Test de l'Oppo Reno 6: Le milieu de gamme à moins de 500€ mise tout sur la vidéo

Test de l'Oppo Reno 6: Le milieu de gamme à moins de 500€ mise tout sur la vidéo

Avec le Reno 6, Oppo a lancé une alternative Android intéressante à l'iPhone. Le smartphone ressemble aux derniers smartphones d'Apple et est presque outrageusement bien fini pour son prix de 500 euros. J'ai pu tester l'appareil pour NextPit une semaine avant sa sortie officielle. Découvrez dans ce test complet, si l'Oppo Reno 6 en vaut le coup ou non.

Note

Plus

  • Qualité de fabrication
  • Charge rapide super rapide
  • Bel écran AMOLED 90 hertz
  • Bonne autonomie

Moins

  • Performances pas à la hauteur
  • Pas de téléobjectif
  • Certifié IP54
  • Haut-parleur mono

Mon avis sur l'Oppo Reno 6 en bref

Note: J'ai pu tester l'Oppo Reno 6 pendant un peu moins d'une semaine avant sa sortie. Cependant, l'appareil testé n'est pas une unité de pré-production.

Avec ses bords plats et sa qualité de finition, le nouvel Oppo Reno 6 m'a rappelé mon unboxing de l'iPhone 12. Durant ce test, le smartphone s'est avéré être très efficace en utilisation quotidienne. La recharge rapide et l'écran AMOLED avec son taux de rafraichissement de 90 hertz ont été un plaisir au bureau, à la maison ou sur la route.

Cependant, la qualité photo un peu décevante avec notamment l'absence d'un téléobjectif, et les performances du Dimensity 900 ne sont pas vraiment époustouflantes. Comme autres points négatifs, je peux citer le haut-parleur mono et la certification IP54 qui est tout simplement insuffisante. Au prix de vente conseillé de 499 euros, le Reno 6 n'en reste pas moins un bon smartphone surtout avec son design chic.

Design et finition: Une vraie sensation premium

Oppo a équipé le Reno 6 d'un dos anti traces de doigts avec un design rétro. Il s'agit en fait d'un verre qui ressemble à de l'aluminium. Les dimensions du smartphone sont exactement de 156,8 x 72,1 x 7,59 mm et grâce à un rapport écran/corps de 91,7 %, l'écran AMOLED de 6,43 pouces est très immersif. L'écran a un taux de rafraichissement de 90 hertz.


J'ai aimé

  • L'écran AMOLED 90 hertz
  • L'excellente finition
  • Le dos qui ne garde pas les traces de doigts

Je n'ai pas aimé 

  • Le haut-parleur mono
  • Le capteur d'empreintes digitales sous l'écran pas toujours précis

NextPit Oppo Reno 6 side
CAPTION – REPLACE ME! / © NextPit

Dans le titre de ce test, j'ai comparé l'Oppo Reno 6 à l'iPhone. Cela ne devrait pas du tout vous inciter à lire l'article mais lorsque je l'ai déballé le smartphone, j'ai tout de suite pensé au smartphone d'Apple qui est beaucoup plus cher. Mon collègue Stefan, qui utilise un iPhone 12 Pro Max depuis quelques mois, a également décrit une sensation de "iPhonesque" lorsqu'il a pris en main le Reno 6.

La raison en est, d'une part, les bords plats qui entourent le boîtier du Reno 6. Bien que les coins soient arrondis, les transitions entre les bords et l'écran sont aussi subtiles qu'Arnold Schwarzenegger dans les années 80. La qualité de fabrication du smartphone d'Oppo contribue également à cette impression d'Apple. Le Reno 6 est agréable à prendre en main, chic, et les boutons ont de très bons points de pression à mon avis. Même le moteur de vibration est de bonne facture. Comme vous le savez peut être si vous avez participé à notre dernier sondage, c'est un critère important à mes yeux.

NextPit Oppo Reno 6 display
CAPTION – REPLACE ME! / © NextPit

Ce qui ne se discute pas dans un smartphone, c'est l'importance de l'écran. Sur le Reno 6, il mesure 6,43 pouces et est ponctué d'un discret poinçon pour la caméra frontale. Les bords tout autour sont beaux et étroits, seul le menton pourrait être un peu plus fin. En termes de qualité, l'écran utilise la technologie AMOLED, a une luminosité maximale de 600 nits et un taux de rafraîchissement de 90 hertz. La résolution de 1080 x 2400 pixels est suffisante.

L'écran reste très lisible en plein soleil. Seul le contrôle de la luminosité d'Oppo m'a un peu gêné dans mon utilisation quotidienne. Dans les environnements plus sombres, la surcouche ColorOS installée réduit la luminosité de manière assez franche. En combinaison avec l'OS, le capteur d'empreintes digitales n'est pas entièrement convaincant. Comme pour de nombreux smartphones de 2021, il est placé sous l'écran, mais il est assez imprécis et lent. Même si vous placez parfaitement votre doigt sur l'écran, il faudra presque une seconde pour déverrouiller le smartphone. Je n'ai pas non plus apprécié le fait qu'il faille passer du pavé numérique pour le code au scanner d'empreintes digitales par un geste de balayage.

NextPit Oppo Reno 6 usb
CAPTION – REPLACE ME! / © NextPit

Je dois également critiquer la certification IP54, qui suffit à peine pour utiliser l'appareil sous la pluie. L'Oppo Reno 6 ne doit donc pas tomber dans l'eau. Enfin, l'autre gros inconvénient du smartphone est le haut-parleur mono situé en bas. Il sonne assez fort, mais pas de façon particulièrement bonne. De plus, on le couvre facilement en tenant le smartphone d'une seule main.

Le bel écran est l'un des points forts du nouveau Reno 6. Il est très bien intégré dans le boîtier bien fini et est facile à lire même en plein soleil. Bien que la qualité de fabrication soit très bonne, la certification IP insuffisante et le haut-parleur mono placé en bas viennent un peu ternir l'impression de qualité.

Performances: Le Dimensity 900 n'est pas au niveau

L'Oppo Reno 6 est animé par un Dimensity 900 de MediaTek. La puce prend en charge la 5G et offre par ailleurs un niveau de performance habituel pour les SoC de milieu de gamme. En termes de connectivité, Oppo a intégré le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.2. Par contre, les 8 Go de RAM LPDDR4x et les 128 Go de stockage interne UFS 2.1 sont assez décevants.


J'ai aimé 

  • Les performances suffisantes pour une utilisation quotidienne et pour les jeux mobiles.
  • L'absence de surchauffe
  • Le Bluetooth 5.2 et le Wi-Fi 6

Je n'ai pas aimé

  • Les performances en partie nettement inférieures à celles de la concurrence
  • Les normes de la RAM et du stockage

La fiche technique de l'Oppo Reno 6 est, il faut bien l'avouer, très peu excitante. Le SoC ne pourra pas satisfaire les gamers sur mobile et les normes de RAM et de stockage proposées font également défaut. Néanmoins, le Reno 6 s'en sort assez bien en utilisation quotidienne. Surtout en réduisant de moitié la durée des animations dans les paramètres de ColorOS.

Pour vous donner quelques valeurs comparatives, j'ai soumis le Reno 6 aux benchmarks les plus courants:

L'Oppo Reno 6 sur le banc d'essai

  Oppo Reno 6 5G Realme GT Samsung Galaxy A72 OnePlus Nord 2 Motorola Edge 20
3D Mark WildLife 2023 5947 1090 à 6,5 fps 4175 2492 à 14,9 fps
Fronde 3D Mark WildLife Stress Test 2045 / 2038 5945 1093 / 1090 4181 / 2515 2494 / 2461
Geekbench 5 (Simple / Multi) 712 / 2125 1116 / 3480 548/1616

1119/3657

768/2776
PassMark Mémoire 25.483 25.709 - 69.304 -
PassMark Disque 78.226 107.337 - 31.648 -

En comparant le Reno 6 à ses principaux concurrents, on constate clairement des performances inférieures à la moyenne. Surtout par rapport au Realme GT, qui utilise un SoC haut de gamme, et au OnePlus Nord 2, le smartphone d'Oppo ne fait pas le poids. Cela est également clair lorsque l'on regarde les benchmarks pour la RAM et le stockage. Ici, le Nord 2 l'emporte largement.

En pratique, les performances dans les jeux mobiles et dans l'interface sont convaincantes. Cependant, je peux imaginer qu'elles baisseront avec beaucoup d'applications installées et après quelques semaines de remplissage du stockage du smartphone.

Globalement, les performances ne sont pas tout à fait à la hauteur d'un smartphone à 500 euros. Toutefois, la prise en charge des normes sans fil actuelles telles que la 5G, le Bluetooth 5.2 et le Wi-Fi 6 en particulier, se démarque positivement. Il est également louable que le Reno 6 ne souffre pas de problèmes de surchauffe, même en cas de charge complète continue.

Appareil photo: Un mode portrait vidéo à la manière d'Apple

Au dos de l'Oppo Reno 6, vous trouverez un triple module photo avec une résolution maximale de 64 MP. En plus du capteur principal, il y a une caméra ultra grand angle de 8 MP et un capteur macro de 2 MP. Oppo a particulièrement mis l'accent sur un mode portrait vidéo numérique qui fonctionne avec la caméra frontale de 32 MP. La fabricant a apparemment voulu imiter la fonction d'Apple.


J'ai aimé 

  • La qualité photo en plein soleil 
  • Le mode HDR qui trouve le bon équilibre entre l'efficacité et le naturel.
  • Le mode portrait vidéo numérique plutôt sympa

Je n'ai pas aimé 

  • L'absence de téléobjectif
  • La caméra macro superflue
  • L'absence de stabilisation optique d'image

NextPit Oppo Reno 6 camera
CAPTION – REPLACE ME! / © NextPit

Lorsque j'ai regardé le prix de l'Oppo Reno 6, j'étais particulièrement désabusé par l'appareil photo. D'autres fabricants proposent déjà des capteurs de 108 MP et des téléobjectifs. Oppo a opté pour un capteur principal de 64 MP, une caméra ultra grand angle efficace et a gonflé la fiche technique avec un capteur macro de 2 MP. Avant de vous montrer les résultats, un petit mot sur le mode portrait vidéo.

Dans le communiqué de presse sur le Reno 6, le fabricant a fait une mention spéciale au mode portrait vidéo assisté par l'IA. Celle-ci évalue les informations de la caméra selfie de 32 MP afin de flouter l'arrière-plan et de rendre le visage plus net. Nous connaissions déjà le mode portrait vidéo numérique de Samsung, mais Oppo ne s'en est certainement pas inspiré en termes de timing. Apple présentera l'iPhone 13 le 14 septembre, soit quelques jours après le lancement du Reno 6. Et c'est précisément pour cela qu'un mode portrait vidéo a été annoncé.

Oppo Reno 6 HDR 2 NextPit
A contrejour, le Reno 6 5G se comporte très bien, comme c'est le cas habituellement pour Oppo. Comme avec le Reno 4, j'aime l'ambiance des couleurs.  / © NextPit

Le mode portrait vidéo d'Oppo fonctionne de manière assez fiable. Cependant, à mon avis, l'effet bokeh ne semble pas du tout naturel. D'une part, cela est dû au floutage assez spectaculaire de l'arrière-plan. Et d'autre part, il y a certains artefacts qui sont dessinés à partir du masque de fond sur votre visage.

De bonnes photo avec une bonne luminosité

En dehors du mode portrait vidéo, le capteur principal de 64 MP du Reno 6 prend de très belles photos lorsque la luminosité est bonne. J'aime le rendu des photos du Reno 6. Cela est dû au fameux mode HDR d'Oppo, qui produit également de très bonnes couleurs lorsque l'optimisation de scène avec l'IA est désactivée.

À propos, les photos n'ont pas une résolution de 64 MP. Comme de nombreux smartphones, le Reno 6 utilise le pixel binning et combine donc quatre pixels en un seul. Il en résulte des images de 12 MP qui selon le fabricant, sont meilleures que les photos de 12 MP classiques. Si vous souhaitez prendre des photos de 64 MP, il existe un mode dédié dans l'application photo.

Ce que je dois vraiment reprocher à Oppo, c'est l'absence d'un téléobjectif dans le Reno 6. Cela signifie que le zoom sera toujours numérique. Malgré le capteur de 64 MP, les résultats manquent de détails et un voile plutôt artificiel apparaît sur les images.

Oppo Reno 6 Zoom NextPit
Le zoom ne fonctionne qu'en numérique. Mais les résultats sont plutôt bons. / © NextPit

Concernant l'ultra grand angle cependant, le smartphone s'en tire bien, même si la résolution de 8 MP pourrait être meilleure. Néanmoins, j'ai aimé les photos prises avec ce capteur en termes d'ambiance lumineuse, de couleurs et de contraste. Cependant, il faudra faire avec des distorsions assez fortes sur les bords de l'image.

Photos en faible luminosité

Vous pourrez toujours prendre des photos avec le Reno 6 même au coucher du soleil en fin de journée. Le smartphone a un mode nuit dédié. J'ai aimé les résultats, notamment parce que dernier n'éclaircit pas trop les zones sombres de l'image. Le smartphone a pu capturer le Festival des lumières de Berlin le dimanche précédant la sortie du Reno 6 de manière tout à fait correcte.

Oppo Reno 6 Night NextPit
Le mode nuit du Reno 6 5G. / © NextPit

En utilisant la caméra ultra grand-angle, cependant, les photos manquent de détails et le smartphone essaie un peu trop d'atténuer le bruit de l'image. Cependant, ce n'est pas un défaut propre au Reno 6, car de nombreux fabricants utilisent des capteurs plus petits pour les caméras auxiliaires de leurs smartphones. Néanmoins, je n'ai pas aimé la caméra macro de 2 MP qui est indigne d'un smartphone à 500 euros.

Oppo Reno 6 Ultrawide NextPit
J'aime les photos de la caméra ultra grand-angle. Seuls les bords sont un peu flous. / © NextPit

Selfies

Pour finir, repartons au début de cette section sur l'appareil photo. Le Reno 6 propose un mode portrait qui floute l'arrière-plan pour ses deux caméras principales et la caméra selfie. Comme prévu, les photos portrait de la caméra principale sont meilleures que celles de la caméra selfie.

J'ai préféré le mode portrait dans sur les photos plutôt que dans les vidéos.

Oppo Reno 6 Selfie NextPit
La caméra selfie de l'Oppo Reno 6 5G. / © NextPit

Malheureusement, la tentative d'Oppo d'ajouter une killer feature à l'appareil photo du Reno 6 avec le mode portrait vidéo est un peu ratée. La fonctionnalité est amusante au mieux mais n'arrive pas à sauver l'appareil photo plutôt médiocre. Pour 500 euros, il manque un téléobjectif et la caméra macro de 2 MP est vraiment inadéquate.

Autonomie

Le Reno 6 est équipé d'une batterie de 4 300 mAh. Vous pourrez la charger avec le chargeur de 65 W inclus. Oppo est très bon en matière de charge rapide et a réussi à faire en sorte que le smartphone se recharge de 0 à 100 % en une demi-heure. C'est très bien!


J'ai aimé

  • L'excellente autonomie grâce à la batterie de 4300 mAh et l'écran 90 hertz.
  • La charge rapide très rapide.

Je n'ai pas aimé 

  • L'absence de recharge sans-fil
  • Le chargeur avec port USB-A (question de goût)

Enfin, je voudrais vous parler de l'autonomie du Reno 6 et de sa charge rapide. Le smartphone est doté d'une batterie de 4 300 mAh, ce qui garantit une excellente autonomie. Dans mon test, j'ai pu utiliser le smartphone pendant deux jours sans aucun problème. De plus, la charge rapide est tellement efficace que vous ne passerez pas beaucoup de temps à recharger l'appareil.

Car avec le chronomètre en main, j'ai pu enregistrer les temps de charge rapide suivants en utilisant le chargeur fourni. La recharge a commencé à 5%:

  • 3 minutes pour atteindre 20 % 
  • 4,30 minutes pour atteindre 30 %
  • 9 minutes pour atteindre 50 %
  • 16 minutes pour atteindre 75 %
  • 27 minutes pour atteindre 100 %

Comme pour le modèle précédent, cela est rendu possible par la technologie de charge rapide d'Oppo appelée "SuperVOOC 2.0". Cette fonction est techniquement impressionnante et vraiment très pratique dans les situations d'urgence, par exemple lorsque vous avez oublié de recharger votre smartphone et que vous manquez de jus le matin. Cependant, si vous l'utilisez constamment, cela pourrait affecter l'autonomie du smartphone sur le long terme.

En termes d'autonomie, le Reno 6 est au top! Le smartphone offre à la fois une excellente autonomie et une charge rapide. Très efficace. Seule la recharge sans-fil manque à l'appel.

Fiche technique

Oppo Reno 6 5G: Fiche technique

 
Composant Specs
SoC MediaTek Dimensity 900
Mémoire 8/128 Go
Stockage extensible Non
Dual-SIM Oui
Ecran 6,43 pouces AMOLED 90 Hertz
Dimensions 156,8 x 72,1 x 7,59 mm
Poids 182 g
Connectivité 5G, LTE, WLAN 802.11 a/b/g/n/ac/6, Bluetooth 5.2, USB Typ-C, NFC, GPS
Objectif principal 64 MP (f/1.7)
Objectif ultra grand-angle 8 MP (f/2.2)
Macro 2 MP (f/2.4)
Selfie 32 MP
Vidéo Max. 30 FPS en 4K
Batterie 4300 mAh
Recharge Quick-Charging 65 Watts
Authentification Lecteur d'empreintes digitales sous l'écran
OS Android 11, ColorOS 11
Prix 499 euros

Conclusion

Si l'Oppo Reno 5 5G était sorti en Allemagne, j'aurais presque pu copier/coller son test. Car à part le SoC et l'appareil photo, il y a peu de différences ce modèle et son successeur, l'Oppo Reno 6 5G que je viens de tester.

La décision d'Oppo d'opter pour un SoC MediaTek sur le dernier modèle Reno ne fait pas l'unanimité. Même le triple module photo n'est pas exceptionnel et il manque un téléobjectif. Le fait qu'Oppo ait supprimé l'encoche à double poinçon du Reno 6 est encore une fois très très positif.

Car les vidéos selfies en mode portrait sont apparemment aussi possibles avec une seule caméra. Bien que la caractéristique principale du smartphone soit convaincante dans la pratique, elle est beaucoup moins importante dans la vie quotidienne que de vraies nouveautés. Par exemple, il n'y a qu'une certification IP54, pas de version avec plus de stockage, pas de slot micro SD et pas de haut parleur stéréo.

Néanmoins, les points forts du smartphone sont la rapidité de la recharge et surtout une chose: la finition et le design qui ont vraiment été soignés. Si vous êtes fan de son design, vous pourrez acheter le Reno 6 sans hésiter. Sinon, il existe des alternatives plus puissantes et plus intéressantes à moins de 500 euros.

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition


  • Ali Gator depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Les performances sont le seul point noir que je retiens. Dommage, ce Reno 6 ne sera pas mien.


  • Jerome69Paris depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Processeur trop faible, batterie trop faible, luminosité d'écran trop faible, qualité des caméras trop faible, prix trop élevé par rapport à la concurrence, tout pour plaire en somme. Et je ne parle même pas du Reno 6 Pro encore largement plus cher et tout aussi peu intéressant.

    Décidément Oppo, à part un design qui essaye de sortir du lot, le reste est sans grand intérêt. Mais j'adore le design style iPhone, dommage simplement de ne pas avoir mis une plus grosse batterie, ce qui aurait épaissi suffisamment le dos pour qu'il soit totalement plat, caméras incluses. Décidément, il semblerait que le design parfait de l'arrière de la gamme Reno 2 ne soit plus qu'un accident de l'Histoire, très dommage.


  •   52
    Compte désactivé depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Mouais, bof. A ce prix, Oppo aurait pu (et du) le foyer d'un Snapdragon 778G ou 780G. Les performances globales auraient été tout autres...
    Dommage, next !!!

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition