Google supprime maintenant automatiquement les données de localisation

Lire dans d'autres langues :

androidpit google maps gps
© NextPit

La protection des données a été l'un des thèmes majeurs de la Google I/O cette année. Il est de notoriété publique que la collecte de grandes quantités de données fait partie du modèle économique de Google mais une nouvelle fonctionnalité va supprimer automatiquement les données de localisation.

Vous pouvez trouver d'autres vidéos sur des sujets tech dans notre rubrique vidéo.

Si la fonction "Historique des positions" est active dans les paramètres Google, le fournisseur collecte les données relatives à la localisation. Cela peut être très utile, car Google peut ainsi vous recommander par exemple des restaurants, mais c'est mal vu par beaucoup d'utilisateurs qui se sentent suivis.

Vous pouvez désactiver l'historique des positions dans votre compte Google ou supprimer totalement ou partiellement les données déjà collectées. Une nouvelle fonction est censée rendre cela encore plus facile en le faisant automatiquement.

Les utilisateurs peuvent choisir s'ils veulent supprimer les données manuellement à l'avenir ou automatiquement tous les trois ou 18 mois. En plus des données de localisation, la nouvelle fonction est également disponible pour les activités Web & App. Selon Google, la fonction est déjà activée pour les premiers utilisateurs et est disponible sous Android et iOS. La suppression automatique pourrait également être activée dans un compte Google de la rédaction.

Google met la protection des données au premier plan

Google semble faire de plus en plus d'efforts pour mettre la protection des données au premier plan. Lors de son I/O, le fournisseur a également annoncé un mode Incognito pour YouTube et Google Maps. La raison pourrait bien être que Google est de plus en plus en difficulté à cause de son appétit gargantuesque pour les données. Une organisation de protection des consommateurs en France vient de poursuivre Google en justice pour les directives confuses sur la protection de la vie privée - et demande jusqu'à 1 000 euros d'indemnisation pour chaque utilisateur de Google. D'autres entreprises, comme Apple, utilisent l'image de Google pour mieux se faire valoir.

Aller au commentaire (7)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!

Articles recommandés

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • phil 27 juin 2019 Lien du commentaire

    Google frôle l'indigestion de data et ça lui coûte plus que cela ne lui rapporte... et il veut sans doute faire croire que ces options sont pour notre bien !!!


    • Luna
      • Admin
      27 juin 2019 Lien du commentaire

      Google a construit son empire sur un système gratuit quand Apple ou Microsoft ont construit le leur sur un système payant, bien on avait du choix, sauf qu'aujourd'hui le problème ce n'est pas que nos informations soient revendues sur Google , mais quelles le soient aussi sur Apple et Microsoft et là c'est bien plus grave parce qu'on paye toujours, pire cette collaboration avec la police sur Amazon, sur Facebook justifie cette collecte et là c'est silence radio !!


    • skyrail 27 juin 2019 Lien du commentaire

      et si on veut tous les avantages de la localisation, tout le temps et les conserver aussi longtemps qu'on voudra s'en servir...?
      Google ne va pas supprimer ces données (expirées), non? Même après un factory reset.


    • louis hory 27 juin 2019 Lien du commentaire

      @ phil

      Quand une entreprise dont le modèle économique est aussi efficace que celui de Google (ou d'un autre GAFAM) il parlera toujours de notre bien... en pensant aux siens, biens financiers évidemment !


  • Luna
    • Admin
    27 juin 2019 Lien du commentaire

    Et pendant ce temps là Facebook collabore avec la police , une autre façon de régler le problème sans passer à la caisse ...

    http://droit.developpez.com/actu/267405/Facebook-fournira-des-donnees-des-gens-soupconnes-d-incitation-a-la-haine-y-compris-leur-adresse-IP-aux-juges-francais-une-premiere-mondiale/


    • louis hory 27 juin 2019 Lien du commentaire

      Il faut bien que la bien-pensance serve à quelque chose... et rapporte financièrement, si possible.
      Je n'arrive pas à m'en étonner.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition