NextPit

Test de la Huawei Watch D: Une smartwatch révolutionnaire et presque parfaite

Huawei Watch D NextPit Hero Picutre
© NextPit

La Huawei Watch D est une montre connectée capable de suivre la tension artérielle. Elle est équipée d'un tensiomètre et peut s'avérer particulièrement intéressante, voire vitale, pour les personnes souffrant d'hypertension. NextPit a testé pour vous la Huawei Watch D pour savoir si cette smartwatch à presque 400 euros en vaut le coup.

Note

Plus

  • Mesure innovante de la pression artérielle
  • Nombreuses fonctions de fitness (GPS, ECG, SpO2 et plus)
  • Superbe écran Oled
  • Autonomie étonnamment bonne

Moins

  • Protection limitée contre l'eau
  • Mesure de la tension artérielle pas très précise
  • Peu d'applications supplémentaires dans la boutique Huawei
  • Le bracelet s'abîme vite

La Huawei Watch D en bref

Il est rare de trouver des wearables de fitness dont je suis convaincu qu'ils aident vraiment certaines personnes et la Huawei Watch D en fait partie. En effet, il n'a jamais été aussi simple de mesurer régulièrement sa tension artérielle. En même temps, la Watch D brille par sa simplicité d'utilisation, sa fiabilité grâce à son autonomie de six jours et ses multiples fonctions de fitness.

Le seul vrai compromis à faire concernent l'étanchéité. Je vous conseille donc vivement la Huawei Watch D malgré son prix élevé.

Si vous êtes intéressé, sachez que la Watch D a un prix de vente conseillé d'exactement 399 euros. Elle peut toutefois être trouvée un peu moins chère sur le net.

Design et ergonomie

Avec un design anguleux et un bracelet extrêmement large, la Huawei Watch D semble plus imposante que les autres smartwatchs. Mais comme Huawei devait intégrer un brassard et une pompe dans la montre, le design est finalement assez réussi. La montre connectée s'utilise via un écran Oled lumineux et deux boutons. La Watch D n'est certifié que IP68.


J'ai aimé

  • Le réglage facile de la bonne longueur de bracelet
  • Le superbe écran Oled
  • Le confort de port malgré la taille et le poids plus élevé

Je n'ai pas aimé

  • Le bracelet en tissu se salit rapidement si l'on fait beaucoup de sport
  • L'étanchéité limitée

On remarque dès le premier unboxing que la Huawei Watch D est un peu différente. En effet, outre la montre et deux bracelets, vous trouverez dans le carton un mètre ruban en papier. Vous devrez le placer autour de votre poignet pour pouvoir lire lequel des bracelets vous devez porter et dans quelle position.

En effet, la Watch D se porte un peu plus serrée que ses concurrentes, car la mesure de la pression artérielle doit exercer une pression suffisante sur votre bras.

Huawei Watch D Gesamtaufnahme
La smartwatch de Huawei a une excellente finition et semble "rugueuse". / © NextPit

Une fois que vous aurez compris le mécanisme de fermeture non conventionnel du bracelet, tout deviendra simple. Pour l'enlever, il suffit de desserrer une pince métallique, le bracelet s'ouvre pour vous permettre de retirer la montre.

Lors de la fermeture, vous devez veiller à ce que la manchette en tissu à l'intérieur de l'élastique s'enroule autour du poignet sans se plier. On s'y fait rapidement. Huawei a bien pensé ce concept et, à part un léger glissement lors du retrait, ce bracelet particulier est convaincant.

Du moins après deux semaines de test. En cas d'utilisation prolongée, je crains que le bracelet de Huawei ne vous tourmente avec des odeurs désagréables. En effet, en faisant du sport, principalement du jogging, la Watch D accumule beaucoup de sueur. Après le sport, je la laissais donc sécher à l'air libre pendant un certain temps.

Et pourtant, le bracelet a commencé à sentir un peu le renfermé après seulement quelques jours. Le fait que le fabricant ne propose pas de bracelets de rechange pour la Watch D est donc particulièrement agaçant. Comme alternative, vous pourrez toutefois laver le revêtement en tissu.

Mais assez parlé du bracelet non conventionnel, je reviendrai bien sûr plus tard sur la mesure de la tension artérielle. Car la Watch D est une smartwatch robuste et convaincante au quotidien, même sans fonction spéciale. Le design rectangulaire dégage un petit air des années 80.

Avec un poids d'à peine 40 g, la smartwatch n'est pas trop lourde et grâce au bracelet souple et confortable, elle ne m'a pas gêné, même pendant mon sommeil.

L'ergonomie est bonne grâce à l'OS maison de Huawei, à deux boutons et à l'écran Oled tactile et réactif. Je me suis très rarement perdu dans l'interface et j'ai pu trouver la plupart des fonctions du premier coup.

Huawei Watch D OLED Display
L'écran de la Huawei Watch D est facile à lire, même pendant la journée. / © NextPit

Je dois toutefois critiquer l'étanchéité à l'eau avec seulement une certification IP68. Alors que celle-ci serait un point positif pour un smartphone, elle est inférieure à la moyenne pour les wearables. En effet, la montre est certes adaptée à une immersion temporaire, mais je ne la porterais pas pour nager ou prendre une douche. Vous trouverez plus d'informations sur la certification IP dans le guide en lien.

Interface/OS

Huawei utilise à nouveau son propre système d'exploitation pour la Watch D. Avec l'application Huawei Health, il en résulte toutefois une communication transparente avec le smartphone, notamment avec iOS. La diversité des applications disponibles est toutefois encore limitée.


J'ai aimé

  • La synchronisation fiable avec le smartphone
  • L'utilisation simple
  • La bonne préparation des données vitales

Je n'ai pas aimé

  • Le catalogue d'applications limité

Comme pour toutes ses smartwatchs, Huawei utilise HarmonyOS sur la Watch D. Ceux qui ont déjà utilisé une smartwatch du fabricant s'y retrouveront donc directement. Pour la connexion au smartphone, vous aurez besoin de l'application Huawei Health. Sur Android, il faudra également installer les Huawei Media Services (HMS) via l'APK.

Huawei Watch D Knöpfe
Deux boutons permettent d'accéder à des fonctions importantes / © NextPit

La disponibilité des HMS sous Android présente l'avantage de pouvoir installer des cadrans et des applications supplémentaires sur la smartwatch. Cette possibilité n'existe pas avec un iPhone. Comme la disponibilité d'applications connues est de toute façon très faible, je n'y vois pas de réelle perte.

Screenshots Huawei Health App mit der Watch D
Voici quelques captures d'écran de l'application Huawei Health / © NextPit

Au contraire, l'application Huawei Health, claire et riche en détails, est un avantage. Elle vous permet de créer des plans d'entraînement, d'accéder à de nombreuses fonctionnalités et paramètres de la smartwatch et de consulter les nombreuses données de santé de la montre. Huawei les présente avec des informations et des conseils supplémentaires, de sorte que même les novices en matière de fitness s'y retrouvent facilement.

Suivi et fitness

Avec la mesure de la pression artérielle, la Huawei Watch D dispose d'une fonctionnalité unique. En effet, les autres modèles n'estiment ces valeurs que par le biais de l'oxymètre de pouls sous forme de photopléthysmogramme. En plus de la pression artérielle, la Watch D surveille également votre pouls, votre localisation par GPS, votre SPO2, vous fait un ECG et vérifie votre température cutanée.


J'ai aimé

  • Les données passionnantes sur la tension artérielle
  • Les mesures variées des données vitales

Je n'ai pas aimé

  • La mesure de la pression artérielle pas tout à fait exacte

Ce qui est impressionnant à mon avis avec la Huawei Watch D, c'est que malgré son focus sur la mesure de la pression artérielle, elle maîtrise aussi toutes les autres fonctions d'une smartwatch de fitness.

Grâce à ses capteurs intégrés, la Watch D mesure toute la journée votre pouls, la teneur en oxygène de votre sang, votre niveau de stress, la température de votre peau pour le dépistage précoce de maladies et, si vous le souhaitez, elle établit même un ECG.

Alors que de nombreuses fonctions fonctionnaient automatiquement, vous devez activer l'ECG manuellement et poser votre doigt sur le bouton inférieur pendant quelques secondes.

Die Sensoren der Huawei Watch D
Le capteur de Huawei appelé TruScreen 5.0 enregistre vos données vitales / © NextPit

Alors que de nombreuses smartwatchs peuvent enregistrer ces données vitales, la Watch D dispose de la fonction supplémentaire dont nous avons déjà beaucoup parlé. Elle se déclenche en appuyant sur le bouton inférieur. Ensuite, la montre de Huawei vous demande de croiser le bras qui "porte la montre" sur la poitrine.

La montre se gonfle alors pendant environ 20 sec et vous indique ensuite la pression artérielle systolique et diastolique ainsi que votre pouls. Ce sont donc les mêmes valeurs que celles affichées par un tensiomètre traditionnel. Mais sont-elles suffisamment précises?

Valeurs de mesure comparées à celles d'un tensiomètre

Mesure Huawei Watch D Tensiomètre
  Systolique Diastolique Pouls Systolique Diastolique Pouls
Mesure 1 111 53 66 113 71 66
Mesure 2 124 84 64 125 72 62
Mesure 3 122 79 63 115 75 63
Mesure 4 130 76 56 138 77 59
Mesure 5 118 77 63 125 83 61

Pas tout à fait. Certes, Huawei indique que le manomètre intégré peut mesurer jusqu'à ± 3 mmHg, mais je ne peux pas le confirmer en comparaison avec un appareil de mesure médical avec brassard pour le bras.

C'est surtout pour la valeur diastolique, qui indique la pression résiduelle dans la phase de relaxation du cœur, que la Huawei Watch D présente des écarts. Le tensiomètre semble avoir du mal à enregistrer de manière fiable la plus faible des deux valeurs.

Si vous avez des problèmes de tension artérielle, vous disposerez néanmoins d'un tensiomètre très portable qui peut même, si vous le souhaitez, vous rappeler de prendre régulièrement vos mesures.

Les résultats indiquent plutôt des tendances, mais ne doivent pas être "calibrés" régulièrement avec un appareil traditionnel, comme c'est le cas avec la Galaxy Watch 5 Pro. Celle-ci ne propose en outre qu'une estimation sur la base des résultats de l'oxymètre de pouls.

Pumpe der Huawei Watch D
Derrière le petit connecteur se cache la pompe de la Huawei Watch D. / © NextPit

Huawei mérite également des éloges pour l'élégance avec laquelle la mesure de la pression artérielle est intégrée dans la montre. L'un des bracelets dispose d'un coussin d'air qui se branche au dos de la montre via un port. Celui-ci s'enclenche et assure ainsi un apport d'air étanche.

Grâce aux différents bracelets en tissu, que vous pouvez laver à la main si nécessaire, le confort et l'hygiène sont également garantis. Pour le cas où vous n'auriez pas besoin de la pompe, Huawei fournit aussi une sorte de capuchon aveugle pour le raccordement de la pompe. La marque a vraiment pensé à tout.

Les autres capteurs sont fiables

Mais assez parlé du tensiomètre. Les autres capteurs de la Huawei Watch D ne sont pas seulement variés, mais aussi fiables. Après quelques semaines d'utilisation, je sais maintenant que ma tension artérielle se situe dans la zone optimale au quotidien. Après le sport, elle baisse, ce qui est dû à la dilatation de mes vaisseaux sanguins.

Mon rythme cardiaque est également impeccable, mes pulsations lors de mon jogging me donnent des indications sur l'effort que je peux fournir la prochaine fois.

Huawei Watch D am Handgelenk
Au poignet, la Watch D n'est pas trop encombrante malgré le compresseur intégré / © NextPit.

Au quotidien, mon niveau de stress est normal, mes phases de sommeil des derniers jours peuvent être suivies avec précision et un module GPS intégré m'indique exactement combien de temps j'ai mis pour me rendre au travail malgré les travaux.

Si j'attrape la grippe, la mesure de la température de la peau me permettrait même de voir si la maladie est en train de se déclarer et de réagir suffisamment tôt. S'il s'agissait d'une pneumonie, la valeur de la SpO2 me permettrait de la détecter plus tôt.

En bref, la Huawei Watch D offre un véritable flot d'informations sur le corps humain. Si vous voulez quantifier votre vie ou utiliser les informations pour faire du sport, aucune autre smartwatch ne vous offrira actuellement autant de conseils.

Huawei Watch D Maßband
Lorsque vous portez la montre pour la première fois, vous devez mesurer votre poignet. / © NextPit

Autonomie et fonctions de montre connectée

Bien qu'un petit compresseur se trouve dans la Huawei Watch D, le fabricant annonce une autonomie allant jusqu'à sept jours. Une valeur que nous avons pu confirmer lors de ce test. Vous devrez toutefois faire quelques compromis, aussi bien en ce qui concerne les possibilités de recharge que les fonctionnalités de montre connectée.


J'ai aimé

  • Une solide autonomie de six jours
  • La smartwatch est extensible par des applications sur Android

Je n'ai pas aimé

  • L'impossibilité de répondre aux notifications
  • L'impossibilité de lire de la musique de façon autonome
  • Les possibilités limitées sur iOS

Commençons par une remarque si vous envisagez d'acheter la Watch D. Si vous utilisez un smartphone Android, vous pourrez installer les Huawei Media Services sous forme d'APK et avoir ainsi la possibilité d'installer des applications sur la montre. Ce n'est pas possible sous iOS.

En raison du faible nombre d'applications disponibles, ce n'est toutefois pas une grande perte. Pour plus d'informations sur la disponibilité des applications sous HarmonyOS, consultez notre test de la Huawei Watch GT3 Pro.

Huawei Watch D Lade-Puck
Le palet de chargement magnétique est connu de Huawei. La recharge sans fil via la norme Qi n'est pas disponible. / © NextPit

Point positif, j'ai été surpris lors du test par l'autonomie de la smartwatch de Huawei. En effet, malgré des mesures régulières de la tension artérielle, une surveillance 24h/24 et 7j/7 du pouls et du taux d'oxygène dans le sang et de nombreux tâtonnements, la Watch D a tenu jusqu'à six jours lors du test.

C'est un jour de moins que ce que promet le fabricant. Sur ce point, je m'attendais encore à une performance nettement moins bonne à l'IFA 2022, lorsque mon collègue Stefan m'a parlé pour la première fois de la Huawei Watch D.

Pour finir, il est un peu dommage que Huawei fasse des économies sur les fonctionnalités de montre connectée. La possibilité de répondre aux notifications sans smartphone n'existe pas. Il manque également la possibilité d'enregistrer de la musique sur la montre et de l'écouter indépendamment du smartphone.

L'application musicale installée ne sert qu'à contrôler les chansons et le volume. Il est aussi dommage que la Watch D ne supporte pas la recharge sans fil via la norme Qi. Vous devrez donc toujours vous munir du palet de recharge magnétique de Huawei.

Conclusion

Avec sa Watch D, Huawei a introduit un nouveau procédé de mesure des données vitales dans le monde des smartwatchs et le maîtrise d'emblée de manière très élégante et à peu près fiable. Si vous voulez surveiller votre tension artérielle, vous aurez ainsi très facilement des valeurs approximatives vérifiables avec un appareil de mesure précis ou avec son médecin.

C'est une vraie valeur ajoutée et quelque chose qui, à mon avis, devrait même être proposé par les caisses d'assurance maladie et pris en charge dans les frais.

Huawei Watch D Schmetterlingsverschluss
La fermeture papillon n'est pas conventionnelle, mais on s'y habitue vite. / © NextPit

Autre point positif, la Huawei Watch D est aussi en soi une smartwatch jolie et fonctionnelle. Malgré son boîtier plus grand, elle est confortable, ne se remarque pas négativement pendant le sommeil et, grâce à son design sobre, elle s'accorde aussi bien avec une veste qu'avec un jogging.

Les personnes qui font beaucoup de sport constateront toutefois rapidement une odeur nauséabonde. Pour y remédier, il suffit d'enlever le tissu qui recouvre la manchette et de la laver.

Lors du test, seules les restrictions d'applications typiques de Huawei ont été vraiment négatives. Comme Apple ne prend pas en charge les Huawei Media Services, les utilisateurs d'iPhone ne pourront même pas télécharger d'applications.

Par ailleurs, les fonctions clés de certaines alternatives telles que la lecture autonome de la musique, la recharge sans fil, une protection contre l'eau adaptée à la natation ainsi que des possibilités de réponse aux notifications font défaut.

Si Huawei corrige ces quelques défauts, le successeur de la Watch D obtiendra cinq étoiles. Huawei prouve qu'il ne se contente pas de briller sur le marché des wearables, mais qu'il sait aussi innover.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant
Review Icon

Voici comment NextPit teste les smartphones, wearables, casques & écouteurs et plus encore: Plus d'informations!

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition