Google ne cesse d'innover et Huawei s'enfonce encore plus

Google ne cesse d'innover et Huawei s'enfonce encore plus

Le temps passe vite, n'est-ce pas ? Je me souviens encore d'avoir écrit mon premier article sur les gagnants et les perdants de 2021, et j'ai l'impression que c'était hier. Eh bien, le premier mois de 2021 est déjà derrière nous, et alors que nous nous dirigeons vers la deuxième semaine de février, il est temps de choisir nos gagnants et nos perdants pour cette semaine.

Contrairement à la semaine dernière où j'ai dû chercher un peu pour trouver un gagnant et un perdant, les choses ont été plus faciles cette fois-ci. Notre gagnant pour cette semaine est sans aucun doute Google qui, sans grande fanfare, a introduit une nouvelle fonctionnalité qui pourrait sonner le glas des fitness trackers. Notre perdant pour cette semaine est malheureusement Huawei, qui a reçu de mauvaises nouvelles concernant les sanctions américaines. L'entreprise fait également face à des critiques sur le traitement qu'elle réserve à ses propres employés en Europe.

Mais avant de nous focaliser sur nos gagnants et nos perdants, jetons un coup d'œil rapide sur les principaux événements technologiques de la semaine.

Je dois admettre que Xiaomi était un concurrent sérieux pour le prix de gagnant de la semaine, car la société a présenté deux technologies intéressantes. La première s'appelle la Mi Air Charge, une technologie de recharge sans fil en cours de développement qui vise à libérer à jamais vos gadgets des câbles.

Mi Air Charge
La technologie Air Charge de Xiaomi n'en est qu'à ses débuts / © Xiaomi

Cette technologie utilise le mmWave pour recharger votre appareil sans fil, sans qu'il soit nécessaire d'utiliser une station d'accueil. Pour que ça fonctionne, il suffit de se trouver à portée de la station de recharge sans fil. Le deuxième et plus récent fait est un nouveau concept de smartphone sans port avec un écran en cascade. La seule raison pour laquelle nous avons décidé de ne pas décerner le trophée à Xiaomi ? Aucun de ces produits ne sera disponible à court terme.

MediaTek a également fait des vagues cette semaine après avoir lancé son premier modem compatible mmWave, le MediaTek M80. L'entreprise n'a cessé de talonner Qualcomm et devient de plus en plus une puissante menace pour le fabricant de puces américain. Le nouveau modem de l'entreprise a également la particularité d'être sur le papier, le modem 5G le plus rapide jamais développé pour un SoC. Toutefois, le nouveau modem n'a pas encore fait son apparition sur une véritable puce Mediatek.

Nous avons également parlé du prochain flagship d'OPPO, le Find X3 Pro, après que des images du smartphone, qui ont fuité, aient montré un appareil photo très intéressant. Oh et en parlant de flagship, comment pourrions-nous oublier de mentionner la prochaine génération de smartphones pliables de Huawei, qui arrivera avec le Mate X2?

OPPO Find X3 Pro Headerimage
L'OPPO Find X3 Pro / © Evan Blass

Le gagnant de la semaine: Google pour vouloir transformer votre smartphone en fitness tracker

Vendredi, Google a présenté une fonctionnalité qui devrait faire ses débuts sur les smartphones Pixel. Cette technologie qui s'appuie sur la puissante intelligence artificielle de Google, transforme votre smartphone existant en une sorte de fitness tracker. Cette technologie utilise les caméras avant et arrière et les utilise pour suivre votre rythme cardiaque et votre pouls.

Google Fit 01
Google veut transformer votre smartphone en un fitness tracker/ © Google

Il s'agit là d'un autre exemple de logiciel permettant de réaliser des choses jusqu'ici impossibles sans le matériel supplémentaire nécessaire. La fonction sera d'abord déployée pour les utilisateurs de smartphones Google Pixel avant d'être étendue à d'autres appareils Android. Si vous possédez un smartphone Pixel, vous pourrez tester la nouvelle fonctionnalité le mois prochain.

Le perdant de la semaine: Huawei pour sa façon de traiter ses employés européens

Huawei fait partie de notre liste de gagnants et de perdants depuis un certain temps déjà. Bien que la société ait eu de quoi se réjouir la semaine dernière avec l'arrivée de la nouvelle administration Biden, après cette nouvelle semaine, il semble que les sanctions contre la société continueront à être en vigueur dans un avenir proche. C'est ce qu'a déclaré la candidate du président Joe Biden au poste de secrétaire au commerce, Gina Raimondo, qui a dit qu'elle ne voyait "aucune raison" pour laquelle Huawei ne devrait pas rester sur une liste noire.

Mais ce n'est même pas la plus grosse actualité concernant Huawei cette semaine. Le magazine allemand Netzpolitik a publié un article cinglant sur la façon dont Huawei (mal)traiterait ses employés européens. L'article est long à lire et révèle certaines de ses ingérences dans la vie privée de ses employés et les tactiques qu'elle utilise pour maintenir son personnel dans le droit chemin. L'article utilise des documents internes et des enregistrements audio pour étayer ses arguments.

Voilà qui résume assez bien notre sélection des gagnants et des perdants de cette semaine. Êtes-vous d'accord avec nos choix pour cette semaine?


Cet article a été traduit de l'anglais puis adapté éditorialement par Florian Philon. La version originale écrite par Rahul Srinivas a été initialement publiée sur NextPit.com le 5 Février 2021.

Derniers Articles

Articles recommandés

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Ali Gator depuis 2 semaines Lien du commentaire

    De nouvelles révélations qui terniront encore un peu plus l'image de Huawei auprès des gens. J'attends la réponse de Huawei qui criera sans doute aux mensonges pour se défendre, sans fournir d'éléments en retour pour démonter ces accusations.


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Quand le conseil constitutionnel vient de valider la loi Anti-Huawei et le non indemnisation des antennes 5G arrachées de Bouygues et de SFR, c'est l'état qui enfonce Huawei et ses partenaires et non le contraire

    https://www.universfreebox.com/article/60414/5g-la-loi-anti-huawei-validee-par-le-conseil-d-etat-douche-froide-pour-bouygues-telecom-et-sfr


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Comme je n'ai pas de Pixel et que cette fonctionnalité ne sera pas étendue sur mon smartphone milieu de gamme, je ne sais pas comment cette fonctionnalité va me libérer des Fitness Trackers, par contre la solution de Xiaomi a le potentiel de tous nous libérer de notre chargeur, elle est pour moi bien meilleure.


    • Avec une charge de 5 watts ? Eh bien, j'ai beau adorer Xiaomi, j'ai l'impression que c'est pas demain la veille :) Le problème avec cette techno, c'estt qu'on va être limité à une faible puissance de charge, je ne te dis pas le risque d'une telle charge sans fil à 50 watts (sauf à ce qu'elle se coupe quand on passe devant), si Xiaomi a limité la puissance de charge à ce niveau c'est sans doute pour le risque sanitaire... et comme personne n'a envie de faire de son logement un micro-ondes géant dans lequel on va cuire... ni de revenir à une charge lente de 5 watts. Si une telle techno de charge ne peut aller plus vite, ce ne sera qu'une démonstration technique qui ne sera jamais commercialisée...
      Quant à la nouvelle techno de Google, rien ne dit que Google la limitera aux smartphone Pixel (ceci dit, il faut bien que Google innove et tente de leur donner des avantages et fonctions inédites pour donner envie aux consommateurs de les acheter malgré le prix plus élevé que la concurrence chinoise... et comme Android Stock et les qualités photo supérieures ne sont pas un argument de poids pour beaucoup...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition