Huawei: Qualcomm autorisé à fournir des processeurs mais sous conditions

Huawei: Qualcomm autorisé à fournir des processeurs mais sous conditions

La société américaine Qualcomm de nouveau autorisée à fournir des puces à Huawei, mais sous conditions. 

La semaine dernière, des rumeurs indiquaient que les sanctions contre Huawei pourraient recevoir une exception importante. Comme l'a rapporté Reuters le week-end dernier, c'est désormais chose faite mais une restricition demeurre.

Qualcomm a obtenu une licence du gouvernement américain qui permet au spécialiste des puces de fournir des processeurs à Huawei. Une porte-parole de Qualcomm a déclaré à Reuters qu'ils ont obtenu une licence pour vendre divers produits dont certains sont des puces 4G. Il n'a pas été fait mention des puces 5G, qui sont utilisées dans de plus en plus de nouveaux smartphones ou tablettes.

La porte-parole n'a pas non plus dit exactement quelles puces 4G étaient concernées. Cependant, des demandes de licences supplémentaires sont toujours en cours, ce qui permet à Huawei de garder espoir de bénéficier des solutions de Qualcomm pour la 5G.

NextPit Huawei Mate 40 Pro back
Le Mate 40 Pro ne sera peut-être pas le "dernier" fleuron de Huawei après tout. / © NextPit

Huawei : toujours pas de puces 5G de Qualcomm

Reuters s'est également entretenu avec Stacy Rasgon, une analyste de Bernstein. M. Rasgon a déclaré que la nouvelle licence n'a qu'un "effet limité" sur Huawei car elle ne couvre que les puces 4G. Selon l'analyste, on ne peut pas encore confirmer si Qualcomm recevra également une licence du gouvernement américain pour fournir des puces 5G au géant chinois.

Les porte-parole de Huawei et du ministère américain du commerce n'ont pas voulu commenter ces informations.

En septembre dernier, Qualcomm et plusieurs autres sociétés américaines ont été contraintes de suspendre leurs livraisons à Huawei après l'entrée en vigueur des sanctions contre la société chinoise. En attendant, Intel ainsi que Qualcomm seraient à nouveau autorisés à fournir Huawei.

Ces dernières semaines, il a également été signalé que Huawei est en train de prendre en main la production de puces.

À lire également sur NextPit France:

Source : Reuters

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Toujours de la morale!!! Je suis pour l'interdiction américaine car les CHINOIS serons obligé de développer leurs propres puces et les américains ne vendrons plus en Chine, comme d'autres avec leurs embargos toujours bien choisis!!!


  • Pirlo01 depuis une semaine Lien du commentaire

    Le problème venait bien des puces Hisilicon Kirin car les américains ne pouvant trouvé une porte dérobée pour nous espionné ..


  • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

    Huawei a déjà acheté tout le stock Dimensity 5G de MediaTek, il a de quoi être tranquille pour cette saison


    • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

      Pour les intégrer "tranquillement" dans les Mate 40 ??
      Pour le reste j'ai encore appris à ne pas en savoir plus sinon du conditionnel et des suppositions.
      Quel insoutenable suspense 😳🤔😔
      Next !


      • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

        Dans la vie on ne connait pas la fin de l'histoire, pourquoi est tu si critiques


      • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

        Parce que cette "histoire" est sans fin et du coup perd son intérêt et ce vrai faux suspense sonne creux et que des raisons possiblement plus polémiques sont évitées d'être avancées.

        Plutôt que de comprendre (ou d'interpréter) entre les lignes, je préfèrerais un peu plus de clarification. Quels enjeux sont engagés ou pourquoi la résolution tarde-t-elle autant ? Voilà le type de question que j'aimerais voir ouverte... en attendant d'avoir des réponses.

        Je comprends que tu puisses voir les choses sous un autre jour, bien entendu, mais l'évitement de ces raisons (pas les tiennes, évidemment) m'interroge.
        Dire que je sois surpris serait sûrement exagéré 😉


      • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

        Tu t'intéresses au comment trouver des solutions pratiques, très bien, je n'ai rien à redire. Je m'intéresse plus au pourquoi en sommes-nous arriver là.

        J'ai cherché à te titiller sur un autre versant du questionnement, je crois que nous sommes plus en complément qu'en opposition frontale.

        Et je crois toujours que c'est en confrontant les points de vue, les opinions que l'on peut progresser. On n'a que très rarement sinon jamais raison seul ; autant partager nos réflexions de manière à enrichir la discussion... enfin, c'est mon avis 😃
        Trop souvent les avis divergents préfèrent rester dans leur zone de confort plutôt que de chercher à comprendre pourquoi il existent d'autres visions des choses, d'autres opinions.
        Je donnerai pas d'exemples, ils pullulent en ce moment et ils sont suffisamment graves pour être traité autrement que par l'oubli plus ou moins volontaire ou le mépris.


      • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

        Dans une situation où les États-Unis n'ont pas toujours raison et où les Chinois n'ont pas toujours tord, je pense que la force n'est pas la solution de tous ses problèmes.


      • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

        J'ai bien l'impression que l'un la joue gagnant sur le long terme tandis que l'autre est plus sur la défensive et cherche davantage à conserver ses avantages acquis qu'à promouvoir une stratégie offensive pour maintenir ou améliorer sa position. Sans compter que tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins, la force autant que la ruse sans compter les coups tordus.

        Je peux parfaitement me tromper, mais certains faits restent flous ou inconnus et peuvent être destinés à tromper l'adversaire.
        Sans compter que les entreprises les plus puissantes peuvent avoir des intérêts différents des pays auxquels ils appartiennent, je pense aux GAFA dont les stratégies sont bien autant mondiales que purement étatsuniennes.


      • Louis Hory serait donc plusieurs ? Pourquoi donc ce pluriel à " critique " sinon ? :)

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition