones, même plus chers. Mais si on met de côté ce snobisme audiophile un peu mal placé (qui écoute de la musique ou regarde des films sans écouteurs en 2022?), le son du Realme 9 Pro+ est tout à fait correct.

Le niveau de volume permet de consommer du contenu audio ou vidéo de façon confortable, sans avoir à tendre l'oreille. Les voix (et les mediums en général) sont clairement retranscrits. Je salue aussi la présence d'une prise jack 3,5 mm pour brancher ses écouteurs ou son casque filaires.

NextPit Realme 9 Pro Plus USB
Je sais que c'est une question de place et de taille, mais ce placement du second haut-parleur chez la plupart des fabricant tue un peu le concept de son "stéréo" quand on tien le smartphone en mode paysage. / © NextPit

Photo: Une qualité digne d'un flagship?

Le Realme 9 Pro+ embarque un triple module photo à l'arrière porté par un capteur principal Sony IMX766 censé proposer une expérience photo digne d'un flagship, selon le fabricant.


J'ai aimé: 

  • le niveau de détails avec l'objectif principal 50 MP
  • le mode nuit efficace
  • le zoom numérique x2 correct

Je n'ai pas aimé: 

  • pas de 4K à 60 FPS et les vidéos selfie bloquées à 1080p/30 FPS
  • l'objectif ultra grand-angle décevant
  • le mode IA rend les photos trop artificielles

NextPit Realme 9 Pro Plus Camera
Le triple module photo 50+8+2 MP du Realme 9 Pro+. / © NextPit

Le module photo, et en particulier son objectif principal, sont les éléments centraux du Realme 9 Pro+. Le fabricant a beaucoup mis en avant sa technologie d'imagerie ProLight imaging technology. Celle-ci repose sur trois élements: le capteur Sony IMX766, un moteur IA pour réduire le bruit numérique et un système de double stabilisation, optique (OIS) et électrique (EIS).  

Et il est vrai qu'on retrouve le capteur Sony IMX766 sur des smartphones beaucoup plus chers, même au sein du groupe BBK dont Realme fait partie. On peut évoquer les OnePlus 9 et 9 Pro ou l'Oppo Find X3 Pro. Mais assez parlé de specs, passons à la qualité photo du Realme 9 Pro+. 

Les photos du Realme 9 Pro+ en grand-angle et ultra grand-angle

De jour, l'objectif principal s'en sort très bien pour proposer un bon niveau de détails. Les photos ne manquent absolument pas de piqué. Le rendu est d'ailleurs très naturel, voire même un peu trop tant qu'on active pas le mode IA, qui fonctionne comme un reconnaisseur de scène.

Sans ce mode activé, j'avais parfois l'impression que mes photos étaient trop ternes. Mais avec le mode IA, j'ai trouvé le traitement d'image de Realme souvent trop agressif, notamment sur la saturation des couleurs. Pour le reste, on obtient des clichés nets et détaillés dans la plupart des cas, en grand-angle comme en ultra grand-angle.

Les photos du Realme 9 Pro+ en zoom

Côté zoom, le Realme est dépourvu de téléobjectif dédié, ce qui n'est pas étonnant pour sa gamme de prix et ne peut pas être considéré comme un défaut. Il ne propose donc pas de zoom optique. Cependant, j'ai trouvé la qualité d'image tout à fait correcte avec le grossissement numérique x2. Les choses se gâtent en x5 et x10, les photos sont plates et trop lissées (pour limiter le bruit numérique et masquer la perte de détails). Le zoom x20 est inexploitable. 

Les photos du Realme 9 Pro+ en mode portrait

Le mode portrait du Realme 9 Pro+ est correct lui aussi. Le détourage n'est pas toujours propre et certaines zones en bordure du sujet au premier-plan ne sont pas toujours bien floutées. Mais le rendu est, la plupart du temps, tout à fait acceptable que ce soit avec le module photo arrière ou la caméra selfie.

Les selfies du Realme 9 Pro+

Je qualifierais la caméra selfie de 16 MP du Realme 9 Pro+ d'utilitaire. On ne peut pas passer en ultra grand-angle pour les selfies de groupe (je fais comment avec mes amis imaginaires, hein?!), l'objectif n'est pas stabilisé et la vidéo est limitée à 1080p en 30 FPS. Mais elle propose pas mal de filtres que je n'ai pas testés par respect de mon amour propre mais qui plairont évidemment à leur public-cible. Le lissage est un poil trop prononcé sur les photos en intérieur, mais à part ça, je n'ai pas grand-chose d'autre à dire dessus.

Les photos de nuit du Realme 9 Pro+

De nuit, le Realme se comporte différemment selon que vous ayez le mode AI activé ou non. Ce dernier va identifier que vous êtes en condition de basse lumière et va ajuster l'exposition en conséquence. C'est moins prononcé que le vrai mode nuit, mais on voit déjà une différence. Et en fait, je me suis surpris à parfois préférer le rendu sans mode nuit mais avec AI qu'avec le mode nuit dédié. En tout cas 

En mode nuit, j'ai souvent trouvé que les photos étaient trop jaunies. Mais le reste du temps, le mode nuit parvient efficacement à rendre les photos plus lisibles. Les fortes source de lumière sont estompées et ne crament plus l'image ou ne produisent plus d'effet de flare et les textures sont plus nettes, donnant davantage de piqué aux clichés.

Autonomie: Une batterie de 4500 mAh et recharge rapide 60 Watts

Le Realme 9 Pro+ embarque une batterie de 4500 mAh qui accepte la recharge rapide filaire de 60 watts mais pas la recharge sans-fil. 


J'ai aimé: 

  • autonomie excellente
  • recharge filaire 60 watts rapide
  • chargeur inclus dans la boîte

Je n'ai pas aimé: 

  • pas de recharge sans-fil

La capacité de charge de 4500 mAh de la batterie du Realme 9 Pro+ est tout à fait honorable bien qu'on puisse trouver jusqu'à 5000 mAh sur cette gamme de prix. Mais le fabricant explique ne pas avoir voulu sacrifier l'épaisseur du smartphone pour une batterie plus grande. De toute façon, quand on sait que le Samsung Galaxy S22 propose 3700 mAh seulement, la proposition de Realme n'en devient que plus crédible.

D'autant que l'autonomie du Realme 9 Pro+ s'avère excellente. Je l'ai soumis au benchmark PCMark, qui n'est pas le plus réaliste, avec l'écran réglé sur un taux de rafraîchissement de 90 Hz adaptatif et la luminosité sur 200 cd/m(ou 200 lux). Il a tenu près de 14 heures avant de passer sous la barre des 20% d'autonomie restante.

realme 9 pro plus review battery
L'utilitaire de batterie de RealmeUI 3 est d'ailleurs assez détaillé. / © NextPit

C'est un excellent résultat qui permet au Realme 9 Pro+ de tenir plus d'une journée pleine d'utilisation (12 heures, en théorie) sans avoir à craindre de tomber à court de jus. Si vous avez un usage modéré et non gaming, vous pourrez facilement tenir deux journées sans devoir le recharger. 

Quant à la recharge, le Realme accepte la recharge filaire SuperDart en 60 watts mais aussi Dart en 30 watts et la norme universelle Power Delivery 3.0 en 18 watts (si vous n'avez pas de chargeur compatible, par exemple). Le chargeur 60 watts est fourni dans la boîte. En revanche, le Realme 9 Pro+ n'accepte pas la recharge sans-fil.

Fiche technique

  Choix de la rédaction
Produit
Figure Realme 9 Pro+
Coloris Bleu Aube, Vert Aurore, Nuit Minuit
Dimensions & Poids

160,2 x 73,3 x 7,99 mm / 182 g

Écran

Amoled 6,4 pouces / Full HD+ 1080 x 2400p / taux de rafraîchissement 90 Hz / taux d'échantillonnage tactile 180 Hz / luminosité 430/600 nits (typ/HBM)

Mémoire 6/256 Go / 8/256 Go (UFS 2.2 /  LPDDR4X)
SoC & GPU MediaTek Dimensity 920 5G / Mali G-68
OS RealmeUI 3.0 basée sur Android 12
Module Photo
  • objectif principal grand-angle: 50 MP / ouverture f/1.8 / PDAF et OIS
  • objectif ultra grand-angle: 8 MP / ouverture f/2.2 / FOV 119,7°
  • objectif macro: 2 MP / ouverture f/2.4
  • selfie: 16 MP / ouverture f/2.4 / FOV 78°
Vidéo
  • au dos: 720p à 30/60 FPS / 1080p à 30/60 FPS / 4K à 30 FPS
  • en selfie: 720p et 1080p à 30 FPS
Audio Double hauts-parleurs stéréo / Dolby Atmos / Prise jack 3,5 mm
Batterie 4500 mAh / recharge filaire SuperDart 60 watts / Pas de recharge sans-fil
Prix 379,99€ / 429,99€

Conclusion: Le Realme 9 Pro+, je valide ou pas?

Le Realme 9 Pro+ m'a plutôt convaincu. Le rapport qualité/prix est cohérent et le fait pour Realme de tout miser sur la qualité photo a plutôt payé. L'objectif principal de 50 MP et son capteur Sony IMX766 est très efficace. Je ne dirais pas que le Realme 9 Pro+ est un flagship photo, non. Mais je l'ai trouvé meilleur de nuit que mon OnePlus Nord 2, par exemple. 

Le SoC MediaTek Dimensity 920 5G ne m'a pas franchement rêvé niveau gaming mais je ne l'ai pas non plus repoussé dans ses retranchements durant mon test. Pour un usage casuel, il fera le travail sans problème et pour le gaming, il faudra trouver le bon équilibre entre graphismes et framerate. En tout cas, les performances ont le mérite d'être stables grâce à un très bon contrôle de température, entre autres. 

L'autonomie du Realme 9 Pro+ est tout bonnement excellente. Le fabricant est généralement très fort sur ce point et le fait de bénéficier de la recharge rapide en 60 watts n'est pas de refus non plus. Bref, à 349,99 euros pour la version de base qui propose 256 Go de stockage et non 128, je trouve que le Realme 9 Pro+ est tout à fait pertinent. 

Cependant, si je devais acheter un smartphone à moins de 400 euros, le OnePlus Nord 2 et son SoC plus puissant ainsi que sa politique de mise à jour plus étendue reste assez indéboulonnable. J'avais mis 4,5 étoiles au Nord 2, j'en mets donc 4 au Realme 9 Pro+.

Quelle note donneriez-vous au Realme 9 Pro+?
NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Jerome69Paris depuis 7 mois Lien du commentaire

    Pas mal, mais je suis déçu par la batterie que je juge malgré tout trop faible et par la luminosité annoncée de l'écran qui est loin des chiffres des Redmi Note 11. Les 430 nits en typique annoncés correspondent à ce que j'ai connu sur mon ex Oppo Reno 2z et c'est l'une des principales raisons pour lesquelles je l'avais revendu, c'était bien trop faible pour être lisible confortablement en plein soleil. Même le pic annoncé à 600 nits correspond à la moitié de ce que propose Redmi sur ses Note 11. Dommage, car pour le reste il cochait toutes les cases pour moi. Ce ne sera pas mon prochain précieux.


  • Jerome69Paris depuis 7 mois Lien du commentaire

    "Je fais comment avec mes amis imaginaires, hein?!" 😂


  • Antoine Engels
    • Admin
    • Staff
    depuis 7 mois Lien du commentaire

    J'ai ajouté la galerie de photos dans la section photo. Je ne pouvais pas le faire à l'avance pour cause d'embargo/NDA :)

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition