Oppo présente une technologie innovante, Google prend des décisions douteuses

Oppo présente une technologie innovante, Google prend des décisions douteuses

Oppo est notre top tech pour cette semaine. Apple a dû revoir la fonction SharePlay d'iOS 15 alors que Samsung a décidé de corriger une grosse erreur en supprimant les publicités dans ses applications. Cependant, c'est Google qui est le flop tech de la semaine.

Comme d'habitude, avant de parler de nos choix, jetons un coup d'œil aux faits marquants des sept derniers jours dans le monde de la tech.

Apple a mis fin à la phase de test bêta de SharePlay dans iOS 15

Cette semaine, Apple a annoncé la suppression de la fonction SharePlay des versions bêta d'iOS 15, iPadOS 15, tvOS 15 et macOS Monterey. La raison de cette décision n'est pas encore claire, mais nous savons que la fonctionnalité ne devrait pas être intégrée à la première version officielle du nouvel OS mobile d'Apple.

SharePlay est l'une des fonctionnalités que notre équipe n'a pas pu tester dans la bêta développeur d'iOS 15 car elle n'a jamais bien fonctionné. En pratique, la fonction était censée permettre aux participants d'un appel FaceTime, de profiter simultanément de contenus multimédias tels que des émissions de télé, des films ou de la musique.

Apple SharePlay
SharePlay a été supprimé d'iOS 15 pour l'instant / © Apple

En tant que fans d'iOS 15 et de la fonction SharePlay, nous encourageons Apple à améliorer la fonction et, bien sûr, à l'intégrer à ses appareils dès 2021.

Samsung va supprimer la publicité dans ses applications

À première vue, le fait que Samsung annonce la suppression de la publicité dans ses applications semble être une excellente nouvelle, n'est ce pas? Cependant, elles n'auraient jamais dû y être. C'est inconcevable d'acheter un Galaxy S21 Ultra à plus de 1200 euros et de devoir supporter des publicités dans des applications telles que Samsung Music ou Samsung Pay, ou chaque fois que vous consultez l'application météo.

Le fait est que l'année dernière, Samsung a décidé de diffuser des publicités dans certaines de ses applications et dans OneUI lui-même, violant presque sa relation avec ses fans. Selon la chaîne SamMobile, la décision de supprimer ces publicités a été prise après une série de critiques internes et vise à renforcer l'écosystème Galaxy.

Samsung n'est pas la seule entreprise à agir de la sorte, étant donné que Xiaomi par exemple fait de même. Cependant, une entreprise qui souhaite conserver une base de clients fidèles ne devrait pas monétiser l'interface utilisateur avec des publicités tierces, n'est-ce pas?

Le robot humanoïde de Tesla sera animé par l'IA

En bref: Tesla développe un robot conçu pour effectuer des tâches dangereuses et répétitives pour les humains. L'humanoïde s'appellera Tesla Bot.

Malheureusement, ce n'est pas l'un des sujets couverts par NextPit, mais il me semble extrêmement pertinent pour un futur article. J'ai donc décidé de vous donner des informations pertinentes sur le Tesla Bot ce dimanche.

Elon Musk, le PDG de Tesla, a confirmé lors de l'événement "AI Day" que nous pouvons nous attendre à un robot humanoïde fabriqué par le constructeur automobile. La présentation commence à partir de 2:05 dans la vidéo ci-dessous, et Musk rapporte que l'intention de la société est de construire un robot amical, pour prendre en charge les tâches les plus fastidieuses et répétitives effectuées par les humains aujourd'hui et, bien sûr, les plus dangereuses.

Selon lui, le Tesla Bot sera animé par une intelligence artificielle, qui n'est pas sans rappeler la technologie de pilotage automatique des voitures de l'entreprise. Ainsi, l'humanoïde serait capable de répondre à des commandes simples, telles que "Prend ce boulon et visse le à la voiture avec cette clé, s'il te plaît".

Le robot aura une forme humaine, c'est pourquoi il est décrit comme un humanoïde, et sera conçu pour cohabiter avec nous sans trop attirer l'attention. En outre, le Tesla Bot sera développé avec un écran à la hauteur de ce que nous considérons comme le visage de la machine pour afficher des informations utiles. Sur le site internet AI du constructeur automobile, il y a la description suivante concernant ce projet:

Développer la prochaine génération d'automatisation, notamment un robot humanoïde bipède polyvalent capable d'effectuer des tâches dangereuses, répétitives ou fastidieuses. Nous recherchons des ingénieurs en mécanique, en électricité, en contrôle et en logiciels pour nous aider à exploiter notre expertise en IA au-delà de notre flotte de véhicules.

Et ne pensez pas qu'il s'agit d'un projet lointain, car Elon Musk a déclaré que l'entreprise prévoyait d'avoir un prototype de Tesla Bot prêt d'ici 2022. Êtes-vous prêt pour ce lancement ?

Il est temps de parler de notre top/flop tech de la semaine?

Le top tech de la semaine: Oppo et son objectif à zoom optique progressif pour smartphone

Ces derniers mois, Oppo s'est distingué parmi les fabricants chinois dans le monde. En mai, Counterpoint Research a indiqué que le fabricant était entré dans le top 5 des fabricants de smartphones en Europe, et en juin, la société a annoncé une fusion avec OnePlus. Et, à vrai dire, Oppo a annoncé l'un des smartphones les plus appréciés par notre équipe en 2021: l'Oppo Find X3 Pro.

Tout cela pourrait faire d'Oppo notre top tech mais ce n'est pas pour ces raisons qu'on l'a choisi. Cette semaine, lors de l'événement spécial lié à la technologie d'imagerie du futur, l'équipe d'ingénieurs du fabricant chinois a annoncé une technologie de zoom optique continu pour les smartphones, dans laquelle les parties de l'objectif se déplacent dans une plage de zoom équivalente à 85-200 mm.

Oppo continuous optical zoom 2021 prototype
Voici comment fonctionne le prototype réel de l'objectif à zoom optique continu / © Oppo

Mais qu'est-ce que cela signifie concrètement? Des images zoomées beaucoup plus nettes. Avec cette annonce, Oppo a devancé un autre fabricant chinois, Vivo, qui avait dévoilé l'année dernière, un prototype d'objectif à zoom optique continu d'une portée de 120 à 195 mm. Le fait qu'Oppo puisse atteindre une distance focale à partir de 85 mm rendra l'appareil photo plus polyvalent, car il permettra de zoomer en mode portrait.

Oppo n'a pas dit sur quel smartphone cette nouvelle technologie fera ses débuts, mais une chose est sûre, le fabricant chinois veut prendre de l'avance. Les autres fabricants devraient se méfier!

Le flop tech de la semaine: Google qui ne vend pas le Pixel 5a en France

Beaucoup de gens peuvent considérer ce choix comme un peu précoce. Cependant, j'en ai un peu marre des choix faits par Google concernant la gamme Pixel. Cette semaine, le géant de la recherche a enfin présenté le Pixel 5a 5G. Parmi les nouveautés, il y a la batterie plus grande que sur le prédécesseur et la certification IP67. Oh, et le fait que l'appareil sera vendu dans un nombre encore plus restreint de pays.

Après une série de rumeurs sur l'annulation du modèle, le Pixel 5a 5G a été présenté le mardi 17 août. Le smartphone est le modèle le plus abordable de la 5e génération de la gamme Pixel avec son prix de vente conseillé de 449 $ aux États-Unis,

Comme mon collègue Stefan l'a écrit dans son article, il s'agit peut-être du smartphone milieu de gamme le plus pertinent de l'année et presque personne ne pourra l'acheter, car il ne sera commercialisé qu'aux États-Unis et au Japon.

pixel 5a 5g wasserdicht
Le Google Pixel 5a 5G est certifié IP67 / © Google

C'est vrai que les smartphones Pixel n'ont jamais été commercialisés dans des pays comme le Brésil par exemple, et que de nombreux fans n'ont jamais pu acheter un smartphone de Google, mais qu'en sera-t-il de ceux qui attendaient l'annonce du Pixel 5a 5G en Allemagne ou en France pour changer de smartphone? Jusqu'au lancement du Pixel 4a 5G, ces pays faisaient partie des marchés sur lesquels Google vendait ses smartphones. Pour ces fans, Google a commis une grossière erreur en prenant une telle décision.

La question devient encore plus dramatique en considérant que l'entreprise se prépare à lancer deux des smartphones les plus attendus de son histoire: les Pixel 6 et 6 Pro. Investiriez-vous dans un Pixel 6 en sachant que Google, s'il le souhaite, pourrait simplement arrêter la série l'année prochaine?

Ce genre d'attitude me frustre vraiment. D'autant plus qu'il est de plus en plus facile pour Apple de vendre encore plus de smartphones dans le monde, réduisant ainsi nos choix. Les fans de BlackBerry, HTC, Sony, LG, Huawei et autres savent très bien de quoi je parle!

Alors, êtes-vous d'accord avec nos choix de cette semaine? Discutons en dans les commentaires!

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Tom depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Stratégie Google nul nul pourquoi ne pas vendre un produit qui pourrait se vendre et qui attire la convoitise je pense avec ces caractéristiques le 5a serait un bon moyen gamme et accessible maintenant ils vont se la joue apple un SMIC pour un smartphone autant boycotter sa leur fera douter de leur choix et montrer que leur business plan est bon a crédit.


  • Kebin odasu depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Les Nexus hier, les Google pixels ont toujours été des téléphones de niche a l'inverse d'Apple ou d'autresqui fait dans la masse.
    Apple aujourd'hui fait des maj pas terribles, d'optimise pas du tout leurs airpods ou montre connectée pour avoir la dernière innovation logiciel ou micro logiciel ; vous allez quand encensé vous et d'autres le nouveau modèle de la marque même il est nul. Votre critique c'est juste un petit faux trait qui sera gommé en septembre et vous allez faire des titres sur apple car cela paye des factures.


  • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Google toujours à la hauteur de sa réputation... curieuse 🤔


  • Luna
    • Mod
    depuis 4 semaines Lien du commentaire

    "En pratique, la fonction était censée permettre aux participants d'un appel FaceTime, de profiter simultanément de contenus multimédias tels que des émissions de télé, des films ou de la musique."

    C'est dommage, car ce menu était très alléchant


    • Grego depuis 4 semaines Lien du commentaire

      Apple déçoit assez souvent , depuis la disparition de Steve Jobs apple n'est plus apple.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition