Huawei: La vente de Honor se précise avec un prix de 15 milliards de $

Huawei: La vente de Honor se précise avec un prix de 15 milliards de $

Des rumeurs ont révélées que Huawei voudrait vendre sa filiale Honor. Le prix de 15 milliards de dollars vient d'être révélé par Reuters. Une conséquence de l'embargo US?

La nouvelle de la vente de Honor par Huawei fait actuellement le tour du net. Cependant, les initiateurs de l'information, qui n'a pas encore été confirmée, semblent être des contacts proches de l'industrie qui ont fait des révélations à Reuters au sujet de la vente.

Selon ces sources, Huawei vendrait Honor au groupe Digital China pour 100 milliards de yuans, soit l'équivalent d'environ 15 milliards de dollars ou 13 milliards d'euros. La société est déjà l'une des principales sociétés de distribution de Honor et détiendra à l'avenir 15 % de son capital. En plus de Digital China, il y aura au moins trois autres actionnaires à l'avenir, chacun d'entre eux détenant également 10 à 15 % des parts.

Toutefois, la vente n'aura aucune conséquence pour les employés et la direction. Les 7000 employés seront repris et il est même prévu d'introduire Honor en bourse d'ici les trois prochaines années. Il reste à voir si Honor continuera à bénéficier des technologies de Huawei. Pour le monde de la tech, cependant, la vente de Honor est un signe important.

L'embargo va-t-il contraindre Huawei à vendre?

Après tout, Huawei est toujours aux prises avec les problèmes d'embargo, qui l'empêche de commercer avec les entreprises américaines. Après l'expiration de la dernière exemption il y a quelques mois, les nouveaux smartphones ne peuvent plus être livrés avec les services Google qui sont importants sous Android. Il en résulte que les utilisateurs doivent s'habituer à d'autres solutions.

Ces circonstances et l'incertitude quant à l'avenir des nouveaux smartphones sont une raison compréhensible de se tourner vers un autre fabricant. Des appareils tels que le Huawei P40 ont également obtenu des résultats nettement moins bons que les générations précédentes ayant les services de Google.

La vente de Honor pourrait être un signe clair que Huawei a subi d'énormes pertes de profits en raison de l'embargo et est donc obligé de prendre des contre-mesures. Comme l'écrit Reuters, ni Huawei ni Honor n'ont encore commenté les raisons de cette séparation.

Nous avons également demandé des explications à Huawei, mais nous attendons actuellement une réponse. Dès que nous aurons des nouvelles, nous vous tiendrons au courant sous la forme d'une mise à jour de cet article.

À lire également sur NextPit France

Source : Reuters

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Quitte à apprendre des news concernant l'avenir de la galaxie Huawei, je préfèrerais savoir si le secteur smartphone pourrait retrouver les services software de Google.
    Le fait d'un rachat d'une branche par des distributeurs m'apparaît plus secondaire mais ce n'est que mon opinion.
    La somme faramineuse mise en avant ne devrait pas faire oublier le sens de cette vente encore hypothétique ainsi que l'avenir de la marque Honor.