NextPit

Test du Realme 9 5G: Un milieu de gamme trop moyen pour convaincre

Realme 9 5G Pictures NextPit 7
© NextPit

Le Realme 9 5G est un smartphone milieu de gamme abordable qui ne coûte que 259 euros. À ce prix, que peut-on attendre d'un smartphone en 2022? J'ai testé le Realme 9 5G afin de savoir ce qu'il a à offrir à ceux qui recherchent un smartphone à moins de 300 euros. Découvrez mon avis complet sur le smartphone dans ce test du Realme 9 5G.

Note

Plus

  • Design du dos
  • Qualité des photos dans de bonnes conditions de luminosité
  • Excellente autonomie
  • Écran 120 Hz

Moins

  • Peu d'améliorations par rapport au modèle précédent
  • Module photo peu polyvalent
  • Charge rapide lente
  • Écran LCD

Le Realme 9 5G en bref

Dans l'ensemble, le Realme 9 5G se révèle être une mise à niveau plutôt négligeable par rapport à son prédécesseur. C'est surtout l'écran avec un meilleur taux de rafraîchissement qui offre des avantages au quotidien. En dehors de ça, le Realme 9 5G est un smartphone milieu de gamme à moins de 300 euros très moyen. La charge rapide de 18 W est très décevante.

Si vous êtes prêts à vivre avec ces défauts, le Realme 9 5G coûte 259,99 euros dans sa version avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage. La variante avec le double du stockage coûte 279,99 euros.

Design et écran

Le Realme 9 5G est équipé d'un écran LCD de 6,6 pouces avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. L'écran borderless est intégré dans un boîtier de 164,3 x 75,6 x 8,5 mm et a un punch hole qui accueille la caméra frontale. Il n'y a pas de certification IP et le capteur d'empreintes digitales est intégré au bouton d'alimentation placé sur le côté droit du boîtier.

Rückseite des Realme 9 5G.
Le dos du Realme 9 5G est joliment coloré ! / © NextPit

J'ai aimé

  • Le dos est très réussi
  • Le taux de rafraîchissement de 120 Hz
  • La finesse

Je n'ai pas aimé

  • L'écran n'est pas Amoled
  • L'absence de certification IP
  • Le haut-parleur mono

Avec son taux de rafraîchissement de 120 Hz, l'écran du Realme 9 5G est deux fois plus fluide que celui de l'iPhone 14, vendu 1019 euros. Les contenus affichés sont donc plus agréables à regarder mais l'écran n'est pas vraiment meilleur. En effet, outre la fiche technique, l'écran LCD affiche des couleurs pâles, une luminosité moyenne et une ombre désagréable autour du poinçon en haut à gauche.

Bien entendu, le nouvel iPhone et le Realme 9 5G ne jouent pas dans la même cour, mais il est clair que Realme devrait plutôt utiliser des écrans OLED avec des taux de rafraichissement moins élevés sur ses smartphones milieu de gamme, même si les 120 Hz sont appréciables.

Das Realme 9 5G in der Hand.
L'écran a augmenté de 0,1 pouce par rapport à son prédécesseur / © NextPit

Hormis l'écran, Realme a pu moderniser encore une fois le design de son smartphone 5G. La caméra au dos s'oriente vers les tendances actuelles des smartphones avec une disposition asymétrique et le dos multicolore est un gadget sympathique. Si vous lancez une vidéo YouTube, cela ne détournera toutefois pas l'attention du misérable système sonore. Il y a un haut-parleur mono sur la tranche inférieure qui n'est pas très qualitatif et qui n'est pas vraiment puissant même au volume maximal.

L'absence de certification IP est également un inconvénient car le smartphone n'est donc pas protégé pour l'utilisation sous la pluie ou contre les chutes dans l'eau. Alors que le capteur d'empreintes digitales dans le bouton d'allumage est bien réactif et rapide, le déverrouillage réussi est un peu gâché par le moteur de vibration pas assez puissant.

Performances

Après avoir équipé le Realme 8 5G d'un SoC MediaTek, Realme est reparti chez Qualcomm pour le Realme 9 5G. Le Snapdragon 695 5G est épaulé à 4 Go de RAM. À part la 5G, la fiche technique est plutôt classique pour un smartphone de cette gamme de prix.


J'ai aimé

  • La compatibilité 5G
  • Le stockage UFS 2.2 contre UFS 2.1 sur le prédécesseur
  • Pas de thermal throttling dans les jeux

Je n'ai pas aimé

  • Pas plus de puissance que le modèle précédent
  • Plus de slot MicroSD dédié (combiné au lieu d'une deuxième carte SIM)

L'historique des smartphones 5G de Realme est un peu curieux. Ainsi, il y a deux ans, le Realme 7 5G offrait plus de puissance que son successeur et le Realme 9 5G ne renverse pas vraiment cette tendance. Le Snapdragon 695 de Qualcomm offre des performances similaires au SoC MediaTek utilisé dans le modèle précédent malgré une gravure plus moderne en 6 nm.

Realme 9 5G Punch Hole in der Nahaufnahme
Il y a une légère ombre autour du poinçon en raison de l'écran LCD / © NextPit.

Au quotidien, le Realme 9 5G offre toutefois de bonnes performances. Les applications s'ouvrent après un temps de chargement court et j'ai pu jouer à Call of Duty : Mobile avec des paramètres graphiques élevés sans à-coups. Toutefois, cette impression est le fruit de quelques jours de test, comme pour de nombreux smartphones milieu de gamme, je crois que les performances vont devenir critiques après un ou deux ans. J'aurais aimé avoir un peu plus de puissance.

Realme 9 5G: Benchmarks

Benchmark Geekbench 5 CPU (simple / multi) 3D Mark Slingshot 3D Mark WildLife Stress Test 3D Mark Wildlife
Realme 9 5G 609 / 1.710 4.100 1.184 1.213 / 1.165
Realme 8 5G 573 / 1.769 3.321 1.100 1.109 / 1.090
Realme 7 5G 581 / 1.801 4.271 1.585 1.594 / 1.583
Realme 8 Pro 568 / 1.685 3.671 1.050 1.050 / 1.045

Ce que Realme a changé sur le Realme 9 5G, c'est l'emplacement de la carte microSD. Dans le modèle précédent, vous pouviez utiliser deux cartes SIM en même temps qu'une carte micro SD. Sur le Realme 9, en revanche, vous devrez choisir entre utiliser deux cartes SIM ou une SIM et une carte microSD.

Anschlüsse des Realme 9 5G.
En plus d'un port USB-C, il y a aussi un port jack sur la tranche inférieure / © NextPit.

Pour finir, en jouant, j'ai eu du mal à trouver une position dans laquelle je ne bloquais pas le haut-parleur mono. Vous devrez donc soit utiliser le Bluetooth 5.1 avec le codec AptX, soit un casque filaire via la prise jack de 3,5 mm.

Caméra: Un manque cruel de polyvalence

Bien que Realme 9 5G soit doté d'un triple module photo, vous ne disposerez que d'une seule distance focale. En effet, en plus de l'objectif principal de 50 MP, Realme n'a installé qu'un objectif macro et un capteur monochrome de 2 MP chacun. La caméra selfie est de 16 MP.

Kameras des Realme 9 5G
L'objectif principal est de 50 MP / © NextPit

J'ai aimé

  • Les modes d'image créatifs (filtre, tilt et shift et plus).
  • Le Mode Street intéressant

Je n'ai pas aimé

  • Les deux objectifs superflus à l'arrière
  • La qualité d'image globalement moyenne
  • Le post-traitement important

Parmi les smartphones à moins de 300 euros, il existe de bons smartphones photo, auxquels le Realme 9 5G doit se mesurer. Malheureusement, en 2022, Realme ne propose toujours pas d'objectif ultra-grand angle. Il est donc impossible d'avoir un cadrage plus grand et le zoom n'est que numérique. Comme le zoom numérique est décevant en termes de qualité, le module photo est donc très peu polyvalent à mon avis.

Au lieu de cela, Realme propose de nombreux modes d'image qui plairont aux débutants. Outre les filtres créatifs, il y a un mode Tilt & Shift et un mode Street que je n'ai encore jamais vu sur un smartphone. Vous pourrez régler la mise au point et l'exposition à l'aide d'une croix directionnelle, tandis que le smartphone fonctionne en mode semi-automatique. C'est amusant de jouer avec, mais la qualité n'est une fois de plus pas au rendez-vous.

La qualité d'image de l'objectif principal de 50 MP est dans l'ensemble étonnamment bonne. En plein jour, les images sont nettes et naturelles dans de nombreuses situations, mais les scènes HDR manquent un peu de naturel. Dans des conditions de faible luminosité, le Realme 9 5G éclaircit les sujets de manière fiable, mais les détails deviennent très flous et la qualité globale diminue un peu trop.

Si vous aimez filmer avec votre smartphone, le Realme 9 5G vous permettra de le faire en FHD à 30 fps ou en 720p à 30 ou 60 fps. Dans ce domaine, le Realme 9 5G est en deçà des standards actuels, que même des smartphones moins chers atteignent.

Autonomie et charge rapide

Malgré sa faible épaisseur d'environ 8,5 mm, le Realme 9 5G est équipé d'une batterie de 5000 mAh qui assure une excellente autonomie. Le smartphone déçoit cependant avec sa charge rapide de 18 W vraiment trop longue.


J'ai aimé

  • L'excellente autonomie
  • Le chargeur fourni

Je n'ai pas aimé

  • La charge rapide trop lente surtout pour un Realme

Lors du test pratique, le Realme 9 5G a pu facilement tenir deux jours. Ce n'est toutefois pas rare dans cette gamme de prix, où les fabricants utilisent volontiers de grandes batteries de 5000 mAh. Le benchmark PC Mark mesurant l'autonomie l'a confirmé avec un très bon résultat d'environ 14 h de temps d'écran.

Anschlüsse des Realme 9 5G.
En plus du port USB-C, il y a aussi un port jack sur la tranche inférieure / © NextPit.

Il est néanmoins décevant de constater que le smartphone 5G de Realme ne se recharge qu'avec une puissance de 18 W. Pourtant, Realme est l'une des marques qui battent régulièrement des records en matière de charge rapide. Même si je ne m'attendais pas à une rapide de 150 W dans le Realme 9 5G, qui coûte 259 euros, 50 ou même 80 W serait correct vu la taille de la batterie. Au moins, le chargeur est fourni dans la boîte.

Realme 9 5G – Caractéristiques techniques

  Fiche technique
Produit
Illustration Das Realme 9 5G auf einem Bild.
Écran Écran LCD de 6,6 pouces, FHD+, taux de rafraîchissement de 120 Hz.
SoC Qualcomm Snapdragon 695 5G
Mémoire
(varie selon la région)
4 Go de RAM
64 ou 128 Go de stockage UFS 2.2
OS Android 12 | realme UI 3.0
Stockage extensible Oui, microSD
Objectif principal 50 MP | f/1.8 | 1/2.76 ".
Objectif monochrome 2 MP | f/2.4
Objectif macro 2 MP | f/2.4
Selfie 16 MP | f/2.05
Vidéo 1.080p à 30 fps | 720p à 30 ou 60 fps
Audio Haut-parleur mono
Batterie 5000 mAh
Recharge par câble 18 W max.
Charge sans fil (Qi) Non
UWB Non

Conclusion

Bien que les fabricants soulignent régulièrement l'importance des smartphones à moins de 300 euros, Realme a accordé assez peu d'attention à son représentant dans cette gamme de prix. Le Realme 9 5G est une version très peu revue de son prédécesseur, qui était lui-même une version peu modifiée de son prédécesseur. Les améliorations sont surtout esthétiques, avec un joli dos et une disposition plus moderne du triple module photo.

L'écran a un taux de rafraichissement de 120 Hz, comme c'était déjà le cas sur les deux précédents modèles. Realme continue de miser sur son écran LCD alors que Redmi par exemple, propose déjà des écrans OLED à ce prix. Les performances sont correctes au quotidien et pour jouer. La qualité de l'objectif principal est étonnamment bonne en plein jour, mais la nuit, la netteté et la clarté diminuent un peu trop.

En bref, il existe actuellement de bien meilleurs smartphones à moins de 300 euros et même dans notre sélection des meilleurs smartphones à moins de 200 euros, vous trouverez des modèles plus performants que le Realme 9 5G.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition