Logitech veut indiquer l'empreinte carbone de ses produits d'ici 2020

Logitech veut indiquer l'empreinte carbone de ses produits d'ici 2020

Logitech a annoncé ce mercredi 17 juin vouloir appliquer des labels pour renseigner ses clients sur l'empreinte carbone de ses produits.

Les premiers labels devraient d'abord concerner les produits gaming d'ici fin 2020 avant d'être généralisés sur l'ensemble du catalogue Logitech en 2025, rapporte The Verge

"Tout comme l'étiquetage nutritionnel des produits alimentaires a évolué il y a plusieurs années, nous pensons que l'empreinte carbone devrait être un critère d'achat pour les consommateurs que cela intéresse", a expliqué à The Verge Bracken Darrell, le PDG de Logitech. 

logitech empreinte carbone hero
Voici à quoi devrait ressembler le logo de Logitech sur son empreinte carbone / © Logitech

Une empreinte carbone calculée en interne

Ainsi, des logos seraient intégrés aux emballages des produits Logitech ainsi que sur leurs fiches produits en ligne. Ils sont censés montrer aux consommateurs la quantité d'émissions du produit tout au long de son cycle de "vie", de la récolte des matières premières jusqu'à l'usage quotidien, une fois vendu, en passant par le processus de fabrication. 

Logitech va calculer l'empreinte carbone de ses produits en interne, mais travaillera avec des intervenants tiers comme Natural Capital Partners ou iPoint Group, des cabinets de consulting qui aident les entreprises à réduire leur impact environnemental. 

Les calculs en interne de Logitech seront soumis à une structure indépendante qui devra "vérifier et valider les empreintes carbone calculées pour chaque produit au regard des standards de certification DEKRA", assure le constructeur. Logitech devrait également partager sa méthodologie et son protocole de mesure de l'empreinte carbone en ligne. 

Ne reste plus qu'à voir quel impact ce logo aura réellement auprès de consommateurs de produits tech. Si cet étiquetage a vocation à se généraliser à l'ensemble des acteurs tech, nul doute que les constructeurs de smartphone, par exemple, auront du ménage à faire dans leurs chaînes de production. 

À lire également sur AndroidPit France: 

Source : The Verge

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Encore de la poudre aux yeux tout ça, on se fout de nous en permanence avec ces histoires écologiques. Tout cela est cousu de fil blanc, c'est bidonné à souhait, c'est juste fait pour suivre la tendance mondiale actuelle. Pendant ce temps-là, les plus gros pollueurs de la planète continuent à polluer à mort, les pays d'Asie et d'Afrique continuent à déverser leurs ordures dans leurs fleuves qui polluent ensuite les océans, etc... Mais bien sûr, c'est toujours le "salaud d'occidental" que l'on vient culpabiliser et...taxer ! Sans parler de tous les véhicules électriques soi-disant vertueux, mais qui nécessitent des quantités considérables de pétrole, de charbon et de terres rares pour être fabriqués. Sans compter le recyclage très compliqué et très coûteux des batteries.

    Bref, tout n'est que mensonge et hypocrisie dans ce monde.


  • Ce type de management d'origine interne ne m'inspire que des interrogations.
    Les sociétés d'audit chargées de valider le processus de contrôle disposent-elles de leur totale liberté pour refuser de cautionner des chiffres fantaisistes ?
    Green-washing classique ou pas ?