Huawei et la bêta d'HarmonyOS: Un pas de plus dans l'ère post-Google

Huawei et la bêta d'HarmonyOS: Un pas de plus dans l'ère post-Google

Depuis l'embargo américain contre Huawei, les rumeurs concernant l'OS mobile du géant chinois se sont multipliées. HarmonyOS est censé remplacer Android dans les smartphones Huawei, qui est soumis à de nombreuses restrictions. Huawei vient de faire un pas de plus vers son indépendance en dévoilant la deuxième version bêta de son OS.

HarmonyOS sucite l'intérêt dans le monde de la tech, beaucoup de gens veulent voir à quoi va ressembler l'OS qui doit permettre à Huawei de s'affranchir d'Android. Beaucoup de rumeurs ont circulé mais ce n'est qu'avec cette deuxième bêta qu'on en sait un peu plus.

Même pendant notre interview à l'IFA, William Tian, le PDG de Huawei Allemagne, n'a pas voulu révéler d'informations spécifiques sur le nouvel OS. Il a plutôt fait référence à la conférence des développeurs HDC 2020 qui a également eu lieu en septembre.

Mais des informations concrètes manquaient encore; et les mois qui ont suivi ont été animés par la vente de la marque filiale Honor et au bad buzz sur le développement d'un système de reconnaissance faciale censé pouvoir traquer les minorités éthniques en Chine. Étonnamment, une nouvelle version bêta d'HarmonyOS est sortie le 16 décembre.

Une bêta pour les développeurs sur les Huawei P40/Pro et Mate 30/Pro

Plus précisément, il s'agit d'une version bêta pour les développeurs, qui leur permettra de développer et de tester des applications et des fonctions avant la sortie de la version finale. Toutefois, même à ce stade très précoce, Huawei affirme que 15.000 API, c'est-à-dire des interfaces de programmation pour les programmes et les systèmes d'exploitation, sont déjà intégrées dans cette version bêta.

AndroidPIT huawei p40 pro back np3
Entre autres, le Huawei P40 Pro devrait être utilisable avec HarmonyOS 2.0. / © NextPit

Huawei a également déjà présenté une liste d'appareils avec lesquels la bêta développeur peut être utilisée. Il s'agit du Huawei P40, du P40 Pro, des modèles Mate 30 et 30 Pro, et de la tablette Huawei MatePad Pro. Comme l'écrit XDA-Developers, cette version bêta peut en principe être installée sur ces appareils après un enregistrement préalable pour le programme bêta HarmonyOS. Dans le même temps, il devrait être possible de revenir à EMUI 11 plus tard, ce qui entraînerait toutefois une perte des données utilisateur.

L'installation n'est pas encore conseillée

Si vous avez déjà sorti votre smartphone et que vous voulez essayer HarmonyOS 2.0, vous feriez mieux d'attendre. D'une part, vous devez postuler en tant que développeur pour participer au programme bêta, et d'autre part, ce n'est pas encore une version vraiment utilisable. Je vous invite plutôt à profiter de cette vidéo d'HarmonyOS 2.0 qu'un développeur a déjà mise en ligne sur YouTube.

Comme vous pouvez le voir, Huawei continue à mettre en œuvre de nombreux éléments de design de son interface EMUI pour Android, et il est possible que la société continue à s'inspirer de sa surcouche plutôt populaire. Le fait que Huawei accélère le développement de son propre OS est une bonne chose pour les utilisateurs à long terme. Car, comme le décrit Antoine plus en détail dans son test du Huawei Mate 40 Pro, les solutions du fabricant indépendant de Google sont de mieux en mieux adaptées.

À lire également sur NextPit France:

Source : Huawei

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition