Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Accusations de monopole et succès commercial de la Big Tech - Nos gagnants et perdants de la semaine

Accusations de monopole et succès commercial de la Big Tech - Nos gagnants et perdants de la semaine

Alors qu'on attend avec impatience la reprise de la saison des smartphones cet automne, l'été reste très chaud sur la technosphère.

L'actualité de cette semaine s'est concentrée sur les audiences des Gafas devant le Congrès américain à Washington. Mais elle a également été marquée par la fin du deuxième trimestre 2020 et la publication des résultats financiers des géants de la tech. Voici nos gagnants et perdants de la semaine qui vient de s'écouler.

Normalement, nous aimons parler d'abord de nos gagnants de la semaine, puis de nos perdants. Cependant, il n'y a qu'un seul endroit où commencer cette semaine, et c'est avec les grandes audiences du Congrès sur la technologie à Washington. Pardonnez-nous d'être un peu pessimistes, mais ce sont les perdants qui occupent le devant de la scène cette semaine.

Le(s) perdant(s) de la semaine: Google, Apple, Facebook et Amazon

Mercredi a vu l'aboutissement d'une enquête antitrust d'un an contre les plus grandes entreprises tech américaines et leurs pratiques commerciales monopolistiques. Les dirigeants de cette Big Tech qui pèse 4900 milliards de dollars en bourse ont été forcés de se mettre en tenue, de s'asseoir et de répondre à des questions. Un passage au grill qui s'est avéré être un interrogatoire pour une fois assez décent de la part des représentants des deux côtés du parlement américain.

Tim Cook d'Apple, Sundar Pichai d'Alphabet/Google, Mark Zuckerberg de Facebook et Jeff Bezos d'Amazon en ont tous pris pour leur grade. Il est difficile de les classer en fonction de leur performance, mais Pichai semblait le plus mal en point.

Bezos a parlé avec assurance, mais a bavardé tout au long de ses déclarations. Zuckerberg n'est pas étranger aux audiences devant le Congrès américain, mais il est impossible de défendre les pratiques de Facebook et de ne pas passer pour un idiot.

Tandis que Tim Cook tente de prétendre que les développeurs qui n'ont pas aimé l'App Store ont beaucoup d'autres endroits où aller tout en gardant un visage impassible, ce qui est assez risible, surtout si l'on tient compte des e-mails entre Amazon et Apple qui ont fuité en marge de l'audience.

Certains ont appelé cela le grand opéra de la politique américaine, mais il manquait notamment un personnage. L'absence de Microsoft est significative étant donné que la société est confrontée à des accusations de monopole depuis le milieu des années 90.

Si une nouvelle législation antitrust doit en résulter, Microsoft sera certainement aussi touché. De la place pour un de plus, mesdames et messieurs les député.e.s?

Gagnant de la semaine: Huawei conserve sa première place

C'est officiel: Huawei est le premier fabricant mondial de smartphones devant Samsung. Naturellement, on peut se demander comment Huawei s'y prend, étant donné que ses smartphones sont toujours privés des applications et des services Google à cause de l'embargo américain.

Selon les experts, 72 % des ventes de Huawei au deuxième trimestre 2020 provenaient de Chine. Samsung a moins de 1 % de parts de marché en Chine, et c'est sur son propre sol que Huawei a pu dépasser l'ancien leader du marché.

Huawei P40 Pro
Pas de Google, pas de problème pour Huawei en Chine. / © AndroidPIT

Samsung lancera la semaine prochaine ses nouveaux smartphones de la gamme Galaxy Note 20, et la société espère capter l'attention des consommateurs d'Europe et d'Amérique du Nord avec ses nouveaux phablet dotés de S-Pen. Nous devrons attendre de voir ce qu'il en sera, mais la course au numéro un devient certainement passionnante.

Qui sont vos gagnants et perdants de la semaine qui vient de s'écouler? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

À lire également sur NextPit France: 

Derniers Articles

Articles recommandés

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • J'espère que le premier fait restera d'actualité en 2021...


  • Luna depuis 5 jours Lien du commentaire

    Ce qui est une réussite pour Android, c'est que contrairement à IOS, Huawei propose une réelle alternative aux services Google Play, Microsoft aussi depuis qu'il s'est enfin décidé à s'engager sur Android.