Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test du Huawei P40 Pro: hardware brillant, software confus

Mis à jour : Le test complet!
Test du Huawei P40 Pro: hardware brillant, software confus

La série P de Huawei a toujours été synonyme de photographie superbe sur smartphone et de design élégant. Le modèle de cette année, le Huawei P40 Pro, est une fois de plus très impressionnant en termes de fiche technique. Mais son utilisation au quotidien montre que Huawei en est encore à ses débuts d'un point de vue logiciel et d'écosystème.

Note

Plus

  • Design sublime
  • Bel écran 90 Hz
  • Très bon module photo
  • Autonomie solide

Moins

  • Les Huawei Mobile Services ne peuvent pas encore totalement replacer les services Google
  • L'AppGallery encore trop limitée

Huawei P40 Pro – Date de sortie et prix

Le Huawei P40 et le P40 Pro seront tous deux disponibles en trois coloris: Ice White, Black et Deep Sea Blue. En outre, il y aura deux coloris mate appelés Silver Frost et Blush Gold. Dans certaines régions, Huawei a décidé de ne proposer que trois des cinq coloris. Le P40 Pro est proposé à partir de 999 € en Europe. Le Huawei P40, avec son écran plat de 6,1 pouces, coûte 699€.

Au second semestre 2020, Huawei lancera prévoit de lancer le P40 Pro+, identique au P40 Pro testé ici, à l'exception de l'appareil photo à l'arrière. Comme le S10+ de Samsung l'année dernière, le Huawei P40 Pro+ a un dos en céramique résistant aux rayures et Huawei a également ajouté un deuxième téléobjectif au P40 Pro+. 

Ce capteur supplémentaire permettrait d'avoir deux appareils photo à longueur focale fixe, l'un avec un grossissement optique 3x et l'autre avec un objectif périscope avec un zoom optique 10x. Huawei appelle ce double téléobjectif SuperZoom Array, mais ne nous a pas encore donné la date exacte ni le prix du téléphone.

 

Huawei P40 Pro – Design et finition

Huawei a toujours attaché une grande importance à un look chic pour sa série P et le P40 Pro ne fait pas exception. Au dos, la bosse de l'appareil photo s'est incontestablement transformée en une véritable îlot. Cette disposition des capteurs et  la sérigraphie alignée en dessous me rappellent beaucoup les vieux appareils photo compacts de Sony comme le Cyber-shot DSC-TX30. C'est intentionnel, car les smartphones ont presque remplacé les appareils photo compacts.

AndroidPIT huawei p40 pro back2 np3
Le Huawei P40 Pro vous fait-il penser à un appareil photo compact ? / © NextPit

La disposition de l'ensemble du smartphone est fortement axée sur son utilisation en tant que caméra. Tous les boutons sont situés sur le côté droit, de sorte qu'ils se trouvent au-dessus lorsqu'on prend des photos ou qu'on réalise des vidéos. 

AndroidPIT huawei p40 pro camera hump np3
Huawei oblige, le bouton d'allumage est traversé d'une bande rouge / © NextPit

Selon Huawei, tout cela a été conçu pour que le smartphone soit toujours stable et qu'il tienne bien en mains. Et c'est plutôt bien pensé. Dommage que nous n'ayons eu que le P40 Pro en noir brillant. En raison de la finition mate, les variations de couleurs or et argent pourraient être encore plus saisissantes dans un autre coloris. En outre, les traces de doigts seraient aussi moins visibles que sur le modèle noir.

AndroidPIT huawei p40 pro camera app np3
Selon Huawei, le design est conçu pour assurer la meilleure prise en main possible pour vos photos / © NextPit

L'écran incurvé qui déborde sur tous les côtés est inhabituel, dans lequel non seulement les deux bords de l'affichage latéral sont incurvés, mais aussi les bords supérieur et inférieur. Ce que je considérais au départ comme un artifice esthétique superflu s'est avéré être une sorte de raffinement de toute l'expérience haptique dans la vie quotidienne.

Pourquoi? Si vous avez activé la commande gestuelle, les doigts ne se heurtent plus à aucun obstacle lorsque vous glissez de haut en bas, mais glissent doucement du bord incurvé sur l'écran. C'est une sensation agréable et j'ose prédire que cette fonction sera bientôt adoptée dans d'autres smartphones haut de gamme d'autres fabricants. 

Écran incurvé de tous les côtés

Le nouveau design de l'écran d'un smartphone comprend désormais un nouveau poinçon ou punch hole pour l'intégration de la caméra selfie. Ce poinçon contient non seulement les deux caméras frontales, mais aussi un projecteur infrarouge, qui permet de déverrouiller le visage en 2D dans des conditions de faible luminosité.

AndroidPIT huawei p40 pro selfie cam np3
Le poinçon était probablement nécessaire pour rendre possible l'écran incurvé sur chaque bord / © NextPit

Mais les bords supérieurs et inférieurs de l'écran du Huawei P40 Pro sont visibles. Jusqu'à présent, ils étaient plats et droits sur tous les smartphones, qu'ils aient des bords incurvés sur les côtés ou non. Le magnifique nom commercial de Huawei pour l'écran est "Quad Over Flow Display". Je peux voir une petite courbure dans l'écran, mais elle n'est pas aussi prononcée que sur les côtés.

AndroidPIT huawei p40 pro bottom np3
L'écran se plie-t-il légèrement en bas ou non ? / © NextPit

Techniquement, Huawei a installé un panneau AMOLED de 6,58 pouces avec une résolution de 2 640 x 1 200 pixels dans le P40 Pro. De plus, le panneau est capable de produire des taux de rafraîchissement de 60 et 90 Hz, et l'écran fait une impression lumineuse et colorée à l'issue de mon test. Mais il faut s'habituer aux quatre bords lumineux de chaque côté de l'écran. 

Le capteur d'empreintes digitales du Huawei P40 Pro a été déplacé exceptionnellement loin vers le centre de l'écran, ce que j'ai d'abord trouvé peu pratique. Mais en réalité, l'emplacement choisi est idéal, car on n'a plus l'impression que le smartphone veut tomber lors du déverrouillage par empreinte digitale.

Sous Android 10 sans les applications et services de Google

Huawei utilise EMUI 10.1 basé sur Android 10 pour le P40 Pro , comme pour le Mate 30 Pro et le Huawei Mate Xs, de sorte que les mises à jour et les correctifs de sécurité ne causeront aucun problème. Huawei Mobile Services, qui fonctionne entièrement sur le P40 Pro au lieu de Google Mobile Services, a un aspect quelque peu différent.

Au début, tout va bien: WhatsApp, Facebook et Twitter fonctionnent tous sur le P40 Pro de Huawei. Vous pouvez simplement télécharger les applications soit dans la Huawei App Gallery, comme dans le cas de Facebook et de WhatsApp, soit en vous rendant sur les pages du fabricant et en y téléchargeant les APK.

Une troisième façon, comme c'est le cas pour Twitter, est assez astucieuse et consiste à stocker les sites web mobiles sous forme d'applications quasi HTML5 qui peuvent ensuite être utilisées via la fonction Quick Apps.

AndroidPIT huawei p40 pro app gallery np3
La galerie d'applications doit se développer rapidement et attirer le plus grand nombre possible de développeurs. / © NextPit

Huawei Mobile Services à la traîne


Huawei Mobile Services, qui n'existe que depuis quelques semaines en dehors de la Chine, ne fonctionne pas encore parfaitement. Le passage par l'application Phone Clone, qui selon Huawei peut également transférer des données comme les historiques de chat de WhatsApp vers votre nouveau P40 Pro, a complètement échoué pendant mon test. 

De plus, je ne peux pas jouer à mes jeux préférés actuels comme Star Trek Fleet Command et Shadowgun War Games sur le P40 Pro, car ils ne sont pas disponibles dans l'AppGallery et sont également synchronisés via les services de Google Play. Mais c'est aussi une tâche énorme pour Huawei de convaincre les développeurs de HMS Core et de ses SDK et API. Le temps nous dira si Huawei réussira dans ce domaine.
 

Pour comprendre pourquoi il n'est pas si facile pour Huawei de faire venir tous les développeurs de Google Mobile Services, il faut d'abord comprendre que les services de Google ne proviennent pas uniquement d'applications telles que Gmail, YouTube, Google Maps et la boutique Google Play directement.

Il y a aussi des interfaces et des services d'arrière-plan qui font que la plateforme de Google fonctionne de manière si transparente. Huawei propose déjà un large portefeuille avec HMS (Huawei Mobile Services), HMS Core, l'AppGallery, et de nombreux services tels que Huawei ID, Huawei Mobile Cloud, et les propres applications de Huawei.

On pourrait même penser que Huawei pourrait désormais proposer dans l'AppGallery les mêmes applications que celles auxquelles nous sommes habitués depuis des années dans le Play Store. Théoriquement, oui, si Google n'avait pas offert de plus en plus de services aux développeurs d'applications au fil des ans.

Huawei P40 Pro App Gallery DE
Facebook n'est pas officiellement dans l'AppGallery, le téléchargement se fait par le biais du navigateur et de la version web. / © NextPit

Donc, si vous achetez un P40 Pro, vous devez d'abord installer l'application Phone Clone pendant l'installation pour transférer les applications installées sur votre ancien smartphone et les données des applications associées vers le P40 Pro.

Ensuite, vous devez vous débarrasser des applications qui ne fonctionneront pas sans les services mobiles de Google. Il s'agit principalement des applications de jeux et de toutes les applications qui permettent des achats in-app, ainsi que des applications qui utilisent les services de localisation de Google.

Malheureusement, presque toutes sont des applications de mobilité. Il n'est malheureusement pas (encore) possible de commander un Uber, une trottinette électrique ou même un service de covoiturage. Pas encore, car Huawei travaille d'arrache-pied pour combler les lacunes de l'AppGallery et devenir une véritable alternative aux services mobiles de Google. 

Huawei P40 Pro alternative apps
Les applications doivent être téléchargées en utilisant des magasins d'applications alternatifs. De gauche à droite: APKPure, AppSuche, ou Quick Apps de l'App Gallery. / © NextPit

En attendant, vous devez utiliser des applications Quick Apps en plus de l'App Gallery. Ces applications peuvent également être "installées" à partir de l'App Gallery, mais ne couvrent généralement que les fonctions de base. Twitter est l'une des principales Quick Apps

Huawei recommande également une application de recherche d'applications tierces. Cette application recherche l'application que vous recherchez dans les répertoires des APK et des sources d'applications connues. Il peut donc arriver que plusieurs sources de téléchargement soient proposées pour une même application, ce qui peut submerger un consommateur profane.

Après tout, ils sont habitués à pouvoir tout installer d'un seul endroit en un seul clic grâce au Play Store de Google. Cela devient encore plus effrayant quand on pense aux mises à jour des applications, car celles-ci ne sont pas officiellement téléchargées et installées depuis l'AppGallery, elles ne peuvent pas être automatisées. Vous devez mettre à jour vous-même vos applications quasi "non officielles".

Puce rapide avec modem 5G intégré

Le Huawei P40 Pro est équipé d'un SoC interne Kirin 990 5G. Celui-ci est déjà utilisé dans les Huawei Mate Xs et Huawei Mate 30 Pro. Il y a également 8 Go de RAM et 256 Go de stockage interne, qui peuvent être étendus à l'aide d'une carte mémoire propriétaire Huawei Nano. Grâce à cette combinaison de matériel puissant, le Huawei P40 Pro devrait être plus que prêt pour toutes les tâches quotidiennes d'un smartphone.

AndroidPIT huawei p40 pro back np3
Enfin : Huawei saute également dans le train eSIM. / © NextPit

Cependant, une petite caractéristique cachée est intéressante: la fonction double SIM du P40 Pro. Vous avez le choix d'utiliser une carte SIM physique au lieu d'une carte mémoire Nano, ou vous pouvez utiliser une eSIM si vous souhaitez conserver votre mémoire extensible. C'est vrai, Huawei vous donne aussi enfin la possibilité d'utiliser une eSIM en 2020. C'est génial!

Huawei P40 Pro - Comparatif de benchmark

  Huawei P40 Pro OnePlus 8 Pro Samsung Galaxy S20 Ultra
3D Mark Sling Shot Extreme ES 3.1 6073 7122 6020
3D Mark Sling Shot Vulkan 5427 6613 5245
3D Mark Sling Shot ES 3.0 3965 8864 6649
Geekbench 5 (Single / Multi) 754 / 2992 887 / 3313 786 / 2825
PassMark Memory 27705 27118 32960
PassMark Disk 41757 50083 50068

Même si le Huawei P40 Pro peine à accrocher le OnePlus 8 Pro et son processeur Qualcomm Snapdragon 865 et même le Samsung Galaxy S20 Ultra et son Exynos 990 dans une comparaison directe, cela ne signifie pas pour autant que le P40 Pro est un smartphone lent.

Une caméra techniquement complexe

Huawei poursuit un seul objectif avec les caméras de ses smartphones: la meilleure qualité pour tous. Tous ceux qui possèdent un smartphone Huawei de série P devraient pouvoir obtenir les meilleurs résultats possibles de la manière la plus simple possible. C'est pourquoi Huawei pousse la configuration des caméras du P40 Pro encore plus loin et l'appelle UltraVision Quad Camera. Celle-ci se compose des éléments suivants :

  • Capteur photo principal de 50 mégapixels, f/1.9, stabilisateur d'image optique
  • Capteur photo ultra grand-angle de 40 mégapixels, f/1,8, stabilisateur d'image optique
  • Téléobjectif périscopique de 12 mégapixels, zoom optique 5x, f/3,4, stabilisateur d'image optique
  • Capteur ToF pour les données de profondeur 3D

Huawei n'utilise pas le RGB pour les trois capteurs d'images, mais le RYYB développé en interne, comme pour la série des P30. En remplaçant le pixel vert par le jaune, on obtient une meilleure sensibilité à la lumière. Il est également intéressant de noter que Huawei dispose d'un stabilisateur d'image optique dans les trois capteurs. Ceux-ci peuvent être utiles non seulement pour les photos, mais aussi pour les vidéos. Dans le domaine de la vidéo en particulier, Huawei souhaite que le P40 Pro ait une qualité supérieure à celle du P30 Pro.

AndroidPIT huawei p40 pro camera closeup np3
Le P40 Pro voit triple, et un capteur ToF vient fournir des informations supplémentaires sur la profondeur. / © NextPit

À première vue, la caméra de Huawei a fait une très bonne impression lors de mon test. Mais comme pour le test de l'Oppo Find X2 Pro, je préfère laisser l'évaluation de la caméra à mon collègue et professionnel de la caméra, Stefan, dans un test séparé. En attendant, vous pouvez voir les photos de mon test prises avec le Huawei P40 Pro.

Une batterie qui n'arrive jamais à bout de souffle

Huawei utilise une batterie de 4200 mAh. aspectquote> Vous pouvez la charger en filaire avec l'alimentation SuperCharge 40W de Huawei, soit en sans-fil en 27W. Le P40 Pro de Huawei peut également fournir de l'énergie via une charge sans-fil inversée; les écouteurs sans fil comme les Samsung Galaxy Buds+ peuvent être rapidement rechargés en déplacement.

Le Huawei P40 Pro devait tout d'abord démontrer, dans le cadre d'un test synthétique, la compatibilité du matériel et du logiciel Huawei. Le P40 Pro tient 12 heures et 10 minutes sur une seule charge si vous laissez le système contrôler la résolution et la fréquence de rafraîchissement.

Mais nous voulions également savoir combien de temps dure le P40 Pro si vous faites fonctionner l'écran dans la résolution minimale (1 760 x 800 pixels) et la fréquence de rafraîchissement la plus basse (60 Hz). Dans notre test, le Huawei P40 Pro a atteint une durée de fonctionnement incroyable de 16 heures et 5 minutes.

AndroidPIT huawei p40 pro chin np3
Le Huawei P40 Pro est équipé d'une batterie de 4 200 mAh. / © NextPit

Dans la vie de tous les jours, le Huawei P40 Pro a facilement géré une journée entière d'utilisation intensive. À la fin de la journée, j'avais généralement une capacité de batterie restante de 25 à 30 %. Lors de la charge, le Huawei P40 Pro montre son côté rapide.

Avec l'alimentation SuperCharge du Huawei 40W, 80 % de la capacité de la batterie est rétablie en 30 minutes. Pour une charge complète, le Huawei P40 Pro nécessite 50 minutes via un câble. Malheureusement, je n'ai pas encore eu de bloc de charge sans fil de Huawei pour le test, mais je le ferai plus tard. 

Huawei P40 Pro – Caractéristiques techniques

Poids : 209 g
Capacité de la batterie : 4200 mAh
Taille d'écran : 6,58 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 2640 x 1200 pixels (441 ppp)
Appareil photo avant 32 Mégapixels
Appareil photo arrière : 50 Mégapixels
Flash : Dual-LED
Version Android : 10 - Q
Interface utilisateur : Huawei EMUI
RAM : 8 Go
Mémoire interne : 256 Go
Mémoire amovible : NM Card
Chipset : HiSilicon Kirin 990
Nombre de coeurs : 8
Connectivité : HSPA, LTE, NFC, Dual-SIM , Bluetooth 5.0
${device:huawei/1628}

 

Verdict final

En ce qui concerne le matériel, Huawei n'a pas été avare et a mis dans cet appareil tout ce que la société avait sur ses étagères ou pouvait développer à partir de rien. Toujours en ce qui concerne le système d'exploitation, EMUI 10.1, vous obtenez un paquet qui a déjà été évalué un million de fois.

Mais Huawei innove avec Huawei Mobile Services. Cette combinaison de l'AppGallery, des services Cloud, du système central et d'autres services comme Huawei Music and Video, doit faire ses preuves au cours des prochains mois et devenir une alternative complète et solide aux services Google dès que possible. 

Le patchwork de diverses options et sources de téléchargement d'applications n'est pas destiné aux utilisateurs ordinaires, tels que celui qui souhaite une solution simple avec un catalogue complet d'applications sur son smartphone. Huawei ne peut pas offrir cela pour le moment.

Le succès du P40 Pro de Huawei et de tous les autres smartphones du réseau Huawei et Honor dépend donc fortement de l'écosystème que le fabricant chinois doit maintenant construire également en dehors de la Chine sous la forme de HMS.

Derniers Articles

Articles recommandés

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Excellent smartphone techniquement, mais au niveau logiciel, tout dépend du point de vue du consommateur : celui qui veut se débarrasser de Google trouvera sûrement son bonheur dans ce smartphone. Mais ceux-ci étant très très peu nombreux, pas sûr que le P40 Pro rencontre un succès.

    Pour les autres, ils auront tout de même la possibilité d'accéder aux services Google via le navigateur. En revanche, pour certaines applications, il faudra faire une croix dessus ou trouver une alternative. Ce que beaucoup ne voudront pas faire.


  • Luna depuis 2 mois Lien du commentaire

    Je ne trouve pas que l'interface Emui 10.1 soit confuse et il est possible de caster avec la nouvelle fonction Panneau de configuration multi périphérique .

    Donc voilà , c'est un nouveau smartphone Android qui fonctionne déjà sans Google , n'en déplaise à ses détracteurs qui ne s'y attendaient pas aussi vite

    ¯\_(ツ)_/¯¯

    https://www.androidpit.fr/forum/801344/huawei-actualites-et-mises-a-jour/page/2#3335529


  • J'étais un fan des smartphones chinois j'ai acheté par exemple le Xiaomi mi mix 2 alors que Xiaomi n'était pas encore en France et peu connu du commun des mortel ensuite j'ai acheté le OnePlus 5 puis le Vivo Nex S et je dois dire que ces 3 smartphones sont vraiment excellent en tous points de vue et j'utilisais toujours mon vieux iphone SE car de part son format et sa solidité il était toujours au fond de la poche , puis j'ai appris ce qu'il se passait au Xiniang en Chine , une région autrefois appelé Turkestan orientale , minorité musulmanes de plus de 21 millions d'habitants , bref j'ai appris toutes les persécutions subit par ces pauvres gens parce qu'il était musulmans donc j'ai arrêtés d'acheter chinois et je ne le regrette pas car j'ai découvert pourquoi Samsung était numéro 1 et Apple numéro 2 en achetant le Samsung note 10+ et l'iPhone XS et ils sont beaucoup plus premium que les précédents smartphone chinois que j'ai acheté , et le coronavirus est apparu en Chine à Wuhan je suis quelqu'un de croyant et je pense que ce virus doit nous faire penser sur l'humanité et les catastrophes naturelles et comment à l'avenir devons essayé de changer notre avenir et l'avenir de notre planète et pour moi ça sera sans la Chine tant qu'elle se conduira comme telle.


  • De quoi exactement parle cet article ? Parle-t-il d'un smartphone avec lequel on peut téléphoner, recevoir des appels, des textos, ou d'un appareil photo numérique ?
    Parce que quasiment 1000 € pour un A.P.N, franchement, il y en a des beaucoup mieux à bien moins chers.
    Et quel intérêt de continuer à acheter cette marque, sans les services Google ? Un peu comme à l'époque ou Samsung vendait ses smartphones sous Bada. Aucun intérêt donc.


  • Au niveau de l'écran, il ressemble au S10 Plus mais en plus moche (trou encore plus ovalisé) et moins performant (résolution ridicule).
    Et au niveau de la coque arrière, il ressemble au S20 Ultra.
    Bref... Aucune originalité chez Huawei. De la copie.
    Reste l'aspect pécuniaire, encore que...


  • Même sans Google, il est vraiment tentant au vue de ce qu'il embarque mais la seule déception est cette grosse tâche noire qui vient salir l'écran, ça me rebute, ok pour un poinçon mais pas un truc si mit en évidence comme ça.


  • Luna depuis 4 mois Lien du commentaire

    "Une troisième façon, comme c'est le cas pour Twitter, est assez astucieuse et consiste à stocker les sites web mobiles sous forme d'applications quasi HTML5 qui peuvent ensuite être utilisées via la fonction Quick Apps."

    C'est ce qu'on appelle une PWA et toutes les applications Google peuvent être téléchargée de la même façon simplement depuis son navigteur en cliquant sur ajouter à l'écran dans le menu

    https://www.androidpit.fr/forum/781239/pwa-progressives-web-applications

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition