NextPit

Pixel 6 Pro: Comment le flagship de Google m'a poussé vers l'iPhone d'Apple

NextPit Apple iPhone 13 test
© NextPit

Les trois derniers mois ont été marqués par une lutte constante pour intégrer un appareil dans ma vie quotidienne. Cependant, après six mois d'attente, le Google Pixel 6 Pro est passé du meilleur smartphone à un cauchemar. Et à ma grande surprise, cela a été le tournant décisif pour que je migre enfin vers iOS après 12 ans sur Android.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

L'année dernière, mon excitation pour le nouveau Pixel n'aurait pas pu être plus élevée. J'utilise des smartphones de la gamme Pixel depuis 2018, le premier était le Pixel 3, que j'ai remplacé par le Pixel 5 en 2020. Ce qui m'a fait choisir un smartphone Google à l'époque, c'était l'expérience avec le traitement photo. En outre, l'OS de Google m'a toujours fasciné.

Lorsque les premières rumeurs sur le Pixel 6 ont commencé à apparaître sur le web, j'ai été frappé par le changement drastique du module photo et l'idée d'un SoC personnalisé par Google pour optimiser des fonctionnalités comme l'intelligence artificielle (AI) et le machine learning (ML). En d'autres termes, c'était la grande évolution de la gamme. Si vous avez encore un doute à ce sujet, notre comparatif des Pixel 6 et Pixel 5 de Google vous montrera le saut technologique entre les générations.

Puis, en août 2021, Google a annoncé les nouveaux Pixel 6 et 6 Pro et les premiers drapeaux rouges ont commencé à apparaître. Les smartphones étaient gros, les changements visuels drastiques, la migration du capteur biométrique, et bien que puissant, le nouveau SoC Tensor n'a pas encore pu être testé. Les smartphones sont sortis, mais nous avions un NDA sur les tests et certaines fonctionnalités étaient encore en version bêta, comme c'était le cas pour certaines fonctionnalités de l'appareil photo. Drapeaux rouges, drapeaux rouges et encore drapeaux rouges!

Cependant, avant de me plonger dans le problème avec le Pixel 6 Pro, je dois vous donner un aperçu de ma vie entre les deux OS.

adeus comunidade androidpit
12 ans, c'est long avec Android, mais les changements ont aussi du bon / © NextPit.

Une vie partagée entre deux OS mobiles

En 2019, j'ai commencé à travailler à couvrir des sujets plus larges sur la technologie, et pas seulement sur l'écosystème Android. Et donc, en 2020, j'ai commencé à utiliser le Pixel 5 comme smartphone personnel et l'iPhone 11 Pro Max comme smartphone professionnel. Mais ce qui m'a vraiment rapproché des iPhone, c'est l'Apple Watch que je considère aujourd'hui comme le meilleur appareil de sa catégorie.

Par ailleurs, pour des raisons professionnelles, j'ai troqué en 2019 mon MacBook Pro contre un ordinateur portable Dell Inspiron tournant sous Windows. Cela m'a éloigné de l'écosystème Apple à l'époque. Cependant, avec l'achat d'un nouveau MacBook Pro fin 2021, il était inévitable de se rendre compte de la facilité d'intégration entre les services d'Apple.

Mais encore une fois, cela n'a jamais été nouveau ou un problème pour moi, car jusqu'alors je préférais les smartphones Android à iOS, et la série Pixel était la raison pour laquelle je ne suis jamais réellement passé à un iPhone. Néanmoins, ma frustration avec le Google Pixel 6 Pro a mis fin à cette relation, car j'ai découvert qu'un Pixel n'était plus adapté pour moi!

NextPit Android 12 Camila
Depuis le Google Pixel 3, les smartphones de Google étaient mes choix n°1 / © NextPit.

Le Pixel 6 Pro n'est plus un smartphone pour moi!

Comme indiqué ci-dessus, les raisons pour lesquelles j'ai choisi Google comme marque de smartphone préférée étaient la qualité de l'appareil photo de la gamme Pixel et le fait que l'entreprise développe Android. L'intégration avec la G Suite et d'autres services Google a toujours rendu ma vie plus facile et plus efficace.

Le format des smartphones m'a également beaucoup plu et les efforts de Google pour conserver mes données sur l'appareil ne me donnaient plus une impression d'insécurité. Et cela n'a fait que s'améliorer avec la sortie d'Android 12 et l'ajout de nouvelles fonctionnalités de sécurité et de confidentialité.

En ce sens, il peut sembler que la série n'a pas beaucoup changé, mais il est étonnant de voir comment quelques choix basiques peuvent changer radicalement l'expérience que nous avons avec un appareil. Et le plus important est la taille du smartphone.

Le Pixel 6 Pro est devenu trop grand

Passer d'un smartphone de 6 pouces à un mastodonte de 6,7 pouces demande un certain temps d'adaptation. Avec 60 grammes de plus dans les mains, même des actions ordinaires comme prendre un selfie, deviennent différentes. Le smartphone ne rentre plus dans n'importe quelle poche et compte tenu des problèmes d'imprécision du capteur d'empreintes digitales sous l'écran, le déverrouillage de l'appareil nécessite souvent les deux mains.

NextPit Google Pixel 5 vs 6 display
Côte à côte, le Pixel 5 (à gauche) est beaucoup plus petit que le Pixel 6 (à droite), et qui est trop grand / © NextPit.

Évidemment, avec la diagonale plus grande, on voit plus de contenus sur l'écran, on a une plus grande batterie et une caméra avec un plus grand capteur capable de capturer plus de lumière. Cependant, je ne me suis pas adapté à la taille et au poids du Pixel 6 Pro, et cela a beaucoup affecté mon expérience avec le smartphone. Bien que l'écran soit génial pour diffuser des vidéos et jouer à des jeux, pour une utilisation quotidienne, le gabarit du smartphone est un souci pour moi. Mais il y a autre chose...

Les fonctions d'IA et de ML sont des géants endormis

Les progrès de l'intelligence artificielle (IA) et du machine learning (ML) m'ont toujours fasciné, m'amenant souvent à renoncer à ma vie privée pour tester et comprendre le fonctionnement de certains modèles de ML. Et l'une des fonctionnalités qui m'a intéressé dans les nouveaux Pixel était sans aucun doute la personnalisation du SoC Tensor pour gérer la photographie computationnelle et le langage naturel.

Pourtant, malgré les améliorations des photos prises avec le Pixel 6 Pro, c'est dans la vidéo qu'il y a eu une véritable mise à niveau de la série. Et pour l'instant, je n'explore pas la création vidéo pour vraiment ressentir toute cette évolution.

NextPit Google Pixel 6 Pro camera camera
L'appareil photo du Pixel 6 Pro est excellente, mais ce n'est pas unique ! / © NextPit

Et pour ajouter encore plus de frustration dans ce domaine, certains services comme Google Duplex et Hold for me, par exemple, ne sont pas disponibles dans la région où je vis. Parfois, j'ai l'impression de trimballer un géant endormi. C'est un smartphone plein de potentiel, mais limité par une expérience qui n'existe pour l'instant, que dans le monde des idées. Ce qui m'amène à la dernière et plus importante raison d'arrêter d'utiliser la série Pixel: J'en ai eu assez de justifier les mauvaises expériences par le fait d'être un "adopteur précoce".

Les trois derniers mois ont été une suite de frustrations...

Parlons-en! Depuis la sortie du Pixel 6 Pro, mon expérience avec le smartphone s'est progressivement dégradée, au point que j'avais l'impression d'être inscrit à un test bêta de l'OS. Des problèmes avec l'application de l'appareil photo, des problèmes constants avec le capteur biométrique, un défilement à l'écran défectueux, des apps forcées de se fermer, une consommation de batterie déséquilibrée, et des retards dans l'envoi des mises à jour de sécurité mensuelles.

D'un côté, j'étais convaincu que cela faisait partie de l'expérience de vivre avec un nouveau produit, avec un SoC récemment lancé sur le marché... bref, le bon vieux discours des (dés)avantages d'être un adopteur précoce.

De l'autre côté, Google a fait tout ce qu'il devait faire, a reconnu les problèmes, a informé qu'un correctif était en cours de déploiement, a publié le patch de sécurité et les correctifs, a déployé une super mise à jour logicielle du smartphone (318 Mo)... mais je suis fatigué, je jette l'éponge et je veux juste un smartphone fiable et fonctionnel.

Et c'est pourquoi je migre vers un iPhone! Non pas qu'Apple ne connaît pas de bugs aussi ou qu'il n'y ait pas de services exclusifs pour le marché américain. Mais le fait est qu'Apple ne cherche pas être le premier, mais le meilleur.

NextPit Apple iPhone 13 text
Des fonctions comme Live Text ont mis du temps à arriver sur iOS, mais une fois mises en œuvre, elles ont fonctionné correctement et en toute sécurité, sans exploiter les propriétaires d'appareils / © NextPit

Enfin, ma frustration envers le Google Pixel 6 Pro ne signifie pas que le smartphone est mauvais. Au contraire, c'est un smartphone qui devrait marquer un moment spécifique dans l'histoire du développement de technologies comme la photographie computationnelle et le langage naturel. Cependant, je renonce à vivre ce "moment", car ce dont j'ai besoin maintenant, c'est d'une expérience équilibrée et simple avec un smartphone, où je pourrai également explorer l'écosystème de gadgets qui l'entoure.

Bien entendu, je pourrais recommencer à utiliser mon Pixel 5, car c'est encore un bon smartphone et il a encore une bonne quantité de mises à jour devant lui. Malheureusement, sur ma liste de priorités, Apple coche désormais davantage de cases. Et au cas où je regretterais ce choix, je pourrais toujours faire machine arrière!

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Jé B (Jé.B) depuis 3 mois Lien du commentaire

    Il fallait prendre le pixel 6 et non le pro ! Car je vois qu'une bonne partie de l'article se réfère au gabarit et au poids. Je peux comprendre la migration vers un écosystème plus fiable et plus complet mais attention, quand on est chez Apple, faire machine arrière comme vous dîtes est très très difficile. Je parle en connaissance de cause j'ai toujours été Android jusqu'à l'iPhone X. J'ai basculé d'un coup car cet iphone en particulier me plaisait beaucoup et depuis bah... Je n'arrive pas a lâcher l'iPhone. iMessage, Airdrop, iOS tout l'écosystème est fait pour vous accaparer et ne jamais vous lâcher. C'est pour cela que depuis 6 mois, j'ai décidé d'avoir un second téléphone Android ( un pixel 6) et un iPhone (13 pro max) pour mon travail, pour ne jamais me fermer a ce qui se fait à côté et pouvoir garder du recul sur mon usage quotidien. Au final le soir je n'utilise que mon Pixel 6 tellement je kiff naviguer sur ce téléphone c'est pour moi une réussite totale même si pour rien au monde je ne lâcherais mon iPhone. Choix compliqué au final mais j'y trouve un équilibre.


  • lionel PERRIN depuis 3 mois Lien du commentaire

    Sans vouloir être mesquin, avant d'acheter le Pixel 6 pro, vous n'avez pas regardé ses caractéristiques ? Notamment la taille de l'écran ? Personnellement, si j'ai acheté le Pixel 6, c'était d'abord pour pouvoir le mettre dans ma poche tranquillement....
    Ensuite, j'ai eu moins de problèmes avec ce smartphone qu'avec les précédents.


  • Pierre Aubry depuis 3 mois Lien du commentaire

    Je me rappelle d'iOs comme un système assez fiable et bien fini du temps ou je l'utilisais, ce qui remonte il y a assez longtemps je l'avoue, vers iOS 7 et 8. Et je le redis, étant non-voyant, le progrès qu'Apple a apporté à l'accessibilité des produits tech est phénoménal, c'est grâce à eux qu'on a maintenant des lecteurs d'écrans de bonne qualité intégrés d'office aux appareils et sans que ça coûte nécessairement une fortune.
    Mais ce que j'ai toujours voulu, c'était une plateforme mobile me permettant de choisir un téléphone plus ou moins comme tout utilisateur voyant le ferait, ce qui dans les années 2000 était encore inpensable. Et même si iOs a été un pas considérable en avant, cela restait un système pour des téléphones d'une marque précise.
    C'est avant tout pour ça que je préfère utiliser Android aujourd'hui, j'aime bien la liberté que sa offre de pouvoir rebondir entre chaque marque, qui plus est je ne suis pas spécialement fan du concept d'écosystème, s'il ne repose que sur une seule marque. Si Android devient aussi fermé qu'un iPhone, alors je repasserai peut-être chez Apple, mais pour l'instant ce n'est pas arrivé et si cela arrive, honnêtement j'espèrerais plutôt qu'on ait des téléphones vraiment viables sous GNU/Linux.


  • LaurentM depuis 3 mois Lien du commentaire

    Curieux, j'ai eu un Pixel 6 dès sa sortie : la capteur biométrique n'a connu aucun problème reste fabuleusement rapide et efficace, la photo est hallucinante (et je fais de la photo pro avec un full frame étant gérant d'une agence de communication et venant de plus d'un Huawei dont les scores relevés par DXOMarks sont supérieurs aux iPHONES) etc.
    Bref, si c'était pour moi un test, il est totalement concluant.


  • Jean-Luc Brügger depuis 3 mois Lien du commentaire

    J'ai vécu une expérience assez similaire avec un sony Xperia il y a quelques années. Jn iphonee suis passé chez appel et entre ma montre et mon iphone pro max 11, je suis pleinement satisfait...d'autant plus que toute ma famille a passé chez apple. Il y a quelques années, j'étais aussi un ardent défenseur d'android.


    • Camila Rinaldi
      • Admin
      • Staff
      depuis 3 mois Lien du commentaire

      J'ai passé 12 ans avec Android, la dernière version du système d'exploitation a été un tourbillon d'actualités, mais je pensais migrer depuis un certain temps, et ma mauvaise expérience avec le Pixel 6 Pro m'a motivé. Merci de partager votre opinion ici.

      (Commentaires traduits via Google Translate)


      • Simon depuis 3 mois Lien du commentaire

        J'étais sur iPhone 3, 3G et 4 en 2010 mais je suis rapidement passé sur Android qui propose des gammes de téléphone à des rapports qualité prix bien supérieur que Apple. Généralement, le haut de gamme apple est 2 fois plus cher que le haut de gamme Android à équipement similaires (ram, écran, fréquence de rafraîchissement,...).
        J'ai testé l'iPhone 13 en 2021 d'une taille de 6 pouces environ mais l'ergonomie n'est absolument pas bonne malgré sa petite taille, on est obligé d'utiliser 2 mains car les boutons retours se trouve en haut à gauche de l'écran.
        Je n'ai pas ce genre de problème avec mon Android (one plus 9 pro) que j'utilise avec une main sans problème malgré sa taille de 6,7pouces.
        Bref Apple n'est pas la meilleur marque et de moins point de vu, elle est en retard sur la concurrence. Apple est par contre un os bien plus stable et l'expérience d'utilisation des app est très bonne. Peut être que je passerai sur iOS en 2025 ? Ou pas 😅
        Je n'ai jamais passé le pas du pixel car je n'ai jamais trouvé ces smartphones intéressant...vu le choix sur Android, ce n'est pas le meilleur smartphone.
        Les tailles d'écran sont actuellement bien trop grandes et je pense que j'irai dans les années à venir vers les smartphones pliants, Oppo find N propose un excellent format bien que très épais pour l'instant. Google va aussi en proposer un en 2022.


  • artylax depuis 3 mois Lien du commentaire

    pourquoi ne pas avoir migré vers Samsung alors? par ailleurs, l'argument de la taille semble étonnant quand on a un iPhone 11 pro max comme second téléphone.


    • Camila Rinaldi
      • Admin
      • Staff
      depuis 3 mois Lien du commentaire

      Véritable artylax ! Le fait est que j'avais besoin de changer ma carte SIM dès que possible, et l'iPhone 11 Pro Max était là sur la table. Cependant, j'attends l'arrivée de l'iPhone 13 Pro, et il ne mesure que 6,1 pouces.

      Néanmoins, le 11 Pro Max est un peu plus petit que le 6 Pro. Merci pour le commentaire.

      (Commentaires traduits via Google Translate)

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition