NextPit

Google montre patte blanche sur le Play Store, les Gafam sortent les griffes face à l'antitrust

Google montre patte blanche sur le Play Store, les Gafam sortent les griffes face à l'antitrust

Alors qu'une nouvelle semaine touche à sa fin, il est temps de jeter un coup d'œil rapide sur ce que nous pensons être le top/flop de la semaine.

Contrairement à la semaine dernière, l'équipe éditoriale de NextPit a eu une (assez) longue discussion pour choisir nos lauréats de cette semaine. Au final, c'est Google qui est le top tech, tandis que les Gafam dans leur ensemble sont, paradoxalement, notre flop.

Mais tout d'abord, jetons un coup d'œil à quelques mentions honorables!

Série de leaks chez Apple et Samsung

Pas une semaine ne passe sans que Samsung ne fasse partie de l'actualité tech et celle-ci n'a pas fait exception. Cette semaine, nous avons vu à quoi devrait ressembler la gamme 2021 des smartphones pliables de l'entreprise. Il s'agit notamment des Samsung Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3.

D'après les rendus, il semble que ces deux appareils s'inscriront la continuité de leurs prédécesseurs. Le Galaxy Z Fold 3 pourrait être plus fin que le Fold 2 tandis que le Galaxy Z Flip 3 aurait un design bicolore intéressant.

Samsung Leaks
Le prochain Galaxy Z Flip de Samsung! / © Evan Blass

Pour en rester à Samsung, cette semaine a également vu apparaître les premiers rendus de la prochaine Galaxy Watch Active 4. De plus, nous avons également appris que les Galaxy S22 et le Galaxy S22 Plus, seront probablement dotés de véritables téléobjectifs.

Oh, et n'oublions pas que la société coréenne a également annoncé un nouveau smartphone milieu de gamme en Inde: le Galaxy M32, que l'on pourrait voir débarquer chez nous dans les mois à venir.

Quant à Apple, si nous savons que la société présentera la nouvelle génération d'iPhones dans deux mois à peine, des rumeurs sur les modèles de 2022 ont déjà commencé à circuler. Les (probables) modèles d'iPhone 14 pourraient se décliner en deux tailles d'écran à savoir 6,1" et 6,7" et qu'il y aurait quatre modèles au total.

Par ailleurs, les rumeurs laissent croire qu'Apple va abandonner la version Mini de l'iPhone à partir de l'année prochaine. Nous verrons bien comment cela va se passer. Toujours concernant l'iPhone, cette semaine a également vu quatre nouveaux modèles d'iPhone factices apparaître dans prétendue fuite des modèles d'iPhone 13.

Le top tech de la semaine: Google pour de réduire sa commission du Play Store pour certaines applications

Google et les entreprises de la BigTech en général ont toujours été vilipendés pour leur comportement monopolistique. Nous en parlerons même dans la section sur le flop tech de la section, mais pour l'instant, nous félicitons Google qui a fait un geste qui a été apprécié par beaucoup.

Le 23 juin, l'entreprise a annoncé le lancement du programme Play Media Experience, qui aidera les développeurs à créer des applications Android offrant une excellente expérience utilisateur et fonctionnant sur plusieurs produits de l'écosystème Google, notamment Android Auto, Google TV et Wear OS.

Toutes les applications ne seront pas éligibles à ce programme, mais celles qui le seront bénéficieront d'une énorme exonération des frais des service Google. En effet, au lieu des 30 % que Google prélève normalement aux développeurs, les applications faisant partie du programme Play Media Experience ne devront verser que la moitié de la somme à Google.

Le flop tech de la semaine: Les entreprises de la Big Tech qui s'opposent aux nouvelles règles antitrust aux États-Unis

Nous pouvons détester l'admettre, mais il est indéniable que ce qui se passe aux États-Unis a des répercussions sur le reste du monde (technologique). Cette semaine, les législateurs américains ont annoncé cinq nouveaux projets de loi qui pourraient avoir un impact négatif sur la domination de monopoles comme Amazon, Facebook, Google et Apple.

Selon les rumeurs, ces projets de loi finiront par mettre en place plusieurs restrictions sur de nombreuses pratiques monopolistiques pour lesquelles ces sociétés sont connues.

Il s'agit notamment d'acquérir des concurrents, de promouvoir des produits (ou des services) de leur propre marque sur leur propre plateforme plutôt que des produits d'autres vendeurs (vous souvenez-vous d'AmazonBasics?). 

Ou de forcer les entreprises à faciliter la vie à des plateformes concurrentes (essayez de transférer les données de WhatsApp d'Android à l'iPhone et vous comprendrez), etc...

La réaction des grands patrons de ces entreprises a été unanime. Tim Cook, d'Apple, aurait appelé la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et d'autres membres du Congrès pour s'opposer à ces projets de loi, tandis que d'autres dirigeants ont fait des déclarations publiques sur la nature défavorable de ces projets de loi.

Ces projets de loi doivent encore être votés par une commission avant même d'être adoptés et de devenir une loi. Pensez-vous que ces projets de loi pourraient aboutir dans leur état actuel?

Mention spéciale à CF, membre de la communauté NextPit, pour avoir gagné le concours photo de NextPit!

IMG 9329
La photo gagnante de notre concours photo! / © NextPit

Au cas où vous ne le sauriez pas, NextPit a organisé un concours photo en mai, dont les résultats ont été publiés cette semaine. La photo gagnante est celle d'un membre de notre communauté allemande, CF. intitulée "After the rain", qui a été, croyez-le ou non, prise avec un iPhone 8! Cela montre une fois de plus que pour prendre une bonne photo, il n'est pas nécessaire d'avoir le meilleur smartphone!

Edit (Antoine): Les résultats détaillés du concours photo seront publiés lundi 28 juin. Pour NextPit France, seule une lectrice (Luna) a participé au concours. Je la remercie chaleureusement d'avoir soumis ses photos.

Êtes-vous d'accord avec nos choix pour le top/ flop tech de cette semaine?

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna
    • Mod
    depuis 5 mois Lien du commentaire

    Un vrai flop, je crois qu'on sera tous d'accord là dessus, les Gafam en roue libre depuis trop longtemps et dont l'appétit n'est jamais rassasié sont devenus trop dangereux pour l'économie, l'emploie, notre confidentialité et notre sécurité.


    • louis hory depuis 5 mois Lien du commentaire

      Rappelle-moi donc qui a généreusement "arrosé" le candidat gagnant à la dernière élection présidentielle pour deviner comment va se terminer cette triste histoire.

      Évidemment, comme pour chaque élection de ce type, les plus "grosses" entreprises arrosent les deux concurrents habituels mais je veux seulement exprimer le fait que la liberté du président n'est pas ce qu'elle devrait.

      En fait, je rappelle ce fait à quelqu'un (...d'autre que toi) qui pense, et c'est son droit le plus strict, que les choses ne se passeront pas ainsi que je le prévoyais. Je ne changerai pas encore d'avis aujourd'hui tout en espérant toujours pouvoir me tromper.
      C'est mon côté pessimiste qui ressort 😉


      • Luna
        • Mod
        depuis 5 mois Lien du commentaire

        Bien sûr que les Gafam vont sortir les crocs et sans aucun doute les politiciens sont assez généreusement arrosés pour ne pas vraiment les inquiéter, mais n'empêche que d'entendre dans un tribunal que " Les GAFA ont trop de pouvoir sur notre économie. Ils sont dans une position unique pour choisir les gagnants et les perdants, détruire les petites entreprises, augmenter les prix pour les consommateurs et mettre les gens au chômage" , ça fait du bien et j'espère que maintenant que le président de la sous-commission Antitrust l'a reconnu, ils ne vont pas leur donner la légion d'honneur !!


      • louis hory depuis 5 mois Lien du commentaire

        Est-ce que je te rappelle que ces fameuses entreprises se veulent les meilleurs représentants du progressisme et de la modernité ? Et donc les défenseurs des plus faibles...

        Si l'état US défend les Gafam, c'est pour l'intérêt supérieur du pays. Enfin, c'est la justification officielle. On comprend donc mieux pourquoi certains électeurs étasuniens sont "très réservés" sur ce sujet et c'est aussi valable ailleurs...

        Si tu n'en a pas besoin, cela sera peut-être utile à d'autres. Je ne te donne pas de nom, tu sais de qui je parle 😉


      • Luna
        • Mod
        depuis 5 mois Lien du commentaire

        Que l'État US défendent ses meilleurs entreprises, personne ne s'étonne c'est vrai, mais attention l'État US défend aussi le travail américain détruit en masse par IA des GAFAM et là il y a un vrai problème car le transhusmanisme que les GAFAM veulent nous imposer par force, ne sera pas défendu in fine pas les États de citoyens.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition