Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test du OnePlus Nord: Tout est pardonné

Mis à jour : Le test complet
Test du OnePlus Nord: Tout est pardonné

Une baisse de prix et tout est pardonné? Eh bien oui. Le OnePlus Nord lancé mardi 21 juillet à partir de 399 euros est censé marquer un nouveau départ, #newbeginnings. OnePlus tente de se réconcilier avec ses fans de la première heure, un peu largués par la course au premium et la rupture tarifaire entamée avec les OnePlus 8/Pro. Tout, du teasing à la comm' en passant par le rapport qualité/prix du OnePlus Nord respire le mea culpa. Et, après avoir pu le prendre en main puis le tester, je dois avouer que tout est bel et bien pardonné.

Note

Plus

  • L'écran Amoled 90 Hz sublime
  • Le quadruple module photo haut de gamme
  • La puissance du Snapdragon 765G
  • Oxygen OS toujours fluide
  • Le prix

Moins

  • Le design daté et flashy
  • Pas de téléobjectif dédié
  • L'autonomie correcte, sans plus
  • Pas de charge sans-fil ni de certification IP

À qui s'adresse le OnePlus Nord?

Le OnePlus Nord sortira en deux versions, 8 Go/128 go et 12 Go/256 Go, à 399 et 499 euros et se déclinera en deux coloris, Blue Marble et Gray Onyx. Il est disponible en pré-commande dès aujourd'hui et sera officiellement en vente le 4 août 2020. 

 

Le OnePlus Nord est clairement vendu comme un smartphone milieu de gamme. Un milieu de gamme premium, certes, mais pas un flagship killer, non plus. C'est logique, la marque ne veut pas vampiriser son catalogue haut de gamme que constituent les OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro

Mais s'il y a bien une chose qui ressort de ce modèle, c'est la volonté de OnePlus, non pas d'opérer un retour aux sources, mais de concilier ce qui a fait son succès par le passé avec ses nouvelles ambitions. Une sorte d'appel du pied à ses premiers fidèles qui se sont sentis un peu délaissés par la hausse de prix du OnePlus 8, et dont je fais partie.

"A OnePlus phone made the OnePlus way". Un smartphone OnePlus fait à la OnePlus, comme le dit la marque. On a donc insufflé cette volonté de casser les compromis, tout en l'adaptant à la stratégie plus large du constructeur. 

Voilà pourquoi le OnePlus Nord est doté de quasiment le même module photo que le OnePlus 8, avec un capteur de profondeur en plus et une double caméra selfie, la première sur un smartphone de la marque. Ou aussi pourquoi il embarque un écran Oled 90 Hz, comme les flagships de la marque ainsi qu'une configuration 8 Go Ram / 128 Go ou 12 Go de Ram / 256 Go. 

Si on survole la fiche technique, difficile de voir quelles concessions le constructeur a faites pour baisser le prix du OnePlus Nord, hormis le choix d'un chipset moins puissant avec le Snapdragon 765G, une puce milieu de gamme. En tout cas, à 399 ou 499 euros selon la version, c'est selon moi le meilleur choix sur cette gamme de prix. 

J'ai aimé le OnePlus Nord pour...

... Son écran Amoled 90 Hz sublime

Le OnePlus Nord embarque un écran Amoled de 6,44 pouces avec un taux de raffraîchissement de 90 Hz. Une option qui n'est plus très rare à moins de 500 euros, tranche tarifaire du OnePlus Nord le plus cher. Mais elle reste encore assez exceptionnelle sur la gamme de moins de 400 euros. 

NextPIT OnePlus Nord front
L'écran du OnePlus Nord est très beau, malgré le double poinçon en forme de pillule. / © NextPit

À ce prix-là, et sur les smartphones sortis en 2020, seuls des modèles de Realme proposent un tel taux de raffraîchissement. OnePlus oblige, la dalle Amoled est vraiment très belle et lumieuse à première vue.

Mais on notera l'absence de bords incurvés et la présence d'un poinçon en forme de pillule placé en haut à gauche. Les bords restent très fin, mais le OnePlus Nord présente un menton un peu plus notable. 

NextPIT OnePlus Nord front camera
Le double poinçon en forme de pillule en haut à gauche de l'écran Amoled 90 Hz du OnePlus Nord (la protection d'écran le rend moins discret qu'il n'est vraiment). / © NextPit

Comme toujours sur OnePlus, l'écran est très lumineux et permet une bonne lisibilité dans toutes les conditions d'éclairage, même en plein jour. La calibration de la dalle et la colorimétrie sont très bien gérées, même si j'ai noté que le réglage de l'affichage par défaut tirait vers les tons plus froids. 

Pour le reste, la fluidité de l'affichage est vraiment agréable et l'écran tactile est des plus réactifs. Ajoutez à cela la fluidité habituelle d'OxygenOS, de ses animations et son excellent retour haptique, et le premier contact avec le OnePlus Nord ne peut être que positif. 

... Son quadruple module photo (presque) digne d'un flagship

La volonté de OnePlus de faire le moins de concessions possible est le mieux illustrée par le module photo. On retrouve, pour la première fois sur un smartphone de la marque, une double caméra selfie. Au capteur principal grand-angle s'ajoute, non pas un capteur de profondeur, mais un objectif ultra grand-angle de 8 Mpx avec un FOV de 105°. 

De quoi faire des selfies de groupe avec tous les amis que je n'ai pas (encore) ici à Berlin, mais qui permet même en solo de faire varier les angles de vue. D'autant que la caméra frontale s'avère assez précise et propose un bon niveau de détails. 

oneplus nord test complet photo selfie
La double caméra selfie du OnePlus Nord est très polyvalente. / © NextPit

Mais c'est surtout le module photo arrière qui est intéressant. OnePlus se targue d'avoir embarqué un quadruple appareil photo digne d'un flagship. Et pour le coup, je dois dire que ce n'est qu'un élément de langage. OnePlus joue sur les mots. En effet, on retrouve bien le même capteur principal Sony IMX586 de 48 Mpx que sur le OnePlus 8. Mais la comparaison s'arrête là. 

NextPIT OnePlus Nord camera
Le OnePlus Nord embarque presque le même module photo que le OnePlus 8. / © NextPit

L'objectif principal Sony IMX586 de 48 Mpx n'a rien d'extraordinaire mais il fait très bien le travail. D'autant que OnePlus a importé ses progrès sur le traitement logiciel et la stabilisation optique réalisés sur les OnePlus 8/Pro sur le OnePlus Nord.

De jour on se retrouve donc avec de beaux clichés, qui ont du piqué et une plage dynamique large comme il faut. Avec le HDR activé, les couleurs sont un peu trop saturées. Cela ne me gêne pas mais je connais bon nombre de photophiles qui préfèrent un rendu plus "naturel."

oneplus nord test complet photo day
Le HDR du OnePlus Nord sature les couleurs pour un rendu tape-à-l'œil. / © NextPit

On retrouve aussi un objectif ultra grand-angle de 8 Mpx avec 119° de FOV (contre 16 Mpx sur le OnePlus 8). Ce dernier a le mérite de proposer un rendu cohérent en termes de colorimétrie par rapport au capteur grand-angle. Mais on perd tout de suite en netteté. L'effet de distorsion aux bords de l'image est plus ou moins bien limité par le traitement logiciel.  

Le zoom ne bénéfice pas d'un téléobjectif dédié, il faut donc se contenter du grossissement x2 natif du capteur grand-angle, puis d'un zoom numérique jusqu'à x10. Une fois dépassé le x2, on perd beaucoup en niveau de détails. Les clichés présentent pas mal de bruit numérique. 

J'ai trouvé les performances du Realme X3 SuperZoom plus intéressantes en termes de zoom. Mais ce smartphone est doté d'un téléobjectif périscopique dédié, contrairement au OnePlus Nord. Notez d'ailleurs que les photos ci-dessous ont été prises en fin de journée, alors que le soleil se couchait.

Mais regardez à quel point la plage dynamique en prend pour son grade dès qu'on zoom. Les arbres sont presque totalement noyés dans les ombres. 

oneplus nord test complet photo zoom
Le zoom du OnePlus Nord n'est clairement pas son point fort. / © NextPit

OnePlus a également doté son OnePlus Nord d'un capteur de profondeur de 5 Mpx et d'un capteur macro de 2 Mpx. Ces deux derniers sont assez anecdotiques pour mon usage personnel, je dois l'avouer. Et leur utilité concrète est rarement démontrée en pratique comme on l'explique dans l'article ci-dessous. 

On a aussi droit à un mode 48 Mpx, qui permet de prendre des photos en plein format sans passer par le pixel binning (4 pixels en un). Cela permet d'afficher plus de détails qui sont visibles quand on agrandit l'image (comme ci-dessous) mais le tout reste totalement tributaire de bonnes conditions d'éclairage. 

oneplus nord test complet oxygenos 1
Le mode 48 Mpx du OnePlus Nord ne marche qu'avec le grand-angle x1. Les sujets des photos ont été agrandis pour illustrer la différence en termes de niveau de détail. / © NextPit

Je vous partagerai des photos de nuit dans une mise à jour de l'article ce soir. En effet, OnePlus a sorti une mise à jour de son OS ce week-end censée apporter des améliorations de son traitement logiciel. J'ai pu l'installer dimanche 26 juillet mais je n'ai pas eu le temps de prendre des clichés nocturnes.

Pour finir, c'est dommage de ne pas avoir intégré de téléobjectif dédié qui, sur les OnePlus de 2020, reste réservé au OnePlus 8 Pro. Malgré cela, le capteur photo du OnePlus Nord permet suffisamment de polyvalence pour une utilisation grand public. Mais on ne peut pas dire qu'il s'agisse d'une expérience photo digne d'un flagship.

En tout cas, à 399 euros, je ne vois pas de smartphones moins cher ou au même prix qui proposent des performances supérieures, hormis le Google Pixel 3a mais qui n'a pas grand chose de plus à offrir, contrairement au OnePlus Nord.

... La puissance du Snapdragon 765G

"Release the dragon", "Relâcher le dragon", crie OnePlus dans son communiqué. Calmons nous tout de même. Aussi premium que Qualcomm veuille le présenter, le Snapdragon 765G ne se comporte pas, d'après nos tests passés sur d'autres modèles, comme un processeur vraiment haut de gamme.

Ce côté milieu de gamme premium résume à lui tout seul la philosophie du OnePlus Nord. Proposer le plus possible avec des moyens limités. Lors de mes premières sessions de jeu, le OnePlus Nord s'est comporté de manière assez efficace. J'ai pu faire tourner mes jeux assez gourmands en ressources, comme Call of Duty Mobile avec les graphismes en élevé. 

Comparatif de benchmark du OnePlus Nord

  LG Velvet (765G) Motorola Moto Edge (765G) OnePlus Nord (765G)
3D Mark Sling Shot Extreme ES 3.1 3001 3023 3219
3D Mark Sling Shot Vulkan 2787 2800 3002
3D Mark Sling Shot ES 3.0 3984 4313 4425
Geekbench 5 (Simple / Multi) 536 / 1852 587 / 1849 605 / 1936
Mémoire PassMark 20276 20770 21799
Disque PassMark 66528 66899 64489

On retrouve évidemment le mode gaming de OnePlus ainsi que le mode Fnatic (un mode gaming +), censés booster les performances. Comme le montrent ces benchmark, le OnePlus Nord fait légèrement mieux que ses concurrents équipés du même SoC (il embarque aussi plus de RAM). 

L'expérience est vraiment fluide et OnePlus semble avoir bien optimisé sa puce. Par contre, n'espérez pas faire tourner Fortnite en 60 Fps. J'ai aussi noté une certaine surchauffe du smartphone lorsque je le poussais à plein régime. 

Sur Sky: Children of the Light par exemple, un jeu magnifique mais qui fait hurler de douleur la plupart des smartphones milieu de gamme, et même mon Samsung Galaxy S20 Plus, tourne de manière tout à fait fluide mais je sens que le Nord commence à fondre dans mes mains une fois dépassé l'heure de jeu.

Là encore, on est sur des performances haut de gamme, mais un smartphone équipé d'un Snapdragon 865 fera évidemment mieux, pour un prix nettement supérieur en revanche. Compromis, quand tu nous tiens...

... OxygenOS, home sweet home

Après plusieurs semaines passées à évoluer sous les versions Android Stock et RealmeUI (qui ont leur qualités), quel bonheur de repasser sous OxygenOS. La version 10.5 de l'interface de OnePlus est la meilleure selon moi, et de loin. 

Alors certes, je manque totalement d'objectivité sur ce point. Mais si vous êtes habitués aux smartphones d'un constructeur en particulier, vous savez comme moi quel effet cela fait de se retrouver en terrain connu. 

Le OnePlus Nord est livré avec le patch de sécurité de juin, et le constructeur garantit 2 ans de mise à jour logicielle et 3 ans de mise à jour de sécurité. Le fait de pouvoir bénéficier de l'interface utilisateur de OnePlus sur un modèle de 2020 à prix abordable est un très bon point. 

oneplus nord test complet oxygenos
OxygenOS est toujours ma surcouche Android préférée, tellement fluide et épurée. / © NextPit

On retrouve la fluidité habituelle de cette surcouche très sobre et épurée. Et le nombre de personnalisations de l'interface, des icones et des animations donne l'impression d'une expérience utilisateur sur-mesure. 

Il faut toutefois noter que pour une fois, OnePlus a pré-installé des applications Google par défaut comme Duo, Messages et et Téléphone, plutôt que ses propres clients de messagerie. Je ne sais pas si on peut vraiment considérer cela comme des bloatwares, dans la mesure où je les utilise de toute façon sur tous les smartphones Android que je teste.

J'ai moins aimé le OnePlus Nord pour...

... Son design un peu daté et flashy 

C'est le premier contact qu'on a avec le produit. Voilà pourquoi on le mentionne en général en premier dans les tests et les prises en main. C'est peut-être la seule limite de notre nouveau format de test. 

Quoi qu'il en soit, la première chose qui m'a frappé chez le OnePlus Nord est ce coloris bleu turquoise très flashy, trop pour moi. OnePlus l'appelle "Blue Marble" ou "Bleu Bille". C'est vrai que ce coloris me rappelle ces billes qu'on avait tous à l'école primaire, je crois qu'on les appelait les "billes-planète." 

NextPIT OnePlus Nord usb
Le coloris Blue Marble du OnePlus Nord est très flashy. / © NextPIT

C'est un peu trop tape-à-l'œil à mon goût. J'appellerais ça un coloris "Fortnite". C'est fluo, ça brille, ça claque ça fait "djeuns." Je suis sûr qu'il plaira à d'autres, mais j'ai pour l'instant du mal à m'y faire. Je préfère largement les couleurs proposées sur les OnePlus 8/Pro, comme l'Ultramarine Blue ou le magnifique Interstellar Glow. 

Le reste du design est franchement trop classique pour que je m'emballe. On retrouve le traditionnel combo dos en verre qui attrape les traces de doigts et les bords métallisés. Par contre, je ne me lasserai jamais de l'utilité de l'interrupteur sur la tranche droite pour passer en mode vibreur ou silencieux. 

NextPIT OnePlus Nord side
Le fameux interrupteur, marque de fabrique de OnePlus. / © NextPIT

En revanche, je dois saluer son format moins massif que ses principaux concurrents, comme chez Realme par exemple. Avec des dimensions de 58,3 x 73,3 x 8,2 mm et un poids de 184 grammes, on n'est pas face à un poids-plume mais on n'a pas l'impression d'avoir une brique dans les mains non plus. 

J'aurais préféré avoir une caméra selfie rétractable ou "pop-up" pour ne pas avoir à composer avec la double pillule en haut à gauche de l'écran qui a vraiment du mal à passer. On sent un peu la tombée en gamme, en tout cas le fait que le OnePlus Nord n'est vraiment pas un flagship killer mais un milieu de gamme. 

Bon après, le design reste tout de même soigné. Le coloris et le dos en verre sont vraiment une question de goût, je le reconnais. Mais il n'empêche que le look du OnePlus Nord ne m'a clairement pas fait vibrer.

... L'autonomie correcte, sans plus

La batterie de 4100 mAh peut être rechargée à 70 % en 30 minutes avec la charge rapide Warp Charge 30T qu'on connaît déjà. Sur le papier, cela n'a donc rien de bien transcendant. 

Selon le benchmark PC Mark que j'utilise pour la batterie, le OnePlus Nord a mis un peu plus de 14 heures pour descendre sous la barre des 20 % d'autonomie restante, avec les 90 Hz de l'écran en constant. C'est un score plus que respectable mais qui n'a rien d'extraordinaire pour un smartphone milieu de gamme. 

Sur cette gamme de prix, l'autonomie est un argument-clé et on atteint facilement sur de nombreux modèles les deux journées d'utilisation. À l'usage, le OnePlus Nord tiendra une bonne journée et demi avec une utilisation classique. Avec un usage plus intensif (gaming, streaming vidéo prolongés), il faudra le recharger à la fin de la journée. 

En revanche, pas de charge sans-fil. C'est dommage, surtout que cette option longtemps demandée avait enfin été intégrée sur les OnePlus 8/Pro. Mais d'aucuns diront que ce n'est pas une feature indispensable, ce que je conçois tout à fait.

... L'absence de charge sans-fil, de téléobjectif et de certification IP

Je vous le disais au début de ce test, il faut vraiment chercher pour trouver les concessions que OnePlus a dû faire pour proposer le OnePlus Nord à un prix si compétitif. 

Si on lit la fiche technique dans les grandes lignes, on ne voit presque pas de différences avec le haut de gamme de la marque. 

Oui, le Snapdragon 765G est moins coûteux qu'un Snapdragon 865. Mais on n'est pas sur une puce low cost tout de même, et le modem 5G intégré vaut son pesant d'or malgré tout en termes de coûts de production. 

En réalité, OnePlus a simplement fait des économies d'échelle sur des détails qui pourraient facilement passer inaperçus. Des détails comme une certification d'étanchéité, qui coûte plusieurs dizaines d'euros par unité produite, ou la charge sans-fil et l'intégration d'un téléobjectif dédié. 

Des détails qu'on s'attend à voir sur un smartphone haut de gamme. Mais le OnePlus Nord est un milieu de gamme, on le rappelle. Et pour être honnête, je suis tout à fait prêt à pardonner, à ce prix-là, ces quelques omissions techniques. Pour un utilisateur qui s'intéresse au rapport qualité/prix, elles n'auront que peu d'incidence. 

Conclusion - Cher, OnePlus, tout est bel et bien pardonné

Le OnePlus Nord est, sur le papier et après mon test, l'un des plus beaux mea culpa faits par une marque. OnePlus a bien compris ce qui manquait à son catalogue: un modèle plus accessible. Mais au lieu de proposer un OnePlus low cost, la marque a véritablement tout fait pour sortir un modèle abordable le plus premium possible.

Ce n'est donc pas un retour aux sources ni vraiment un nouveau départ. OnePlus veut simplement repartir sur de bonnes bases avec ses fans les plus hardcore, tout en continuant sa lancée vers le haut de gamme du marché. Le OnePlus Nord est une sorte de piqûre de rappel, une manière de dire "Hey, on sait qu'on devient un peu plus mainstream, mais on n'oublie pas la Communauté, on n'a pas totalement changé." 

On ne parle pas d'un flagship killer. Le but n'est pas de casser le compromis, mais de le pousser à l'extrême. C'est un cas d'école d'opitimisation de ses chaînes de production par un constructeur. 

Le OnePlus Nord est selon moi la meilleure référence du milieu de gamme actuellement. C'est en tout cas le smartphone à moins de 400 euros qui fait le moins de concessions. 

Contrairement à un iPhone SE 2020, qui vise à proposer une porte d'entrée suffisamment fermée au catalogue d'Apple pour être vendu un peu moins cher, le OnePlus Nord marque un vrai effort du constructeur pour être le plus accessible possible, sans baisser son niveau d'exigence sur la qualité de ses produits. 

C'est une très belle réussite qui ne mérite pas l'un des innombrables mais surtout infames jeux de mots sur "Nord" que je me suis empêché d'utiliser pour conclure ce test. Cher OnePlus, tout est bel et bien pardonné.

À lire également sur NextPit France: 

Derniers Articles

Articles recommandés

25 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Flo depuis une semaine Lien du commentaire

    L'oppo reno 2 (excellent) ou le find x2 lite sont de meilleurs choix pour le même prix ou moins cher, le port jack en prime


  • phil depuis une semaine Lien du commentaire

    De toute façon pour la couleur, vu la fragilité du dos en verre, on va lui mettre une coque la plupart du temps, donc au final...

    Et d'avoir supprimé cette horreur de "boîte à coucou" d'appareil photo rétractable est une bonne chose...


  • Pirlo01 depuis une semaine Lien du commentaire

    Antoine Engels tu trouve la couleur bleu marble trop flashy mais tu dit que tu kiff le oneplus 8 Interstellar glow !! Et ce dernier tu le trouve sobre ? Discret ? L'interstellar Glow du Oneplus 8 est encore plus flashy que le blue marble !!


  • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

    • Antoine Engels
      • Admin
      depuis une semaine Lien du commentaire

      Oui, c'est un truc automatique dans notre back-office que je ne peux pas retirer, déso. Je vais mettre les offres en France mais il y aura toujours ce widget, qui est effectivement vraiment naze!


      • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

        Pas si naze finalement, ça fait réfléchir sur les réelles "bonnes affaires" que l'on fait sur eBay


      • Antoine Engels
        • Admin
        depuis une semaine Lien du commentaire

        On s'en fout probablement, mais pour l'anecdote, Ebay est encore vachement utilisé en Allemagne. Surtout la partie des petites annonces, parce qu'il n'y a pas vraiment de bon équivalent de Leboncoin ici.

        Perso, je n'ai plus utilisé Ebay depuis de nombreuses années donc ça m'a fait bizarre quand je me suis expatrié à Berlin.


      • J'utilise peu eBay, mais c'est tout de même là que j'ai trouvé illico une carte d'alimentation (41 € port compris) et une carte mère TCL (68 € port compris) en provenance d'Espagne 👌. Ce qui m'a permis de réparer moi-même ma télé TCL 50" 4K qui ne s'allumait plus au bout de 2 ans et 3 mois (très simple à faire au demeurant). Cette panne de télé m'a permis de constater l'inefficacité inouïe du SAV de TCL, totalement injoignable. Marque à fuir, aucun suivi au niveau mises à jour, obligé de bidouiller avec des forums russes ou polonais à l'aide de fichiers ZIP sur clé USB. Bref, plus jamais TCL, le soi-disant 2 ou 3ème fabricant de télé du monde est naze. Enfin, l'essentiel est que grâce à eBay et pour à peine plus de 100 €, j'ai maintenant une télé comme neuve. Normalement j'aurais dû en avoir pour 68 €, car c'était la carte mère qui était en panne, j'ai maintenant une carte d'alimentation d'avance et j'ai racheté une seconde carte mère d'avance afin d'anticiper une éventuelle nouvelle panne.


      • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

        Et dire qu'au départ tu encenssait TCL, l'expérience t'a montré combien le réel peut être surprenant et détestable (mais pas toujours...)


      • J'avoue, je me suis laissé berner, j'en suis bien revenu. 😉


  • Wakfu depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Un retour aux sources prometteur, ils ont réussi à faire les bons compromis je trouve car selon moi on reste encore sur du haut de gamme car personnellement je ne pense pas que la charge sans fil et la certification IP soient indispensables, du moins pour l'instant. Et puis vu la situation économique, vaut mieux viser les 400€ que les 1000€.


  • Lio depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Quelqu un à trouvé la valeur du DAS?


  • Je ne comprends plus rien, au lieu d'opter pour une caméra pop-up moderne et d'intégrer ENFIN les caméras arrières dans la coque (on est tout de même en 2020 !), eh bien non, on nous propose la dernière fausse bonne idée en vogue, le trou dans l'écran "façon riche" (salut Michel 😉). Quant aux caméras arrières, le même design que celles de mon Xiaomi Mi Max 3...moitié moins cher et sorti en...2018. Bref, on fait du neuf avec du vieux. Désolé, mais je préfère mille fois le design de mon Oppo Reno 2Z. 😁 Je sens que vous allez en entendre parler de mon nouveau joujou, parce que c'est une bombe ! 😁👌


  • nas depuis 2 semaines Lien du commentaire

    J'ai en horreur ces poinçons et celui là est particulièrement important, visible et disgracieux


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    À regarder la vidéo , c'est plus du Real Blue que du bleu bille.

    J'attends beaucoup des coques exclusives au design Menphis comme sur les affiches et ce design qui revisite le Pop Art est un excellent choix.
    C'est un bleu qui me fait penser aux œuvres de Vuk Vidor, l'un des créateurs du mouvement sous réaliste qui vise à se libérer des diktats du marché et des modes et comme c'est très Never Settle tout ça , soyons bleu ,vivons bleu avec Oneplus !!

    https://youtu.be/Mn2R9wLSW-I

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition