NextPit

MWC 2022: Les tops et les flops tech de la rédaction de NextPit

NextPit at MWC NL Opener
© NextPit

Le MWC 2022 a apporté à l'équipe NextPit sur place plusieurs smartphones, des nuits blanches et des impressions passionnantes du salon. Alors que le dernier jour du salon approche, on aimerait vous donner notre ressenti global sur l'événement avec nos tops et nos flops qu'on a retenu de l'événement.

Lorsque je me suis promené dans les halls de la Fira de Barcelone la veille du jour officiel du salon, j'ai ressenti un truc habituel. Même s'il n'y avait encore rien à voir, mes pieds voulaient accélérer et mon cerveau imaginait tout un tas de questions avec lesquelles je pourrais interroger les RP ou les représentants des différents fabricants présents sur place.

Mais le MWC 2022 était différent. En tant que premier salon international auquel j'ai assisté depuis le début de l'épidémie de Covid-19, l'événement a toujours été associé à des incertitudes. Camila, Fabi, Antoine et moi-même vous résumons nos impressions sur le salon avec nos points forts, nos points faibles et le sentiment de "sécurité" face au Covid.

Nos tops et nos flops tech du MWC 2022

Camila, de NextPit.com

Mon top, ce sont les thèmes de la VR, de l'AR et du Metaverse prennent en tout cas forme et Qualcomm tente de s'imposer sur le marché de manière très agressive. Il est à mon avis assez clair qu'une solution VR passionnante pour le Metaverse verra le jour dans les prochains mois. Qualcomm veut apparemment prendre une position similaire à celle de Google avec Android. Ils veulent devenir partenaires du Metaverse et créer une base d'accès. En bref, ils veulent devenir le ticket d'accès au Metaverse.

MWC 2022 NextPit 01
Camila et Fabi ont certainement travaillé ensemble sur les moments forts et les moments faibles du MWC ! / © NextPit

Niveau flop, avec de moins en moins de présentations de smartphones au MWC, le salon devient de moins en moins passionnant lorsqu'il s'agit de notre catégorie de produit phare. Forcément, situation sanitaire oblige, nous avons eu moins de présentations dans l'ensemble et les produits que nous avons vus n'arrivent généralement pas aux États-Unis. Le MWC se concentre donc de plus en plus sur l'Europe - et c'est un peu ennuyeux pour moi qui bosse pour le site anglophone.

Côté sanitaire, il est vraiment impossible de se sentir en sécurité. Mais au moins, la plupart des gens sur le salon respectent les règles de la GSMA et je n'ai pas vraiment eu peur d'être infectée. Mais c'est tout de même un sujet sensible.

Fabi, de NextPit.de

Je me joins à Camila, pour moi, Qualcomm a prouvé que la RA, la VR et la réalité mixte sont des réalités très proches. Les possibilités vont bien au-delà de ce que l'on peut imaginer actuellement. Je suis fermement convaincu que les smartphones seront bientôt remplacés par des lunettes AR ou des HUD. J'ai été contredit et maintenant j'ai au moins Qualcomm de mon côté, qui croit également que les smartphones seront bientôt remplacés par des lunettes connectées.

Lynx R1 Headsets goggles
Le casque AR de Lynx était donc l'un des points forts de Fabi / © Lynx.

Mon point bas au salon cette année a été mon taux d'oxygène! On porte des masques tout le temps et au bout d'un moment, il est vraiment difficile de ne pas les trouver désagréables ou gênants. De plus, mes craintes concernant les présentations de produits se sont confirmées: Pas vraiment passionnant!

Antoine, de NextPit.fr

Piquer un sac de goodies supplémentaire lors du lancement du Realme GT 2 Pro, c'était vraiment le gros point fort de tout l'événement pour moi! Je ne le regrette pas une seconde et je le referais si c'était à refaire. En vrai, j'ai trouvé intéressant de voir qu'Oppo, OnePlus et Realme rapprochent de plus en plus leurs stratégies produits. BBK fait de plus en plus converger ses trois marques fétiche et le MWC de cette année l'a en tout cas bien illustré.

Les fabricants semblent s'intéresser davantage au thème de la durabilité, tant au niveau du matériel que du logiciel. On sent une poussée du marché vers une plus grande durabilité des smartphones et les fabricants tentent de s'y adapter, bon gré mal gré, et c'est intéressant à voir en temps réel. Qui aurait cru que Realme, un fabricant obsédé par le rapport fiche technique/prix, face des mises à jour Android un point-clé de son marketing il y a ne serait-ce un an?

realm gt 2 pro hands on 2 crop
Le Realme GT 2 Pro a été l'un des points forts d'Antoine. / © NextPit.

Mais le sujet le plus important pour moi était les tapis roulants que l'on trouve partout dans les halls d'exposition pour se déplacer plus vite à travers le salon. Ah, là là, la vraie marche et le retour à la réalité une fois arrivé au bout du tapis est tellement décevante. Je veux plus de tapis roulants dans ma vie!

Concernant la question de Ben sur le sentiment de sécurité sanitaire, j'ai été vraiment surpris que nous n'ayons pas dû nous tester tous les jours. Mais dans l'ensemble, c'était un peu comparable à l'IFA 2020 - mais avec des stations de désinfection distribuées à chaque carrefour et à chaque coin de rue.

Ben, de NextPit.de

Mon point fort du salon n'est pas directement lié aux smartphones. Comme je l'avais pressenti lors de ma première visite du salon, les thèmes AR / VR figuraient en tête de liste du MWC. Le fait que j'avais déjà prévu un rendez-vous avec les professionnels de la VR de HTC Vive tombait donc à pic. Et là, j'ai pu vivre une expérience VR que je n'avais encore jamais eue. En effet, j'ai pu jouer à un jeu vraiment génial dans une zone sécurisée!

La version VR de Valorant était vraiment très immersive! Mon vertige a été bien nourri lorsque j'ai dû sauter par-dessus des précipices virtuels, j'ai eu une peur bleue d'un monstre virtuel et la qualité était vraiment bonne avec les dernières lunettes Vive. Cependant, le mal de mouvement était toujours présent et les lunettes, pourtant très lourdes, avaient tendance à glisser sur mon crâne.

Vive FLow NextPit
J'ai trouvé le HTC Vive Flow super, mais malheureusement, à 500 euros, il est un peu trop cher pour moi. / © NextPit

Les lancements de smartphones, qui n'ont pas vraiment eu lieu au MWC 2022, ont malheureusement été un point faible pour moi. De nombreuses entreprises ont simplement profité du salon pour diffuser des présentations en direct en regardant la meute ou ont de toute façon déjà révélé à l'avance ce qu'il y aurait à voir. Elles n'ont pas eu l'impression de pouvoir rendre compte en direct de quelque chose de vraiment nouveau. Un avantage de l'ère numérique, bien sûr - mais un peu de stress journalistique me manque. Ce qui a été présenté au MWC 2022 n'était pas vraiment sensationnel. Le Honor Magic V n'est qu'un pliable, le Magic 4 Pro est un produit phare standard et le OnePlus 10 Pro n'éblouit personne.

Enfin, je ne me suis pas senti tout à fait en sécurité sur le salon. J'aurais aimé qu'il y ait un concept d'hygiène qui oblige à se tester chaque jour. Mais c'est difficilement réalisable vu le nombre de visiteurs, qui était d'ailleurs vraiment inhabituel au début. Le premier rendez-vous, la réunion 5G de Huawei, était plein d'invités internationaux. Cela fait un peu peur après plusieurs mois d'isolement. Mais avec le masque sur la bouche, tout s'est quand même bien passé!

Voilà pour nos impressions - à vous maintenant! Que pensez-vous des produits présentés et quel était votre point fort pour le MWC 2022? Avez-vous suivi le salon et nos contenus? On espère avoir pu vous faire vivre un peu ce MWC et que nos reportages ont pu vous être utiles.

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 8 mois Lien du commentaire

    Les lunettes connectées pour lutter contre la "société de contrôle" (de G. Deleuze), j'ai des doutes...


  • Luna
    • Mod
    depuis 8 mois Lien du commentaire

    Le retour du goût.
    À suivre un événement en présentiel, on retrouve de l'intérêt, de l'excitation et ça change quelque chose de voir des gens sur place toucher vraiment les appareils dont ils parlent, ça donne des tests à lire avec des anecdotes, de l'humour et une vision plus fine.
    Du coup j'avoue que la VR où la vie comme si on y était dans son canapé, ça me fait encore plus flipper que le Covid.


    • louis hory depuis 8 mois Lien du commentaire

      Pour le dernier paragraphe, je te mets un pouce bleu...
      Et si tu as eu un "retour du goût" c'est que tu es guérie 😉


    • Yenam depuis 8 mois Lien du commentaire

      On passe déjà en moyenne (beaucoup) trop d'heures derrière nos écrans, je ne vois pas trop en quoi la VR ou l'AR seraient pires. On parle juste de la transition depuis des surfaces d'affichage plates vers des "affichages immersifs" au final non?
      Certes il y aura des nouveaux usages mais ce n'est pas ça qui changera du tout au tout notre rapport aux technologies ou aux activités en extérieur dans le vrai monde, on est déjà totalement accros on sera juste accros à quelque chose d'autre que nos smartphones.


      • Luna
        • Mod
        depuis 8 mois Lien du commentaire

        Je ne passe pas trop d’heures derrière mon écran, quand j’écoute ma musique, la radio, quand je lis un roman, quand je me renseigne, quand je cherche mon chemin ou quand je regarde un film, non je vis !
        Cette façon de mesurer notre temps d’écran, comme une anomalie est une erreur.
        L’important ce n'est pas notre temps d’écran, l’important c’est ce qu'on en fait et quel plaisir de passer du temps sur internet à se préparer un voyage que l'on va faire en vrai, ce n'est pas du temps de perdu, au contraire c'est du temps à rêver, quand la VR nous enferme dans l’échec avec un voyage dans ton canapé c'est tout ce que tu auras.


      • Yenam depuis 8 mois Lien du commentaire

        Je suis d'accord avec toi quand tu dis "L’important ce n'est pas notre temps d’écran, l’important c’est ce qu'on en fait" et mon message initial allait justement dans ce ses mais je me suis peut-être mal exprimé: "L'important ce n'est pas le support utilisé pour consulter du contenu (comprendre smartphone ou VR par exemple), l'important c'est de garder un contact avec le monde réel."

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition