NextPit

Test de l'Oppo Reno 8 Lite: Plus d'apparence que de réalité

NextPit Oppo Reno 8 Lite Display
© NextPit

Avec le Reno 8 Lite, Oppo a lancé un nouveau smartphone milieu de gamme sur le marché. Dans ce test complet, on vous révèle ce que vaut le smartphone au quotidien.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Note

Plus

  • Beau design de qualité
  • Éclairage LED Dual Orbit pour les notifications
  • Performances correctes
  • Support pour microSD et prise jack 3,5 mm
  • Caméra principale utilisable en journée
  • Autonomie

Moins

  • Écran 60 Hz
  • Certifié IPX4 seulement
  • Seule la caméra principale est utilisable
  • Android 11 et courte garantie de mise à jour

L'Oppo Reno 8 Lite en bref

L'Oppo Reno 8 Lite est un smartphone milieu de gamme classique comme beaucoup d'autres. Le problème est que l'on trouve des smartphones équivalents pour nettement moins cher que les 499€ demandés Oppo. Vous obtiendrez donc ici un smartphone qui offre des performances, un écran et une batterie corrects, une caméra principale utilisable, du moins pendant la journée et un design vraiment classe; mais à un prix qui est tout simplement trop élevé.

Le Reno 8 Lite est vraiment adapté à la vie de tous les jours et, grâce aux anneaux LED et au dos arc-en-ciel, il attire vraiment l'attention. Mais ce n'est pas pour autant notre première recommandation dans le milieu de gamme, il est trop cher pour cela. Si vous regardez surtout la fiche technique, vous devriez attendre que le prix baisse d'au moins une centaine d'euros. Si c'est surtout le design qui vous intéresse, le Reno 8 Lite vaut la peine d'être considéré grâce aux LED "Dual Orbit" et au look Rainbow chatoyant du dos.

Design et écran: Shine bright like a diamond

Attrape-regard ou éblouissement? Visuellement, l'Oppo Reno 8 Lite fait forte impression, notamment grâce un beau module photo et aux LED "Dual Orbit" autour des caméras.

J'ai aimé

  • La belle finition
  • Les anneaux de notification LED
  • Le design "glow" (éclat)
  • L'écran correct
  • Le capteur d'empreintes digitales fiable sous l'écran

Je n'ai pas aimé

  • Le faible taux de rafraîchissement de 60 Hz
  • L'écran pas très lumineux

Si, l'Oppo Reno 8 Lite attire le regard. C'est du moins le cas de notre exemple de test dans le coloris "Rainbow Spectrum", qui présente au dos un dégradé de couleurs chatoyantes, qu'Oppo appelle "Glow Design". Le smartphone mesure 159,85 x 73,17 x 7,49 mm et grâce au polycarbonate, il n'est pas trop lourd (173 g).

Si le dos multicolore est trop tape à l'œ, vous pourrez opter pour le "Cosmic Black". Les deux variantes offrent un revêtement mat qui ne prend pratiquement pas de traces de doigts, c'est bien joué Oppo! Sinon, le Reno 8 Lite semble assez anguleux, mais il tient bien en main et laisse une impression de qualité étonnante malgré le plastique.

Rückseite des Oppo Reno 8 Lite
Voici à quoi ressemble le Reno 8 Lite dans le coloris "Rainbow Spectrum". Les homophobes détestent ce tour ! / © NextPit

À mon avis, le module photo, dont la caméra principale et la caméra bokeh dépassent, est vraiment élégant. Mais ce qui est aussi intéressant avec les deux caméras, ce sont les anneaux de LED bleus qui vous informent des notifications. Les différentes nuances de bleu s'illuminent par exemple aussi lors du lancement de jeux mobiles ou pendant le chargement. Cela renforce le sentiment d'accroche en regardant le dos de l'appareil.

Il en va de même pour les touches qui présentent de bons points de pression et peu de jeu. À droite, se trouve le bouton d'alimentation, en face, sur le côté gauche, ceux du volume. Il ne s'agit pas d'une bascule de volume, mais de touches séparées pour augmenter ou baisser le volume, ce qui me plaît bien.

Oppo Reno 8 Lite von schräg unten
Le haut-parleur est mono mais il y a une prise pour le jack 3,5 mm / © NextPit

Toujours à gauche se trouve l'emplacement pour la carte SIM et la carte microSD, en bas se trouve le haut-parleur mono, une prise jack 3,5 mm et le port USB-C entre les deux. Malheureusement, le smartphone n'est certifié que IPX4. Cela signifie que les éclaboussures ne poseront pas de problème, mais que vous ne devez pas immerger l'appareil dans l'eau.

Blick auf das Reno 8 Lite von vorn mit Fokus auf die Front-Cam
En haut à gauche se trouve le poinçon avec la caméra selfie / © NextPit.

L'écran de 6,43 pouces de diagonale est plat et a une résolution de 1080 x 2400 pixels. En mode lumineux, l'écran AMOLED atteint jusqu'à 600 Nits de luminosité, en mode normal, elle n'est que 450 Nits. Il pourrait donc être plus lumineux, même dans cette catégorie de prix. De plus, le taux de rafraichissement n'est que de 60 Hz et le taux d'échantillonnage tactile de 180 Hz maximum n'est pas vraiment un record.

En fin de compte, vous aurez un écran correct pour sa gamme de prix. Mais si l'on regarde ce que proposent les autres smartphones à moins de 400 euros, le Reno 8 Lite d'Oppo est malheureusement un peu à la traîne.

Un logiciel avec des ombres et des lumières

Je considère le ColorOS 12 installé comme une superposition Android vraiment réussie avec de très nombreuses possibilités. Toutefois, le plaisir est un peu gâché par un Android 11 obsolète, des garanties de mise à jour réduites et des bloatwares.

Aime :

  • personnalisation polyvalente
  • nombreuses fonctions et gestes pratiques

N'aime pas :

  • Android 11
  • beaucoup de bloatware
  • seulement deux mises à jour Android

C'est justement dans le camp OnePlus que l'on entend rarement un bon mot sur ColorOS. Pourtant, la surcouche est vraiment chic, polyvalente et très pratique dans de nombreuses situations. J'aime pouvoir balayer l'écran avec trois doigts pour faire une capture d'écran, le mode de démarrage rapide dans le capteur d'empreintes digitales ou encore le mode antipeep.

 

Vous pouvez personnaliser fortement le look de l'interface et ainsi l'adapter à vos souhaits et il y a les "Air Gestures" qui vous permettent de faire défiler les applications même si vous ne touchez pas l'écran. Toutefois, jusqu'à présent, seules quelques applications comme YouTube, Facebook et TikTok sont prises en charge par les Air Gestures.

Ce que je veux dire par là, c'est que ColorOS 12 est une interface vraiment géniale, le pouce en l'air. Mais vous remarquez probablement déjà que derrière ces louanges se cache un gros " ? MAIS" se cache. Car dans ce cas, ColorOS est encore basé sur Android 11. De plus, il n'y a qu'une garantie de deux ans pour les mises à jour Android et de trois ans pour les correctifs de sécurité.

En fin de compte, cela signifie que vous achèteriez maintenant un smartphone dont la dernière version d'Android sera Android 13, qui sortira déjà dans quelques mois. Android 12 est sur le marché depuis suffisamment longtemps pour qu'Oppo puisse le mettre sur le Reno 8 Lite et l'entreprise chinoise devrait de toute façon se pencher sur sa politique de mise à jour.

Performance

Le Snapdragon 695 fait très bien son travail et a 8 Go de RAM à ses côtés, que vous pouvez augmenter virtuellement de 5 Go supplémentaires. Une autre bonne chose : La mémoire interne de 128 Go peut être étendue par carte microSD.

On aime bien :

  • Performances correctes
  • Emplacement pour microSD
  • pas de dégagement de chaleur excessif
  • 8 Go de RAM peuvent être augmentés virtuellement de 5 Go

N'aime pas :

  • WiFi 5 et Bluetooth 5.1 uniquement

Avant de me lancer dans un test de smartphone, j'effectue toujours quelques tâches récurrentes : vérifier si la dernière mise à jour logicielle est disponible, par exemple, ou encore installer et effectuer les tests de référence. Le test Wild Life n'a pas été très édifiant. Le score est assez bas et le taux de rafraîchissement se situe entre 5 et 9 FPS.

Mais que puis-je dire : en pratique, je me suis très bien débrouillé avec les performances du Snapdragon 695, ce qui signifie que le SoC est parfaitement adapté à la vie quotidienne. Les applications démarrent rapidement et fonctionnent de manière fiable, et les jeux ne posent pas de problème non plus. Bien sûr, si vous jouez à un jeu comme Genshin Impact, que j'aime bien utiliser pour les tests, vous y arriverez mieux avec des paramètres graphiques plus bas. Mais avec des réglages moyens, vous pouvez jouer à ce jeu de manière tout à fait raisonnable.

Cela se fait d'ailleurs sans que le Reno 8 Lite ne chauffe excessivement. Le pic de température était de 38 degrés, ce qui est certes perceptible, mais tout à fait correct. Lors du test du Poco X4 GT, le test de stress indiquait tout de même 44 degrés.

  Oppo Reno 8 Lite (Snapdragon 695) Oppo Reno 7 4G (Snapdragon 680) Samsung Galaxy A53
(Exynos 1280)
Oppo Find X5 Lite
(Dimensité 900)
3DMark vie sauvage 1214 452 2280

2030

Test de stress 3DMark Wild Life Meilleure boucle : 1219
Pire boucle : 1209
Meilleure boucle : 449
Pire boucle : 451
Meilleure boucle : 2298 Mauvaise boucle : 2283 Meilleure boucle : 2030 Pire boucle 2015
Geekbench 5 Simple : 685
Multi : 1994
Single : 356 Multi : 1670 Simple : 727
Multi : 1896
Simple : 696
Multi : 2163

J'ai testé cela avec 8 Go de RAM, mais vous pouvez - à condition d'avoir suffisamment de mémoire libre - ajouter de la mémoire de travail virtuelle. Vous pouvez choisir entre 2, 3 et 5 Go de RAM supplémentaires.

En outre, vous êtes sur le réseau 5G, vous bénéficiez du Bluetooth 5.1 et du WiFi 5 et vous pouvez étendre la mémoire de 128 Go via une carte microSD.

Hourra, enfin des capteurs 2 MP pour la macro et la profondeur

L'appareil photo principal de 64 MP permet de prendre des photos vraiment correctes pendant la journée. Mais "triple caméra" sonne plus que ce n'est le cas grâce aux capteurs 2 MP peu édifiants pour la profondeur et la macro.

On aime bien :

  • résultats corrects pendant la journée avec la caméra principale
  • Vidéo double vue

N'aime pas :

  • Faibles capteurs 2 MP pour la macro et la profondeur
  • mauvais résultats de nuit
  • pas d'ultra grand angle, pas de téléobjectif

Si par "milieu de gamme" nous entendons quelque chose comme "moyen", alors le Reno 8 Lite est également un modèle de milieu de gamme en matière de caméra. "Triple caméra" semble puissant, mais signifie dans ce cas une caméra principale de 64 MP, flanquée de capteurs macro et de profondeur de 2 MP chacun. Oppo n'est bien sûr pas le seul à jouer à ce jeu, mais j'espère sincèrement que ces caméras macro et de profondeur absurdes sont une espèce en voie de disparition.

Kameras des Reno 8 Lite mit leuchtenden LED-Ringen
Si vous recevez des messages, les anneaux autour des capteurs de la caméra s'illuminent / © NextPit

Si vous prenez le Reno 8 Lite en plein jour, l'appareil photo principal avec ouverture f/1.7 est tout à fait édifiant. Les couleurs semblent réalistes et la richesse des détails n'est pas révolutionnaire, mais suffisante. L'image change lorsque les conditions de lumière deviennent plus difficiles, par exemple lorsque vous partez en safari photo la nuit.

Le bokeh est également clair, mais d'une certaine manière, il n'est plus d'actualité d'installer un appareil photo 2 MP à cet effet. Et pour être honnête, je ne veux plus parler des appareils photo macro 2 MP. Personne n'achète un téléphone de milieu de gamme avec un tel capteur macro 2 MP pour faire de la macro. Vraiment personne !

Il y a quelques fonctions d'intelligence artificielle sympathiques qui vous permettent d'améliorer vos photos et, bien sûr, la sélection habituelle de différents modes d'appareil photo. Je trouve passionnant le mode Dual View, qui vous permet d'utiliser simultanément la caméra principale et la caméra frontale de 16 MP. C'est à vous de décider si vous voulez vous donner des oreilles de lapin avec la fonction sticker ou si vous voulez réduire votre tête et agrandir vos yeux grâce à l'IA.

À propos de la self-cam : Elle donne des résultats fiables. Je trouve néanmoins que le bokeh peut désormais être obtenu par le logiciel et que le capteur de profondeur est donc obsolète. Sinon, je regrette l'absence d'un capteur ultra grand-angle et un capteur téléobjectif aurait bien sûr été le bienvenu. Les vidéos sont réussies avec un maximum de 1080p et 30 FPS.

Oppo Reno 8 Lite – Autonomie

Une batterie de 4.500 mAh et un chargement rapide de 33 watts. Cela va de soi et vous permet de passer la journée en toute sérénité.

On aime bien :

  • Longue durée de vie de la batterie
  • Chargeur inclus dans la livraison

N'aime pas :

  • Pas de chargement sans fil

Quand on est aussi vieux que moi et qu'on teste une dizaine d'années dans le domaine des smartphones, on ne peut plus vraiment être choqué par une batterie un peu plus petite. Par rapport à ce qui était proposé à l'époque, les modèles d'aujourd'hui sont presque tous des modèles de longue durée. C'est également le cas du Reno 8 Lite, dont la capacité de 4500 mAh n'est pas la plus importante de la classe moyenne, compte tenu des nombreuses batteries de 5000 mAh.

Néanmoins, il vous permet de passer la journée de manière plus que détendue et si ce n'est pas le cas, le Quick-Charging de 33 watts est suffisamment rapide pour vous permettre de recharger la batterie à 70% en 30 minutes environ. La batterie est complètement chargée en 70 minutes environ. Ce n'est pas un record, mais c'est tout à fait correct.

Chargement sans fil ? Non, señor ! Lors du test, j'ai commencé la journée avec une batterie pleine et j'avais encore plus de 25 pour cent de jus lorsque je me suis couché dans le piège. Ce qui ne va pas non plus de soi de nos jours : le chargeur est inclus dans la livraison. Chouette !

Oppo Reno 8 Lite – Caractéristiques techniques

Voici encore quelques points sur lesquels j'aimerais attirer brièvement l'attention, sans les développer davantage :

  • Le haut-parleur mono est assez puissant, mais le son est assez plat et manque de basses.
  • La livraison comprend également une aiguille pour carte SIM et une housse de protection.
  • Le Reno 8 Lite a été lancé ailleurs sous le nom de Reno 7 Lite 5G, en Inde sous le nom de F21 Pro. En outre, il est encore de construction identique au Reno 7Z.
  • Le test de référence 3DMark identifie notre appareil de test comme étant le Reno 7Z !
  Données techniques
Produit
Image
Oppo Reno 8 Lite
Écran 6,43 pouces, AMOLED | 1080 x 2400 pixels, 60 Hz | Luminosité 600 nits (max)
SoC Qualcomm Snapdragon 695 | GPU Mali-G619
Mémoire

8 Go de RAM, 128 Go de mémoire | UFS 2.2 | LPDDR4x | port microSD

OS ColorOS 12 sur la base d'Android 11
Appareil photo
  • Principal : 64 MP, f/1.7 ; FOV 79° ; lentille 6P ; AF, moteur de mise au point en boucle ouverte
  • Profondeur : 2 MP, f/2.4 ; FOV 89° ; lentille 3P ; mise au point fixe
  • Macro : 2 MP, f/2.4 ; FOV 89° ; lentille 3P ; mise au point fixe
Caméra selfie 16MP, f/2.4 ; FOV 79° ; lentille 5P
Audio Haut-parleur mono | prise jack 3,5 mm
Batterie
  • 4500 mAh | 33 W SUPERVOOC Chargement rapide
  • Pas de chargement sans fil
Connectivité 5G | Wifi 5 | Bluetooth 5.1 | NFC | USB-C 2.0
Taille 159,85 x 73,17 x 7,49 mm (Cosmic Black) / 7,.55 mm (Rainbow Spectrum)
Poids 173 g
Prix 389 €

Conclusion : beaucoup de moyen pour encore plus d'argent

Résumé en une phrase : Le Reno 8 Lite est un smartphone de milieu de gamme très moyen. Ne l'achetez pas - du moins pas pour près de 400 euros. Pour moi, il s'agit d'un appareil éblouissant qui, malgré son dos en plastique, est vraiment beau. Je suis enthousiasmé par l'effet de prisme de la variante Rainbow ainsi que par la lumière LED pour les notifications, qui s'allume en cercle autour des capteurs de la caméra.

Reno 8 Lite liegt auf einem Schreibtisch mit der Rückseite nach oben
Un appareil qui sort de l'ordinaire : l'Oppo Reno 8 Lite au look Rainbow. / © NextPit

Voilà pour les choses les plus positives que l'on peut dire sur le Reno 8 Lite. Oui, les performances sont raisonnables, l'écran est correct malgré ses 60 hertz et la caméra principale est correcte en plein jour. Mais cela ne suffit pas comme argument d'achat face à des appareils comme un Galaxy A53 ou même la concurrence chinoise comme le Poco X4 Pro, Realme 9 Pro+ ou de nombreux autres appareils de classe moyenne,

ColorOS 12 est utile et fantaisiste, mais repose tout de même sur Android 11 et ne sera mis à jour avec Android que pendant deux ans. En somme, Oppo nous propose ici une fois de plus un smartphone de milieu de gamme qui est utilisable sur de nombreux points - mais pour lequel on peut à nouveau se demander si la direction joue au jeu des prix de vente conseillés. Le Reno 8 Lite est un smartphone de milieu de gamme utilisable - mais de grâce, pas pour près de 400 euros.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition