Viva la Techvolución! - Portrait d'un Youtuber-tech à Cuba

Viva la Techvolución! - Portrait d'un Youtuber-tech à Cuba

Dans le premier épisode de ce que j'aimerais être une série d'articles intitulée "Tech d'horizons", où j'explore et vous emmène faire un tour d'horizon de la tech dans le monde, je vous dresse le portrait d'un Youtuber-tech cubain, DJ à mi-temps et leaker en herbe. 

Quand on pense aux bastions de la tech dans le monde, on imagine la Silicon Valley comme incubateur de start-ups et berceau des GAFA. La Corée du Sud ou le Japon, places fortes de Samsung et du gaming où l'intégration de la tech au quotidien a des années lumières d'avance sur la vieille Europe. Ou encore la Chine et sa technopole de Shenzhen, véritable point névralgique de l'industrie de la tech mondiale.

On ne se doute pas qu'une communauté de technophiles pousse à Cuba, Etat insulaire des Caraïbes parmi les dernières enclaves communistes dans le monde. C'est en tout cas ce que je pensais, moi, Franco-Allemand et Européen géocentré malgré moi avant de tomber par hasard sur Julio Lusson

Julio Lusson est Cubain et vit dans la région de La Havane, dans la ville de Justiz près de Guanabo. Julio tient la chaîne Youtube TecnoLike Plus dédiée à la tech qui compte plus de 10.000 abonnés. Son contenu hispanophone est assez classique: tests, comparatifs, conseils d'achats de smartphones et objets connectés. 

julio lusson justiz home view
La vue de Julio Lusson depuis sa chambre/studio à Justiz, près de La Havane / © Julio Lusson

Mais depuis quelques semaines, Julio fait beaucoup parler de lui pour ses nombreux leaks autour du Pixel 4a de Google, sur lequel il aurait mis la main avant tout le monde. Il a déjà publié de nombreuses prises en main et et même un test complet. Ses "leaks" ont depuis été repris par de nombreux sites spécialisés et Julio est devenu l'une des principales sources d'informations autour de ce smartphone très attendu

C'est donc en lisant un article reprenant un de ses leaks que je suis tombé sur Julio. J'ai trouvé vraiment insolite de découvrir un leaker, et Youtuber-tech qui plus est, basé à Cuba où l'accès Internet est réputé comme étant très limité. Un échange par DM sur Twitter et Google Traduction plus tard, j'ai le plaisir de vous dresser ce portrait atypique qui montre qu'on n'a pas le même maillot, ni les mêmes moyens, mais la même passion. 

Parler de tech à Cuba, malgré l'embargo

On parle beaucoup de l'embargo anti-Huawei en Europe et de ses conséquences potentiellement néfastes pour le marché de la tech. Mais à Cuba, on vit sous embargo américain- "el bloqueo"-  depuis 1962, bien qu'il ait été assoupli depuis le début des années 2000 face aux critiques de la Communauté internationale. 

À Cuba, "les iPhone sont très populaires mais il n'y a pas d'Apple Store à cause du blocus. Pour utiliser les services d'Apple comme l'App Store, il faut passer par un VPN", explique Julio Lusson. "Mais il y a un magasin Samsung à La Havane, affectueusement surnommé 'le musée Samsung' parce qu'il est désert la plupart du temps, les smartphones étant trop chers", s'amuse Julio.

L'accès à la tech, en tant que consommateur, n'est pas chose aisée à Cuba, vous l'aurez compris. L'une des seules plateformes d'e-commerce officielle est TuEnvio (dont le site semble planter assez souvent) mais celle-ci est dédiée à la vente de produits alimentaires. 

Pour acheter un produit tech, il faut se tourner vers des sites non-officiels montés par des particuliers qui les revendent sous le manteau et en ligne. 

portalivre
Un exemple de site de revente de smartphones, les prix en dollars sont les mêmes en CUC (le Peso cubain convertible) / © Porlalivre

"On trouve des flagships des grandes marques comme Apple, Samsung, Huawei et OnePlus. Le prix des smartphones est considérablement plus élevé parce qu'il n'y a pas de boutiques dédiées, que la logistique pour l'expédition est laborieuse et que la vente est soumises à de lourdes taxes", détaille Julio.

Le Youtuber nous explique par exemple qu'un iPhone qui coûte 1000 dollars au départ peut revenir à 1400 cuc (le Peso cubain convertible, l'une des deux monnaies de Cuba indispensable pour acheter des biens d'importation), soit 1400 dollars US.    

Mais il y a un gros marché de technophiles à Cuba, nous assure Julio qui n'est pas accessible à tous. La faute, en grande partie, à un Internet limité. 

Le système D pour uploader avec un Internet lent et cher

"L'accès Internet à Cuba est compliqué mais pas impossible", lance Julio. Le Youtuber se rappelle de ses débuts dans un réseau underground appelé SNET par lequel une communauté d'internautes cubains contourne les restrictions liées à Internet: 

Quand je commençais Youtube, je devais faire 5 kilomètres en bus pour me rendre à un Hotspot Wifi dans la rue pour uploader mes vidéos depuis mon smartphone, parfois en restant des heures sous la pluie.

julio lusson youtuber cuba portrait hotspot
Les environs du Hotspot Wifi du Parco Pubblico à La Havane / © Google Street View

De quoi nous donner envie d'y repenser à deux fois avant de râler lorsque notre connexion fibre est un peu plus lente que d'habitude. Mais depuis, Julio a réussi à obtenir un accès Wifi depuis soin domicile. "La connexion est mauvaise, on parle de 2 Mb/s tout au plus, mais ça me permet de mettre en ligne au moins une vidéo par semaine." 

Vient alors la question du prix. À Cuba, le principal fournisseur d'accès national est ETECSA. "Il faut payer à l'heure. Une heure d'Internet coûte 0,70 cuc, soit 0,70 dollars US (0,64 euros).  Si on prend en compte le salaire moyen à Cuba de 15 cuc par mois, l'addition est salée", confie Julio surtout que le temps d'uploader une vidéo en 1080p peut prendre des heures. 

"On a aussi la possibilité d'utiliser des données mobiles. Mais je ne le fais jamais parce que c'est beaucoup trop cher. Un pack de data de 2 Go coûte 10 cuc", ajoute Julio. C'est donc deux tiers du salaire mensuel moyen. Quoi qu'il en soit, le Youtuber essaie de maintenir son rythme d'une vidéo hebdomadaire. 

Car Julio a bel et bien monétisé sa chaîne Tecnolike Plus. Lancée il y a deux ans, sa chaîne lui rapporte de l'argent, "de quoi m'aider à payer mes factures Internet et continuer mes vidéos." Pour arrondir ses fins de mois, Julio, qui a commencé par des études de "mécanique industrielle", travaille comme DJ lors de soirées privées les week-ends et comme revendeur de smartphones la semaine. "Ce n'est pas grand chose, mais j'aimerais vraiment lancer ma propre boutique de smartphones un jour."

Le Buzz des leaks autour du Pixel 4a de Google

Comme je l'ai expliqué, j'ai découvert Julio Lusson et sa chaîne via un article évoquant ses leaks liés au Pixel 4a de Google. Julio reste très vague sur le moyen via lequel il prétend avoir eu accès au smartphone. "C'est la première fois que j'ai accès à un produit tech en avance, avant tout le monde."

Pour le Pixel 4a, c'est un membre de son équipe qui aurait joué les intermédiaires. "Ce membre connaissait une personne qui avait le smartphone en sa possession, on l'a contacté et le reste est un secret". Julio ne m'en dira pas plus. 

C'est quand même assez fou. Je vous ai expliqué à quel point se procurer un smartphone n'est pas aussi facile que ça à Cuba. Et Julio est le premier Youtuber à proposer du contenu exclusif sur ce smartphone que personne n'a pu prendre en main. Ce mardi 19 mai encore, il publiait un Live sur Youtube avec le Pixel 4a en mains.

Le fait est qu'il a énormément fait parler de lui avec ses vidéos sur le Pixel 4a de Google. Selon SocialBlade, un outil en ligne de suivi des stats de créateurs de contenus (sur Youtube, notamment), sa chaîne a connu une hausse de 129% de ses vues au cours des 30 derniers jours. 

tecnolike plus youtub channel socialblade stats
Depuis un mois, la chaîne Youtube de Julio Lusson est en pleine croissance / © SocialBlade/TecnoLike Plus

On est pas au niveau d'un Marquees Brownlee ni de notre Brandon Le Proktor national en termes de production ni de mise en scène. Mais les vidéos de Julio sont très propres, le montage travaillé et son studio à domicile filmé depuis sa chambre fait assez "pro", comme vous pouvez le voir dans ce test du présumé Pixel 4a ci-dessous (en espagnol).

Julio s'est d'ailleurs entouré d'une équipe de passionnés comme lui pour alimenter le blog éponyme TecnoLike Plus. "Certains membres viennent des quatre coins de Cuba, d'autres sont basés en Espagne et on travaille tous plus ou moins ensemble, bien qu'à distance."

julio lusson setup desktop
Le setup de Julio Lusson pour produire ses vidéos sur la chaîne Youtube TecnoLike Plus / © Julio Lusson

Le principal obstacle pour Julio reste le blocus imposé à l'encontre de Cuba. "Il a un grand impact, des entreprises étrangères m'ont contacté pour m'envoyer des produits à tester. Mais je dois à chaque fois leur donner une autre adresse qui n'est pas basée à Cuba sinon ils ne pourront jamais me les faire parvenir."

Le Youtuber dit ne pas être inquiété par les problèmes de liberté de la presse, comme sa chaîne parle de tech et non de politique, ce qui pourrait lui valoir des soucis. L'un de ses rêves serait de pouvoir sortir de Cuba et participer à un grand événement tech dans un autre pays. 

Mais Julio, fort de ses plus de 10.000 abonnés, semble avoir trouvé son audience. "Cuba est ma principale source d'audience. La tech est devenue quelque-chose de très important ici. Aujourd'hui, il n'y a pas que les jeunes qui suivent la tech. J'ai beaucoup de personnes plus âgées qui me suivent chaque semaine."

À Cuba, on consomme donc la tech comme ailleurs. Certes, on a certaines particularités. ToDus est le WhatsApp national par exemple, mais les gens utilisent également Facebook, Messenger, Instagram, Telegram et Twitter. Et Xiaomi a également trusté le marché cubain. "Le constructeur a gagné beaucoup en notoriété avec son rapport qualité/prix."

La Techvolucion semble bel et bien en marche à Cuba où même un embargo et les vestiges de la guerre froide n’arrivent pas à arrêter des pionniers d’un web balbutiant mais plein de promesses.

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

24 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Sympa


  • phil depuis 4 mois Lien du commentaire

    Petit article sympa sur la vie du net à Cuba, après pour le reste, chacun(e) son opinion.


    • Je le trouve très bien et très documenté cet article et qui sort du train-train habituel.
      Faudrait que je l'explique à Luna ??


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Ne perd pas ton temps avec les perdants de la semaine et va rejoindre Telegram ...Ils ne t'ont pas accepté dans leur groupe des winners 😱


      • Oui chef, bien chef
        Oui chef, bien chef 😜


      • Si j'osais, je te dirais que pour alimenter Telegram, il faut que le site et le forum soit lui-même bien fourni avec des thèmes et des opinions nombreuses et variées.
        Ce qui veut dire que tu n'as rien à craindre de ce côté mais pour cela il faudrait que tu VEUILLES le comprendre car tu le comprends très bien, tu es loin d'être stupide comme certains ici s'acharnent à le répéter mais, PAR CONTRE, il faut ou il faudrait que tu le veuilles et là, cela devient nettement plus compliqué.

        Moi personnellement cela m'intéresse pas mais je n'interdis à personne d'y aller. En plus, je préfère mille fois Telegram (ou Signal) pour la protection effective des données que Facebook, Tweeter ou compagnie qui ne t'ont pas fait réagir depuis que le site nous incite à les utiliser.

        Ça y est, je suis passé du "côté sombre", du côté traître... mais c'est pas trop grave, docteur ?


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Je n'ai pas de carte SIM personnel pour créer un compte sur Telegram, tu devrais le savoir , c'est pour cette raison que je suis toujours très motivée pour défendre la neutralité et notre libre arbitre


      • Le libre arbitre, c'est bien beau d'essayer d'y croire et indispensable pour les religions pour maintenir leurs ouailles en suggestion complète mais depuis Freud, c'est-à-dire 120 ans au bas mot, c'est défini comme un leurre complet.
        Alors bon libre arbitre...quand même !
        Rassure-toi, l'écrasante majorité tient encore à y croire fermement, c'est tellement plus confortable.

        Du coup, l'homme n'est plus au centre de l'Univers (Copernic) ni au centre de la vie intelligente (Darwin) et pas plus maître de lui-même pour autant (Freud)
        Sur ce, je te souhaite une bonne journée, c'est le minimum syndical que je puisse t'offrir pour t'en remettre... ou alors d'oublier vite, je te laisse le choix même si j'ai une idée de ta préférence.

        Ah, j'oubliais les réseaux sociaux, Telegram (pour la carte SIM) ou autres, c'est pas trop mon truc mais je crois que je me répète.


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        "Sur ce, je te souhaite une bonne journée, c'est le minimum syndical que je puisse t'offrir pour t'en remettre... ou alors d'oublier vite, je te laisse le choix même si j'ai une idée de ta préférence"

        Je ne comprends pas de quoi tu parles, mais à partir du moment où l'on me traite de perdante en plus de pourrir l'espace des commentaires, je ne regrette pas de ne pas rejoindre cette communauté de Golden Winner sur Telegram.


      • Euh...c'est beaucoup mieux.


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        J'ajoute pour ouvrir le débat et mieux faire comprendre les raisons qui m'animent, les résultats de cette étude de Google à l'occasion de la journée de la femme sur leur consommation de l'internet

        ◾ 68% des femmes de notre étude dans sept pays (contre 49% des hommes) n'utilisent pas de photo de profil qui montre leur visage.

        ◾La peur de perdre sa réputation

        Les menaces en ligne, telles que le cyberharcèlement, l'édition malveillante et la peur que des inconnus partagent du contenu personnel sans consentement, peuvent entraîner une perte de réputation, voire un préjudice physique. En raison de ces menaces pour la sécurité, les femmes limitent leur participation en ligne.

        ◾Moins de femmes en ligne que d'hommes dans les deux tiers des pays du monde.

        Internet n'est pas un genre équitable.
        Les estimations montrent qu'il y a moins de femmes en ligne que d'hommes dans les deux tiers des pays du monde.

        ◾ Les femmes partagent souvent des appareils avec leurs familles, ce qui est un frein !!

        Beaucoup de femmes à qui nous avons parlé partagent leurs appareils avec les membres de leur famille. Par exemple, lorsque Shaina, une femme d'une trentaine d'années qui vit à Kanpur, en Inde, regarde une vidéo qu'elle «trouve pas très jolie», elle en cherche cinq ou six autres pour changer sa liste de vidéos recommandée. Comme elle partage un téléphone avec sa famille, elle ne veut pas que la prochaine personne qui utilise le téléphone devine ce qu'elle regardait.

        ◾Les services en ligne ont tendance à être conçus avec " un seul appareil, un seul utilisateur " , sans solutions de contournement efficaces

        Les solutions de contournement ne sont pas parfaites et par conséquent, beaucoup de femmes évitent d'utiliser des applications ou de rechercher du contenu, car elles ne se sentent pas en contrôle de leur vie privée.

        C'est bien sûr un problème qui concernent aussi les femmes en France , qui s'il n'est pas un frein à l'ouverture d'un compte, est un frein à s'abonner, à rejoindre des groupes pour y participer et si je peux être très désagréable ou avoir du mal à m'exprimer, je m'en excuse mais je veux que l'on comprenne que participer sur le forum n'est pas équivalent en terme de confidentialité pour les femmes que de participer sur Telegram, il s'agit même d'un obstacle qui peut être infranchissable !!


      • C'est très "googlien" comme étude, c'est-à-dire révélateur d'un certain état d'esprit et spécifiquement de celui du "Fait comme je te dis mais pas comme je fais".
        J'entends par là une façon de penser très "mainsteam" parfaitement calibrée par une morale californienne et mondialiste de bonne aloi.

        Et ce qui me gêne là dedans, c'est la réalité qui se passe au quotidien dans les murs de Google et elle est beaucoup moins reluisante.
        L'exemple le plus connu dont je suis persuadé que tu as entendu parler ici sur le site et, peut-être, ailleurs, c'est Andy Rubin, l'inventeur d'Android.

        Car il a été condamné pour des comportements sexuels "inappropriés", des agressions en clair, envers plusieurs employées de Google et son cas est loin d'être le seul dans l'entreprise alors que celle-ci se vente d'être très respectueuse du sort de ses employées.
        Moralité pour emprunter l'expression fort imagée de Jérôme : "Quand on monte au cocotier, il vaut mieux avoir les fesses propres."

        J'ajoute, pour aggraver l'histoire, qu'Andy Rubin n'est pas le premier et le seul d'être accusé de tels agissements. De plus, il est parti avec une coquette somme qui se compte de dizaines de millions de dollars ce qui représente, à mon idée, pas le meilleur moyen de défendre le droit des femmes...

        Alors ce que tu défends est fort louable et tu fais très bien de le rappeler et tu es parfaitement qualifiée pour le faire (bien mieux que moi en l’occurrence) mais rappelle-toi aussi que parmi les défenseurs de la cause, il existe un certain nombre de "brebis galeuses" qui atténuent fortement la possibilité de voir les choses évoluer.
        En clair, une étude qui ne viendrait pas de Google me paraîtrait bien plus crédible.


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Ce que je veux dire et c'est très compliqué , c'est que lorsque l'on dit qu'il y a plus d'hommes qui participent parce qu'ils sont plus " geek " que les femmes, je réponds non, c'est parce que beaucoup de femmes ne font que lire sans jamais participer pour les raisons que j'ai donnée.

        C'est pour cette raison que je défends notre accessibilité au forum sans inscription contrairement à Telegram, car si ça ne paye pas en terme de commentaires, c'est indispensable de pouvoir rester accessible au plus grand nombre.

        Est-ce que c'est plus clair ?


      • Tout à fait !
        C'est parfait.


  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    Alors c'est lui qui a divulgâché les fonds d'écran du Pixel que je n'ai pas téléchargé comme vous nous l'avez conseillé, quel nul ce YouTuber et ces fonds d'écran sont à vomir, les pires que j'ai jamais vue chez Google 🤮

    "Je ne vais pas vous partager le lien de téléchargement vers ce contenu obtenu de manière non-officielle qui est de toute façon disponible via le site d'XDA (et que j'illustre dans la capture d'écran compressée ci-dessous). Mais sachez qu'il y a en tout 16 fonds d'écran disponibles en résolution 2340x1080."


    https://www.androidpit.fr/les-fonds-d-ecran-du-pixel-4a-de-google-leakes-par-un-youtuber-cubain


    • Ouch salé ton commentaire (et à côté de la plaque en plus).

      Tu es sûre que cette "critique" n'a aucun rapport avec ton animosité notoire envers le site depuis le lancement de Telegram?😅

      Hmm... Dommage en tout cas que tu n'aies retenu que ça de l'article.


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Faut savoir avoir toi, le vendredi c'est un youtuber qui divulgâche les fonds d'écran du Pixel 4a sans l'autorisation de Google et le mercredi tu lui donnes une médaille !!

        "C'est désormais de notoriété publique, Google est une véritable passoire lorsqu'il s'agit de ses futurs smartphones Pixel. On ne compte plus le nombre de leaks venant divulgâcher la sortie d'un Pixel plusieurs mois avant son annonce officielle."

        Tu sais quoi, tu as raison, je vais plutôt attendre la semaine prochaine ton prochain avis !!


      • Encore une fois tu surinterprètes pour plier les faits à ton opinion. Qui sait, peut être que vendredi tu changeras d'avis toi aussi et viendras sur Telegram😉

        J'arrête de te répondre parce que ça revient à parler à un mur et ça pourrit l'espace commentaires.

        Mais il y a bien une chose sur laquelle je ne changerai pas d'avis chaque semaine, c'est ta mauvaise foi.


      • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

        Ça ne devrait pas t'étonner je fais partie de la communauté des perdants de la semaine
        Et pas la peine de me répondre, David le fait très bien pour toi

        " Mais je tenais à saluer les 50 premiers membres de la commu' à nous avoir rejoints sur Telegram pour suivre notre actualité et échanger avec nous. Vous êtes donc, vous aussi, un peu nos gagnants de la semaine. "

        https://www.androidpit.fr/xiaomi-poco-f2-pro-google-pixel-gagnants-perdants-semaine


        Pour le reste, j'ai juste copier coller les passages de TON article sur CE YouTuber que tu apprécies quand ça t'arrange.


      • Pour faire (presque...) diversion :

        1 - On n'aurait pas eu récemment un Président de la République qui aurait écrit un bouquin au titre "presque" (encore une fois !) subversif de "Révolution" et qui s'est fait tirer le portrait (officiel) avec 2 (1 seul cela fait trop banal probablement) iPhones ?

        2 - Shenzen ne serait pas dans un pays communiste où le secrétaire général s'est arrangé pour être nommé à vie ?

        Décidément rien n'arrête "la Techvolución !"


        P.S. : A quand un article sur la "belle" loi Avia qui concerne en plein Internet et la Tech ???

        Par contre, je risque de ne pas être (une fois de plus...) politiquement correct au vu de la GRANDE discrétion (coutumière quand même) des médias qui pensent comme il faut. J'accuse personne ici mais j'ai des noms pour ailleurs...
        Je préviens mais je ne mords pas, moi !

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition