MediaTek plus proplifique que Qualcomm, Telegram prépare sa monétisation

MediaTek plus proplifique que Qualcomm, Telegram prépare sa monétisation

Le dernier week-end de 2020 est enfin arrivé, et alors que nous faisons nos adieux à l'année peut-être la plus mouvementée de notre vie, nous ne pouvons qu'espérer que 2021 nous réserve de meilleures choses. Quoi qu'il en soit, il est temps pour nous de faire à nouveau le point sur ce qui s'est passé dans le monde de la tech avec la dernière édition, de 2020, de nos gagnants et perdants de la semaine.

Comme toujours, commençons par les mentions honorables avec en tête Xiaomi, qui a annoncé qu'il dévoilerait bientôt son nouveau smartphone avec Snapdragon 888 - le Mi 11 Pro - avant la fin de l'année 2020. En fait, Xiaomi sera très probablement le premier vendeur de smartphones à lancer un téléphone avec la toute nouvelle puce SD888, bien que le lancement soit très probablement d'abord réservé à la Chine.

Cette semaine a également été marquée par une annonce importante de WhatsApp, l'application de messagerie instantanée la plus utilisée au monde. Bien qu'il se soit écoulé un certain temps depuis que WhatsApp a introduit des fonctions d'appel vidéo et vocal, ces mêmes fonctions seront bientôt déployées sur le site Web de WhatsApp, a annoncé la société. 

Gagnant de la semaine: MediaTek après avoir dépassé Qualcomm en nombre de puces livrées

Aussi surprenant que cela puisse paraître aux gens en Europe et dans le reste du monde occidental, MediaTek donne en fait à Qualcomm une course contre la montre en ce qui concerne sa part de marché. Alors que la société a traditionnellement joué un rôle de second plan par rapport à Qualcomm au fil des ans, elle a fortement concentré son attention sur le segment des smartphones entrée et milieu de gamme.

Les grands marchés comme l'Inde et la Chine ayant une demande suffisante pour les smartphones Android à bas prix, il ne faut pas s'étonner que MediaTek ait réussi à surpasser Qualcomm au troisième trimestre 2020 en termes de nombre de SoC livrés.

Alors que Qualcomm continue à maintenir son avance sur le segment haut de gamme et 5G, il est indéniable que des concurrents comme MediaTek et Exynos sont en train d'imposer leur tempo. Il va sans dire que MediaTek est notre choix pour le gagnant de cette semaine.

Le perdant de la semaine: Telegram dit oui à la publicité

Bien qu'elle ne soit pas aussi populaire que WhatsApp, il est indéniable que Telegram, la populaire application de chat, est le premier choix pour de nombreuses personnes qui ne sont pas très satisfaites des liens entre Facebook et WhatsApp. Elle a également réussi à rester indépendante pendant toutes ces années, et la société continue d'introduire de nouvelles fonctionnalités à chaque nouvelle variante.

Récemment, cependant, le fondateur de Telegram, Pavel Durov, a fait une annonce via sa chaîne Telegram qui pourrait, peut-être, changer la façon dont les personnes soucieuses de leur vie privée pourraient voir l'application. Dans cette annonce, M. Durov a révélé qu'il prévoyait d'ouvrir Telegram à la publicité dans un avenir proche. Cette décision est largement justifiée par la nécessité car, avec plus de 500 millions d'utilisateurs, il est devenu coûteux pour Durov de continuer à gérer Telegem en utilisant ses économies personnelles.

En revanche, Durov soutient que les publicités qu'il mettra en place sur Telegram seront discrètes et que les personnes qui utiliseront l'application pour les chats et les messages ne verront jamais de publicité au milieu d'un chat personnel.

Il a confirmé que le plan actuel consiste plutôt à permettre des publicités pour une autre composante de Telegram qui se comporte davantage comme une plate-forme de réseau social et non comme une plate-forme de messagerie. Néanmoins, le fait même que Telegram envisage de s'ouvrir aux publicités pourrait forcer de nombreux utilisateurs fidèles à changer de loyauté. Qu'en pensez-vous?

Eh bien, cela conclut notre dernier article sur les gagnants et les perdants pour 2020. Nous espérons que vous avez passé un excellent Noël avec votre famille et vos amis et vous souhaitons tout le succès possible pour l'année à venir!

À lire également sur NextPit France:

Derniers Articles

Articles recommandés

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Je ne vois pas pourquoi certains se plaignent, ils ne verront pourtant quasiment jamais ces publicités et ne paieront pas non plus un seul kopek, puisque le principe de la publicité c'est que ce sont les annonceurs qui paient. Et il est dit que ces publicités n'apparaîtront jamais au milieu de messages ou tchats personnels, où est donc le problème ? Faut-il systématiquement que les entrepreneurs ne gagnent pas un rond et se ruinent pour que des gens qui n'en foutent pas une ramée puissent se plaindre (leur spécialité) ? Bref, râler, toujours râler...ces gens me fatiguent. Comme si l'équipement informatique nécessaire pour gérer de façon fiable les milliards de messages de 500 millions d'utilisateurs était gratuit... Pourtant, Telegram est GRATUIT depuis des années ! À se demander dans quel monde parallèle certains vivent.

    Je suis utilisateur de Telegram et cela ne changera RIEN à ma vie que des publicités se placent de temps en temps dans les groupes de discussions. Ces groupes étant souvent publics ou très facilement accessibles en frappant à la porte, ce ne sont donc pas les conversations privées qui se verront envahir de publicités.

    Je préfère largement que Telegram, application GRATUITE, intègre quelques publicités que je ne verrai quasiment jamais, plutôt que la société coule. Parce qu'à force de râler, on finira pas se retrouver pieds et poings liés à WhatsApp (Facebook), Messenger (Facebook), Instagram (Facebook) et Skype (Microsoft), tous ces pompeurs de données personnelles et violeurs de vie privée patentés.


  • Vladimir Duroc n'aura pas mon fric, mon oseille, mon blé, manquerait plus que ça que j'aille enrichir la Sainte Russie


  • "Telegram envisage de s'ouvrir aux publicités pourrait forcer de nombreux utilisateurs fidèles à changer de loyauté. Qu'en pensez-vous?"

    Voyons voir, que veut dire : "changer de loyauté" ? Se trahir OU tirer les conséquences de "s'être fait rouler dans la farine" ?
    Il me semble assez nécessaire de sortir du doute car à vouloir donner raison à toutes les parties (ou même seulement à celui qu'on désigne comme fautif) on renforce ce que l'on dit vouloir éliminer.
    Être clair dans son discours, c'est pas mal non plus... à mon idée.

    A part ça, il serait bon de savoir si Telegram perd de l'argent pour ainsi justifier l'ajout de publicité ou pour trouver les moyens de sa croissance.


    • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

      Telegram n'est pas viable , il manque de l'argent pour assurer sa croissance avec un qui va payer... C'est nous, bien sûr¯\_(ツ)_/¯

      "Alors que Telegram approche les 500 millions d'utilisateurs actifs, beaucoup d'entre vous se posent la question: qui va payer pour soutenir cette croissance? Après tout, plus d'utilisateurs signifie plus de dépenses pour le trafic et les serveurs. Un projet de notre taille a besoin d'au moins quelques centaines de millions de dollars par an pour continuer"

      https://t.me/s/durov?before=144


  • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

    Il n'a pas seulement dit, qu'il allait ouvrir Telegram à de la publicité, il a surtout dit qu'il allait ajouter des fonctionnalités payantes de chat.

    https://www.nextpit.fr/forum/813041/ses-messageries-en-actualites-et-en-astuces#3381549


    • Tout en conservant ce qui existe gratuit pour les échanges individuels.
      C'est clairement écrit dans ton post.


      • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

        C'est clairement écrit comme il avait clairement dit qu'il serait toujours gratuit.
        Après Google Photos, qui est un coup de traite de Google, il n'y a rien de bon pour les utilisateurs dans cette annonce où les fonctionnalités gratuites vont fondre comme neige au soleil, mais ce n'est pas le pire qui nous attend si le cryptage de bout en bout est remis en cause au sein même de l'Europe.

        Bonne année sur Telegram🎉
        Et pour ouvrir le débat, si tu veux savoir si ça me fait plaisir, non ce qui m'agace c'est que tu n'y ais même pas pensé !!


      • "Les promesses n'engagent que ceux qui les croient." (J. Chirac)

        Le problème reste de savoir si tu ne fais que reprendre le discours des entreprises ou si tu donnes ton opinion, faute de le préciser.
        Pour mon compte je ne prend jamais pour argent comptant ces discours marketing purement formels ce qui m'évite d'y répondre pour ajouter à la confusion...


      • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

        Ce que je vois , c'est que l'on s'attend toujours de Google qu'il soit capable surtout du pire et moins du meilleur, mais pas les autres 🤔
        Utilisatrice de Google, le pire c'est vrai je l'ai vu souvent, mais pas moins que chez tous les autres, faudrait arrêter ce délire qu'ils ne sont pas tous là pour gagner toujours plus d'argent sur notre dos !!


      • Ben là nous sommes d'accord...si tu dénonces autant le discours commercial habituel de Google que des autres pourvoyeurs de phraséologie lénifiantes comme Telegram ou de beaucoup d'autres.
        Un discours commercial libéral laissant entendre le respect du "client-utilisateur" cache bien trop souvent un fouta... de gue... réel. Même but, même pratique tordue.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition