NextPit

La mise à jour du Pixel 6 tombe à point, le marketing de Samsung à côté de la plaque

Tops Et Flops
© NextPit

On dit que le temps est trop lent pour ceux qui attendent et c'est vrai. Cela fait quelques mois que j'attends des correctifs de sécurité critiques pour mon Pixel 6 Pro, et le problème a finalement été corrigé le week-end dernier. Croyez-moi, ça a pris trop de temps. Et je n'étais pas la seule, puisque la nouvelle mise à jour de l'OS a été retardée pour tout le monde. Donc aujourd'hui, les propriétaires de Pixel 6 (Pro) sont récompensés sur NextPit pour leur patience!

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

D'autre part, les frustrations autour du nouveau SoC de Samsung ont connu un autre chapitre cette semaine. Après avoir reporté la sortie du SoC, le fabricant corée a présenté officiellement l'Exynos 2200 mardi, mais les benchmarks qui ont déjà fuité sur la toile n'impressionnent pas. Et voilà comment Samsung se retrouve à nouveau dans la peau du flop tech de la semaine!

Mais avant de passer au meilleur et au pire des sept derniers jours, découvrez ci-dessous les principales actus couvertes par NextPit cette semaine:

Le top tech de la semaine: Les utilisateurs de Pixel 6 (Pro)

À la fin de la semaine dernière, après la publication de cet article, Google a publié la mise à jour de sécurité de janvier pour la série Pixel 6. Parmi les optimisations, on peut citer le correctif pour une faille de sécurité qui permettait aux applications tierces ayant un accès shell de modifier les couleurs et les dimensions de certains éléments du système sans nécessiter un accès root.

C'est le genre de mise à jour que vous attendez vraiment, mais elle avait été abandonnée par Google en raison de problèmes avec le fichier de mise à jour de décembre. En outre, plusieurs bugs entravaient l'expérience avec les nouveaux flagships pendant toute cette période.

Heureusement, ce genre de problème n'est pas récurrent dans l'ensemble de la série Pixel, qui est connue pour être la première à recevoir les mises à jour d'Android en temps réel. Cependant, il s'avère être un problème lié aux nouveaux Pixel 6 et 6 Pro, qui embarquent le premier SoC personnalisé conçu par Google, nommé Tensor. Et il semble que les utilisateurs de ces deux smartphones devront maintenant vivre avec les inconvénients d'être des early adopters.

Ainsi, pour avoir eu le courage d'adopter de nouvelles technologies et la patience de vivre avec des bugs et des insécurités, les grands gagnants de cette semaine et de beaucoup d'autres à venir peut être, sont les utilisateurs de Pixel 6 (Pro). Et oui, j'en fais partie, tout comme mon collègue Benjamin. Et vous?

Le flop tech de la semaine: L'Exynos 2200 qui commence mal

Samsung LSI était déjà notre flop tech de la semaine dernière pour l'annulation inattendue de l'événement de lancement de l'Exynos 2200. En réponse à NextPit, le fabricant avait déclaré que l'annonce du nouveau SoC aurait lieu "en même temps que le lancement d'un nouveau smartphone " Et devinez ce qui s'est passé cette semaine?

Même sans présenter un nouveau smartphone sur le marché, Samsung Semiconductors a décidé de présenter officiellement l'Exynos 2200 ce mardi. Sur le papier, le SoC dispose d'un design tri-cluster, d'une puce graphique AMD RDNA 2 et est gravé en 4 nm pour une meilleure efficacité énergétique. On y trouve également la prise en charge de la vidéo 8K, du raytracing, et des capteurs photos allant jusqu'à 200 MP. Tout semble vraiment attrayant mais...

Exynos 2200 SoC Hero
Le Galaxy S22 sera-t-il équipé du nouvel Exynos 2200? / © Samsung

Cependant, au cours de la semaine, nous en avons appris un peu plus sur l'Exynos 2200. Selon les premières fuites de benchmarks de ce SoC, les résultats ne sont pas vraiment aussi impressionnants que tout le marketing le suggérait. Malgré des performances élevées (typiques de cette catégorie), l'Exynos 2200 reste à la traîne par rapport au Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1 dans certains tests.

Comme Samsung utilise exclusivement les SoC Exynos haut de gamme, un comparatif des performances ne sera possible qu'avec le lancement des nouveaux flagships du fabricant. En outre, ce n'est pas la première fois que des problèmes de performance sont liés au nouveau SoC.

Même au risque de paraître alarmiste, le fait que Samsung s'appuie sur une campagne marketing agressive en plus de ses nouveaux flagship et de ses composants matériels et n'inspire pas confiance dès le premier jour, me semble une justification suffisante pour considérer le fabricant comme le flop de la semaine.

Et c'est avec cette pensée que je clos mon dossier de cette semaine !Mais avant de vous dire au revoir, j'aimerais savoir ce que vous avez pensé des choix de cette semaine ? Partagez votre opinion dans les commentaires de cet article.

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Phaeton depuis 3 mois Lien du commentaire

    Quelle importance cela peut-il avoir que l'Exynos 2200 soit moins "puissant" que le SD 8G1 ? Hein ?
    Qu'est ce que ça va changer pour les utilisateurs, et l'usage qu'ils feront de leurs appareils dotés de ces CPU ?
    RIEN DU TOUT !