NextPit

Snapdragon 8 Gen 2: Qualcomm confie la fabrication à TSMC et refoule Samsung

Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1 Snapdragon 7 Gen 1
© Qualcomm

Qualcomm serait sur le point d'accorder à TSMC l'exclusivité de la fabrication de ses prochains SoCs haut de gamme, au détriment de Samsung. Ainsi, en plus du Snapdragon 8 Gen 2 qui sera présenté plus tard cette année, le fabricant taïwanais pourrait également construire les Snapdragon 8 Gen 3 et Gen 4.

  • Samsung a été confronté à des problèmes avec sa fonderie et ses puces actuelles
  • Qualcomm a retiré Samsung de la fabrication de ses SoCs haut de gamme de la série Snapdragon 8 Gen
  • Samsung travaillerait sur une nouvelle puce haut de gamme qui sera prête en 2025
NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

L'activité de Samsung dans le domaine des SoCs a récemment été désorganisée, du moins en ce qui concerne la gravure en 4nm. L'entreprise n'a pas pu faire une pause après le désordre de l'Exynos, et maintenant, il vient de connaître un autre coup dur. Selon l'analyste Ming-Chi Kuo, TSMC fabriquera exclusivement le Snapdragon 8 Gen 2 avec son procédé de gravure en 4nm. Il est également prévu que la fabrication des SoCs Snapdragon Gen 3 et Gen 4 soit finalement confiée à TSMC.

Jusqu'à présent, TSMC et Samsung se partageaient la production du Snapdragon 8 Gen 1. Cependant, la production de Samsung a été moins efficace et problématique, ce qui a affecté les performances des smartphones équipés des SoCs provenant du géant coréen. On peut supposer que c'est la raison pour laquelle Qualcomm abandonne Samsung.

Toujours selon Ming-Chi Kuo, la série Samsung Galaxy S23 de l'année prochaine utilisera un Snapdragon 8 Gen 2 au lieu d'un Exynos 2300. Le prochain SoC haut de gamme de Qualcomm sera officialisé à la fin de l'année 2022. En termes de performances, les premiers détails suggèrent qu'il serait 15 % plus performant que le nouveau Snapdragon 8+ Gen 1. 

Samsung n'a pas dit son dernier mot

Selon certaines rumeurs, Samsung travaillerait sur un SoC haut de gamme qui pourrait remplacer l'Exynos actuel et rivaliser avec les puces A Bionic et M d'Apple. Malheureusement, il ne sera pas prêt avant 2025, c'est-à-dire pour le lancement de la série Galaxy S25.

Êtes-vous d'accord avec le fait que les SoCs Snapdragon sont plus performants que les Exynos de Samsung?

Via : GizmoChina Source : Twitter

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pirlo01 depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Vous dites dans l'article que pour la fabrication du soc 8/1 Samsung et Tsmc se partagent la fabrication mais d'après mes connaissances c'est seulement Samsung qui fabrique le soc 8/1 et justement à cause de la chauffe excessifs du 8/1 de chez Samsung, Qualcomm à décider de changer de fonderie pour le soc 8/1+ et les retours sur les performances du soc serait positive

    Pour en revenir à votre question exynos ou Snapdragon cette question aucun geek ne se la pause car Qualcomm est devant certes la différence pour le commun des mortel n'est pas évidente mais on peux dire que les soc Qualcomm ont une longévité plus élevé de la batterie et des performances certes très proches mais l'avantage est chez Qualcomm

    Samsung lui même à accepter qu'il ne pouvait pas rivaliser avec Qualcomm et que les clients préfèrent les socs de son concurrent d'où le choix d'adopter le soc Qualcomm pour les séries S20 Fe et 21 Fe ,

    Samsung essaie quand même de produire sa propre puce haut de gamme chaque année avec quelques améliorations et espère rattraper voir dépasser Qualcomm donc à suivre