NextPit

iPhone: Apple pourrait produire ses propres modems 5G d'ici 2023

iPhone: Apple pourrait produire ses propres modems 5G d'ici 2023

Selon les rumeurs, Apple prévoit de prendre encore un peu plus son indépendance! En effet, il semblerait que la firme de Cupertino veuille travailler avec le fabricant de puces TMSC sur ses propres modems 5G, gravés en 4 nanomètres. L'iPhone pourrait donc avoir un atout de plus à faire valoir d'ici 2023.


  • Apple aurait l'intention de produire ses propres modems pour ses iPhones à partir de 2023.
  • Les smartphones d'Apple ont déjà une nette avance en termes de performances par rapport aux concurrents sur Android.
  • Apple utilise actuellement la technologie de Qualcomm pour ses modems.

D'ici 2023, Apple souhaite devenir encore plus indépendant des fabricants de puces comme Qualcomm. Comme l'a rapporté The Verge, des informations font état d'une collaboration entre Apple et TMSC, le troisième plus grand producteur de semi-conducteurs au monde. Ces informations proviennent de Nikkei Asia. Le processus de fabrication de TMSC devrait aider Apple à produire ses propres modems 5G, qui pourraient être utilisés dans l'iPhone 16 selon le calendrier actuel.

Dans les iPhones actuels, Apple utilise encore des modems de Qualcomm. La fabricant américain de puces spécule toutefois qu'il ne produira plus que 20 % des modems des iPhones au cours des deux prochaines années. La volonté d'indépendance d'Apple devrait justement inquiéter les principaux acteurs du monde Android.

Apple va-t-il continuer à prendre de l'avance?

En 2021 déjà, la stratégie d'Apple de produire ses propres SoCs pour son propre écosystème est en train de porter ses fruits. Après que l'A15 Bionic de l'iPhone 13 ait pu reproduire son avance sur les SoCs Android, Apple a fait sensation avec de nouveaux SoC ARM pour ses MacBooks. Ces puces ne sont pas seulement puissantes et efficaces, elles ne peuvent pas être facilement rachetées et utilisées par d'autres fabricants. Des avantages qu'Apple peut donc conserver en exclusivité. Le fabricant de semi-conducteurs TMSC est impliqué dans la production et c'est pourquoi ces rumeurs sur les modems sont si passionnantes.

Pour autant qu'Apple puisse maintenir le niveau de performance des composants actuels de TMSC avec ses propres modems 5G, l'iPhone aura un autre atout dans sa manche dans les années à venir. Nous saurons probablement dans les prochains jours comment Qualcomm et MediaTek, les deux principaux acteurs dans le domaine des SoCs Android, pourront y faire face. Car Qualcomm va bientôt présenter son SoC phare pour l'année prochaine et MediaTek a présenté il y a quelques jours seulement? le premier SoC gravé en 4 nanomètres.

Que pensez-vous de la tendance actuelle qui consiste à fabriquer ses propres composants pour ses smartphones? Considérez-vous qu'il s'agit d'un bon pas vers l'indépendance ou cela complique-t-il inutilement la tâche des utilisateurs finaux? Discutons-en dans les commentaires! 

Via : The Verge Source : Nikkei Asia

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pirlo01 depuis 5 jours Lien du commentaire

    Je pense tout de suite à Huawei avec ses soc
    Hi- silicone Kirin qui malheureusement ne sont plus en fabrication à cause de la peur des maîtres du monde , les états Unis , c'est dommage car on pouvais choisir de se faire espionné par les ricains ou les chinois et là on à plus guère de choix à part Qualcomm ou le coréen Samsung et un petit clin d'œil à Mediatek qui est revenu là où personne l'attendait mais la perte de sa branche soc kirin est un gros coup dur pour Huawei et pour nous les fans de la technologie et Huawei était le leader dans la photographie et depuis il à ralenti considérablement ses innovations en la matière car Huawei ne vend presque plus de smartphones en Europe à cause de l'interdiction d'utiliser Google et c'est bien dommage