Huawei le conquérant et Spotify le tyran

Huawei le conquérant et Spotify le tyran

C'est une édition toute en musique pour nos gagnant et perdant de cette semaine tech. Ma collègue Julia a eu la chance de faire l'expérience d'une nouvelle entrée sur le marché grâce au FreeBuds Studio de Huawei et mon confrère David a eu le service de streaming musical Spotify en ligne de mire. 

Le gagnant de la semaine: Huawei et son FreeBuds Studio

Normalement, les casques sans fil avec ANC et un prix de 300 euros sont le créneau des marques comme Bose, Sony et depuis quelque temps maintenant aussi Microsoft. Aujourd'hui, Huawei se lance sur le marché, en ayant dans le viseur, les futurs AirPods Studio et en faisant une première tentative très réussie.

Après son test, Julia pense que le Huawei FreeBuds Studio est excellent pour le prix de vente conseillé de 299 euros et qu'il est particulièrement bon en termes d'autonomie et de confort. Par rapport au Sony WH-1000XM3, qui se fait déjà un peu vieux, l'autonomie est excellente et le casque peut être rechargé en très peu de temps grâce à la fonction de charge rapide. Le FreeBuds Studio a tenu parfaitement sur la tête de Julia et elle raconte dans son test qu'elle a à peine senti le casque après quelques minutes. Sa conclusion en bref:

Dans l'ensemble, vous obtenez pour le prix un très bon casque avec une autonomie exceptionnelle. Bravo, Huawei ! C'est une excellente entrée sur le marché des casques.

Le perdant de la semaine: le nouveau service de promotion des chansons de Spotify

Si vous avez déjà pré-commandé le FreeBuds Studio (la sortie est prévue le 9 novembre), vous pouvez connecter les écouteurs à votre Smartphone via Bluetooth. Cela permet d'utiliser des applications de streaming musical comme Spotify, que mon confrère David a étrillé cette semaine dans un billet d'humeur écrit au vitriol.

La plateforme a introduit son nouveau service de rappel de chansons, une fonctionnalité qui pourrait devenir un problème pour les artistes. Il s'agit essentiellement d'une nouvelle possibilité de promouvoir votre musique. Les titres qui sont particulièrement importants pour un musicien, ses pièces maîtresses, peuvent être proposés à un public potentiellement plus large en quelques clics seulement.

Spotify Streams 102720 v4
De cette façon, Spotify sait quelle musique vous aimez le plus écouter / © Spotify

Selon Spotify, la probabilité que la chanson fasse partie des listes de lecture convoitées est donc plus élevée. Cela semble très bien en soi, mais l'appel d'offres pour le service de promotion des chansons se fait au détriment des redevances que Spotify verse à ses artistes.

Étant donné qu'il est déjà en baisse par rapport aux autres fournisseurs de streaming musical, les revenus deviennent une farce, surtout pour les petits artistes. Dans son article, David décrit la situation plus en détail et est bien sûr heureux d'entendre votre avis sur le sujet. Ce qui est passionnant ici, c'est qu'un artiste donne lui-même son avis dans les commentaires.

Quels sont vos gagnants et perdants de la semaine en tech? Dites-nous en plus dans les commentaires!

À lire également sur NextPit France

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Dans le monde de la "tech", toujours en avance sur les autres pans de l'industrie, l'exploitation des dominants sur les dominés comme les artistes pour le cas, montre sa capacité d'exploitation maximale des "mis en état de dépendance" à l'heure des confinements qui interdisent toute source de revenus complémentaires ou de substitution.
    Décidément l'opportunisme des profiteurs ne connais plus ses limites et c'est aussi malheureusement l'une des possibilités ou des conséquences de cette nouvelle société numérique...

    Et pour Huawei, on pourrait parler aussi d'élargissement de sa gamme de produits à l'heure où ses smartphones et ses équipements 5G rencontrent de graves difficultés...mais cela est moins positif 😉
    Si Emmanuel me trouve encore (un peu) taquin, il n'aura pas forcément tort 😚


    • Phaeton depuis 3 semaines Lien du commentaire

      Avec l'éviction de ce crétin de Trump, Huawei va peut-être sortir du tunnel...
      Je le lui souhaite en tout cas.


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Les Démocrates comme les Républicains ont adoptés la même attitude et les mêmes résolutions vis-à-vis de Huawei... voilà l'un des (rares ?) points où ils sont d'accord.
        Tire en les conclusions que tu veux...


      • Luna depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Que HarmonyOS sur smartphone est prêt pour son grand lancement, ce 18 décembre

        https://www.nextpit.fr/forum/812223/horizon-novembre#3375190


      • mimile53 depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Le vrai problème, c'est l'incurie des Européens. Je pense que se sont les Américains qui ont raison de se méfier de la Chine et les Européens qui ont tort de laisser faire.


      • Luna depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Le vrai problème, c'est que les européens dont devenus des vaches qui regardent les trains


      • De la à inventer de faux motifs pour justifier leur guère commerciale sans limites... bizarrement, quand il s'agit de fournir des preuves, là, ça fait pschitt, il n'y a plus personne
        Joe Biden et son administration n'effectueront probablement pas une totale volte face (d'autant plus que Biden n'aura probablement pas les pleins pouvoirs, et que les républicains vont tout faire pour l'embêter au maximum et l'empêcher de réussir totalement, dans l'espoir d'une revanche en 2024), mais il sera très probablement plus juste, et bien moins imprévisible...


    • Ce n'était pas un reproche mais une remarque plutôt amusée :)

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition